L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

#29152
A bord du Bout de Course, Gil volait en hyperespace en direction des dernières coordonnées enregistrées dans l'appareil. Champala. Une planète que la Grand Moff Syal Trador avait fait libre et démilitarisée suite à un traité avec la République Galactique. On voyait le résultat, c'était un abris pour les pirates et les contrebandiers.

Les Survivants de Khuiumin connaissent son identité, il fallait qu'il se transforme en pirate pour pouvoir infiltrer la flotte ennemie. Il était temps de se "transformer", un bandeau pour cacher son œil gauche, une Vest blast, des chaines en or incrustées de pierres en xirkonia kubaz. Il se fit un faux tatouage sur le bras droit et le tour est joué.

Les traits lumineux devenaient des étoiles et des vaisseaux de matérialisèrent autour d'un planétoïde du système stellaire de Champala. La flotte des Survivants de Khuiumin était réunie ici, le "Perle de Nuit" volé aux impériaux en orbite de Bilbingri était également là. C'est d'ailleurs sur celui-ci que le Bout de Course était invité à se présenter les officiers de navigation.

Une fois à bord, Gil fut accueilli par six pirates, l'un d'eux semblait être le chef de ce petit groupe.

« T'es qui toi ? Où est Ra'kas ? » demandait le chef l'air suspicieux et le fusil blaster braqué sur le nouvel arrivant.
« Fil Kolin's !! Ra'kas est mort. » La tension montait d'un cran, les autres pirates pointèrent également leurs blaster en direction de Gil.
« Peel a tenté de nous doubler, mais Ra'kas et moi nous l'en avons empêché. J'ai le pognon pas de soucis. »
« Bah, il fallait commencer par me dire ça, Fil ! T'imagines pas la colère du patron, si son pognon se serait volatilisé. Allons mettre la thune à l’abri. » Le Pirate prit la valise dans laquelle Gil avait placé un mouchard puis disparu avec ses collègues.

Le Moff D'Estaing grimé en pirate passait inaperçu dans la foule ambiante, il aperçut ici et là les traces du combat qu'il y avait eu en orbite de sa planète. Très clairement le destroyer était en sous-effectif, mais même avec un effectif réduit les pirates avait la possibilité de l'utiliser , de le faire voler. Peut-être que Cade Syn attendait des nouvelles recrues ! Gil était au mess, il n'avait pas mangé depuis le matin et peut-être arriverait-il à en savoir plus sur le capitaine du vaisseau. La seule chose qu'il put apprendre c'est que de nombreux prisonniers impériaux occupaient les cellules du vaisseaux et que le Capitaine Syn allait proposer de les libérer contre des prisonniers pirates. Puis, il y eut une chanson pirate chantée et le capitaine Cade Syn fit son apparition sous les hourras de l'équipage. Gil ressentit un grand trouble quand il aperçut Cade Syn, comme un fantôme du passé. Cade Syn n'était personne d'autre que son premier chef d'escouade, le Sergent Trent Fenzagar. Un rodien s'approcha de Gil et s'installeen face de lui.

« Alors comme ça ce con de Rak'as est mort ! »
« Ouaip »
« Pt'ain, il me devait un paquet de pognon. Je vais devoir me rembourser autrement! Donne moi les codes de son vaisseau. »
« Et ta mère ? » Le rodien dégaina son pistoblaster sous la table, mais c'était sans compter sur la Force qui avait prévenu Gil du danger. L'impérial avait dégainer son blaster dès le debut de la conversation et il abattit l’humanoïde de trois tirs dans l'abdomen ce qui fit réagir la petite foule présente dans le mess. Plusieurs pirates dégainèrent et se précipitèrent vers eux, la tension qui était montée d'un cran, redescendait aussitôt. Cade/Trent pris la parole.

