L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Darth Oxious
#23062


        Le temps était venu de s'occuper du vrai travail. L'Ordre Sith avait eu un sursaut, sous l'impulsion de Krayt. Ce dernier avait réussi à réunir autour de lui les plus puissants Sith restants de la Galaxie. Mais juste après s'être intéressé aux œuvres passées d'Oxious – le Keff Kasi – et avoir exprimé sa volonté de laisser au Zabrak plus de liberté et de pouvoir, il avait disparu. Depuis, le pouvoir de l'Ordre était nul ou presque, ne reposant que sur les exactions de ses membres.

        Mais Darth Oxious ne comptait pas attendre indéfiniment. Le temps s'écoulait, ignorant les affres du pouvoir, ne se souciant pas des désirs de chacun, et à ce train l'Ordre se serait éteint sans avoir pu véritablement renaître. Oxious refusait cela, et il se disait que s'il devait faire quelque chose pour l'Ordre, il devait aussi le faire pour lui-même. Alors autant le faire pour les deux à la fois.

        Plusieurs fois, même au Conseil Noir, il avait été question de conquérir des mondes, afin de consolider l'Ordre. Construire une sorte de système féodal, avec des Seigneurs régissant leurs territoires, rendant compte à un pouvoir central. Une telle organisation aurait permis, en cas de découverte et d'attaque, de conserver l'Ordre en état avec un minimum de pertes. Oxious comptait bien continuer dans cette voie. Naego ne donnait pas plus signe de vie que les autres, pas depuis Corellia et la curieuse rencontre. Ils s'étaient engagés à la poursuite de l'inconnu, sans aucun doute. Il fallait reconnaître que la présence d'un Sang-Pur soulevait tout un tas de questions. Mais Oxious ne devait pas se laisser distraire par tout cela.

        Il avait un avantage, à y penser. Il se retrouvait seul ou presque. Sa seule puissance dans la Force ne suffirait pas à guider le Sang-Pur vers lui. Naego, Krayt, Lyria, Odion, tous réunis ils représentaient une cible bien plus simple à localiser. Oxious, lui, n'était qu'une poussière dans l'univers. Une grosse poussière, mais pas encore assez gros. Et le temps qu'on le trouve, il aurait mit l'Ordre sur pied.



        Le vaisseau les amenait sur Iridonia. Encore. Ce monde avait vu naître Ma'k Vaa'rm, celui qui devait devenir Darth Oxious. Sous le joug impérial, Iridonia avait pu garder une certaine place dans la Galaxie, mais Oxious savait que les Zabrak aspiraient à autre chose. Leur esprit guerrier leur imposait le désir d'être indépendant, mais devant la puissance de l'Empire ils ne pouvaient que se taire. Il suffirait d'un début de rébellion pour qu'ils ne soient écrasés. On les réduirait au silence, et leur planète serait pillée de ses ressources, pour finir en roche nue dérivant dans l'espace.
        En tant que Zabrak, Oxious pouvait faire quelque chose. S'il pouvait mener son plan comme il le voulait, il obtiendrait l'indépendance d'Iridonia. Alors, en instigateur de la chose, il serait considéré comme un héros, un libérateur, et il obtiendrait ce qu'il voudrait. Il dirigerait la planète, et pourrait fonder les bases de son propre empire. Celui qui constituerait le Nouvel Ordre Sith.

        Ackermann s'était chargé d'une ou deux choses, et surtout avait fait en sorte que l'YT-2000 puisse être identifié comme un vaisseau consulaire. Sans être clairement d'un monde ou d'un gouvernement, l'appareil avait été nettoyé et repeint afin de ressembler à un vaisseau parfaitement entretenu appartenant à un parlementaire.. Le Navicomp avait été vidé de ses historiques de navigation, il était ainsi impossible de retracer les derniers trajets effectués. Il avait aussi reprogrammé le transpondeur de bord pour que le signal corresponde.
        Désormais, l'appareil serait reconnu comme
        l'Anguille, vaisseau consulaire de Ooth Stath, exilé iridonien. Il en aura coûté 30,000 Crédits à Oxious pour ce faire, mais au moins avec ça, il pouvait peut-être espérer approcher son monde natal sans encombres.

