L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète volcanique d'où les sullustéens sont issues, Sullust fut l'un des Mondes fondateurs de l'Alliance Rebelle. Paradoxalement, si la planète est profondément républicaine elle choisie de ne pas rallier la Nouvelle République à la chute de l'Empire et poursuis depuis sa marche vers l'avant à la tête d'un des secteurs les plus riches du dédale de Rimma.
Gouvernement : Neutre - Petites affinités avec Nouvelle République
Avatar de l’utilisateur
By Volthaïr Sovv
#26681
Volthaïr n'appréciait guère d'être ainsi ballotté de droite et de gauche par les manœuvres hasardeuses du pilotes afin d'échapper à leur poursuivants. Les X-wing d'ailleurs avaient lâchés l'affaire, reprenant de l'altitude face à la menace de percuter une construction de la citée-caverne capitale. Les agiles mais grands chasseurs stellaires n'étaient pas conçus pour ce genre de manœuvres et repartirent dans le "ciel" de la citée afin d'effectuer une lente patrouille "aérienne". Mais pour l'heures, ils avaient perdus leur cible.

Partout en ville des forces de polices recherchaient le speeder, mais on ne le trouvait guère. Krayt et ses séides avaient le champs libre, et cela ne plaisait guère à Sovv bien que ce dernier ignora la globalité de la situation.


"-Et que ferez vous exactement pour soutenir mon retours au pouvoir sur Sullust? Mettre la Présidente hors course?"


Le ton de Volthaïr, qui avait retrouvé de sa superbe (le fou), montrait qu'il doutait que ces gens puissent réussir quoi que ce soit. Surtout dans les délais raccourcis qui se présentaient à eux maintenant que l'élection approchait.
Mais effectivement, s'il venait à arriver malheur à la Présidente, il pourrait saisir cette occasion pour prendre les commandes et agir à sa guise, ou presque, jusqu'à ce que les élections interviennent effectivement.


"-Je préfère ne plus voir monsieur Klietvan sur Sullust, n'y avoir rien à faire avec sa SMP. Question de survie personnel mais également de logique.

Agissez à votre guise monsieur Krayt. Je ne suis guère en mesure de vous en empêcher. Et si vos actions réussissent, alors je pense que effectivement je vous serais redevable.
A présent si vous voulez bien me laissez repartir?"
Avatar de l’utilisateur
By Darth Krayt
#26699
Il semblerait que Jon avait réussi à semer les deux X-Wing ainsi que les forces de police locale, s’accordant ainsi une bonne marge de manoeuvre. Décidé à en finir au plus vite, le Commandant des Ghost conduisit jusqu’à la limite de l’astroport, avant d’ordonner que tout le monde pouvait descendre. Il détourna son attention de celle de Sovv, tout comme les Ghost présent, Yann surtout, les deux membres fondateurs du Ghost Squad gardaient une certaine rancune vis à vis de Volthair et de la mission de Vergesso. Seul Crossbones resta près de Krayt, le visage inexpressif, gardant le sullustéen à l’oeil.

[Darth Krayt, Seigneur Noir des Sith] << Mettre la Présidente hors course est une partie du plan mais n’est pas forcément nécessaire. Vous savez, une recrudescence du crime pour la fin du mandat de la Présidente actuelle, de grands projets visant à lutter contre la criminalité dans votre programme présidentiel peut être bien plus profitable qu’un meurtre pouvant vous desservir. Et il va s’en dire que si vous êtes élu et retrouvé les commandes de Sullust et de son secteur, nous nous arrangerons pour vous faciliter la tâche pour endiguer les activités criminelles que nous aurons mis en place. Cela vous convient-il?

Quand à vous relâcher, vous allez encore faire un petit bout de chemin avec nous, je veux être sûr que vous ne parlerez pas et je veux une garantie pour pouvoir quitter la planète. Si vous voulez bien me suivre, j’ai d’autres affaires qui requièrent mon attention. >>


Il joignit le geste à la parole et le petit groupe se mit en route, évitant les forces de l’ordre et les barrages de police pour rejoindre l’astroport.
Avatar de l’utilisateur
By Volthaïr Sovv
#26704
Le speeder stoppa sa course en limite de l'astroport de la capitale. D'après le peux qu'il en avait vu, Volthaïr compris que le pilote avait emprunté une série de couloirs de services afin de pénétrer dans des lieux où il n'y avait plus guère de circulation et de surveillance. Sans parler de la crise économique qui frappait le Secteur sullustéen, la majorité des contrôles étaient réalisés en entrant dans les citée-cavernes. Il en résultait bien moins de surveillance au sol, ce qui laissait encore davantage de champs d'actions à des individus comme Krayt et son acolyte Jon.