« Ohhhhhh pas de ça entre nous ! On est déjà pas suffisamment nombreux qu'il faut qu'on s'entretue ? Quatrième règlement de compte en deux jours, le prochain qui tue l'un des nôtres, je l'étrange de mes propres mains !! Est-ce clair ?!!! Au boulot !! Et toi là-bas, tu l'as tué, bah, débarrasse toi du corps ! » Gil déglutit quand Cade/Trent s'adressa à lui, il eu même une perle de sueur qui coula le long de sa colonne vertébrale. Il ne pouvait pas se permettre de se faire repérer aussi rapidement, mais il eut de la chance le Capitaine pirate ne s'approcha pas suffisamment de lui pour le démasquer. Le mess se vida et Gil transportait le corps du Rodien à la morgue, c'était parfait, c'était sur le chemin de la prison.

Le turbo-ascenceur l'emmena quelques étages plus bas, au niveau de la prison. Les portes de celle-ci étaient fermées et deux gardes se trouvés de l'autre côté. Il fallait une idée, d'un coup Gil tira plusieurs coups contre les parois du couloir pour attirer l'attention des gardes.

« Des Impériaux !!! » hurlait-il alors que les deux gardes de la prison ouvrèrent la porte. « Ils sont partis par là ! » criait Gil aux deux gardes en faisant mine de contrôler le pouls du Rodien qu'il avait placé au sol pour parfaire sa mise en scène. « Les bâtards, ils l'ont tué ! » Les deux gardes poursuivirent les ennemis imaginèrent, mais leurs courses fut stoppées par deux tirs bien placés de l'impérial qui se précipita à l'intérieur de la zone carcérale. Il étudia la liste des prisonniers, il lui fallait un technicien en communication et deux soldats. Pour le moment, il ne pouvait pas libérer plus de monde que cela.
#29257
« Désolé, nous viendrons vous libérer en temps voulu. Je vous en fait le serment. » Sur ces quelques mots, il referma les cellules après avoir libérer deux Navytrooper et un officier des communications retenu captifs.« Vous deux, prenez les affaires des gardes pour vous changer et toi, tente de ne pas avoir l'air ridicule dans les habits de ce rodien. Ensuite on cachera les corps dans les placards ici et là. » ordonnait le Moff infiltré. Les anciens détenus exécutèrent les ordres sans broncher et avec un professionnalisme impérial.

« Alors c'est quoi le plan ? Les renforts arrivent quand ? » demandait l'un des navytroopers qui ne connaissait pas Gil et pensait avoir à faire à un agent des Renseignements Impériaux ou à un commando.« Vous restez en poste jusqu'à la relève de la garde. Ensuite, vous me rejoignez à bord du Bout de Course. Nous serons à l'abri des oreilles indiscrètes pour élaborer un plan. » Les deux soldats se regardèrent un peu surpris que l'Empire n'ait envoyé qu'un seul espion/commando à leur rescousse. L'officier en communication qui était rentré dans la combinaison du Rodien après quelques minutes de lutte acharnée, les rejoignait enfin. .« On y va ! » Il ne pouvait pas rejoindre les "appartements" de Ra'kas, car il ne savait pas ou il se trouvait et si même il avait eu le droit à un petit peu de conforme dans ce monstre d'acier. Le Bout de Course était le seul endroit où les impériaux pouvaient établir leur stratégie.

Jorj Lim, l'officier en communication fraichement libéré était à bord du vaisseau avec Gil. « Avons-nous un moyen d'envoyer un message à Bastion ou à Bilbringi pour indiquer la localisation de cette flotte pirate? ». Le jeune homme réfléchissait tout en consultant le matériel à disposition dans le Bout de Course, vu la mou qu'il faisait l'opération semblait impossible. « Je crains que cela ne soit impossible d'ici. Peut-être dans la fosse de commandement sur le pont principal du Destroyer. Envoyé un code impérial codé, n'est pas impossible et les pirates n'arriveront pas à la déchiffrer. Par contre, ils seront au courant d'un envoi vers l'une des destinations. ». Il fallait trouver un plan B, Gil faisait les cent pas dans le cockpit du vaisseau. Il avait deux solutions envoyer un droïde sonde impérial sur Champala ou se débrouiller seul à mettre hors d'état de nuire ce navire spatial.

