L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

#33962
Au Pink Ladies parfois, on obtenait les codes du coffre de la vieille mamie presque sénile d'à côtés... les secrets des coucheries des acteurs ou autres ... mais rarement des secrets militaires.
Par contre parfois il y avait des choses originales qui fleuraient bon l'occasion sur laquelle Vassily savait se jeter comme un morfale...


Un jour, un homme d'équipage d'un convoi marchand vint apporter les plans d'une livraison prévue pour dans quelques jours devant faire le trajet entre Mingan et carsely. L'Itinéraire entre ces deux planètes pourrait intéresser certains pirates,  le butin avait une valeur médiocre au possible et il faudrait les revendre rapidement...

Il se concentra sur la véracité des dires du pilote du sud et lui demanda ses motivations. En effet cet homme était peu souvent chez lui mais c'était le cas également de l'amant de sa femme, quelqu'un qui serait dans ce convoi et qui pourrait avoir des petits problèmes...
la vengeance parfois mène à tout.
Il savait à qui demander pour trouver un contact pirate..  bien entendu Poolen lui, aurait de tels contacts.




***



Par l'intermédiaire de son slicer Vito contactait le pirate de l'espace que lui avait indiqué comme étant fiable, le chef des Tenloss sur Métellos : Poolen Kadach.


« Bonjour capitaine je me présente je suis X je vous appelle pour vous donner une information qui peut être intéressante pour vous.

Il s'agit de convoi relativement faiblement armé pouvant aboutir à un butin acceptable.

Il y aura de grande quantité de choses diverses mais beaucoup de choses facilement écoulables rapidement comme de la nourriture, du matériel de bureau et d'autres meubles et beaucoup de choses qui peuvent se faire se vendre de partout et sans traçabilité plus précise.

J'agis comme vous le savez pour le clan Tenloss aussi il faudra 5 % du butin pour le clan. Mon pourcentage personnel s'élève à 10 %habituellement. J'ai besoin d'esclaves aussi je prendrai ce prix payable en esclave et vous rachèterais tous les esclaves en plus de ma part.
»

«
Donc vous prendriez tous comme esclaves....
»

...

« Vous avez donc compris qu'il est assez intéressant pour vous de faire le moins de victimes possible si vous voulez les capturer pour rentabiliser au maximum vos profits.

En faisant cela, en les rachetant, je vous enlève une épine du pied : tous les problèmes de revente éventuels, si du coup vous pouvez à la fois récupérer pas mal de butin qui peut se revendre très facilement ...Plus l'écoulement rapide de tous les esclaves que vous ferez je parle je suis sûre que vous voyez tout de suite où se situe votre intérêt.

Je vous laisse quelques instants pour vous décider savoir si ça vous intéresse ou pas sachez que le convoi comprend 4 cargo et qu'il n'est que peu défendu.

La compagnie privée compte en effet sur le secret essentiellement pour arriver à bon port sans une escorte conséquente elle pense que ses fournitures et que sa nourriture n'intéresseront pas spécialement lui des pirates sur le chemin.

Il s'agit dans une prise potentiellement facile si vous arrivez à les bloquer avant qu'ils ne passent en hyperespace ce sera une marche gagné.
»

«
Votre affaire à l'air intéressante mais qui me dit que ce n'est pas du vent ?
»


« Écoutez si c'est Du vent vous et moi sommes en ce moment en train de perdre notre temps et l'informateur aura des soucis je vous le promets. »

Le Capitaine Pirate se dit qu'avec sa petite flottille il pourrait certainement prendre une part de ce butin annoncé comme facile...


***


La véritable motivation de Vassily n'était en effet pas l'argent, pour lui cela n'était qu'un moyen. Il se moquait en vérité de la vie ou la mort des prisonniers, en torturer quelqu'uns lui aurait même fait plaisir, certes mais la vie ou la mort il s'en fichait complètement il n'était pas de ses bonté d'âme comme l'étaient Lilianna ou un peu Kurt parfois, non lui se moquait de leur sort.

Par contre il jouait pour un camp désormais, celui de Kurt et était un fidèle Républicain désormais donc lui faisait partie de l'équipe des blancs sur l'échiquier après avoir longtemps été le fou chez les noirs de l'Empire.

