L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Orbitant autour de la planète des Hutts, Nal Hutta, Nar Shaddaa est le spatioport du monde Hutt, connu dans toute la galaxie pour ses immenses gratte-ciels, ses mécaniciens spatiaux réputés, mais aussi pour sa fréquentation douteuse, composée de tout ce que le secteur compte de hors-la-loi. Surnommée la Lune des Contrebandiers, Nar Shaddaa est effectivement une plate-forme active pour la contrebande dans les bordures Médiane et Extérieure.
Gouvernement : Hutts
#35809
Image



Stlin faisait tapoter nerveusement ses doigts sur le tableau de bord du croiseur de classe Victoire gentiment prêté par son Associé/Potentiel-Futur Patron ? Ce dernier déjà très peut patient par nature fulminait, voilà une semaine qu'il n'avait jamais été aussi prêt de pincer ce salopard de Wedoether et voilà qu'il lui glissait de nouveau entre les doigts. L'équipe « d'expert » déployé par Jack n'avait toujours pas obtenu la moindre piste, tout ça faisait ruminer toujours plus le vieil impérial qui était d'humeur massacrante.


Capitaine !


Un matelot affilié à la radio l'avait interpellé.


Toi jeune mousse si c'est pour me dire que Crypston attend des résultats, tu peux lui répondre poliment d'aller se f….



Euh… C'est un message de l'équipe…


L'homme d'équipage plissa ces yeux en lisant le nom de l'équipe.

Brutasse qui... roxe du poney…


Abrégez.


Hum… Hum ce que je voulais dire Capitaine c'est qu'ils savent ou est parti la cible Wedoether.


QUOI !


Stlin écrasa son poing sur l'un des ordinateurs, quelques gouttes écarlate chutèrent sur le panneaux de contrôle grésillant sous l'impact.

OU ?! Ou est ce fils de Hutt !



Il serait parti ce matin de Nal'Hutta en direction de Nar'Shaadaa…


Stlin fit un calcul simple, sa flotte était à distance de Nal'Hutta aux abords de Nar'shadaa, si Wedoether était parti le matin sur Nal'Hutaa, il allait devoir faire le tour de Nal'Hutaa avant d'atterrir sur Nar'Shadaa. Son vaisseau mesurait dans les 300m le trajet entre la lune et la planète prendrait plusieurs heures, les deux objets étant trop proche et le trafic trop important pour permettre un saut en hyperespace. De plus les chances que Wedoether ai embarquées à bord d'un autre vaisseau sont faibles, la frégate modifiée avait trop de valeur pour être laissé quelques parts. Encore moins sur Nal'Hutta et Nar'Shaadaa qui grouillait de face de limace qui souhaitait voir la tête du forban sur une pique, et vue que notre ami pirate était frappé d'un mal qui s'appelait la paranoïatitude aigu, il n'avait certainement personne de confiance a qui refilé son rafiot. Et ses hommes n'avaient sans doute pas pu se poser trop longtemps pour pouvoir changer de vaisseau, car l'autre ne voudrait pas risquer la moindre désertion parmi ses hommes. Le gaillard était cuit, cette fois-ci le capitaine impérial prenait les choses en mains, les gants de velours pouvait aller se rhabiller, on ne traitait avec les pirates que d'une seule façon…

Envoyé un message à Crypston dîtes lui qu'on a retrouvé la piste de Wedoether et qu'on part en chasse.


Bien reçu.


Je veux que tous nos vaisseaux se dispersent pour retrouver la trace de notre Frégate, si l'un de nos hommes met le grappin sur cette ordure infâme qu'ils relaient le message ! Notre homme va forcément devoir passer par l'un des spatioports principaux ou secondaires son vaisseau est trop gros pour pouvoir s'affréter ou que se soit. Une fois immobilisé, ce sera à nos navettes d'assaut gamma et leurs tas de boulons à leurs bords d'agir.