        D'ailleurs, l'Anguille sortait d'hyperespace et entrait sur le territoire iridonien. Le contrôle orbital allait faire son office et opérerait la procédure habituelle. On saurait alors si l'investissement valait le coup, et si Ackermann avait mérité son argent.


          « Contrôle orbital impérial à YT-2000, identification : TS-727-24-74. Vous entrez dans le territoire orbital d'Iridonia. Veuillez transmettre votre signal de transpondeur et attendre les instructions. »

        On y était. Oxious hocha la tête, et Suho pressa une série de touches sur son tableau de commandes. Ils attendirent. Le central procédait à l'analyse du signal et vérifiait les données transmises. Ils sauraient vite à quoi s'en tenir.

          « Contrôle orbital à appareil TS-727-24-74. Un scan de l'appareil est en cours. Combien de passagers avez-vous à déclarer ?
          Quatre organiques et un droïde.
          Correspondance du scan établie. Déclinez la raison de votre visite.
          Ce vaisseau est un appareil diplomatique. Ooth Stath, iridonien en exil, voudrait s'entretenir avec un dignitaire du gouvernement. »

        Un silence s'installa, assez long pour insinuer le doute dans les esprits de tous les passagers du cockpit. Tout le monde savait exactement quel rôle il devait jouer. Restait à savoir si l'on leur en laisserait l'occasion.
Avatar de l’utilisateur
By Leia Organa
#23119
Nb : J'interviens en tant que NR uniquement et non Mj, donc je te propose qu'on organise le Rp entre nous, ou si tu le souhaite vraiment avec un Mj arbitre, et bien sûr si tu arrive a avoir un impérial dans les parages c'est encore mieux.
J'incarne un membre du Haut Conseil d'Iridonia, Conseil qui sur Swor et dans l'UE à rejoins l'Alliance Rebelle pendant la guerre, participé à la création de la Nouvelle République (bien que la planète était occupée par l'Empire) et soutenus la rébellion interne au sein de l'Empire.

Pnj : Elibet Dav, Membre du Haut Conseil d'Iridonia
Image


Iridonia avait bien changé, depuis l'époque de l'Ancienne République, la planète avait vécu de plein fouet l'occupation de l'Empire, les répressions et le pillage des ressources planétaire, en plus du nivellement raciale. La planète avait soutenue l'Alliance Rebelle secrètement pensant être libéré après la fuite de l'Empire du Noyau. Mais la délivrance ne vint pas et s’enchaînèrent de longues années pénibles d'occupation après la bataille d'Endor, avec de violents et réguliers affrontements entre les franges armées de la population contre la garnison impérial. Puis l'espoir revint lorsque qu'une nouvelle Moff en la personne de Syal Trador dirigea la région de Bright Jewel, libéralisation politique, fin de la loi martiale et même élection de dirigeants locaux à la place des gouverneurs impériaux. C'est là que s'éleva une politicienne virulente contre l'Empire Kaysil Verwood, devenue députée d'Iridonia à la Diet impériale, qui se fit remarqué par ses prises de positions farouchement opposé à la dictature, bien qu'en réalité comme beaucoup de leaders Zabrak elle travaillait en secret avec les services de renseignements républicain. Malheureusement l'Empire ne permis pas très longtemps cette opposition et elle fut assez rapidement arrêté et éliminée, lors de la dernière purge de la diète impériale.
Sur la planète son exécution fit l'effet d'une bombe et imposa le calme politique pendant un temps, mais sur Iridonia, ce peuple farouchement indépendant on avait jamais réellement le calme. Très vite la situation retourna dans une sorte d'ébullition constante, et sur le devant de la scène Verwood fut remplacée par sa sœur aînée, au style politique bien plus policée, mais tout aussi engagée pour la libération de son peuple.
Elibet Dav était une Zabrak, d'une élégance "menaçante" comme beaucoup de femelle de ce peuple guerrier. Elle était l'un des membres les plus éminents du Haut Conseil de la planète, et avait bénéficié du capitale politique de sa sœur pour s'élevé dans la politique locale.