Sans consulter personne il savait que ce qu'il pourrait faire trouverait un intérêt pour la nouvelle République dans ce fatras d'histoires de pirateries en effet augmenter la piraterie chez certains neutres impliquerait mécaniquement plusieurs choses:

-d'une part ça les rendrait plus fragiles et les obligerait à souhaiter s'équiper en conséquence et donc acheter des armes qui profiterait évidemment à travers le syndicat des armes un peu à la GRF et à ce mouvement pour les armes ou

-si ce n'était pas le cas en tout cas qui bénéficierait aux négociations diplomatiques entamées parallèlement par la nouvelle république afin de les ramener dans le giron de la République.
Modifié en dernier par Kurt Werner le dim. 11 nov. 2018 12:31, modifié 1 fois.
#34188
Sortant soudain de l'hyperespace, brusquement et contre leur volonté, les vaisseaux du convoi s'aperçurent qu'ils n'étaient pas seuls. En effet un vieux croiseur qui devait être l'ancêtre de l'interdictor qui possédait un puits de gravité avait fait son œuvre : les voilà sortis pris en chasse par deux vieux cuirassés, deux corvettes corelliennes et une vingtaine de chasseur.

Les 4 Cargos présents se dirent que leur chance résidait dans la fuite.


À bord du cargo de tête :
«
Séparez-vous partez chacun de votre côté rendez-vous à l'arrivée prévue.
Les cuirassés n'étaient pas très rapides mais leurs tirs heurtèrent de plein fouet le premier vaisseau.
»


Les tirs des deux Corvettes et du croiseur interdictor frappaient un deuxième vaisseau de transport alors que les 20 chasseurs se concentraient eux sur un troisième.

Surpris par une telle attaque les vaisseaux tentèrent de sortir de la zone d'exclusion Hyperspatiale afin de tenter un saut salutaire.
Ils envoyèrent un signal de détresse tout en sachant qu'à l'endroit où ils avaient été attaqués personne ne pourrait les secourir avant plusieurs heures.
Les différents groupes d'attaque achevèrent rapidement les boucliers...
les transports attaqués par les cuirassé tombèrent les premiers..


Le Capitaine Pirate annonça alors :

« Ici le capitaine Bart jean... Au nom de MA loi, je vous ordonne de vous rendre immédiatement à mes gars qui sont en route !
Je vous les envoie si vous restez dociles comme des moutons vous serez amenés comme esclaves mais vos vies seront épargnées si vous décidez de vous battre j'exterminerai tous les membres du vaisseau un par un équipage civils ou militaire.

C'est à vous de faire votre choix mais rapidement ! Ma patience est très limitée vous avez 30 secondes pour répondre.
»


Les deux autres vaisseaux commençaient à être également sans boucliers et subirent des attaques qui visaient principalement les moteurs.

Le capitaine du vaisseau premier Cargo apparut à l'écran et dit :
«
Capitaine San Félix, si vous épargnez mes hommes je me rends.
»


Le deuxième vaisseau lui aussi se rendit mais le troisième celui le plus éloigné ainsi que celui qui pour l'instant avait été épargné par les tirs et pouvait raisonnablement espérer sortir de la zone d'exclusion, ne répondirent pas.

Pour les pirates la capture des deux premiers vaisseaux fut un petit parcours de santé.
En effet ils entrèrent directement comme un vaisseau ami par le pont d 'accostage, allèrent jusqu'à la passerelle afin de contrôler l'équipage et les officiers afin tout simplement de détourner ces vaisseaux.

Sur le troisième vaisseau et il y eut des affrontements au départ avant que le l'équipage ne se rende.

Tous les survivants furent donc arrêtés et comme l'avait promis le capitaine exécutés, puis jetés dans l'espace.

Le dernier transport réussit lui à s'échapper avant que les chasseurs ne le rattrapent.

Le même jour 6 heures plus tard au rendez-vous le capitaine échangea la moitié des équipages possibles dans un rendez-vous improbable en paiement de l'opération finalement il avait pu gagner 3 transports un peu abîmés et trois quarts du matériel dont la valeur était modeste mais qui serait vendue et très facilement et sans encombre en échange du paiement de quelques hommes d'équipage qui se retrouveraient esclaves dans les mines, ouvriers agricole esclave, ou enfin esclave gladiateur.

Vassily avait pu emprunter de l'argent pour louer un grand vaisseau de transport entasser les prisonniers, acheter sa cargaison de chair au pirate, les amener chez un de ses contacts et faire un bénéfice confortable.


Ainsi son premier partenariat avec Jean Bart s'était relativement bien passé à son niveau il avait gagné de l'argent, il avait fait marcher le pirate et lui avait demandé des choses comme on demande à un toutou d'aller chercher la balle! un pirate qui obéit... cela pourrait s'avérer être une coopération fructueuse pour lui.