Ce qui inquiétait le plus Stlin c'était que Nar'Shadaa était un axe pour plusieurs voies hyperspatial majeurs, s'il tardait trop, il en serrait fini de cette traque.
Il fut alors déployer 5 navettes d'assaut Gamma, 6 Belbullab-24, 18 spitfire, 6 chasseurs Kihkraxz, 5 RZ52, 1 croiseur consulaire, 1 Frègates Intercepteurs modifiés tous ceci orchestré par le Croiseur de classe victoire un melting-pot assez étrange dont l’objectif commun était de chopper un drôle de salopard. Afin d'éviter les ennuies directes avec les autorités les armes était désactivés et le convoi arriva en plusieurs groupes, qui se séparèrent tant qu'il était hors de porter de la lune avant de rapidement se mêler aux différents flux de Nar'Shadaa. Des petits escadrons de chasseurs survolèrent les différents spatioports susceptibles d’accueillir un vaisseau de cette taille. Les plus gros vaisseaux balayés de larges zones avec leurs capteurs à la recherche de la signature du vaisseau de Wedoether. Ce fut au bout de 2 longues heures qu'un signal fut envoyé au croiseur de classeur Victoire. Ce dernier était immobilisé, il donnait les raisons de l'apparition d'un vaisseau de guerre impérial aux forces locales. Le vaisseau appartenant à Jack propriétaire de la Nostrom Company qui utilisait le star destroyer couramment comme vaisseau-cargo pour ses marchandises, il fut assez simple de justifier sa présence sur Nar'Shadaa, un lieu d’intérêt pour la corporation NC qui avait matraqué de publicité la petite lune.



Capitaine on les tient ! La frégate se situe au niveau du secteur Z78 !


Le message venait de la frégate intercepteurs qui avaient pu repérer grâce à ses instruments le vaisseau de Wedoether qui semblait vouloir décamper de la lune des contrebandiers après y avoir fait une brève halte. Mais même si le pirate était repéré, le ver qu'il était pourrait encore se terrer sur Nar'Shadaa ou s'enfuir en Hyperespace, il fallait le coincer et pour cela au diable la subtilité, on s'expliquera avec les faces baveuses plus tard. Le Star destroyer Victoire se mit en Branle, pleine puissance dans les moteurs. La frégate fut rapidement en vue sur le radar.


Capitaine cible repérée !


Prévenez nos forces, qu'ils se rassemblent.


Capitaine ! Impossible de faire feu, si nous tirons toutes les forces des Hutt vont nous tomber dessus…


Wedoether le fourbe portait bien son nom, bien que son vaisseau pouvait être reconnu, il serait presque impossible d'engager tout combat si proche de Nar'Shadaa avec les forces des Hutts qui veillaient aux grains. Si quelqu'un tenté de l'engageait, il le verra forcément, si l'attaque était trop faible pour être repéré d'avance son vaisseau pourra tenir le choc et les Hutts s'occuperont du reste lui n'aura qu'à décamper et si la menace est trop élevé les Hutt auront forcément un œil sur les dîtes forces, et au moindre signe d'hostilité même résultat les sbires des baveux annihileront la menace. Une longueur d'avance sur tout ! Enfin, semblerait-il que le capitaine impérial n'en démordît pas, son croiseur continuait de foncer droit vers la petite Frégate sans ralentir, les armes toujours éteintes.


Capitaine… Monsieur Crypston vient d'arriver avec les renforts, il nous dit de l'attendre…


Négatif, c'est notre dernière chance de l'avoir.


Mais monsieur nous ne pouvons pas leur tirer dessus, le patron précise qu'il va s'arranger avec les autorités pour…


Foutaise ! On ne s'arrange pas avec des Hutts, cela va prendre trop de temps, maintenez le cap.


Mais capitaine…


Maintenez le C-A-P !


Stlin brayait ses ordres si fort qu'on aurait dit que la structure entière du vaisseau aurait tremblé, illusion qu'était tout cela, c'était surtout dû à la vitesse alarmante à laquel le vaisseau filait.

Monsieur le vaisseau va trop vite nous risquons…


… Une collision exacte, pleine puissance dans les boucliers avant, freiner les moteurs quand je vous l'ordonne.


Les membres d'équipages sur le pont se regardèrent incrédule, le moindre doute fut rapidement balayé quand ils croisèrent le regard de leur capitaine, qui semblait aussi amicale que le regard que lancerait un rankor devant une ribambelle de convives jetés dans une fosse par un Hutt qui aurait été ennuyé par les dit convives. Il n'y avait donc plus qu'à se retourner, à serrer les dents et tout le reste en fait, direction droit dans le coin de la gueule de la carlingue de la Frégate.


