L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

#11685
[table align="left" border="0" bgcolor=black]Difficulté : °°°°°
Type de RP : 2
Concerne :
  • Ordre Jedi
  • Ordre Sith
Planète ou Lieu : Rishi
Région précise : Grotte dans les Montagnes Eternelles
Mission : Récupération
Contexte : Il y a des choses enfouies qui ressortent parfois à la faveur du destin. Une récente avalanche a relâché un flux de force qui parvient jusqu'à vous. Il vous appelle. Il est pur et neutre. Pas un instant à perdre. Mais vous sentez également une onde, toute aussi neutre... ... Vous cherchez... … Un servant.
Récompenses : Un holocron universel. Apprentissage des pouvoirs Illusion (Maîtrisé) et Stase (Pratiqué).
Mentions particulières : Uniquement pour les forceux
Statut : Pas encore faite [/table]
[/quote]


"-Nous y voici Max! Rishi!"

Gwindor était particulièrement content de lui, comme s'il venait de réaliser une formidable découverte d'astrogation. Son droïde Max n'était pas du même avis, argumentant qu'il n'aurait jamais dus quitter le Temple Jedi sans avertir Maître Skywalker, ou n'importe qui d'autre en fait, de son intention.
Mais non, le "très sage Maître Morelion" n'en avait fait qu'à sa tête, filant à la poursuite d'un rêve sans écouter les avisés conseils de son droïdes astro-mécano! Enfin pour ce que la Galaxie suivait ce genre de conseils...

Laissant son droïde délivrer un flot incessant de mise en garde, même les droïde comprenaient l’intérêt du copié/collé quand le seul but est d'inonder son vis à vis, Gwindor ce massa un instant sa SPLENDIDE barbe brune fort bien taillée en méditant. Oui n'en déplaise aux moqueurs, sa barbe était du plus bel effet. Un technicien de vol antarien relativement jeune avait d'ailleurs compris le message, après avoir fait une réflexion désobligeante sur l'aspect "vieillot" qu'elle donnait au Maître Jedi, ce dernier ayant usé de la Force (rooo pas bien) pour administrer une bonne dose de "malacia" à l'importun. Lequel devait encore ce tortiller sur la cuvette des toilettes du Temple.

Plongé dans la Force Vivante, Gwindor sentis encore davantage le courant qui l'avait fait quitter le Temple Jedi plus vite qu'un Jawa ayant repéré un tas de détritus (un droïde usagé en somme). Il était bien là, émanant de Rishi et brillant plus fort qu'un phare de l'ère pré-spatiale.
D'une poussée sur les commandes, Gwindor envoya son appareil en direction de la planète, non sans avoir enclenché ses systèmes furtifs. Tant qu'à faire, autant demeurer discret...

Le Maître Jedi arrivait en pleine nuit, l'horloge de bord venait de ce synchroniser et indiquait les 22H locales, manœuvrant son appareil dans les nuages de la nuit rishienne.
Sans trop de mal, il parvint à poser son X-wing non loin de la source dans les Montagnes Eternelles. Il ce trouvait à quelques trois cent mètre de l'entrée, sur un plateau naturel situé juste au dessus.
Restait à y accéder...
#12897
Comme à son habitude, le petite droïde Max fit redécoller l'appareil pour aller trouver un endroit tranquille, dans les nuages. Une sorte de routine pour lui à présent, connaissant le naturel méfiant de son humain.

Gwindor quand à lui descendait le long d'une corniche tout juste suffisamment large pour permettre le passage d'un homme de front, guère davantage, et encore en demeurant prudent!
La cape noire par dessus sa tunique beige et grise virevoltait par moment lorsque les bourrasque de vents affluaient, rendant la progression quelque peux plus périlleuse. Gwindor n'avait pas spécialement le vertige, mais un simple coup d’œil en bas lui assurait une fin indolore si d'aventure il venait à chuter.
S'assurant une bonne stabilité sur ses appuis, le Maître Jedi poursuivis son chemin en ce focalisant sur la source de Force, pure et neutre, qui s'ouvrait à quelques mètres de lui seulement.
L'esprit de Gwindor pouvait presque en sentir les contours, l'effleurer, la toucher. Mais à chaque pas qu'il faisait, chaque pas qui le rapprochait, elle semblait ce refermer davantage. L'attirant toujours plus prêt...

Tout entier focalisé sur cette émanation, Gwindor ne la vis pas venir. Émergeant de son obscure caverne, sa tête tourna de droite et de gauche, de haut en bas à la recherche de la vibration dans le sol qui l'avait tirée de sa sommeil. Lorsqu'elle le vit, ses mandibules laissèrent échapper un filet de salive alors qu'elles s'entrouvraient légèrement, anticipant le repas à venir.
Usant d'une reptation à peine audible, l'anguille de Rishi s'avança de quelques mètres en dehors de sa tanière, jaugea de la distance...puis frappa.