Lorsqu'on l'informa de l'arrivée "diplomatique" d'un "exilé" zabrak, sa curiosité fut piquée à vif et elle vint l’accueillir en personne sur la plateforme et le conduisit dans une salle de réception du Haut Conseil, où elle accueillis en ne s'exprimant qu'en zabraki, signe de son rejet du basic imposé par l'Empire et de son attachement à la culture Zabrak.

[Elibet Dav] - Soyez le bienvenue chez vous voyageur, je suis la Elibet Dav, membre du Haut Conseil de notre peuple. Pourquoi vouliez vous rencontrer un membre du gouvernement ?
Avatar de l’utilisateur
By Darth Oxious
#23128


        Le contrôle orbital donna finalement sa réponse, et l'appareil fut dirigé vers l'un des docks du palais du Haut Conseil. L'endroit n'était plus qu'un lointain et indistinct souvenir dans l'esprit d'Oxious, mais à l'instant où il vit le bâtiment, il savait où ils étaient.

        La plate-forme qui leur fut désignée était l'une de celles des invités et des visiteurs parlementaires, ce pour quoi il se faisait passer. Le cargo se posa doucement à sa place, et les moteurs furent coupés.

          « Le droïde m'accompagne. Restez à bord, Maître Suho. Darth Voïdh, vous viendrez aussi. Vous serez mon garde personnel.
          Vous vous doutez tous que nous garderons tous profil bas ici. Ne prononcez aucun nom, ne parlez d'aucun lieu, n'abordez aucun sujet avant que je ne le fasse. C'est bien compris ?

          Tous hochèrent la tête.
          Alors allons-y. »
        Thanathiel Suho abaissa la passerelle d'embarquement, et Oxious descendit de l'Anguille d'un pas sûr, suivi de Voïdh et de S4R4-3PO. Ce fut une Iridonienne qui les accueillit.

        Oxious l'identifia comme il était possible pour tout Zabrak de cette planète. Ses tatouages faciaux ne laissaient aucun doute sur son identité. Elle était du Clan Dav, l'aînée de la fratrie. Elle était donc la sœur de Kaysil Verwood – qui devait son nom à son Humain de mari – feue sénatrice d'Iridonia. La sœur aînée avait dû hériter du poste de par le passif familial.
        S'il s'était attendu à un accueil impérial, Oxious n'était pas vraiment surpris. Les Zabraks sont un peuple au fort besoin d'indépendance, et même si le joug impérial pesait depuis longtemps sur eux, ils avaient gardé le désir de reprendre le pouvoir de leur planète. Aussi, ce n'était pas par hasard qu'il se présentait ici. Il savait sur quelle corde jouer.

        L'accueil fut très protocolaire, fait de salutations et présentations en bonne et due forme, et Elibet Dav conduisit la petite suite dans l'un des salons du palais. Ils y étaient au calme, mais la sécurité n'était pas laissée au hasard. Tout au long des couloirs, Oxious avait pu remarquer les nombreux gardes qui assuraient le bon ordre. Il valait mieux que tout se passe pour le mieux.


