L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Le guide Sworien, fait pour les sworiens, par les sworiens
Image

Avatar de l’utilisateur
By Darth Oxious
#1529
Le Teräs Käsi, ou Mains d'Acier, est une discipline de combat à mains nues, dont la création remonte à avant 3.600 av.B.Y. sur la planète Bunduki par les Suivants de Palawa.
Le Teräs Käsi permet au pratiquant de développer une vitesse exceptionnelle et une aptitude à anticiper les coups. Il apprend également aux non-sensitifs à rapprocher leur esprit de celui d'un Jedi ou d'un Sith, et à se défendre contre les attaques mentales, en plus de tout un éventail de techniques de combat, ainsi que Neuf Principes.

Certains manieurs de sabre laser utilisaient le Teräs Käsi en combat, comme Darth Maul. Le Maître Jedi Anoon Bondara était aussi un maître des techniques de Teräs Käsi, qu'il mariait à ses capacités au sabre. D'autres pratiquants connus ont fait partie des Jedi, comme Joclad Danva ou Plo Koon. Pour autant, il n'est pas évident que le Teräs Käsi fasse partie de la formation des Jedi, puisque les Suivants de Palawa ne paraissent pas être en bons termes avec eux depuis de longs siècles.


Le Style


Allure générale
    Le Teräs Käsi est un art martial très ancien, et tire ses inspiration de l'observation de la nature galactique.
    Plusieurs postures permettent au pratiquant d'obtenir une stabilité, ou une rapidité, ou encore quelque chose de plus polyvalent. La Posture du Cavalier est une position essentielle, que les débutants doivent pratiquer longtemps, parfois plusieurs heures d'affilée. C'est une posture connue pour sa stabilité, mais elle ne permet pas de se mouvoir rapidement. C'est pourquoi d'autres postures existent, et qu'elles sont enseignées en parallèle avec le jeu de jambes, ou"Pas". Les plus représentatifs sont le Pas du Chat et le Pas du Guerrier, qui confèrent respectivement vitesse et puissance.
    Pour chaque technique de frappe correspond une combinaison Posture/Pas caractéristique, mais le nombre de techniques en Teräs Käsi est si grand et les combinaisons possibles si nombreuses qu'il est impossible à un non-initié d'anticiper une attaque.


Techniques
    Beaucoup de techniques et d'attaques sont nommées d'après divers animaux de la galaxie, donnant à supposer que les pratiquants tirent inspiration de la manière de bouger des animaux. Quelques exemples.
    L'Entaille de l'Aryx, d'après l'Aryx de Cerea ;
    La Charge du Wampa. L'attaquant charge son opposant, tente une frappe à la machoire suivie d'un coup simultané des deux poings au cou ;
    La Danse du Dragon-Serpent ;
    Tisser la Mort ;
    L'Écrasement du Gorax ;
    Le Pietinnement du Gronda ;
    La Gifle du Gundark ;
    Le Veemok Bondissant ;
    Le Sourire du Nexu ;
    Chevaucher le Bantha ;
    Le Squill Hurlant ;
    Le Krayt Endormi, qui consiste à faire croire qu'on abaisse sa garde pour obliger l'adversaire à attaquer et ainsi à s'exposer ;
    Le Rawl qui Crache, réputé pour être la plus puissante attaque de l'éventail de techniques que peut posséder un Maître du Teräs Käsi. Elle consiste en un mouvement acrobatique, durant lequel on frappe l'adversaire du pied à trois reprises, avant de lui asséner un coup des deux poings en même temps dans un mouvement vertical.
    Et les Mains d'Acier, d'où la discipline tire son nom, qui est davantage une méthode d'entraînement qu'une technique.



Défendre
    Les mouvements défensifs du Teräs Käsi sont aussi bien des blocages que des esquives. Selon le cas, le pratiquant adoptera une posture adaptée au déplacement ou à la stabilité, et appliquera la technique qui lui paraîtra la plus adéquate. Généralement, on retiendra que face à une attaque tout en puissance, une posture souple et une esquive rapide sera privilégiée. A contrario, devant une frappe pleine de vitesse, on préférera une posture forte et un blocage puissant, qui sont le plus à même d'affaiblir l'adversaire, dont l'attaque vient s'écraser contre une défense inébranlable. C'est dans ce but que les plus grands pratiquants s'entraînent selon le principe des Mains d'Acier, qui confère une résistance aux coups, à tel point qu'on raconte qu'une personne correctement entraînée peut briser les os d'un Wampa à mains nues.


Entraînement
    L'entraînement n'est pas seulement destiné à exercer le corps, mais aussi l'esprit. En se concentrant uniquement sur le combat, le pratiquant se met dans un état second, devient capable de décortiquer chaque mouvement de son adversaire et d'anticiper toute attaque.
    Lors d'une séance d'entraînement, les élèves se rassemblent en cercle autour du maître et tous se saluent. Le respect de l'autre est une composante essentielle du Teräs Käsi. En respectant l'autre l'on apprend à l'observer, et donc à trouver la faille pour le vaincre. C'est aussi pourquoi les pratiquants ne retiennent pas leurs coups pendant l'entraînement, car ne pas se donner à fond au combat est considéré comme irrespectueux.

    Une partie de l'entraînement se fait avec l'apprentissage des Formes. Ce sont des enchaînements de mouvements, simulacres de combats, qui sont effectués en solitaire. Ils sont supposés reproduire les mouvement d'un combattant en situation réelle, assailli par plusieurs adversaires. Il existe de nombreuses Formes, et chacune enseigne une situation différente. Il s'agit plus d'une manière de méditer et de pratiquer la technique en solo qu'une méthode de combat, puisque rien ne peut remplacer la pratique contre un adversaire bien réel.

Armes
    Bien que le Teräs Käsi soit essentiellement un art de combat à mains nues, il existe des écoles qui enseignent le maniement des armes. Il en existe une douzaine différentes, traditionnellement, mais les styles les plus modernes se tournent vers un enseignement évolutif, et apprennent à utiliser des objets moins classiques comme armes, surtout pour la diversion ou la défense.
    Les principales armes sont le Karäss, une dague à lame ondulée et le Pärung, genre de machette à lame épaisse. D'autres armes sont issues d'un usage plus domestique, comme la corde, la faucille, la chaîne ou la ceinture.
Mandalore [1/2]

Le monde du coma était un monde de limbes plus ou[…]

Bonsoir, Merci tout d'abord de ta candidatur[…]

Sénateurs et Sénatrices incarnés

https://cdn.discordapp.com/attachmen[…]

PARTOUT

Bureau du renseignement impérial : Yaga Minor[…]

Alors que la Nostrom avait laissé sur place les f[…]

[Opération Zéphyr] Le Coup du Berger

Merci pour la modération ! https://i[…]

Il commençait à perdre patience. Bougeant sa jambe[…]

Le plan n'avait pas fonctionné comme prévu. Felom […]