Les autorités du secteur de Koradin, ont vu apparaître sur le marché de la flibuste un Pirate supplémentaire dans leur secteur et cela les inquiétaient.

Ils avaient raison de s'inquiéter puisque une deuxième attaque eut lieu une semaine et demi plus tard.


En effet l'amant ciblé par cette attaque avait pu s'échapper puisqu'il était dans le 4e cargo, celui qui s'était enfui.

Le mari cocufié toujours ombragé de l'être, donna une seconde coordonnées de voyages et des précisions sur le convoi : il était un peu mieux armé, mais n'avait encore rien pu faire face à cette deuxième attaque où en réalité Jean Bart avait tenté d'amener plus de vaisseaux puisqu'il avait ajouté 3 croiseurs et un destroyer.

Il se doutait en effet que la compagnie augmenterait ses défenses il fallait donc les surprendre.


Tout est bien qui finit bien cette fois encore la bataille fut rapidement gagnée par les pirates détruisirent deux frégates d'escorte et en capturèrent à nouveau deux autres ainsi que deux transports supplémentaires.
3 transports réussirent à s'échapper ainsi qu'une frégate d'escorte.

Cette fois une fois la menace effectuée tous les vaisseaux abordés se rendirent, limitant les morts pirates, et maximisant le nombre d'esclaves revendus au profit de Vassily.


Le filon s'épuisa néanmoins car l'amant avait cette fois ci été tué dans l'assaut.. le mari cocu ne revint pas...
Mais Vassily savait que s'il le souhaitait, il pourrait menacer le mari de le dénoncer pour avoir de nouvelles coordonnées..

Dans cette affaire le Secteur Koradin commençait à s'impatienter face à la recrudescence des actes de piraterie...
Modifié en dernier par Kurt Werner le dim. 11 nov. 2018 21:19, modifié 2 fois.
#34202
Arrivé chez la Veuve de l'Amant ... enfin la Femme du cocu vengé, qui travaillait elle même au secrétariat de direction de l'entreprise de de transport Nord West Travel...


« Madame j'étais la tante de farskl... votre amant... Il me disait tout...il ma confié qu'il avait eu très peur lors de la première attaque...

Il s'est demandé si ce n'était pas un coup de votre mari car un jour dans une discussion au boulot, il avait l'air d'avoir presque compris...la vraie nature de votre relation.

Peut-être qu'il vous en veut à vous aussi et que vous aussi vous risquez bien des problèmes...

Je viens pour vous avertir, mais aussi venger farskl peut-être si êtes d'accord...
Vous risquez pour votre vie c'est évident !
Il faut vous prémunir contre votre mari. Ce n'est pas parce que nous n'avons aucune preuve et nous ne pourrons pas en avoir que nous devons être des moutons...
»


Elle s'exita sur son canapé...

« On peut le prendre à son propre jeu!

Il nous suffit de la date de son prochain convoi, les déplacements prévus, du nombre d'escales et de tes vaisseaux de défense à prévus.
Apportez-moi tout cela et je m'arrangerai pour que votre mari ait un petit accident.

Ne pleurez pas c'est évident qu'il ne veut vous tuer comme il a eu mon neveu..
mais surtout, surtout ne lui en parlez pas!

Faites comme d'habitude ne pensez à rien!
Ne parlez de pas grand-chose ou mieux quand il arrive dites que vous êtes malade et allez dormir.
»


La femme s'exécuta convaincue qu'elle était à la fois par la verve de la personne mais aussi, à son insu, en partie grâce au pouvoir de la force qu'il/elle avait exercée à son insu afin de la "convaincre".

La femme quand son mari ne revint pas, se posa des questions à l'envie et alla se dénoncer à la police mais lorsqu'elle était dans la salle d'attente elle réalisa qu'elle ne connaissait pas le nom de cette "Tante" ... qu'elle risquait beaucoup, notamment si on ne la retrouvait pas ... aussi elle rentra chez elle...

Elle avait raison, puisque la tante n'existait pas ... elle n'était finalement que Vassily travestit en vieille dame...