« Il nous faut trouver des vêtements et des armes. Demain, nous libérerons deux prisonniers de plus. Il nous faut également des explosifs pour piéger la salle des machines et différents éléments sensibles du Destroyer. »

Les deux gardes de prison rejoignirent le groupe dans le vaisseau après leur tour de garde et Gil leur expliqua le plan. Le lendemain, alors qu'ils effectueraient leur tour de garde, il viendrait avec des vêtements et des armes pour libérer deux prisonniers de plus. Avec eux, ils iraient trouver des explosifs et ils les placeraient à des endroits stratégiques du Destroyer Allégeance. Le chaos qui suivra les explosions permettra d'envoyer un message codé à Bilbingri et Ord Mantell afin que la flotte impériale ait les coordonnées de la flotte pirate.
#29458
Un plan qui se déroule sans accroc ne s'est jamais vu dans l'histoire galactique. La première phase qui consistait à trouver des vêtements et des armes n'était pas la plus compliquée. Gil et Jorj trouvèrent de quoi équiper les deux prisonniers supplémentaires qui libérèrent dans la journée. Deux autres navytroopers, Gil avait préféré libérer des soldats d'élire de la Marine Impériale, car il avait besoin de soldat, d'hommes au courage sans faille. Des impériaux capables en cas de crise de faire face, au stress, à la peur, des êtres entraînes pour la guerre. Non pas, qu'il remettait en cause entrainement et la détermination des officiers de pont. Mais là, c'était une mission à haut risque.

La petite bande d'impériaux était retournée à bord du "Bout de Course" afin de préparer la suite du plan. Jorj était un élément central du plan, c'était lui qui devait envoyé le message à la flotte impériale. Les quatre Navytroopers avaient pour mission d'installer les explosifs alors que Gil escorterait Jorj à une station de communication du Destroyer.

L'armurerie fut une des premières étapes difficiles, Gil dut faire appelle à ses dons de Force pour persuader le pirate qui était en charge de la réserve d'armes. Après quelques minutes de persuasion, le Twi'lek donna les explosifs aux impériaux.

Trent Fenzagar et ses sbires ne se doutaient de rien, Gil ne ressentait pas la Force lui prévenir d'un danger imminent. Jorj avait réussi à envoyer un message à destination de la flotte sectorielle, il fallait maintenant être patient avant que la situation ne s'envenime. Alors qu'il attendait avec Jorj auprès de la console, il sentit comme un pincement dans l'estomac, des gouttes de sueurs perlaient sur son front. Jorj s'apprétait à ouvrir la bouche quand Gil le coupa.

« C'est trop facile. » Oui, c'était trop facile. Le plan se déroulait sans accroc, il connaissait bien Trent. Son ancien chef d'escouade ne pouvait pas se laisser avoir par un petit groupe infiltré au sein de son navire spatial. Jorj allait rassurer le Moff, mais des pas et une voix se firent entendre dans le couloir.

« La chance est pour moitié dans ce que l'on fait, Gil. » Jorj et Gil furent surpris par l'arrivée tout en discrétion de Trent Fenzagar. L'ancien soldat impérial devenu un capitaine pirate était devant eux, au seuil de la seul porte.
« Et c'est quoi l'autre moitié ? » demandait Gil en s'efforçant de ne pas montrer son étonnement et se montrer sûr de lui avant que l'alarme sonne.
« Le Destin ! » Trent dégaina son blaster de son holster avant de tirer. Gil se jeta au sol en sortant également son arme, Jorj fut tué sur le coup le tir de Trent ne lui laissa aucune chance. Le Moff fut rapide à riposter, il lança une grenade éclairante avant de sauter sur son assaillant. Le combat à mains nues dans un couloir, lui semblait plus favorable qu'un tir aux gizkas dans une pièce sans issue.

