L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Laissé en ruine par l'Empire, restauré par la Nouvelle République, le Temple Jedi de Coruscant abrite désormais le Nouvel Ordre Jedi, ainsi que les archives de l'Alliance Rebelle. Haut lieu spirituel, cet édifice est le sanctuaire des Jedi.
#38237
Image



Le retour du voyage de Rena sur Elphrona avait été assez compliqué. Pour être partie toute seule et sans prévenir son Maître, la jeune padawan s’était faite remonter sérieusement les bretelles et pour cause, si elle n’était pas parvenue à faire sortir l’esprit obscur de son corps, les choses auraient pu être dramatique, aussi bien pour elle que pour le Nouvel Ordre Jedi. Depuis toujours, la jeune femme avait décidé de se montrer parfaitement honnête et sincère face au Conseil et à son Maître, n’omettant aucun détail de son aventure dans cet ancien temple. Bien sûr, tout n’était pas des plus glorieux et même si elle aurait voulu occulter l’un ou l’autre passage scabreux comme le fait qu’elle se soit retrouvée à moitié nue, elle n’en fit rien. La brune alla même jusqu’à préciser ce que Dashel et elle-même avaient pris dans le temple. Bien sûr, deux questions vinrent immédiatement sur les raisons qui avaient poussé l’ancien padawan à rechercher ce dispositif de traduction, ainsi que le contenu du datapad laissé par le sith.

Comme à son habitude, Rena répondit avec une transparence absolue, révélant les informations que son ami lui avait confié. Certainement pas pour le trahir, mais simplement pour s’assurer que le Conseil Jedi saisisse les circonstances entourant ses actions. Il y avait de fortes chances que Dashel se retrouve à nouveau dans les problèmes et peut-être qu’avec son intervention ici-même, il pourrait avoir de l’aide par l’intermédiaire du Nouvel Ordre Jedi au besoin. Après, rien n’était sûr mais au moins, elle n’avait rien à cacher aux Maîtres de l’Ordre. Pour le datapad, elle leur révéla également que le contenu était endommagé et qu’elle devait encore travailler dessus afin d’en découvrir les secrets. La seule chose que Rena savait, c’était que le Sith était venu sur Elphrona afin de trouver l’holocron de Tedryn. Peut-être que ce datapad contenait des informations sur cet artéfact, mais en attendant d’en percer les secrets, il lui restait à fabriquer un sabre laser grâce au cristal qui l’avait aidé à se débarrasser de cet intru indésirable.

Après son rapport au Conseil, la brunette se rendit auprès de son Maître et lui exposa la situation. Bien moins dramatique que les membres du Conseil, celle-ci se montra même curieuse des réactions de Dashel face à la nudité de sa padawan, ne manquant pas de provoquer une gêne conséquente chez la jeune femme. Toutefois, la discussion vira vite sur la conception du nouveau sabre laser de Rena. Le cristal de Solari qu’elle avait réussi à obtenir était une rareté qu’il convenait d’utiliser convenablement. Ayant hérité du sabre de sa mère, la jeune femme n’avait pas encore fabriquer elle-même un sabre et par conséquent, Jem la guida dans le processus.

« Tout d’abord, il te faut rassembler toutes les pièces nécessaires afin de fabriquer le sabre laser que tu veux. Tu as le cristal donc le plus compliqué à obtenir. Les autres pièces sont faciles à trouver et il doit y avoir ce qu’il faut dans le stock du temple. On va faire ça toutes les deux. Il me faut justement un autre sabre pour perfectionner mon Jar’Kai. Viens avec moi. »

Les deux Jedis se rendirent donc dans la réserve du temple afin d’y trouver ce dont elles ont besoin. En fouillant un peu, elles trouvèrent plusieurs sortes de pièces nécessaires à la fabrication de leur arme. La cellule d’énergie, la lentille, l’émetteur de lame, un port d’alimentation, un stabilisateur de flux, un interrupteur et évidemment une poignée. Chacune prit le style qui lui plaisait le plus et évidemment, cela était très différent entre la Maître et la padawan. Rena partit sur une poignée de couleur argentée afin d’aller avec la lame blanche que produisait le cristal de Solari. Quoi qu’il en soit, une fois toutes les pièces en main, Jem et Rena retournèrent dans les quartiers de la Chevalière Jedi afin qu’elle puisse expliquer concrètement à sa padawan comment finaliser son sabre. Durant de longues heures, elle lui parla de la méditation et de l’imprégnation de la Force dans son sabre afin de lui donner vie. Ce n’était pas une simple arme, mais bien un prolongement de l’existence du Jedi. Malgré les cours à l’Académie, la brunette avait toujours vu le sabre de sa mère comme une arme pour se défendre et défendre les autres, mais il était bien plus que ça.

