L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Jen'Ari Nekanasaza
#40059
    Collaboration

    Vide Spatial


      « Fais-moi sortir. »

    Sous une apparence factice, elle avait quitté l’écrin sécurisé qu’étaient les laboratoires de la station arkano-impériale. Puis, vêtue d’un tout autre manteau, cachée par le Voile aux yeux de tous, elle avait traversé les docks et regagné son vaisseau. L’Odonata avait reçu toutes les autorisations requises au décollage et avait poussé plein moteurs à des années lumières de là. Il dérivait désormais sans bruit, tous systèmes coupés, dans l’attente d’une communication extérieure. Son unique passagère, immobile à la place du pilote, scrutait les alentours. Son regard allait d’étoile en étoile, tandis que son esprit guettait l’arrivée de futurs collaborateurs. Dont une, réminiscence du passé, écho lointain dans cette vie présente, et prime origine des maux de Mya. Leur affrontement récent avait laissé les deux Dames Sith sur une entente toute relative et une promesse de rencontre prochaine. Si la Jen’Ari s’enquérait d’autorité, Tsadqielle chercherait vraisemblablement vengeance. Nombre de discordances séparaient encore les deux antagonistes, mais le Maître avait ouvert le dialogue sur un équitable marché. L’Arkanienne curieuse se rendit donc au rendez-vous comme prévu et son lourd navire de guerre happa le petit cargo à la dérive.

    Le ventre du croiseur était plongé dans la pénombre, éclairé de la seule pâle lumière des diodes des plateformes. Tsadqielle attendait seule, drappée dans un lourd manteau ivoirin, parfaitement assorti à son teint livide. Face à elle s’avançait la Dame Sombre des Sith, toute de noir vêtue, le profil ravagé par la griffe du Côté Obscur. Chacune avait armé son sabre, lame éteinte, et observait le camp adverse. Un lourd silence régnait dans le hangar, l’unique échange réduit à une paire de regards dédaigneux. Tout s’était figé. L’on revivait le combat enragé de la rencontre précédente. L’on envisageait un nouvel éclat d’armes. Ni l’une ni l’autre ne bougea. Et finalement …

      « Te plaît-il ? »

    Tsadqielle brisa son mutisme. La Jen’Ari hocha la tête.

      « Combien êtes-vous ?

      - Six. Où va t-on ?

      - Montre-moi le poste de commandement. »


Retour aux Sources - [PV-Helera]

Le silence radio était maintenu dans ce moment cr[…]

Garder les mains propres [PV Jessa]

2/3 Le point de vue d'une twi'lek Si el[…]

[Dargul] Arts martiaux et arts obscurs

La clairvoyance de la novice quant à ses médiocr[…]

Mise en branle de la planification d'une […]

https://media.discordapp.net/attach[…]

Entre la réalisation de ses réponses et la déclara[…]

Le chemin de la rédemption

Attention mes RP peuvent contenir des scènes […]

Vers les étoiles. [PV Vrad]

https://media.discordapp.net/attach[…]