L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

Forum dédié à la création de vos PNJ
Règles du forum : Chaque joueur a droit à 5 PNJ. Ces derniers doivent être conformes aux Règles qui leur sont relatives. Une fiche pour chaque PNJ est attendue, selon le Modèle de fiche PNJ. Un rp d'acquisition est nécessaire pour introduire chaque personnage, et une validation peut être nécessaire pour un PNJ tiré de l'Univers Etendu.
Avatar de l’utilisateur
By Chaz Hicox
#32302
Image



Histoire :
G'üul – qui se prononce 'Jules', curieusement… – est né sur Socorro de parents tous deux contrebandiers. Il a grandi dans les sables noirs de sa planète natale, à jouer avec ses frères, presque davantage élevé par ses sœurs que par ses parents.
C'est sans grande surprise qu'arrivé à l'âge de pouvoir embrasser une carrière il a choisi la même que papa et maman. Ses deux sœurs aînées et trois de ses frères l'avaient déjà fait avant lui. Comme eux, il apprit les bases en famille, puis comme la tradition familiale le voulait, il mena trois convois en tant que capitaine, afin de financer l'achat de son propre vaisseau.

Mais au lieu de rester dans le secteur, G'üul voulait voyager plus loin. Il travailla quelques temps pour les cartels hutt, avant de prendre du galon : au lieu de simplement piloter et prendre en charge des cargaisons, il s'occupait maintenant d'organiser les opérations de transport dans tout le secteur hutt. Son occupation préférée était de démarcher les clients, les baratiner, rechercher des informations pour pouvoir les manipuler… Rien de tel que les sales petits secrets pour faire plier quelqu'un et le forcer à accepter des termes de contrat qui ne l'avantagent pas.

Petit à petit, il s'intéressa de plus en plus au renseignement. La chasse aux information, c'était ça qui le passionnait. Il trouvait fascinant de voir comme les gens mettaient un soin infini à cacher les pires choses à leur sujet, comme ils s'inquiétaient des apparences. Et ils avaient bien raison. C'était d'autant plus amusant quand il connaissait ces choses et qu'il voyait ces gens continuer à mentir inutilement.
La cerise sur le gâteau, c'était que d'autres gens étaient prêts à payer des sommes immenses pour ces secrets. Posséder un avantage sur ses ennemis – ou ses alliés – ça pouvait aussi tout connaître de lui, jusqu'aux plus honteux détails, pour avoir de quoi le faire chanter, ou couvrir ses arrières.
C'est comme ça que G'üul est entré dans le trafic d'informations.

Il fit la connaissance de Chaz quand ce dernier venait de quitter son gang pour partir de Carida. Ils se retrouvèrent à fouiller le passé de la même personne. Chez les dealers de came, les trafiquants d'armes, ou tout autre métier du genre, on ne s'encombrait pas des concurrents, on les supprime. Chaz et G'üul pensèrent qu'il était plus intelligent de travailler ensemble. Cela voulait dire évidement qu'il fallait se partager les gains, mais aussi qu'ils pouvaient travailler plus et plus vite. Donc gagner plus qu'en solo.

Personnalité :
G'üul Wintide est quelqu'un de bavard, c'est le moins qu'on puisse dire. C'est d'ailleurs ce trait de caractère qui lui valut son surnom de 'Verbal'. Il aime s'écouter parler, et ne s'en cache pas. Malgré cela, il sait comment travailler.
En revanche, il a la mémoire plutôt courte. Il dit que non, et que c'est parce que son cerveau emmagasine tellement d'informations qu'il ne sait plus comment les restituer. Il "s'aide" grâce à son implant holo-oculaire. Posé sur le côté du crâne, il est muni d'un écran holo qui se superpose à l'œil de son porteur et lui affiche les données demandées.
Il est également d'un grand flegme, ne laissant rien paraître de ses impressions. La seule émotion qui puisse percer ce masque est la colère, si elle atteint une certaine force. Alors ce n'est plus le même homme. Il peut se laisser aller au pires choses imaginables : insultes sur les mamans, gestes brutaux, menaces de mort presque crédibles…
Il est assez complémentaire avec son acolyte Vinz, qui remplit les tâches que G'üul ne sait pas faire, comme être violent, tuer des gens ou se taire.