Le choc fut instantané...

La masse de la créature s'abattis avec toute la puissance de ses centaines de kilos sur la paroi rocheuse où Gwindor ce trouvait encore quelques secondes auparavant. Avertis in extremis qu'une présence malveillante avait focalisée son attention sur lui, le Maître Jedi avait tout juste eu le temps de plonger à plat ventre et ainsi d'éviter la mâchoire inférieur qui le frôla tel un speeder-bus lancé à vive allure. Le déplacement d'air renversa Gwindor sur le dos, le laissant stupéfait face à l'anguille qui secouait sa tête en tous sens après le choc contre la falaise. Bouché bée et les yeux écarquillés, le Jedi ne dus son salut qu'à la lenteur de la créature elle même, qui s'abatis soudain à nouveau sur lui tête la première. La manœuvre sauva Gwindor, car ainsi l'anguille voyait un peu moins. "Un peu" car la vision nocturne semblait une des capacités de la bête. Roulant sur le côté, Gwindor évita à nouveau une mort atroce et ce positionna à croupis pour réduire sa silhouette.
Peine perdue, l'anguille ne le lâchait plus de ses immenses yeux rouges et fonçait à nouveau droit sur lui.
Le Jedi aurait pus dégainer son sabre laser, mais il ne désirait pas ôter une vie simplement par ce qu'une créature avait eu une fringale nocturne.
Alors que l'anguille ouvrait grand ses mandibules, Gwindor ce concentra et envoya avec ses mains paumes ouvertes une impulsion de Force aussi puissante qu'il le pus.
L'impact physique ne déstabilisa pas tant l'anguille que sa volonté de...manger fut contrecarré. Du moins temporairement alors qu'elle reculait, sans comprendre ce qui avait pus l'empêcher par trois fois maintenant de gober ce bipède succulent.
Furieuse mais un tantinet plus prudente, la créature longeait à présent la parois tandis que Gwindor marchait de biais à l'opposé.
Du coin de l'oeil, le Jedi repéra l'entrée de la tanière.
Tout en conservant cette dangereuse créature à l'oeil, Gwindor délogea un rocher de la parois dans le but de le faire s'écraser en contre bas.
Dans un feulement qui hérissa tout les poils du corps du Jedi, l'anguille frappa à nouveau mais Gwindor l'évita d'un saut leste et agile. Cabré, la créature attaqua derechef et manqua de peu sa cible, qui tomba vers le sol pile entre deux mandibules. Profitant du désordre ambiant, l'anguille ce "ré-enroulait", Gwindor fit s'écrouler le rocher qui tomba avec fracas sur l'extrémité de la créature.
Hurlant de surprise et de douleurs, l'anguille alla prestement ce dégager, ce qu'elle fit d'une simple rotation sur elle même, avant de revenir à la charge.
Mais cette fois Gwindor s'était glissé à couvert, derrière un éboulis rocheux. Immobile, Gwindor percevait l'anguille comme elle même semblait le rechercher par les vibrations dans le sol.
L'énorme tête s'approchait de sa cachette, pas bête la bête, et Gwindor allait ce retrouver à nouveau acculer s'il ne faisait rien.
Avisant à nouveau l'entré, il savait que son stratagème ne fonctionnerait pas deux fois à l'identique. Mais une vieille ruse de Jedi pouvait fonctionner.
Usant de la Force, le Jedi créa un échos qui ce répercuta dans toute la sombre tanière.
Visiblement inquiète l'anguille laissa échapper un cris de crainte pour son chez elle, un brin territoriale peut être, et ce hâta d'aller inspecter sa demeure, oubliant temporairement sa fringale nocturne.
Profitant de la diversion, le Jedi fila aussi vite que possible en direction de l'entrée de la caverne...
#12904
Musique d'ambiance (fortement conseillée!!!)

La caverne exhalait le pouvoir de la Force, comme si une véritable source de cette dernière en émergeait tel un torrent des montagnes. De prime abord circonspect, Gwindor ce décida alors qu'un cri d'Anguille résonnait dans le lointain. L'obscurité plutôt que cette sale bête...