          « Merci, Sénatrice, pour votre accueil. C'est un grand honneur d'être reçu par un membre du Clan Dav. Je sais comme votre famille est attachée à Iridonia et à ses habitants. Aussi, vous comprendrez ce qui m'a poussé jusqu'ici. »
        Oxious avait répondu dans un zabraki parfait. Il voulait faire comprendre à Dav qu'ils défendaient les mêmes valeurs iridoniennnes. Cela faciliterait les échanges par la suite.
          « J'ai vécu ici il y a bien des années, mais j'ai décidé de m'exiler lorsque l'Empire a renforcé sa poigne sur notre monde. Lorsque le COMPORN a poussé le xénocentrisme à son extrême, je ne pouvais plus rester.
          Aujourd'hui, la Nouvelle République a mis à mal l'autorité impériale dans de nombreux systèmes, mais Iridonia reste prisonnière. J'ai toujours voulu voir mon monde natal et mon peuple vivre libre. C'est pour cela que je suis ici.
          »
        Oxious laissa passer un petit silence calculé.
          « Ne tournons pas autour du pot, Sénatrice. L'Empire est affaibli, la Nouvelle République pourrait nous aider à retrouver notre indépendance, en chassant les dernière forces impériales de notre système. Je sais comme votre sœur a lutté dans ce sens. Nous ne pouvons que poursuivre ce combat, et obtenir gain de cause, pour honorer son souvenir.
          Je me propose afin de vous aider dans ce combat. Vous aurez besoin de gens qui ne portent pas d'étiquette politique, pour que les échanges soient plus discrets. Je suis de ceux-là.
          Mes gens me seront utiles pour n'importe quelle mission qui me sera confiée.

          Évidemment, je comprendrais si vous préfériez mener d'autres projets, ou si vous n'envisagiez rien d'aussi direct.
          »

        Le ton était donné. Oxious ne pouvait maintenant qu'attendre la réaction de la sénatrice. Il savait comme Iridonia lui tenait à cœur, mais il ignorait si elle accepterait une entente. Il ignorait même si elle avait dans l'idée de lui laisser le temps de discuter. Il serait vite fixé.

Avatar de l’utilisateur
By Leia Organa
#23241
Pnj : Elibet Dav, Membre du Haut Conseil d'Iridonia
Image


Dès que le voyageurs s'annonça comme un indépendantiste, évidement on se mit sur ses gardes, on fit d'intenses recherches sur son passé et son vaisseau fut scanné et passé au peigne fin pour rechercher si il ne s'agissait pas d'un piège mis en place par le BSI qui cherchait sans cesse des occasions de faire tomber les gouvernements locaux connu comme "peu enthousiaste" à l'ordre nouveau.
Mais rien ne fut trouvé sur Ooth Stath, aussi Elibet se sentis un peu plus à l'aise pour communiquer avec lui, des exilés voulant soutenir leur peuple n'était pas non plus un événement rare et isolé, et d'ailleurs un petit réseau de Zabrak dans toute la galaxie travaillait à soutenir les rêves d'indépendance de la planète.
Elle rencontra à nouveau l'exilé, cette fois-ci dans les sous-sols sécurisé du centre gouvernemental...


[Elibet Dav] - Frère Stath, votre aide et celle de votre équipage sont forcément la bienvenue dans cette quête qu'est la nôtre. Nous avons besoin de tout le soutiens que vous pourrez nous apporter.
Nous savons de source sûr que le gouvernement impérial est ébranlé actuellement, il ne faudrait qu'un seul petit élément de bouleversement pour le plonger dans le chaos, et c'est dans ce chaos que notre peuple pourra profiter pour s'émanciper. Les uns après les autres les grands dirigeants de l'Empire sont neutraliser, et actuellement l'un d'entre eux l'est déjà, mais il reste encore une figure, le Grand Moff du Sur-secteur Hydien, c'est un dirigeant adroit et avisé, qui représente un obstacle, son nom est Harlon Astellan il doit absolument être éliminer ou au moins neutraliser (enlèvement en vue d'une rançons ou enfermement) si nous voulons réussir ce tour de force, pensez vous pouvoir réussir cette mission ?
Avatar de l’utilisateur
By Darth Oxious
#23362

        Il n'avait rien fallu de plus que ce petit discours pour qu'Oxious passe du statut de "voyageur" à celui de "Frère". Sous les traits d'Ooth Stath – et sans nul doute après vérification de son ID et de ses antécédents – il était désormais reçu comme un membre du Clan. Une belle avancée, qu'il devrait consciencieusement entretenir s'il voulait arriver à ses fins.