Les deux ex-stromcommando se rendaient coup pour coup, alors que les alarmes sonnaient indiquant une série d'explosions au sein du Destroyer.

« Ne te réjouis pas trop vite. J'ai arrêté tes hommes avant qu'ils ne puissent atteindre les organes sensibles de mon vaisseau. Ils se sont certainement donné la mort afin d'échapper à mes pirates ! »
« Arrête de parler et viens prendre ta racler. » Gil savait pertinemment que si les explosions avaient déjà eu lieu , c'est que le plan avait foiré. Il fallait qu'il gagne du temps pour attendre la flotte sectorielle commandée par Irulan Tavira. Le seul moyen d'arriver à cet objectif était de tenir le coup face au leader pirate. Encaisser et rendre les coups, voilà son seul but à cet instant.
#29495
Les deux hommes se rendaient coup pour coup, les pirates présents sur leur chemin hésitaient à intervenir mais à chaque fois que l'un d'eux voulait faire preuve de témérité face à son capitaine, il était stoppé d'un signe de main ou de tête par Trent. Les alarmes dû aux explosions cessèrent de retentir indiquant que le risque était maitrisé. Gil savait qu'il était maintenant seul, R2-Q2 n'était pas avec lui pour l'aider et lui donner son sabre laser, qui est d'habitude son ultime recours. Le Moff était en sueur, plusieurs douleurs dû aux coups portés par son adversaire le faisait grimacer et la fatigue commençait à se faire ressentir. Il avait une alliée, qu'il n'avait pas encore appelé à sa rescousse, la plus puissante d'entre ses alliés : La Force.

Il hésitait à s'en servir, Trent était un ancien stormcommando, si ils venaient à survivre à l'assaut imminent de la flotte sectorielle. Il pourrait vendre ou utiliser l'information contre Gil. Il pesait le pour et le contre, mais pour survivre il n'avait maintenant plus le choix. Petit à petit, il était acculé par l'adversaire, des lieutenants de Trent avait rejoint le groupe de pirate qui regardait le combat. C'était une erreur que les "gradés" quittent la passerelle de commandement du Destroyer Stellaire.

Le Lieutenant Breelhd s'arrêtait devant la salle de commandante de l'Amirale Irulan Tavira, commandante de la flotte sectorielle du Bright Jewel.

« Entrez Lieutenant. »
« Amirale, nous avons reçu des coordonnées correspondant à la localisation du "Perle de Nuit". »
« Le techniciens ont-ils authentifiés le message ? »
« Oui et une sonde d'espionnage confirme la présence du flotte pirate aux coordonnées. »
[color=#BF40FF]« Quand avez-vous reçu ce message? »

« Il y a plus de deux heures maintenant, Amirale. »
« Il provient d'un agent des RSI? »
« Non, nous pensons qu'il provient des officiers impériaux prisonniers du Perle de Nuit. »
« Gil... »
« Veuillez, m'excusez Madame ?[ »
« Lieutenant, préparez la flotte. Nous allons arrêter les Survivants de Khuiumin une bonne fois pour toutes. »

Un autre officier , celui était chargé des communications, se présentait derrière le Lieutenant Breelhd. L'Amirale qui s'était levée de son fauteuil pour rejoindre la passerelle de commandement de son Destroyer Stellaire. Elle s'arrêta net devant le jeune officier.

« Une communication prioritaire pour vous, Madame. L'agent Dlarit des RI sur le canal 4. »
Très bien basculait la communication sur l'ordinateur de mon bureau.

Les deux officiers présents retournèrent à leurs tâches alors qu'elle s'asseyait à son bureau avant de mettre une carte de cryptage dans son ordinateur afin de protéger la conversation qu'elle aurait avec l'agent Dlarit.