Image

Le Convoi cette fois-ci était plus grand : il comportait pas moins de 10 cargos et de sept vaisseaux de défenses de diverses tailles... ainsi que 30 chasseurs.. mais les pirates étant prévenus et le butin étant cette fois suffisamment intéressant, 3 capitaines firent alliance pour cette opération d'envergure qui ne laissa à nouveau aucune chance au convoi.
Cela fit perdre à nouveau beaucoup d'argent à la société de transport qui dut faire face à de gros problèmes financiers pendant quelques temps...
Le convoi et ses défenseurs, surpassés par 3 fois leur nombre dont plusieurs puits de gravité fut écrasé dans le sang pour ceux qui résistèrent, et les forces pirates s'amplifièrent en capturant plusieurs vaisseaux à nouveau...beaucoup de butin, refilant les esclaves à leur même recelleur : ils arrivaient finalement sur la base de Lilianna quelques mois le temps d'être libérés...


Les pirates avaient fait Byzance : ils étaient très satisfaits les pertes étant Minimes le nombre de vaisseau de guerre opposants fut de moins 7...dont 4 furent capturés, et 2 vaisseaux pirates furent détruits...
Cela commençait à poser de graves problèmes au secteur Koradin entier : les voies de communications n'étaient plus aussi fiables qu'avant...


Attirés par la Rumeur, l'odeur du Sang,
il en Vint des milles et des cent,
Faire carroussel et Bombance dans ce foutu ....
pays de plaisance...


Ainsi le nombre de pirates commençait à pulluler et le nombre de vaisseau également...
Ce qui multiplia les petites opérations avec divers succès, pillages de certains villages, attaques d'entreprises isolées ...

Image


Certaines opérations purent être repoussées, mais le nombre et la fréquence des attaques inquiétait beaucoup et débordait souvent les autorités, personne n'ayant prévu que quelques opérations spectaculaires, et l'indigence apparente de la réaction du secteur, mènerait à ce que l’information tourne en boucle dans le milieu des pirates : Koradin est petit peu riche, mais Koradin est un coffre ouvert à tous les vents...

Le secteur Koradin était donc sous le choc, il devait réagir faire quelque chose mais cela se compliquait très vite désormais il fallait agir...

Les gouvernements commençaient à se mettre d'accord je pour prévoir une réunion commune pour décider du futur du secteur .

C'est à ce moment, dans ce contexte si particulier, qu'ils reçurent la visite d'Enrico Vespucci...
Modifié en dernier par Kurt Werner le dim. 3 févr. 2019 22:21, modifié 1 fois.
#34237
Comme un sauveur arrivant par un hasard tout à fait incongru Enrico Vespucci avait un Rendez-vous avec un délégué du commerce, prévu depuis plusieurs semaines... oui en effet, il arrive que des actionnaires et des cadres de la G.R.F. se parlent et mangent ensemble. Il arrive qu'ils soient intelligents et même qu'ils s'entendent à deux s'en en parler à d'autres comme là ce fut le cas.

Enrico trouva l'idée de Vassily amusante, aussi il se rendit dans le secteur après avoir démarché et obtenu un certain nombre de rendez vous dans le secteur.


Il lui fallut peu de temps pour obtenir notamment un rendez-vous avec le délégué au commerce d'Abridon, principal gouvernement du secteur Koradin.
La Réunion se passa très bien.
A tel point qu'il obtint une deuxième réunion avec le ministre de la défense et le délégué au commerce.
Au cours de ce rendez-vous il fut entendu qu'il devrait être invité à la prochaine réunion de secteur qui devait avoir lieue d'ici quelques jours.


Insatiable, il continua inlassablement à placer les opportunités qu'il pouvait fournir à tous les clients en s'adaptant à leurs besoins, mais tout en ciblant leurs besoins spécifiques mais en parlant également de ce que devrait faire le secteur afin d'enrayer les Raids pirates..

Il eut un rendez vous avec deux petites entreprises régionales,... de transport... qui enverraient pour voir des délégués sur la Station MILITAR IV, et qui étaient favorables à un renforcement des flottes de secteur.


Une réunion avec un représentant de du commerce de la Passe de Lipsec qui ne donna rien ou presque.., un rendez vous avec le représentant d'une entreprise minière de Sump qui rappela que selon lui la République devait assurer leur sécurité compte tenu du passé et de l'oppression subit par une Megacorporation...et un consortium d'investisseurs de Virgillia et de Coveway, qui avaient promis de le soutenir pour obtenir une entrevue avec leurs gouvernements respectifs... et de pousser pour rejoindre la République et qu'ils achètent des vaisseaux ...

-Enrico se foutait qu'ils rejoignent la République .... pour lui seul l'argent comptais l'argent et les niquer en leur refilant sans cesse des truc pour les dépouiller...