        Déjà, on pensait à quelque mission qui pourrait lui être confiée. Un Grand-Moff, rien que ça ! Cette Elibet Dav ne lésinait pas, en proposant un tel morceau d'emblée.


          « Hé bien, il faudra trouver le moyen de l'approcher, mais… ça n'est pas impossible. J'aurai besoin d'informations sur cet homme, j'imagine que vous avez quelques espions ici et là. Savoir quelques petites choses personnelles sur lui ne devraient pas poser problème. Voyons…

          Famille, proches, habitudes… Et des choses plus propres à l'opération elle-même : garde personnelle, effectifs qu'il peut avoir sous la main… Tout ce que vous pouvez juger utile en cas d'intervention, et tout ce qui pourrait me servir à avoir un ascendant psychologique sur lui.
          »

        Il était toujours bon de connaître ce qu'on combattait. Si le nom d'Astellan ne lui disait rien en particulier, tout homme avait ses points faibles. S'il pouvait obtenir quelque chose, un grain de sable à mettre dans un engrenage, le Grand-Moff pouvait bien avoir l'air d'une machine, il finirait par céder. Et bien souvent, les hommes de poigne étaient bien plus sensibles qu'ils ne le laissaient entrevoir sous une chape de cruauté ou de froideur. Un moyen de pression, voilà ce qu'il fallait.

        Pour ce qui était du moyen d'approcher Astellan, Oxious avait son idée. Il pouvait obtenir une situation qui attirerait l'attention de la gouvernance. Une situation inextricable, impossible à solutionner. Il savait précisément comment mettre le collet en place, il disposait d'un appât, restait à voir si le gibier se montrerait.


          « Bien entendu je n'engagerai rien qui puisse mettre votre gouvernement en porte-à-faux. Au contraire, cela fera que mettre en exergue l'incompétence des impériaux, et la capacité des Iridoniens à régler la situation seuls.

          Je vous assure, Sénatrice, que si vous parvenez à me fournir les renseignements nécessaires, Harlon Astellan se verra retirer le Sur-Secteur, d'une manière ou d'une autre. À terme, nous finirons par gagner l'indépendance pour Iridonia.
          »

Avatar de l’utilisateur
By Leia Organa
#23367
Pnj : Elibet Dav, Membre du Haut Conseil d'Iridonia
Image


[Elibet Dav] - Nous n'en savons pas énormément sur lui, extérieurement il joue sur une image de "parfait" produit de la hiérarchie impérial, froid, distant, implacable et résolument loyal au régime. Cependant il pourrait avoir une faiblesse qu'il ne cache pas, un penchant certain pour les jeux d'argent, il fréquente les casino, et participe régulièrement à des soirées alcoolisées en bonne compagnie. Finalement comme beaucoup de se ramassis de débauchés abjectes à la tête de l'Empire !
En plus de cela nous savons qu'il a eu et à probablement encore une propriété de fonction sur Serenno s'il ne l'a pas rendu lors de sa promotion dans la hiérarchie.

Comprenez moi bien, nous sommes en guerre, le fait qu'il perde le contrôle du Sur-secteur serai une bonne chose, mais bien meilleure serait son élimination pur et simple. Nous devons créer la panique parmi les gradés et voir des grand moff abattu les uns après les autres ne peu que créer ce sentiment que nous saurons utilisé à notre avantage.
Exécutez Astellan, et notre peuple et beaucoup d'autre vous serons grandement reconaissant.
Avatar de l’utilisateur
By Darth Oxious
#23373

        Le fait que la Sénatrice ne puisse pas renseigner son interlocuteur sur l'homme qu'elle l'envoyait éliminer surprit le Zabrak. Le renseignement iridonien n'était-il donc pas utile, pour ces gens qui voulaient rendre à leur peuple sa liberté ? Qu'importait, il se trouverait lui-même les informations qu'il désirait.

        Ooth Stath s'inclina devant Elibet Dav, en marmonnant les politesses d'usage, et prit congé. Il retourna rapidement à l'Anguille et monta à bord.