Inventaire :
1 datapad ; 1 comlink intra-auriculaire ; 1 pistolet Enforcer calibre ,48
Modifié en dernier par Chaz Hicox le dim. 15 avr. 2018 11:50, modifié 1 fois.
#32303
Image


Histoire :
Vinz a vu le jour à bord d'un vaisseau. Ses parents étaient alors en plein voyage spatial. Ils quittaient leur monde d'origine, dont Vinz ne sait rien. Ils avaient dû partir pour fuir leurs familles respectives, qui n'avaient pas donné leur accord pour leur mariage. Les parents de Vinz voulaient se marier par ce que sa mère était déjà enceinte. Son père, malgré ses mauvaises fréquentations, était un homme responsable, qui tenait à assumer les conséquences de ses actes.
Comme les familles ne le voyaient pas de cet œil, le jeune couple se retrouva paria sur sa propre planète. Le père décida d'assurer la sécurité de sa femme et de son fils à naître, et les emmena de l'autre côté de la Galaxie.
Ils se retrouvèrent des mois plus tard sur une planète où le père de Vinz pût recommencer à travailler. Le petit garçon n'avait pas deux ans quand ils durent partir de nouveau. Les relations de son père, pas recommandables pour deux Crédits, le pourchassaient pour des histoires de dettes de jeu.
Ils partirent donc une fois de plus, pour aller se perdre au fin fond de l'Espace Hutt.

Les parents de Vinz durent se mettre au services du cartel local pour survivre. La mère devint servante au palais du seigneur Hutt, et le père simple homme de main. Pas le meilleur cadre de vie pour un enfant.

Inévitablement, le petit Vinz grandit dans un monde de violence, où il fallait devenir fort pour s'en sortir. Alors il est devenu fort.
Esclave par la force des choses, Vinz était un esclave, comme ses parents. Mais il gagna sa liberté en sauvant la vie du seigneur Hutt, lorsqu'un assassin commandité par un seigneur de cartel concurrent tenta de l'éliminer.
Dans sa grande bonté, le seigneur de Vinz lui offrit sa liberté. Avec un rire caverneux, il lui annonça aussi qu'il devrait quitter le secteur, sans quoi il enverrait ses hommes à ses trousses, et que s'il se faisait attraper il finirait rôti et arrosé de bière hutt pour un repas de fête.

Il partit en s'embarquant comme docker bord d'une barge géante de transport, direction les Mondes du Noyau. Là, il loua ses services comme garde du corps pour des personnalités fortunées. Il se trouvait entre deux contrats quand sa route croisa celle de Chaz. À cette époque, la situation n'était pas évidente pour Hicox. Des gens le soupçonnaient de jouer sur plusieurs tableaux à la fois et de vendre à l'un des informations sur tous les autres, et comme ça avec tout le monde. Bref, il y avait des gens qui voulaient sa mort. Il devait partir dans les jours suivants, mais il craignait pour sa sécurité d'ici là, et il cherchait quelqu'un pour le protéger.
Vinz s'était présenté, et finalement ils finirent par quitter le quadrant. Chaz lui proposa de continuer à travailler pour lui, mais pas comme agent de sécurité. Il pourrait mettre ses capacités à l'œuvre autrement. Et ce fut le début de leur vraie collaboration.

Personnalité :
Vinz a le caractère que laisse supposer son physique. Calme, laconique, presque aussi placide qu'un animal de cheptel. Cette tranquillité n'est que le prémisse de ce qu'il est capable de développer quand il passe à l'action.
Quand son équipier G'üul ne se répand qu'en paroles, Vinz agissait. Il ne se perd pas en vaines paroles, il préfère les actes. Et il est un homme de parole, et s'il menace quelqu'un de quoi que ce soit, ça ne sont pas que des mots, et il finit toujours par honorer sa promesse.

S'il n'est pas aussi intelligent que Chaz ou G'üul, il a ses moments. Il peut avoir des idées bougrement bonnes, quand il se donne la peine d'y réfléchir le temps nécessaire. Cela peut lui causer quelques maux de tête par la suite, mais ça peut valoir le coup.

S'il est vu par beaucoup comme une brute épaisse, un monstre sanguinaire, un tueur sans âme, ceux qui travaillent avec lui savent qu'il est surtout d'une loyauté indéfectible. Qui sait gagner son amitié ne sera jamais trahi. Pas tant que c'est réciproque, évidemment.

Inventaire :
1 fusil à dispersion ; 1 pistolet Enforcer calibre ,48 ; 1 couteau hélicoïdal ; 1 datapad ; 1 comlink intra-auriculaire
Modifié en dernier par Chaz Hicox le sam. 21 avr. 2018 11:58, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Chaz Hicox
#32352
Image


Historique

NR-1100-38X-74B-SA-UL-37, autonommé NR-1100, est sorti des chaînes d'assemblages de l'Alliance Rebelle à l'époque de la Guerre Civile Galactique. Resté éloigné des opérations, il a longtemps été utilisé pour le traitement des données rapportées par les espions et les droïdes sur le terrain.
Lors de la naissance officielle de la Nouvelle République, il a bénéficié d'une reprogrammation en vue de l'employer à l'espionnage. Ses compétences strictement informatiques lui furent laissées, et le segment de sa mémoire qui concernait ses souvenirs d'interactions et de relations fut formaté. Il n'avait aucun souvenir de sa vie d'avant.