Il savait bien que tout ces rendez-vous, s'ils le mettait lui dans l'ambiance de la conquête et pouvait intriguer et faire courir des rumeurs sur chaque planète, ne servait pas à grand chose car tout se déciderait à la Réunion de Secteur ou plus tard ...-
#34239
Image

La grande réunion, la plus importante arriva bientôt :

C'était une réunion de secteur de tout le secteur Coradin de tous les ministres de la défense des planètes du petit secteur, mais aussi et des délégués au commerce ainsi que divers conseillers militaires.



Enrico Vespucci arriva avec deux adjoints, respectivement, conseillers militaires, spécialisés dans l'armement terrestre pour l'ex-capitaine Montcalm et dans les tactiques et le matériel spatial en ce qui concerne l'ex-commandant Van Damme.
Ils furent introduits et présentés dans une large salle où les attendaient une vingtaine de pontes du secteur..


On lui donna la parole alors il déclara ceci :


« Bonjour je suis Enrique Vespucci comme on vous l'a dit, je vous présente les salutations de la SPA syndicat pour l'armement et aussi de la GRF, toutes deux installées sur la station spatiale de Militaires IV proche de Metellos.

Nous avons eu pour information que ce secteur subit actuellement des attaques régulières de pirates.

Dans le milieu pirate cela n’apprends très vite... c'est pour ça également que vous avez une recrudescence de pirates : quand ils voient que les attaques passent sans être repoussées, s'ils pensent trouver une proie, alors ils se jettent dessus.

C'est pour cela que je suis venu vous voir.
»

« Dans ce contexte l'hémorragie, bientôt 5 attaques réussies selon nos sources, peut être plus, ne peut être endiguée que de trois façons : »

« -Devenir une sorte de vassal ou d'alliés mineur d'une grande coalition, mais une perte de liberté, d'autonomie voire de près carré des affaires économiques sont prévisibles... »

« -Devenir une force militaire nettement plus importante afin de chasser les pirates, les affronter et les vaincre et ainsi les faire fuir et leur passer l'envie d'y revenir. »

« -La troisième solution est juste un mix des deux : acheter la moitié des forces dont vous avez besoin, vous faire des alliés pour avoir suffisamment et pouvoir chasser les pirates rapidement...sans être trop dépendants de vos alliés et ainsi ne pas être à leur mercie durant les négociations d'adhésion. »


« Je représente les intérêts du syndicat de l'armement, nous pensons que votre problème peut être réglé par un achat Massif d'équipement pour descendre les pirates.

Ils n'aiment pas la résistance, s'il y a plusieurs accrochages et qu'ils en repartent amochés, beaucoup ne reviendront pas.

Cela nécessite un gros investissement pour obtenir une force plus importante.

C'est pour cela quand j'en ai parlé au Ministre au défense d' Abridon que j'ai rencontré il y a quelques jours.
Il pensait que je devais vous parler de notre proposition.
»


« Oui j'ai demandé à Monsieur Vestepushi de vous en parler parce que cela ne concerne pas que de notre gouvernement...les attaques frappent aléatoirement tout le secteur... et selon lui, et Mon gouvernement seul n'est pas capable de lever une flotte suffisante pour détruire les flottes pirates. » intervint le Ministre de la Défense d'Abridon, Lord Clessius

« Nous devons donc discuter de la solution que nous envisagerons ensemble. »

« Oui il faut dans un premier temps que vous vous mettiez d'accord sur la solution à adopter pour ce problème.

Quand vous l'aurez fait, je pourrais vous parler de ce que moi, commercial de mon état, peux fournir comme armement mercenaires, éventuelle formation des soldats des équipages, fournir également les meilleurs chasseurs et vaisseaux, donc les meilleures flotte dotées du meilleur possible. De la technologie de haute qualité et tout ce que le marché de l'occasion pourra vous fournir comme opportunités.

Quand vous l'aurez décidé je pourrais vous amener sur la station de Militar IV qui fait office de salon permanent de l'armement et du mercenariat.
Vous trouverez tout ce que vous pouvez imaginer : il y a presque tout sur MILITAR IV

Nous avons même des commerciaux rattachés à la station qui n'appartiennent pas aux différentes enseignes et donc qui n'ont pas d'intérêt vous vendre particulièrement leurs produits plutôt qu'un autre mais qui vous suivent et peuvent adapter exactement votre commande à vos réels besoins.