« Agent Dlarit. Je vous écoute, soyez brève. Nous devons faire un saut en hyperespace d'un moment à l'autre. » Dlarit et elle, ne s'appréciait guère. Irulan savait que l'agent des renseignements impériaux avait un faible pour Gil. Les deux femmes aimaient le même homme, mais Irulan ne pouvait pas lui avouer, elle ne pouvait pas mettre sa si prometteuse carrière de côté en affichant publiquement ses sentiments pour un Moff tout aussi prometteur.

« Je vais être très brève, le Moff D'Estaing et moi avons enquêté suite à l'attaque des Chantiers Navals de Bilbingri. Nous avons la preuve que le Moff Flennic est impliqué et qu'il finance le groupe de pirate responsable de l'attaque. Le Moff D'Estaing a infiltré le groupe de piraterie et nous avons reçu un message prioritaire de ce dernier. Le Bureau des Analyses confirme la présence d'une flottille pirate aux coordonnées indiquaient. Vous devez intervenir. »

« Nous avons également reçu le message et authentifier celui-ci. Il provient bien du Perde de Nuit. Nous partons sur le champs. Amirale Tavira, terminée. »

Irulan coupa la communication puis elle rejoignit la passerelle de commandement. L'ensemble des officiers de la fosse attendaient ses ordres. Elle était stoïque observant la baie, l'espace et les étoiles.

« Lieutenant Breelhd, je veux l'ensemble des chasseurs prêts à décoller à notre sortie d'hyperespace. Officier de navigation, nous partons. » A peine qu'elle prononça ses mots qu'elle sentit la superstructure du destroyer vibrer sous ses pieds, les étoiles devinrent des traites lumineux et le vaisseau s'embarqua avec son escorte pour une bataille spatiale qui s’annonçait épique.
#29662
L'Amirale Tavira avait mobilisée pour cette mission de sauvetage une petite flotte d'intervention. En effet, l'attaque contre Bilbingri avait donné l'image d'un Empire faible, d'une Marine Impériale incapable face à des pirates. Le risque que d'autres groupes en profite pour s'attaquer aux possessions impériales du Sur-secteur était trop important pour mobiliser une plus grosse flotte. Elle avait donc sous son commandement le Interdicteur "Dark Mass", son vaisseau amiral le
Destroyer Stellaire "Feu de Jewel" et Quatre Frégate Nébulon B-2 afin d'assurer l'escorte et la lutte contre les chasseurs ennemis. Face à une flottille pirate donc seul le "Perle de Nuit" était en mesure d'ennuyer véritablement la force d'intervention impériale, elle avait l'avantage.

Après quelques heures de voyage en hyperespace, Irulan sentit le crissement du métal sous ses bottes signe de la sortie d'hyperespace de sa flotte. Elle était déjà sur le pont de commandement à regarder à travers la baie. Le Dark Mass déploya son générateur de gravité empêchant ainsi à l'ennemi de fuir en hyperespace. Le "Feu de Jewel" prenait les devants entourés par les Frégates Nébulon B-2 chargées de l'escorter. Conformément à ses ordres le Lieutenant Breelhd fit déployer la chasse dès la sortie d'hyperespace, des centaines de chasseurs fonçaient sur l'ennemi le prenant de vitesse. Les escadrons les plus rapides détruisaient déjà les petits cargos ennemis.

« Amirale, les pirates sont pris par surprise. Nous préparons l'escadron Cimeterre pour la mise hors d'état de nuire du "Perle de Nuit" »
« Continuez les opérations. »

A bord du Perle de nuit, les alarmes retentirent. C'est ce qui réveilla Gil et une fois qu'il eut repris conscience, les douleurs se réveillaient également. Il avait dérouillé face à Trent, il faut dire que l'entrainement lui manquait depuis qu'il était Moff et que on adversaire devait régulièrement se battre pour garder sa place de "Capitaine Pirate". Il avait perdu, car il avait refusé de dévoilé son secret. Montré à Trent et à son équipage qu'il maitrisait la Force était dangereux.