Volthaïr n'aimait pas du tout ce que proposait Krayt. Il ne voulait pas que le crime frappe son Monde davantage qu'il ne le faisait déjà, et ne voulait pas laisser des criminels et des...Sith?, agir librement sur Sullust.
Mais en cet instant précis, sa vie était menacée. Il avait réussit à ne rien promettre de trop compromettant et espérait pouvoir s'en tirer dans l'état actuel des choses.


"-Je ne peux pas vous empêcher d'agir monsieur Krayt. Mais nous ne serons jamais amis. Profitez de la situation tant que vous le pouvez, et si vous ne devenez pas gênant je ferais en sorte d'oublier votre existence et de lancer des agents à vos trousses."

Là pour le coup Volthaïr était sincère, même s'il rêvait de mettre Jon dans une cellule d'une profondeur sans nom avant de lui passer personnellement la corde au cou.

"-Si vous désirez quitter facilement la planète, je vous suggère d'emprunter les couloirs qui relient les citées entre elles. Le puits d'accès de la Capitale sera surement fortement surveillé au vu de vos...exploits. Celui des citées avoisinantes surement bien moindre."

Volthaïr se trouvait ainsi sur le tarmac de l'astroport, à l'extrémité de ce dernier. Il attendait que Krayt s'en aille, avant de pouvoir lui même faire de même. Il avait fort à faire après le passage de ces cinglés....
Avatar de l’utilisateur
By Darth Krayt
#26838




Il ne pouvait de toute façon pas les empêcher d’agir, même s’il en avait certainement l’envie, il n’aurait pas suffisamment les coudées franches pour cela. Mais ce n’était pas encore le moment de le lui faire comprendre, il aurait son utilité, comme bien d’autres après lui, tel un outil destiné à une tâche bien précise. Et pour le moment, il semblait plutôt du genre à vouloir se faire petit et à presque tout accepter; Et il fallait faire en sorte qu’il ne cherche pas à se rebiffer.

[Darth Krayt, Seigneur Noir des Sith] << Vous ne pouvez faire grand chose tant que vous n’aurez pas repris les commandes,, hormis quelques pauvres contacts qui vous sont restés fidèles et une potentielle partie de la population.

Nous comptons sur vous Monsieur Sovv et je mise beaucoup sur cette “coopération”... Mais si vous parlez à qui que ce soit ou que vous cherchiez d’une quelconque manière à rompre l’accord ou à me doubler, Jon reviendra vous rendre visite et je vous laisse imaginer le traitement qui vous attend. Et dans l’hypothèse où il ne vous effraie aucunement alors vous aurez affaire à moi et vous êtes loin de pouvoir soupçonner le sort que je réserve aux traîtres ! >>


Il leur indiqua un moyen de partir plus rapidement et sans se faire repérer et ce fut Jon qui s’avança alors, une envie de meurtre dans les yeux. Il envoya un coup de crosse de son Kerberos dans le visage du Sullustéen puis un second dans les côtes avant de s’en retourner, non sans lâcher quelques mots sur un ton satisfait.

[Jon Klietvan, Directeur de M.A.N.T.I.S, Commandant du Ghost Squad dit le Béhémot] << N’y voyez rien de personnel Volthair, j’ai une folle envie de vous étriper sur le champ mais je n’en ferai rien, vous méritez une mort plus douloureuse qu’une simple éviscération. Le coup de crosse c’est pour que votre “enlèvement” paraisse plus vrai. Celui dans les côtes, c’est pour mes frères et ma femme morts à Vergesso. Et je vous promet ceci Sovv, avant que vous ne quittiez cette vie, je vous ferai souffrir comme vous m’avez fait souffrir. Nous nous reverrons. >>

Puis l’équipe des cinglés quitta Volthair, suivant son conseil, en étant rejoint par Kevan et Elena sur la route avant de rejoindre leurs vaisseaux et leurs hommes et de disparaître. Pour mieux revenir ensuite.
Avatar de l’utilisateur
By Volthaïr Sovv
#27199
Volthaïr se retrouva proprement assommé par les sbires de Krayt. Probablement fus ce Jon lui même qui prit un malin plaisir à frapper le sullustéen, lequel s'écroula sans mot dire contre le fero-béton de cette partie de la piste de décollage.
Les gredins filèrent sans demander leur reste, et sans que quiconque ne put s'opposer à leur départ.