Boum.
Modifié en dernier par Jack Crypston le dim. 14 juil. 2019 18:33, modifié 1 fois.
#35810
Enfin Boum, c'est le bruit que ça ferrait s'il y avait une atmosphère dans l'espace… Le star destroyer s'était empalé sur la coque de la frégate qui avait esquissé une manœuvre de la dernière chance pour tenter d'éviter de se faire trancher en deux par l'avant , les boucliers de chaque vaisseau permirent d'amortir une partie du choc. Cependant, ce qui avait été fait est fait, une partie de la poupe du Victoire ressortait de la coque de la frégate qui allait bientôt se plier en deux sous la force qui s'exerçait. Comme prévue initialement par Stlin l'abordage des restes de la frégate eu lieu avec les navettes d'assaut Gamma déployant sans vergogne une soixantaine d'Aquadeus Droïdes, unité mécanique lourde spécialisée dans l'abordage de vaisseaux dans l'espace. Pendant que les machines perçaient la coque de la future épave, v'là les autres qui rappliquèrent. Une quarantaine de chasseurs et 6 petites frégates chargèrent le Victoire, les Hutts n’appréciaient pas qu'on se batte sur leur territoire, peux importer qui était le coupable, celui qui était responsable le paiera soit très chère, soit serait annihiler. Comble de tout s'était un dévaronien qui semblait chapeauté la flotte de défense, un appel fut lancé en direction du vaisseau de Stlin.

Vaisseau 638, veuillez cesser toutes vos activités et ouvrir votre hangar ssssinon nous serons malencontreusssement obligé de vous pulvérissser…


La voix de l'alien était nasillarde, ponctuait de quelques sifflement presque serpentin et couplé avec quelques petits rires étouffé, un gars qui respirait tout sauf la gentillesse. Stlin, cependant ne semblait pas s'intéresser à l'alien, mais plutôt de savoir si wedoether venait d'être récupéré.

Unité Alpha08 au rapport.


Une machine venait de lancer une communication avec le vaisseau, on avait pu compter à peine 3 pertes du côté des Aquadeus. Que se soit par le fait que les plans du vaisseaux été similaire aux deux capturaient précédemment, et qu'en investissant directement les zones contenant les capsules de sauvetages, l'équipage, déjà peux fidèle, fatigué de fuir et coupé de tout échappatoire eu tôt fait de se rendre rapidement. On notera que les robots avaient employé seulement le mode non-létal de leurs armes évitant de tuer le moindre pirate à bord de la frégate.

La cible a été capturée, en cours de transfert.


Parfait !


Quelques étincelles furent crachées par la table d'holo-appel, il semblerait que la communication avec l'extérieur soit impossible.


Capitaine, que faisons nous de la flotte Hutt ?



Quel flott…


Le capitaine stlin regarda les différents appareils du pont qui indiquaient la présence d'une bonne cinquantaine de vaisseaux hostiles.


Que veulent-ils ?



Qu'on cesse toute activité et qu'on ouvre notre hangar.



Ouvrez le hangar.



Bien… Que monsieur, nos systèmes ne répondent plus…


Derniers avertissements.


Bordel réparez ça en vitesse !


Une équipe vient d'être envoyé, mais ça risque de prendre du temps…


On n'a pas ce temps, transféré l'énergie sur les boucliers !


Négatif, les boucliers se rechargent monsieur.


Accéléré le…


On vous aura prévenu, allé pas de quar…


Au moment de cracher ses derniers mots le dévaronien s'arrêta, sur les panneaux du victoire les scanners encore fonctionnels permirent de détecter la présence d'un énorme vaisseau. Et c'était peux dire, Stlin écarquilla les yeux en reconnaissant le modèle du croiseur depuis les vitres du Victoire un croiseur Keldabe flambant neuf à quelques embardées de son vaisseau. Un message vocal fut envoyés et diffusé sur tous les canaux disponibles, un homme terriblement séduisant prit la parole.