La caverne était pour le moins sombre, mais curieusement seul une odeur d'ozone flottait à l'intérieur. D'un pas hésitant, Gwindor réalisa les quelques mètres qui le séparait d'une sorte de rideau de liane, rideau qu'il franchit avec un sursaut, un lézard tombant subitement sur son avant bras depuis la partie supérieur du "rideau".
Jurant tout bas quand à sa réaction, parfaitement indigne d'un Maître Jedi du Conseil, Gwindor ce repris et avança résolument en avant...pour stopper net. Son pied venait de rencontrer une surface dure, non naturelle.


*Une ancienne construction Jedi?*

Ce baissant pour toucher la surface, l'ancien général de l'Alliance reconnue aussitôt le matériau utilisé pour le sol des vaisseaux stellaire.
Relevant la tête, Gwindor vit au loin une porte semblable aux sas blindés des vaisseaux stellaire. Dans la pénombre environnante, les diodes de son panneau de contrôle brillaient comme des phares et illuminaient une partie de sa surface.
Approchant pas à pas, l'endroit était vraiment étrange, Gwindor constata d'une part que la porte était immaculée, intacte, et qu'il n'entendait plus rien de l'extérieur alors qu'il n'avait fait qu'une dizaine de mètres tout au plus!
Prenant sa décision, Gwindor avança vers la porte...qui s'ouvrit sur son passage sur un corridor qui lui, aurait eu toute sa place à bord d'un vaisseau de combat!
Coursive peu large, dotée de sas, éclairage militaire, marquage militaire...


*Mais où suis je tombé moi?*

Soudain, alors que la porte ce refermait derrière lui, un bruit de pas approchant de la droite. Vif comme l'éclair, Gwindor ce dissimula dans un recoin alors que deux stormtroopers passaient en discutant calmement:

"-...des nouvelles du front, on gagne.
-C'est cool, le Seigneur connait vraiment son boulot et..."


Gwindor n'entendis pas la suite ,mais il ce doutait un peu qu'elle n'allait pas lui plaire. Que faisaient deux stormtroopers ici? A présent qu'il les avait vue, il ce rendait compte que l'intérieur des lieux lui étaient familiers car il l'avait déjà vu dans des installations ou vaisseaux impériaux.
Ne sachant trop que faire, à part explorer très attentivement les lieux, Gwindor ce rendit soudain compte que la Force coulait toujours à flot ici. Ce pouvait il qu'un Sith soit présent?
Déterminé à avoir le fin mot de cette histoire, le Maître Jedi avança de quelques mètres vers la gauche, évita de justesse un groupe d'officiers suivis de sous officiers de la Marine impériale, trouva un accès vers le haut d'où ils étaient arrivés mais préféra prendre une porte relativement vaste sur sa droite immédiatement.

La porte coulissa sans un bruit ou presque, la Force semblait provenir de derrière, et Gwindor s'y glissa subrepticement.
De l'autre côté, le Jedi ce trouva nez à nez avec une femme en uniforme de la Marine impériale, portant des galons de sous lieutenant.
Surprise elle également, elle porta une main à son coeur avant d'afficher un grand sourire. Gwindor lui avait sortis son sabre laser mais sans l'activer, répugnant toujours à ôter inutilement la vie. Mais ce grand sourire...


"-Vous m'avez surprise Monseigneur! J'ai déposé les puces de données ainsi que votre uniforme de parade dans votre bureau. Je serais à côté si vous avez besoin de quoi que ce soit."

Laissant un Gwindor totalement abasourdie sur place, l'officier impériale quitta les lieux comme si la présence du Jedi était on ne peu plus normal via une porte latérale.

*Monseigneur? Mon uniforme de parade? Je rêve ou quoi?*

Décontenancé, Gwindor ce rappela alors qu'elle avait désigné une porte en face de lui avant de s'éclipser. Si la logique élémentaire aurait voulue que Gwindor la rattrape avant qu'elle ne donne l'alerte, et accessoirement l'assaille de questions, il n'en fit rien car la Force le tiraillait irrésistiblement en direction de la porte, qu'il franchit.

De surprise en surprise, Gwindor ce trouva soudain dans une pièce doté d'une immense baie vitré. Sur-élevé à hauteur de la baie, cette dernière donnait sur le vide de l'espace observable depuis un fauteuil de commandement. Les lieux étaient désert, mais de nombreux panneaux de contrôle étaient visibles un peu partout.
Montant les marches menant à la baie vitrée, Gwindor sursauta alors que le fauteuil ce tournait dans sa direction, révélant un homme vêtue de sombre. L'insigne de la flotte impériale était clairement visible à son col, agrafant efficacement une cape semblable à la sienne.
L'individu souriait de toute ses dents, ses yeux verts émeraudes plongeant dans ceux de Gwindor, identiques, tout en malaxant sa barbe brune bien taillée à la façon dont Gwindor l'aurait faite. Le Maître Jedi était entrain de contempler son reflet....Sauf que ce dernier semblait bien vivant et lui sourit!