Volthaïr reprit connaissance de longues minutes plus tard. Sa (ba)joue se trouvait contre le sol poussiéreux, et sa caboche lui faisait un mal de Gundark. Comme si un Jawa s'escrimait au chalumeau contre une plaque de métal.
Des cendres emplissaient sa bouche, le forçant à éructer pour s'en débarrasser alors qu'il poussait péniblement sur ses bras pour se relever. Il avait l'impression qu'un troupeau entier d'Eopi lui était passé dessus et qu'il avait dormi là toute la nuit.
Péniblement, le sullustéen se remit debout. La nuit, la vrai, régnait sur la citée capitale de Sullust. L'éclairage artificiel était au plus bas, seul les portions sensibles étant éclairées. En plus des panneaux publicitaires bien entendue, et la Force savait qu'il y en avait dans une telle citée touristique, mais à cet endroit il n'y en avait guère. Seule la série de spots signalant la fin de la piste offrait à Volhaïr une faible luminosité blafarde.

Doucement, douloureusement, Volthaïr marcha en direction du bâtiment principal de l'astroport. La traversé du tarmac silencieux, l'embargo réduisait fortement les mouvements de vaisseaux, fut telle une longue traversé du désert avant qu'un duo de technicien en mission d'entretient ne le remarque...et ne le reconnaisse.

Le Ministre sullustéen fut conduit à l'infirmerie de l'astroport, où des soins sommaires lui furent prodigués. Il était loin d'être gravement atteint, le médecin estimait qu'il y avait là une simple commotion cérébrale. Mais pour son bien, il ferait bien d'aller au Centre Médicale Leia Organa. Cette blague...

Sitôt sa position connue, le Conseiller à la Sécurité diligenta un véhicule du Ministère des Finances et de l'Economie pour le récupérer, sous escorte de deux véhicules du Corps de Gendarmerie Sectoriel.

Sitôt à bord, Volthaïr apprit que le CGS avait reprit possession du Siège du Conclave sans davantage de problèmes. Les malfrats avaient filés. Mais on dénombrait une bonne dizaine de morts parmi les effectifs de sécurités du Conclave et des forces de Polices.
On tenait toujours les quatre agents de Krayt capturés précédemment au spatioport, mais sans davantage d'élements. Leur interrogatoire avait débuté.

Mais on savait d'ors et déjà certaines choses. Assez dérangeantes en fait...

Jon Klietvan bossait pour la MANTIS, rien de nouveau sous le soleil s'était de notoriété galactique. Oui mais attendez.. Une entreprise qui travaillait elle même pour un homme nommé Krayt, disposant de pouvoirs de la Force et qui venait de trucider publiquement une bonne dizaines d'agents sur Sullust? Donnant son identité à Volthaïr alors que le comlink de ce dernier était encore relié à celui du Conseiller à la Sécurité?

Oups?

Dans l'expectative la plus complète, hormis qu'il y avait là une bombe politique et diplomatique énorme, et sur la suggestion de Volthaïr, le Conseiller à la Sécurité informa le Nouvel Ordre Jedi de la situation.
Avatar de l’utilisateur
By Amertume
#27974
Liens établis: Jon Klietvan est le patron de la MANTIS, basée sur Chandrilla. Via examen par holonet du dossier de l'entreprise, MANTIS a un contrat annuel avec la Fédération d'Eskyirt pour former ses troupes.

Klietvan travaille pour un homme appelé Krayt, utilisateur de la Force et vraisemblablement pas un Jedi.

Conséquences: Les informations sur le dénommé Krayt ont été envoyées au Nouvel Ordre Jedi sur Coruscant, celui-ci est libre d'en faire ce qu'il veut. Sovv dispose de preuves unissant Klietvan et Mantis à Chandrilla et la Fédération.
Le Palais de Cendre

Une armée mécanisée ? Un message automatisée ? P[…]

Scénario Pirate

Scénario modifié comme demandé par l'administratio[…]

Oppression. C'était bien là le mot. Pas dans le se[…]

Un mois et demis, ce fut le temps nécessaire pour[…]

Espace Mandalorien Population : 41 M[…]

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]

Skylar (Terminée)

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]

Rimio Straylor

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]