Hum… Hum, Salutation ! Moi c'est Jack, Jack Crypston millionnaire excentrique à votre service… Je suis venu ici faire un cadeau aux autorités de Nar'Shadaa.Voyez-vous l'incident qui vient de se dérouler est un terrible malentendu, qui a commencé avec la traque d'un terrible criminel qui sème chaos et désolation partout ou il passe, je parle du tristement célèbre Wedoether le Fourbe ! Alors que j'étais à sa poursuite depuis des semaines j'ai pu remonter sa trace jusqu'à ici, l'un de mes vaisseaux cargo seul sur place au moment de l'identification de son vaisseau était le seul à pouvoir immobiliser la cible avant qu'il ne s'enfuit, mais dans la précipitation il dut exécuter une manœuvre audacieuse afin d'intercepter le forbans. J'ajouterai que tous les potentiels dégâts occasionnés par la collision seront bien entendu remboursés à mes frais, avec intérêt auquel j'ajouterai un supplément en gage de présent et de bonne foi ! On ne pourra pas dire que Jack Crypston n'est pas quelqu'un de généreux, Crypston terminé.
#35811
L'une des erreurs classiques quand on souhaite intervenir quelques parts en mode grosse Bile, c'était qu'on violé tout un tas de lois si on débarquait comme un prince avec tout un tas d'appareil militaire. Ce qui était pratique avec le monde des Hutt c'était que ce genre de détails pouvait être réglé si on s'y prenait à l'avance, ou qu'on versait un certain tas de pognons et si on respectait la consigne qui était pourtant très simple aucune arme ne devait être activé lorsqu'on pénétrait le périmètre de leur territoire, se rapprochait du spatioport et indiquait la raison de sa venue, ce qui en soit avait été fait. La Nostrom n'avait provoqué qu'une collision avec une Frégate contrôlé par un ennemie des Hutt, l'impacte n'avait projeté que quelques débris qui n'étaient pas encore retombé sur la lune, les restes s'ils y en avaient furent rassemblé et chargé à bord du Keldabe à l'aide de rayon tracteurs.

Des crédits allaient devoir être versé que se soit en pot-de-vin ou en réparation, mais cette histoire allait tout de même rapporter à la Nostrom Company. L'idée de récupérer l'enregistrement de l'assaut des Aquadeus Droids pour s'en servir dans un nouveau spot de pub était une idée de Belle Gueule. Une pub tout publique vue qu'aucun criminel ne fut tué pendant l'opération, quelques traumas et comas rien de plus, de quoi donner la côte à un produit qui a pu en un temps record neutralisé un équipage pirate avec un minimum de perte ... On ajoutera à ça que le jeune Crypston allait marteler l'holonet républicain et du SC afin que tout le monde sache que Jack Crypston était un homme qui luttait contre les monstres comme Wedoether et qu'il sauvait des transports marchand de leurs sales griffes et ce grâces aux produits de la Nostrom Company. Mais tout ça n'avait pour l'instant aucune importance, pendant que Jack et Harold réglait les problèmes administratifs avec les autorités du coin qui demandait plus qu'un jolie discours pour s'assurer que tout était en règle et de payer les pots cassés. La petite navette Gama contenant le colis fit son bonhomme de chemin jusque dans le hangar du Keldabe. Au bout d'une heure le Keldabe et le Victoire de nouveau opérationnel s'éloignèrent quelque peu de la lune afin de faire le point sur l’opération. Le capitaine Stlin débarqua au sein du Keldabe, Jack lui avait sommé de venir au niveau des geôles du vaisseau. Une dizaine de minutes plus tard Stlin passa le pas de la porte, découvrant Crypston, son robot majordome et quelques droïdes Aquadeus tenant en joue un homme attaché à une chaise en métal.


Ah, Capitaine ! Je vous attendais, vous ne m'aviez pas rendu les choses facile pour le coup, mais je dois tout de même vous féliciter car vous avez réussi. Sachez que j'ai toujours cru en vous !


Le bel étalon s'amusait à sourire comme un benêt en faisant de grand geste des bras en s’esclaffant très fort. Stlin était un peux plus rustre, quelqu'un de bourru disons le franchement, qui se moquait de toute civilité, sans prendre la grande attention de tout ce qui l'entourait, il fonçait en direction de l'homme attaché.

Vous allez rire ! Ce diable de bandit avait essayé de se cacher parmi les membres de son équipage, on aurait certainement jamais pu le reconnaître si ses hommes ne l'avaient pas vendu. Mais bon tout ça, on s'en moque n'est-ce pas ?