Image

Réactivé hors des secteurs républicains, il était incapable de trouver dans sa mémoire quelque information de son passé, comme s'il était un droïde neuf sorti d'usine.
La personne qui avait procédé à sa réactivation était son partenaire de mission. Un humain qui lui était inconnu, puisqu'il le voyait pour la première fois. NR-1100 passa deux mois d'un voyage hyperespace branché sur un noyau de données qui contenait toutes les informations nécessaires à la mise à jour de ses systèmes. Il y apprit tout le nécessaire pour décoder les transmissions républicaines, mais il devrait encore apprendre par lui-même à décoder et infiltrer les réseaux impériaux pour remplir sa mission.
Il acquis ce savoir à chaque connexion, en fouillant les données incompréhensibles, en comparant les similarités, en analysant les résultats obtenus et en les confrontant à ce qui lui restait à savoir. Mais cela ne lui donna qu'une petite partie de ce qu'il devait apprendre, car les Renseignements Impériaux avaient de bons informaticiens qui savaient créer de bons cryptages très solides, et la nature des opérations menées par le droïde et son équipier voulait que les connexions soient rapides, ce qui laissait peu de temps à NR-1100 pour apprendre.

Leurs opérations les menèrent sur Cato Neimoidia, où ils enquêtèrent sur des implications de l'Empire dans des affaires criminelles. De nombreux éléments ne faisaient que dévoiler l'ombre d'une piste, mais rien ne permettait de constituer de solides preuves. Pourtant, ils s'aperçurent qu'ils étaient suivis. Était-il possible que les espions impériaux les aient repérés ? C'était indéniable.
Ils se mirent à de déplacer seulement en certaines circonstances et seulement pour des choses très précises.
Il devaient fournir les informations accumulées à un contact, qui les dupliquerait avant de les envoyer à plusieurs membres de la hiérarchie. Mais ils eurent un ennui. Le coéquipier de NR-1100 se fit tuer et un espion impérial convainquit le droïde de le suivre. Il voulait les informations, mais pour cela il devait les extraire sans endommager le robot, sans quoi il se pouvait que les données soient corrompues ou même partiellement ou entièrement détruites.

Un humain inconnu vint en aide au droïde, s'occupant de l'espion impérial. Mais ils devaient alors fuir et se cacher. L'humain, un homme du nom de Vinz Ubiytsa, disait travailler pour un autre humain dont le métier était d'obtenir des informations et des données pour en faire commerce. Puisque les Renseignements Impériaux en avaient après lui et que les activités de Vinz étaient dans ses cordes, NR-1100 accepta de le suivre.
Arrivé avec eux sur Denon pour retrouver le troisième acolyte humain, NR-1100 (qui s'était reprogrammé sur les conseils de Vinz pour s'exprimer de manière plus proche de celles des humains) a changé sa dénomination, issue de son nom complet : Saul

Programmation
Genre : indéfini
Analytique : 100%
Humour : 20%
Obéissance : 100%
Initiative : 30%
Maîtrise des systèmes en Basique : Oui
Maîtrise des systèmes en Huttese : Oui
Maîtrise des systèmes IA : Oui
Maîtrise des codes militaires républicains : 100%
Maîtrise des codes militaires impériaux : 17%

Équipement
Scomp-link ; scanners composites ; sondes à données diverses ; port de connexion multisupport ; cerveau positronique de 6ème génération ; module de communication TranLang I-A (50,000 formes de communication) ; système d'auto-destruction (désactivé) ; stabilisateur gyroscopique ; banque de mémoire centrale à 12 cœurs auxiliaires ; photorécepteurs sensibles aux longueurs d'ondes comprises entre 3mm et 4pm (des micro-ondes aux rayons gamma) ; capteurs sonores sensibles aux fréquences comprises entre 2 et 300,000 Hz

Cavalière. Avait-il choisi ce mot innocemment, ou […]

Une visite décisive

En descendant de sa petite navette, Kurt Werner, […]

L'accomplissement

Sam: Bonsoir Ranath… certaines rumeurs laiss[…]

Medium Perfectus

Pris des risques ? Pour un tel effet, non. L'[…]