Je vous en parlerais donc une fois que vous aurez décidé de la nature de la réponse que vous souhaitez apporter à votre problème.

Si vous le permettez, je serais disponible dès que vous le jugerez utile, logeant à l'hôtel central au bout de la rue.
»

Il se leva salua son auditoire et se dirigea avec ses compagnons vers la sortie...

La discussion reprit immédiatement sans lui... elle serait sans doute assez animée, surtout quand ils verraient les montants apparemment nécessaires à investir...
#34490
----- Modération Flash -----
Cela suffira amplement


Les plans s'étaient acheminés par une voie traditionnelle. Un service en appelait un autre, une récompense se suivait d'une nouvelle opportunité. Croiser les données avait donné une double occasion pour le Clan Werner : d'une part gagner de l'argent sur les raids pilotés par Tenloss, de l'autre gagner de l'argent en se proposant de faire partir Tenloss. Le plan générait un profit maximal à court terme, pour qu'à long terme l'équilibre soit aux dividendes inexistantes : moins de piraterie, c'était moins de pourcentages sur les pillages, et moins de raid, c'était au final la fin du contrat de protection. Mais pas avant longtemps : les raids finissaient parce que la sécurité augmentait et se maintenait.

Avec un soucis particulier : la concurrence. Que le lien entre Vassily, Tenloss et Enrico ne soit pas fait, c'était ( encore ) logique à ce stade. Mais qu'on les choisisse parmi d'autres prestataires, avec plus d'expérience, du meilleur matériel ou moins cher était, en revanche, moins logique. Les services d'escorte privés fleurissaient dans les secteurs à forte piraterie, s'équipant en matériel Kuati, Corellien et Duros dernier cri, alignant les prototypes meurtriers et les vieux modèles au blindage éprouvé.

Il fallait que les compagnies du trio Werner sortent du lot. Par un contrat défiant toute concurrence, pour peu qu'ils aient accès aux contrats concurrents pour adapter le leur, ou par un exemple retentissant. Une chasse aux pirates par exemple ? Une solution à point pour qui traitait avec eux et pouvait même les faire venir au bon endroit au bon moment.
#35012
I Résumé
La réunion de secteur du secteur Koradin avait finalement donné comme résultat que le secteur entier avait décidé de faire appel à des mercenaires et demandait donc aux sociétés privées de faire leurs offres sous une semaine.

Ainsi ils voulaient pouvoir créer plusieurs flottes de patrouille dans le même temps que les sociétés privée s'organise conjointement pour faire de plus gros convois plus sécurisés que jamais.

Par le passé en effet chacun menait sa barque dans son coin souvent jouant sur la table du secret qui est la meilleure protection plutôt que sur l'armement afin de réduire les frais et maximiser les profits. Ce temps béni était révolu avec tous les pirates attirés par les rumeurs.

Rapidement plusieurs sociétés privées de mercenaire feraient des offres de projets différents pour le secteur Corentin.

Le secteur avait l'intention de sélectionner les offres sérieuses, mais estimait qu'il aurait besoin de beaucoup de vaisseaux il avait les moyens de tout les embaucher, mais si pas assez se présentaient, il serait forcé d'acheter des vaisseaux propres.
#35090


Le lendemain de la réunion du secteur, Enrico et ses acolytes furent conviés devant les mêmes officiels du secteur, à apporter une démonstration de ce qu'ils vendaient et pourraient apporter comme solution au problème épineux du secteur Koradin.

« Messieurs, je vous remercie encore de nous recevoir une seconde fois. »

« Je vous ai dit hier que j'avais la double casquette : je représente, car je suis en effet envoyé par deux employeurs je représente le grand syndicat pour l'armement qui conseille à tous les clients potentiels de passer par la station Militar IV afin de faire des achats gouvernementaux militaires.


Sur cette station vous avez un grand choix des meilleures technologies d'armement, de systèmes de défenses, de vaisseaux spatiaux et d'un grand nombre d'achats possibles allant jusqu'à la formation de policiers ou soldats, au recrutement de mercenaires.


La première chose est de se demander si vous comptez dépenser beaucoup d'argent immédiatement, pour limiter l'entretien aujourd'hui par la suite mais que ce soit en cas de conflit il faut avoir conscience que ce sont vos citoyens qui risquent de mourir.
»


Il regarda les principaux ministres qui restaient.