Monsieur nos équipes confirment que l'ordinateur de bord de la Frégates est intact.


Parfait ! Ah, euh Stlin rangeait ça !


Le vieux capitaine avait dégainé son blaster, le braquant en direction de l'homme attaché.
Ce dernier gardait la tête baissé impossible de voir son visage, au vu de la morphologie, c'était un humain. Il était vêtu d'une large veste en cuir ses bottes était de solide ranger, et ses mains étaient gantés.


Je voulais vous prévenir, mais les plans ont changé…


On avait un deal Crypston.


Exacte, mais avec vos conneries, vous m'obligez de changer un chouia notre deal.


Aucune concession, je veux voir ce salopard mort.


Vous avez failli pulvérisé sa frégate, c'était la seule qui possédait encore en mémoire les sauts fait par la flotte de notre chère amie. Les deux autres frégates que nous possédions avaient leur journal de bord effacé, notre invitée ne faisait pas confiance à ses collaborateurs seul son vaisseau personnel gardait un historique des différents sauts. Cependant, les Hutts veulent récupérer Wedoether en échange de quoi ils passeront l'éponge sur les derniers événements.


Vous m'aviez promis sa tête.


Je vous ai promis sa mort, le remettre aux Hutt ça reviendra au même.


Stlin avait les doigts qui le démangeait, le capitaine réfléchissait, en soit cette volonté de tuer avait été exacerber par la frustration d'avoir chassé un p#&!n de fantôme pendant des mois. Mais la colère redescendit rapidement le vieux capitaine impériale allait avoir tout ce qu'il souhaitait son vaisseau, une promesse d'une mort douloureuse pour son ennemie et un boulot bien payé…

Grumff…


Le capitaine rengaina son blaster, se contentant de ruminer avant de faire demi-tour.

Envoyez moi les coordonnées une fois que vous les aurait extrait de la Frégate, je me chargerai de retrouver mon vaisseau.


Avec grand plaisir, c'est noté Harold…


Affirmatif monsieur.


Crypston.


Stlin salua Belle geule, jetant un dernier regard vers wedoether puis repartit sans demander ses restes.

Bon bon bon, allez hop hop les tas de boulons fichés moi ce dégénéré à bord d'une navette nos amis les Hutts ont des choses à lui dire.


Wedoether releva finalement sa tête, laissant découvrir un homme au trait du visage brut traversé par une large balafre écarlate.

Les Hutts vous refilerons rien en échange de ma peau, alors que moi je peux vous rapporter tellement plus…


Très certainement, cependant, je compte entretenir des relations cordiales avec nos amis les Hutts, ça m'évitera de devoir virer un cadavre d'un assassin tout les 4 matins de mon balcon.


Je connais tout un tas de planque d'une ancienne organisation qui devrait intéresser un aristo comme vous.


Moui, et bien je suis désolée de vous décevoir, mais je vais faire confiance sur qui est écrit sur la notice pour une fois, écoutée le charabia d'un type appelé Wedoether le fourbe merci, mais non merci. Sur ce tchao-tchao le bandit !


Je suis un p#&!n d'ancien consul du Maelstrom !


Et moi c'est Jack, heureux de t'avoir rencontré !


Tout en faisant un dernier petit signe de la main à un Wedoether qui se tortillait sur sa chaise, Bzzit les tirs des armes à ions envoyèrent au tapis le bandit. Ramené, inconscient sur la navette, il fut expédié aux autorités Hutt aussi vite que possible, le sort du criminel était facile à deviner, mais n’intéressait pas le moins du monde la Nostrom Company qui avait déjà eu tout ce qu'elle souhaitait dans cette histoire.

Résumé des actions :

- Remboursement des potentiels dégâts collatéraux provoqué par la collision du Victoire et de la Frégate

- Restitution de Wedoether aux autorités Hutt

- Ajouts des enregistrements de l'assaut des Aquadeus droïdes aux campagnes publicitaires en préparation pour améliorer leur impacte sur les consommateurs.