          « Monsieur Suho, vous mettrez à disposition de Monsieur Ackermann ce dont il a besoin pour effectuer quelques recherches. Rien de très compliqué, le transceveur Holonet suffira je pense.
          Bien...
          Que voulez-vous que je cherche.
          Tout ce que vous pouvez trouver sur un nommé Harlon Astellan. C'est un Grand-Moff.
          Un Officier Supérieur de l'Empire...
          Il s'agit juste de savoir qui il est. Et quelques données supplémentaires seraient les bienvenues, mais ne faites rien qui puisse compromettre notre position.
          C'est entendu. »

        Il ne fallut pas longtemps à Hal pour obtenir des résultats. L'identité des Moffs et Grands-Moffs n'était pas secrète, et on pouvait trouver des biographies plus ou moins complètes de ces gens, pour peu qu'ils aient eu quelque gloire. Et selon ce que l'Empire et sa censure voulait bien laisser connaître.

          « Voilà. Harlon Astellan. C'est un officier décoré, il porte la Croix Gouvernementale. Résidence localisée sur Serenno. Parents toujours vivants, une sœur… Quelques camarades d'université et d'académie… Rien d'extraordinaire. Ses pairs l'estiment, ou du moins le respectent, visiblement. On le surnomme "l'homme de glace".
          Il a été promu Grand-Moff du Sur-Secteur Hydien, et semble tenir son poste à la hauteur des attentes de ses supérieurs. Des états de service exemplaires. Ce mec est un modèle vivant.
          »

        L'Hydien. Ce n'était pas le Sur-Secteur dont dépendait Iridonia. La planète n'était même pas rattachée de près ou de loin à cette portion de galaxie. Quel intérêt avait la Sénatrice à éliminer un dignitaire qui n'avait pas prise sur son secteur ? Une vieille querelle, peut-être ? Ou le simple plaisir de mettre hors-course un impérial ? En tous cas, ce n'était pas simplement le désir de liberté qui l'animait, c'était clair.
        Oxious ne pouvait cacher son irritation. Dans sa tentative de manipulation, on lui montrait une confiance presque aveugle, puis on le jetait dans la bouche du lion. Tant pis, il gagnerait la partie, d'une manière ou d'une autre.

        Il se chargea lui-même de l'émission d'un message à l'intention du Grand-Moff Astellan. Il attendrait une réponse avant d'aller plus avant.


#25081

        Ce fut un échec. Oxious ne pouvait s'en prendre à personne sauf à la rigidité impériale. Tout était si incroyablement et péniblement codifié, régulé, réglementé, que le moindre petit numéro manquant, le plus petit détail oublié, et c'était les méandres de l'oubli dans le meilleur des cas, la machine judiciaire dans le pire.

        Ooth Stath n'avait pas encore la solution promise à la fronde iridonienne contre le joug impérial, et il devrait la trouver rapidement. Il allait devoir quitter la planète temporairement. Il lui restait une carte à jouer. C'était risqué, mais il voulait tenter ce coup. Il pouvait encore offrir la liberté à son monde natal, mais il devrait s'y prendre autrement. Frontalement. Personnellement.

        Darth Oxious fit donc rassembler sa petite équipe et l'Anguille fut préparée au décollage. Pour les autorités locales, Ooth Stath, diplomate inoffensif, quittait le sol pour se rendre auprès d'un autre partenaire de discution. En réalité, Darth Oxious, Seigneur Sith, se rendait sur Serenno, le fief de Harlon Astellan, dans le but d'assassiner le Grand Moff de ses propres mains.


Bothawui [Solo]

L'instant d'après, j'étais à nouveau au sol. Mon m[…]

Secteur Bothan & Bothan Spynet

Effectifs totaux Vaisseaux : 9 Crois[…]

B ossk se comportant amicalement ? A croire qu[…]

Ouverture du pion en E4 [Espace Bothan]

Contenir sa haine par les apparences - – Pren[…]

https://i.gifer.com/6Mdo.gif […]

Un Hutt et des Jeux...

"Ha ha ha" Ce petit Sith avait osé […]