« Si c'est votre choix; alors l'achat d'une flotte et la formation de soldats de métiers et d'équipages de vaisseaux peut être réalisé par la G.R.F. à un tarif concurrentiel dégressif. Là encore passez par la station vous verrez que nous y avons réuni un grand nombre de professionnels capables de s'adapter exactement à vos demandes et de fait à vous apporter les solutions, aux meilleurs coûts, les plus adaptées à vos besoins.

Par exemple si vous achetez des flottes il faudrait certainement des transporteurs de chasseurs et ce qu'il faut pour les escorter eux même afin de rendre cohérents les groupes.
»


« Serais-ce un croiseur et des frégates ? des canonnières?

Il vous faudra bien entendu penser à des vaisseaux d'interdiction si vous voulez réduire rapidement la menace pirate.


Il faut étudier ce que vous avez déjà comme vaisseau pour vous occuper déjà des pirates, pour voir ce qu'il faudrait ajouter afin de renforcer complètement vos capacités sur ce point.
»



« La deuxième solution consiste à engager des mercenaires pour un certain temps afin d'assurer la sécurité de vos convois.


Cela vous reviendra moins cher immédiatement mais sur le long terme est un coût régulier.


De plus il y a toujours un soucis avec les mercenaires, c'est qu'ils n'acceptent de risquer leur vie à la place de vos citoyens que s'ils ont une chance et contre beaucoup d'argent.


Les tarifs des mercenaire sont difficiles à comparer car certains facturent à la baisse mais ont des surcoût de compensations en cas de pertes et d'autres ont des prix élevés mais sans compensations.

Au final le prix des mercenaires est assez élevé mais il ont pour avantage d'être disponibles immédiatement, d'être les grands professionnels ayant dédié leur vie à la guerre, et d'éviter la mort de vocaux citoyens.


Exemple location des troupes pendant 2 ans consécutifs.


Précisons si remplacement cas de perte ou pas.


L'autre entreprise que je représente est spécialisée dans la formation : elle pouvait former des équipages qui, à valeur constante voir un peu meilleures que les équipages standards mais aussi bon nombre de soldats de qualité tout à fait remarquables pouvaient être formés à prix réduits.


Pour ce qui est des escortes de convoi nous proposons pour la GRF.
»



La flotte d'escorte suivante :

1 Nebulon (La Délivrance) B – 1 350 000
3 RZ52 – 180.000
1 CR70 – 18.000
2 QuasarFire – 600 000
24 Spitfire Blade – 1 800.000
60 X-Wing – 2 700.000
60 A-Wing – 1 440.000
20 Y-Wing – 600.000

Total : 8 688 000 cr

400 Mercenaires - 800 000
10 Wookies - 35 000
50 Top boys - 175 000

Total : 1 010 000 cr



Potentiellement :

2 Croiseur MC80-A : 6 000 000
1 Vaisseau de classe Agave : 1 000 000
2 Croiseur léger MC40 : 1 200 000
4 Canonnière de classe Warrior : 6 000 000

Total : 14 200 000


A cela il faut ajouter que nous préconisons le recrutement de soldats appuyés par des soldats d'élite afin de repousser les abordages éventuels.

Mercenaires supplémentaire : +2 000 /par unité
Mercenaires Top Boy supplémentaire : +3 500 /par unité
#35113


Après la réunion Enrico passa deux trois appels sécurisés depuis son vaisseau puis partit immédiatement rencontrer les contacts qu'il allait nécessaire à son entreprise.

Immédiatement il fonça vers Corellia pour retrouver Liara Kells au siège de la Corellian's Starships Troopers.

A son arrivée sur le spatioport privé, on l'introduit immédiatement dans une salle de réunion où il put rencontrer la pdg Liara Kells et son équivalent Rayli Lorm le directeur commercial de la compagnie qu'il connaissait bien.



« Bonjour Madame la directrice, mes respects.

Bonjour Rayli comment allez-vous?
»


«
Très bien nous allons très bien...
»



« Vous avez trouvé des affaires à faire lors de votre visite dans ce secteur du Sud pour le syndicat. »

« Oui à la suite de certaines opérations de prospection dans le secteur Koradin, nous avons obtenu je crois de beaux résultats :

Ils envisagent soit d'acheter des vaisseaux, soit de créer un appel d'offre dans lequel ils voudront recruter des mercenaires et des flottes pour sécuriser leurs transports.

En effet le secteur est prêt à embaucher en grande quantité et des mercenaires n'aimant pas se battre en infériorité numérique, je propose comme convenu à la précédente réunion, de mettre nos forces en commun pour faire une offre au nom de la SPA regroupant tout ce qui est disponible afin de faire une offre énorme se rapprochant par le nombre de ce que le client souhaite en réalité.