"-Enfin te voila...Cela fait un moment que je t'attendais..."

La même voie! les mêmes intonations! Devenait il fou? Par réflexe, Gwindor dégaina son sabre laser et l'activa...ce qui fit exploser de rire son...double?

"-Allons allons! Toujours la même rengaine! Range moi cela, j'ai le même tiens regarde."

D'un geste presque théâtrale, l'individus dévoila le sabre laser absolument identique au sien qu'il portait à la ceinture.

"-Mais enfin qui êtes vous?"

Grand silence, haussement de sourcil, l'homme fixa la baie vitré imité malgré lui par Gwindor. Ce qu'il y vit lui fit désactiver aussitôt son sabre.
L'immensité du vide spatiale, une planète et...une impressionnante armada impériale...
Des destroyers stellaires, des chasseurs TIE de toute sortes...étais ce un cauchemar???

#12920
Gwindor ne décollait pas du spectacle qui s'offrait à lui. Cette fois plus de doute possible, il n'était pas dans la "réalité"! Mais le Jedi, tout Maître qu'il soit, ne comprenait pas le pourquoi du comment.
Combien de temps était il demeuré là, à regarder le vide de l'espace? Aucune idée, toutefois son "double" ce rappela bien vite à son bon souvenir.


"-Qui je suis? N'a tu pas des questions plus complexes? Ou encore plus intéressantes? La réponse à ta question est simple. Je suis toi. Celui qui aurais pus être, celui qui peut être et celui qui...sera.

-NON!"


Faisant volte face, Gwindor repris son sabre laser en main sans l'activer, telle une menace silencieuse tandis qu'il fixait son vis à vis, lui, d'un oeil réellement mauvais.

"-Jamais je ne servirais l'Empire! Ce sont..."

L'autre lui coupa la parole, en reprenant sa contemplation du vide comme un professeur récitant une leçon rebattue sans cesse à un élève décevant:

"-...ce sont de parfaits meurtriers, assassins, envahisseurs et xénophobes. On la connait c'est bon. Mais je ne sert pas l'Empire, c'est l'Empire qui me sert...

-Que? Comment?

-Regarde."


L'homme alla en direction de son siège et appuya sur un bouton, aussitôt une voie en sortie. Celle d'un officier surement.

"-Commandant, rapport de situation.

-Nous sommes en position à la sortie du Corridor d'Inson Monseigneur. La flotte est déployée et en position d'attaque. L'Amirale Thoryn a placée son escadres de l'autre côté et attend vos ordres. Ces rebelles ne nous échapperons pas cette fois.

-Excellent commandant, attaquez sur mon ordre.

-Oui Monseigneur!"


La communication fut coupée, et l'homme leva deux paumes vers le ciel.

"-Comprend tu à présent? Je ne sert pas l'Empire. Je me sert de lui!
-Pour massacrer des innocents? Formidables..."


Gwindor avait répondue d'un air de dédain profond, croisant les bras tout en regardant distraitement un destroyer stellaire passer tout près.

"-Des innocents? Non je ne crois pas. Personne n'est innocent. Mais ce n'est pas ce que fait l'Empire. L'innocence ne prouve rien. L'Empire assure l'ordre, la sécurité, la stabilité et la paix. La différence, c'est que dans ton petit univers de Jedi bien sage, l'Empire est à la solde des Siths. D'où les meurtres, arrestations de masses et j'en passe. Les Siths sont des parasites, de sales cafards qui sont incapable de bâtir quoi que ce soit sans une masse prête à leur obéir. Ce sont eux qui ont fait de l'Empire ce que tu a appris à détester. N'est ce pas un Sith qui est à l'origine de la fin de la République?
-C'est surtout lui qui a massacré l'Ordre et à fondé l'Empire oui!
-Mais aurait il réussit sans les légions de clones?
-...
-Voila! L'Empire est un objet. On s'en sert et puis c'est tout! Tu pourrais t'en servir. L'utiliser pour détruire les Siths. La Galaxie ne connaîtrait elle pas la paix d'après toi?
-On viens de parler de rebelles...
-Il y a toujours des rebelles. Qu'ils soient républicains, impériaux, Jedi ou Sith. Ou même contrebandiers. Voila a quoi sert la puissance, la vrai. Écraser ceux qui s'opposent à la paix et à la sécurité.
-Cette fois c'est moi qui te retourne ton discours..."


Persuadé d'avoir marqué un point, Gwindor ne pus masquer son désappointement en voyant son double partir d'un grand rire.