- Recherche de l'épave du Star Destroyer I à partir des coordonnées, estimation des coûts de réparations et de potentiels améliorations (transformer à partir du châssis du SDI faire un SDII)

- Campagne publicitaire sur l'holonet Républicain et du SC vantant le comportement Héroïque de Jack Crypston

- Récupération des restes de la Frégate Intercepteur modifiée de Wedoether→ Remise en état si possible, dans le cas contraire l'épave sera balancé aux ordures
#35919
    Wedoether tenta de négocier, pour sa survie. Il imaginait sans mal le sort que lui réservaient les Hutts. Il proposa de l’argent, des combines, des tuyaux, fit des sous entendus alléchants. Jack ne céda en rien. Alors Wedoether se fit une raison, et se tut. Son identité resterait secrète. Et sa frégate ne tomberait en aucune main. Bien que son sort à lui semblait scellé, l’individu savait protéger ses arrières, et le vaisseau explosa sans crier gare. Il n’y avait plus rien à récupérer.

    Le Destroyer Stellaire avait lui aussi subi des dommages conséquents. On le qualifiait alors d’épave. De visu, on l’aurait envoyé à la casse sans attendre. La coque éventrée donnait à voir des moteurs endommagés, des générateurs de boucliers détruits, et plusieurs ponts effondrés. Pour un peu de béton armé, de tôle précontrainte et de machinerie, il faudrait aligner 20 millions de crédits pour la remise en état, et 10 millions supplémentaires pour une mise à niveau vers le Destroyer Stellaire II.

    Dégâts ou pas, on allait vexer les Hutts si on ne payait pas pour le désagrément causé. Les débris finiraient bien par retomber, et seraient interceptés. Mais il faudrait compter sur une intervention extérieure, on ne pouvait pas ramasser tous les morceaux ni vu ni connu. La collision en elle-même chiffrait pour les Hutts. On comptait 10 millions de crédits pour couvrir toutes les éventualités, satisfaction hutt comprise.

    Il était tout à fait possible d’utiliser les enregistrements vidéos des droïdes pour une promotion des produits de la Nostrom Company in situ. Mais la chose passerait pour une démonstration purement fictive, car ni les lieux, ni les cibles ne pouvaient apparaître à l’écran. Personne ne pouvait se permettre de diffuser de telles images. On ferait un montage approprié pour intégrer les images aux annonces publicitaires déjà diffusées.

    Et pour un ego assurément flatté, Jack prit commande pour un nouveau spot publicitaire tout neuf. Ne pouvant se contenter de l’article qui serait publié sur sa personne dans les journaux du lendemain, il fit enregistrer une nouvelle séquence lui étant dédiée. Pour la diffusion d’un tel spot dans le Secteur Corporatif, il faudrait compter 1 millions de crédits pour 10 secondes de diffusion aux heures de grande audience, et 500.000 crédits pour les heures creuses. Pour le même spot diffusé à l’holovision néorépublicaine, les prix grimpaient dès lors qu’on s’attaquait à une antenne plus large. Soit 1 millions de crédits pour une 1 minute à l’heure de l’holojournal régional, et 2 millions de crédits pour 10 secondes à l’holojournal fédéral. À noter que les prix diminuaient de moitié si on visait les créneaux horaires de moindre audience.

    L’opération toucherait certainement de nouveaux consommateurs. Pour 3 millions dépensés en spots publicitaires, tous horaires confondus, on verrait le carnet de commandes gonfler de 450.000 crédits, dont il restait à déduire impôts et achat de matières premières. Attention néanmoins, si l’on forçait la dose sur la propagande de ce genre, la tendance pouvait sans peine s’inverser.



    Résumé

      ----- Wedoether se tait sur son identité.

      ----- Impossibilité de récupérer la frégate, détruite.

      ----- Destroyer Stellaire I > II
        - 20 M de crédits pour la réparation du DSI
        - 10 M de crédits pour la conversion du DSI en DSII

      ----- Pour la réparation des dégâts causés par la collision : - 10 M de crédits

      ----- Les images des assauts des Aquadeus sont ajoutées à la campagne de pub déjà diffusée, mais sont présentées comme une démonstration, et non comme un véritable assaut.