A l'instant, alors qu'une lumière rouge berçait la passerelle de commandement. Il était face contre le sol froid et métallique du sol, les mains attachés par des menottes dans le dos. Trent hurlait des ordres et les pirates s'activaient, Gil n'était pas encore assez éveillé pour comprendre ce qu'il disait. Néanmoins, le Moff comprenait que c'était la flotte impériale, qu'elle était venue le libérer et mettre fin aux agissements des Survivants de de Khuiumin. Il se leva douloureusement, il sentait qu'il avait une côte ou deux de fêlés et plusieurs contusions. Personne ne l’empêcha de se mettre debout, il éclaircit sa vision avant de regarder par la baie. C'était une véritable bataille spatiale, des chasseurs TIE passèrent devant la baie ce qui donna à Gil un mouvement de recul. La chasse impériale, mieux préparée et mieux organisée avait le dessus sur les pilotes pirates.

Erisi Dlarit et R2 étaient arrivé quelques dizaines de minutes avant la flotte impériale avec des codes volés, ils purent se faire passer pour des contrebandiers. A bord d'un X4 Ils prirent par aux premiers combats entre les chasseurs impériaux et les vaisseaux pirates. Le but de l'espionne était de pénétrer sur le Perle de Nuit afin de sortir Gil de se pétrin. Non sans mal, ils s'approchèrent du "Perle de Nuit", la pilote tirait sur le générateur de bouclier énergétique d'une baie d'accostage afin d'ouvrir celle-ci. Elle put glisser l'appareil à bord du vaisseau amiral pirate avant que le sas métallique dépressurisation ne se referme.

« R2-Q2, tu attends ici, que je revienne. Tente de réparer les dégâts du vaisseau, nous en aurons besoin pour repartir avec ton maître. » L'astroméchano bipait pour affirmer sa désapprobation. Sa programmation le poussait à rejoindre son maître quand celui-ci est en danger, afin de pouvoir lui donner son arme de prédilection, son sabre laser, un atout indéniable pour le Moff retenu prisonnier. Alors que l'espionne des RI sortait du vaisseau qu'elle venait de "poser", elle fut accueilli par quelques tirs de blasters. Le petit droïde toujours présent dans le vaisseau activa l'armement de la corvette pour faire diversion et permettre à l'impériale de partir à la recherche de Gil.
#29667
« Amirale, un escadron de bombardier ennemi fonce sur le Dark Mass." »
« Envoyez deux escadrons à leur poursuite. » Irulan Tavira était toujours debout impassible à regarder le combat qu'elle menait contre les Survivants de de Khuiumin. Ils étaient pris au piège et comme des animaux apeurés, ils tentaient le tout pour le tout au risque de découvrir une partie de leurs lignes de défense. Elle vit la brèche dès que les bombardiers ennemis avaient quitté les rangs, elle donna comme consigne aux deux frégates de tribord d'avancer et de faire feu de toutes leurs armes contre le Perle de Nuit maintenant sans protection, deux petites corvettes explosèrent sous le feu de l'attaque. A la suite de cette percée et alors que l'escadron de bombardier visant le Dark Mass était mis en déroute par les chasseurs TIE, toute la flotte d'intervention s'avançait pour l'ultime combat. Irulan espérait en son fort intérieur, que Gil pourrait s'enfuir à bord d'une navette pirate ou d'une capsule de sauvetage avant qu'elle ne détruise le Destroyer volé.

Trent Fenzagar était inquiet, Gil le ressentait à travers la Force. L'avancée des impériaux semblait inéluctable, plus Gil se concentrait pour regarder par la baie, plus il voyait la bataille tourner à l'avantage de la Marine Impériale. Trent était un ancien stormcommando et non un ancien amiral, il n'avait pas toutes les cartes en main pour se dégager de cette mésaventure.