Je vous propose donc de faire plusieurs offres et de saturer leur appel d'offre avec des offres de chaque membre de la S.P.A. séparément au coefficient 3 puis en commun, avec des tarifs entendus équilibrés à coefficient 2.7 comme nous le souhaitions.

Comme ça nous serons presque sûrs de remporter le marché ensemble.
»

«
Oui en effet Enrico, sur le principe nous étions d'accord vu qu'effectivement ce plan tu nous l'avais proposé et nous l'avions accepté.
»


« On les laissera donc choisir s'il veut embaucher quelques uns d'entre nous ou tous ensembles pour un tarif plus intéressant. »

« Il me semble que leurs besoins de protection de convoi sont énormes et que la GRF ne pourra pas forcément pas répondre entièrement seule à leurs besoins, donc une alliance serait la bienvenue. »

Nous allons déposer une offre séparée de la Corelian Starships Troopers au tarif prévu puis une commune, Rayli va voir avec toi Enrico pour adapter nos tarifs et pour la composition de la horde commune...je suppose que toutes façons les autres aussi seront invités..

« Naturellement. »


« Il faudra faire le tour afin de bien connaître toutes les offres, Enrico nous te faisons confiance, c'est un gros marché, tu as conscience des enjeux, je te laisse gérer, mais ne nous déçoit pas et tiens nous au courant si tu as des besoins particuliers pour ta quête. »

Elle sortit laissant les directeurs commerciaux accorder leurs violons.
En l'espace de deux heures les tarifs, des deux offres, l'éventail des mercenaires disponibles avaient été faits et tout était dans un fichier commun..
#35115
Image



Enrico en sortant de sa réunion partit immédiatement pour Duros, où, il avait rendez-vous dans un petit restaurant assez chic dans la capitale où son hôte, Krinok l'ancien de la All Stars Comapgny avait ses habitudes et avait réservé un étage entier, un Duro plutôt vieux avec une barbichette c'est d'un bleu très pâle, renforçant l'impression de son âge canonique.

«
Bonjour Enrico, il paraît que ta ballade dans le sud a été fructueuse.
»



« Maitre Banyan, je voudrais vous souhaiter encore de longues et heureuse année à faire des affaires.

Je sais que c'est votre domaine, vous adorez les petits coups comme ça.
»


«
C'est la suite de la Réunion que nous avions eue il y a 3 mois concernant l'affaire du secteur Koradin.
»


«
Oui bien sûr pourquoi?
»



«
Que le secteur entier cours et vole dans ton coup fourré... et qu'ils cherchent des flottes et soldats mercenaires?
»



« Oui tout a marché, mais ce n'est pas que moi... »

« Je t'aime bien petit tu me fais rire, tu égayes mes vieilles années...

Comment je peux t'aider?
»


« Vous savez il faut un appel d'offre isa l'avoir beaucoup de mercenaire je doute qu'une seule entreprise ne puisse fournir tous les mercenaires et flottes nécessaires... présentez une proposition séparée au taux précédent convenu et une offre commune avec toute le SPA minorée ainsi nous seront sûrement tous choisis.


Je contrôlerais que toute le SPA applique les mêmes coefficients.

L'objectif est de les noyer sous les offres de service afin de s'assurer qu'ils choisissent l'offre SPA.


Pour la concurrence qu'il pourrait y avoir faites moi confiance vous me connaissez je sais y faire...
»



« Oui pas de problèmes, je vois ce que tu veux dire.... »


Il leva la main, alors son secrétaire particulier accourut.

«
Krinok contacta son agence commerciale, je veux que demain à la première heure tu reçoives Enrico pour faire la liste de tous les mercenaires que nous pouvons mobiliser rapidement et les vaisseaux aussi.
»
La face cachée du destin

L'homme balafré n'en rajouta pas plus, p[…]

Dovi Desilijic

IDENTITE https://image.noelshack&#[…]

Ils étaient sur leur 31. Des criminels, chefs de[…]

Le Palais de Cendre

CT-01823 venait de se faire reprendre par l’Empe[…]

----------- Bureau de la Sécurité Impériale […]

État major de la nouvelle république, 3 heur[…]

Mairie Sanglante

Chapitre IX : Un heureux accident ... […]

Signaler une absence

Présent en demi teinte suite à une grosse blessure[…]