      ----- Pour un spot publicitaire …

        Dans le SC

            Plein audience : 1 M de crédits / 10 secondes
            Moindre audience : 500.000 crédits / 10 secondes

        Dans la NR

          Diffusion régionale
            Pleine audience : 1 M de crédits / 1 minute
            Moindre audience : 500.000 crédits / 1 minute

          Diffusion fédérale
            Pleine audience : 2 M de crédits / 10 secondes
            Moindre audience : 1 M de crédits / 10 secondes

        Attention, ce sont des prix à la minutes / à la seconde, chaque minute s’achète. Pour augmenter le temps à l’antenne ou multiplier les spots, il faut y mettre le prix.

      ----- Pour 3 M de crédits dépensés en publicité (selon choix du joueurs sur le barème ci-dessus) :
        +450.000 de commandes - impôts - matières premières
        Attention à ne pas en faire trop.
#35926
Quelques jours s'étaient écoulés, la Nostrom avait payé ce qu'elle devait payer, une fois les Hutts rassasiés la NC s'occupa de surfer sur cette victoire. Un spot publicitaire fut diffusé alors que les médias parlaient encore de cette drôle d'histoire, un patron du SC jouant les héros ça avait de quoi surprendre. La publicité fut diffusé partout durant les heures de pleine audiences, le spot parlait de la NC, de ses produits et surtout de son patron. Les ventes allaient augmenter c'était un bon point, mais Jack ne cherchait pas seulement à grignoter quelques crédits, Jack cherchait à être connu d'un maximum de personnes, finit de rester dans l'ombre il était temps que tout le monde imprime ce beau visage, le visage d'un héros. On espérait donc que cette popularité grandissante pousserai toujours un peux plus près la promotion au rang de Viceprex, Jack ne voulais pas grimper comme les autres, sa montée devait être exceptionnelle ou ne pas être, voilà tout.

La Nostrom se dota également d'un nouveau jouet, le Star Destroyer de Stlin fut remis en état et même amélioré. C'était devenu un splendide Star Destroyer II, une juste compensation du fait qu'on avait omis le nom du capitaine dans les récits, on disais bien que c'était Jack qui avait arrêté le forbans, les histoires avaient parfois besoin d'être embelli c'était de bonne guerre...




Résumé des Actions :

- Paiement pour réparation du DSI et conversion en DSII, 30M de crédits

- Paiement pour la réparation des dégâts causés par la collision, 10M de crédits

- Spot Publicitaire : 4 minutes de spot pour le SC, 4minutes dans la Nr diffusion régionale et diffusion fédérale

1er minute -> introduction (Logo+Image intervention) , 30 secondes de présentation de la Nostrom Company, 1 minute 20 d'interview sur Jack Crypston , 1 minute 10 de présentation différents produits

Coût total 76 M de crédits -> Gain de 6M156k/mois
#35931
    Modification et réparation vers DSI Mark 2 : 30 millions

    Réparations Hutts : 10 millions

    4 minutes dans le Secteur Corporatif : 1 million x ( 24 x 10 secondes ) = 24 millions
    4 minutes dans les régions Néo Républicaines : 1 million x ( 4 x 1 minute ) x 9 régions = 36 millions
    4 minutes dans la Nouvelle République entière : 2 millions x ( 24 x 10 secondes ) = 48 millions

    Coût total : 148 millions

    La publicité, diffusée une unique fois, ne reçoit aucun retour négatif, sauf de quelques extrémistes anti-corporatistes




    Ajouts sur la fiche économique



    REVENUS :

      • Commandes liées à la diffusion publicitaire :
        • En territoire Corporatif : 3,6 millions
        • En régions Néo-Républicaines : 5,4 millions
        • En Nouvelle-République : 7,2 millions

    DEPENSES :

      • Matières premières : 5,4 millions
      • Impôts : 1,62 millions
      + 16.200.000
      - 7.020.000



      + 9.180.000 crédits / mois IRL
Mandalore [1/2]

Le monde du coma était un monde de limbes plus ou[…]

Bonsoir, Merci tout d'abord de ta candidatur[…]

Sénateurs et Sénatrices incarnés

https://cdn.discordapp.com/attachmen[…]

PARTOUT

Bureau du renseignement impérial : Yaga Minor[…]

Alors que la Nostrom avait laissé sur place les f[…]

[Opération Zéphyr] Le Coup du Berger

Merci pour la modération ! https://i[…]

Il commençait à perdre patience. Bougeant sa jambe[…]

Le plan n'avait pas fonctionné comme prévu. Felom […]