En remettant son sabre à sa fille, elle avait décidé de lui confier une partie d’elle-même, un peu comme si même à des années lumières, elle continuait à la protéger. Après ce rappel des bases pour la construction de leur sabre, Jem et Rena se mirent en position de méditation. Assises par terre, les jambes croisées devant les pièces pour le moment inerte qui composeraient bientôt leur nouvelle arme. Jem fut la première à commencer, fermant les yeux afin de ressentir la Force le plus précisément possible. Chaque pièce se mit à léviter et doucement, avec prudence et précision, elles se rapprochèrent l’une de l’autre pour commencer à s’unir. Observant la scène, la jeune padawan ne put s’empêcher d’être impatiente, espérant pouvoir rapidement apprécier le fruit de son labeur. Fermant les yeux à son tour, elle commença le long processus qui amènerait à la création de son propre sabre.

Durant les deux jours qui suivirent, elles restèrent en médiation, s’assurant que chaque élément s’intègre à la perfection avec le reste. La précision était le maître-mot dans ce processus et il ne fallait surtout pas se précipiter. Les connections se devaient d’être réalisées correctement afin d’éviter toute surcharge lors de la mise en route. Une telle énergie provoquerait à coup sûr une explosion, entraînant la mort de celui qui aurait eu le courage de le manipuler. Il était donc primordial de s’appliquer. Sans la moindre pause, Rena resta en méditation imprégnant chaque composant de la Force durant le processus de fabrication. De son côté, Jem semblait nettement plus détendue, ayant déjà réalisé un sabre par le passé et ayant certaines facilités dans cet exercice. Elle connaissait les moments idéaux pour faire une pause, ce qui rendit les deux jours nettement plus simples et moins éprouvant.

Finalement, le dernier composant trouva sa place et la poignée fut refermée. Le nouveau sabre laser fut délicatement déposé dans les mains de la jeune padawan. Après deux jours de méditation, Rena était fatiguée et avait désespérément faim et soif. Heureusement, son Maître avait prévu la chose et tout le nécessaire était juste à côté de la porte. Sans perdre une seconde, la brunette se jeta sur la nourriture et l’eau que lui avaient laissé son Maître. Une fois rassasiée, elle observa avec une certaine fierté le sabre qu’elle venait d’assembler. Il était maintenant temps de le l’allumer. Une petite appréhension pointa le bout de son nez au moment d’appuyer sur le bouton, Rena se demandant si elle avait bien tout fait correctement, se repassant chaque étape en mémoire. A priori, il n’y avait pas de quoi angoisser et par conséquent, elle inspira profondément et appuya sur l’interrupteur. Dans un bruit très caractéristique, la lame blanche apparut au grand soulagement de la jeune padawan qui était émue devant le premier sabre qu’elle avait confectionné elle-même.

Comme toute personne obtenant un nouvel objet important, elle ne put s’empêcher de l’essayer et fit quelques mouvements pour s’assurer de son utilisation. Le sourire aux lèvres, elle se retourna pour voir son Maître qui la regardait au niveau de la porte.

« Tu as réussi Rena. Félicitations ! On va aller fêter ça à la cantina ! »

Même si la brunette savait très bien que le seul but de son Maître était d’aller gagner un peu d’argent au pazaak, elle était trop contente pour s’opposer à cette proposition. C’est donc épuisée mais heureuse de son succès que la jeune fille accompagna Jem dans une nuit qui s’annonça particulièrement épique. De mémoire, la jeune padawan n’avait jamais été aussi ivre de toute sa vie et elle fut même ramenée au temple par son Maître qui dût la mettre dans son lit vu qu’elle ne tenait plus debout.



○ Un emprunt pour l'avenir ○ La pla[…]

Mise à jour : Pacte de renonciation à la guerre d[…]

L’humaine se leva, mit des vêtements et se dirigea[…]

https://cdn.discordapp.com/attachm[…]

Rimor

L’attribution d’un super destroyer stellaire de[…]

Forces de Défense de Thule […]

[Thule] Dans la dentelle

Modération très très très très flash. Le bu[…]

Ainsi donc la Dame Sombre souhaite corrompre peu à[…]