« Abandonnez le navire !! » L'ordre qu'hurlait Trent fit s'agitait l'ensemble des pirates dans une cacophonie indescriptible . Gil en profita pour faire un croche-pied à l'un deux et se jeter sur lui, grâce à la Force il désactiva ses liens puis vola le blaster de sa victime avant de courir pour retrouver Trent Quelques secondes après, il fit fasse à son ancien sergent. Cruel destin que de faire s'affronter à mort deux anciens commandos. Gil jeta son blaster au sol pensant que Trent voulait régler cela loyalement, mais il était maintenant plus pirate que commando, il sortit son blaster et tira dans l'épaule de Gil.

« Gil, quelle mauvaise surprise ! J'aurais dû te tuer. » La douleur de la brulure envahissait Gil, il luttait pour ne pas sombrer. Il serrait les dents, la douleur alimentait sa haine et la haine alimentait sa colère, la colère lui conférait la puissance. Il se laissa envahir par cette puissance et il tendit le bras pour soulever Trent grâce à la force. Il serrait les doigts afin d'écraser sa trachée artère. Le capitaine pirate tenait sa gorge et il haletait essayant de faire rentrer de l'air dans ses poumons. Les souvenirs de l'entrainement du Jedi Noir Jerek revenait à l'esprit de Gil, il sentait bien qu'il sombrait du Côté Obscur. Là, où son ancien Maître avait tenté de l'emmener, sur la pente des ténèbres. Il se ravisa pour ne pas sombrer et relâcha son étreinte. Trent s'effondra au sol, grâce à un traction de Force Gil reprit son blaster et il posa l’extrémité sur la tempe de son ancien sergent.

« Pour l'Empire, Gil ? »
« Nous, pour moi. » Il appuya sur la détente et le corps de Trent à genoux s'effondrait au sol, un trou fumant sur le crâne. C'était terminé, Gil avait tué le leader des les Survivants de de Khuiumin. Il n'était pas heureux, il venait de perdre un ancien ami, un ancien allié. Un stormcommando de renom ayant loyalement servi l'Empire avant de perdre la tête. C'était la triste vérité. Il observait le corps sans vie de son ancien sergent quand une main se posa sur son épaule. Il réagit précipitamment et broya celle-ci dans le dos de son propriétaire.

« Gil, c'est moi » . C'était Erisi, il l'a regardé surpris avant de relâcher honteusement sa main.
« C'est terminé. » dit-il en montrant le cadavre de Trent.
« J'ai libérée les prisonniers impériaux. Ils vont à bord de ton vaisseau et d'autres vers les capsules. Irulan mène l'attaque, je crois qu'elle est bien décidée à anéantir jusqu'au dernier vaisseau pirate. Nous devons partir et vite ! » L'espionne affichait un sourire afin de rassurer le Moff et ensemble ils quittèrent la passerelle de commandement pour rejoindre la baie d'accostage où elle avait "posé" sa canonnière. R2 avait bloqué les portes de la baie afin d'éviter toute visite impromptue, il débloqua la porte quand Erisi et son maitre arrivèrent. Le Destroyer tremblait de toute part, les alarmes indiquaient que les boucliers avaient cédé. Gil et Erisi s’installèrent aux commandes et la canonnière s’éjecta du ventre du vaisseau spatial.

Le Destroyer de classe Allégeance fut détruit par la flotte impériale avec le reste des vaisseaux pirates, rare sont ceux qui purent échapper au courroux de l'Amirale Tavira. Ainsi périrent les derniers les Survivants de de Khuiumin. Le Moff Flennic fut arrêté et jugé pour haute trahison.

Bothawui [Solo]

L'instant d'après, j'étais à nouveau au sol. Mon m[…]

Secteur Bothan & Bothan Spynet

Effectifs totaux Vaisseaux : 9 Crois[…]

B ossk se comportant amicalement ? A croire qu[…]

Ouverture du pion en E4 [Espace Bothan]

Contenir sa haine par les apparences - – Pren[…]

https://i.gifer.com/6Mdo.gif […]

Un Hutt et des Jeux...

"Ha ha ha" Ce petit Sith avait osé […]