"-C'est ça qui est génial avec vous autre les Jedi! Vous vous fermez naturellement à tout ce qui pourrait mener au Côté Obscur. Pourtant, ais je l'air d'un Sith? Je ne me nourris pas de haine. Je ne hurle pas ma fureur à la seconde où je suis indigné. Je ne redouble pas d'ardeur pour masquer ma peur. Non, j'utilise toute facette utile de la Force. Tu le sais toi même Gwindor, tu l'a déjà fait. Sur Géonosis...
-Cela n'avait rien à voir, il me fallait juste...
-...il te fallait juste un peu plus de puissance. Tu ne l'a pas prise uniquement dans le Côté Obscur. C'est pure connerie de croire ce dernier supérieur au Côté Lumineux. C'est juste plus simple, plus rapide, plus séduisant comme disait l'autre vieux. Non la Force est un tout, la Force Vivante te le prouve chaque jour. Les sentiments sont choses normales. Mais les Jedi en ont peur car bien peux parviennent à faire la part des choses. Toi tu le peux...si tu t'en donne un peux les moyens.
-Pourquoi le ferais je? Je...
-...ta gueule et écoute. Tu veux détruire l'Empire? Super un autre prendra sa place. Regarde un peux. Ancienne République, Empire, Nouvelle République. Et après? Nouvel Empire Galactique de la Mort qui Tue? Puis République Démocratique des Etoiles Unies? On peut continuer longtemps comme ça. Tu veux détruire les Siths? Bon ok ils le sont déjà, je corrige: tu veux débarrasser la Galaxie des Jedi Noire et autre séides du Côté Obscur? Embrasse enfin la Force dans son ensemble...et utilise l'Empire plutôt que le traquer à mort dans les moindres recoins. A force même les Grands Moff vont finir par ce c!#?r dessus...Remarque moi ça me fait rire, mais j'aime bien l'Amiral Thoryn. Donc non."


Gwindor marchait de long en large le long de la baie d'observation, ne sachant que faire. Son double due prendre une décision car soudain il disparue sur une seule phrase:

"-Tiens essaie et tu verra....
-Hein? Mais qu'est ce que...?!"


La fin de la phrase de Gwindor s'acheva sur l'entré d'un pas énergique d'un officier impérial, un Vice Amiral à priori.

"-Monseigneur? L'Amiral Thoryn a repousser une tentative de sortie de la nébuleuse. Trois vaisseaux ont été détruits et un abordé. Il s'agit d'esclavagiste Monseigneur. L'Amiral Thoryn a suivis la lettre de la Loi en les exécutant sommairement. Une dizaines d'entre eux foncent droit sur nous. Quels sont vos ordres?"

Gwindor semblait perplexe, ne sachant que faire. Lui donner des ordres à des impériaux? Skywalker le truciderait surement à la seconde où il l'apprendrait. Enfin il essayerait...

"-Pleine puissance sur les boucliers et les armes à ions. Pas de tirs pour tuer sauf s'ils résistes. Faites des prisonniers. Et si des esclaves sont présent, libérez les!
-Oui Monseigneur!"


L'officier claqua superbement des talons puis fit volte face. Il l'avait fait sans même y réfléchir, prenant un problème tactique comme il ce présentait pour y répondre.
Son double choisis cet instant pour revenir, assis dans le fauteuil de commandement et frappant en rythme dans ses mains.


"-Bien...Alors que viens tu de faire?
-Je viens de m'acoquiner avec des impériaux. Que la Force me préserve.
-Minute papillon. Que ferait la Nouvelle République à macaron? Des prisonniers. Super, génial. Comment ça fait trop peur, oulalala...Toi tu n'hésite pas à te servir du pouvoir que tu détiens. Va tu faire le mal? Le bien? A priori tu tente de faire le bien. Avec l'Empire bougre d'âne! Le vois tu? L'Empire est certes relativement obtus et limité, mais c'est un outil formidable. Que crois tu que l'autre schtroumpf bleuté fasse aux commandes si loin de l'Ascendance? Mais il leur manque un Grand Schtroumpf...Quelqu'un de fort, qui saura utiliser cet Empire, ou ce qu'il en reste, pour une cause juste."
#12991
Gwindor hésitait, ne sachant que penser, lorsque les batteries de lasers et turbolasers du destroyer stellaire réduisirent à l'état d'épaves les vaisseaux qui tentaient de passer le barrage. Interdit, Gwindor fit volte face pour voir son double hausser les épaules avec une moue ironique.

"-Ils n'ont pas du obtempérer. Tans pis...Maintenant la suite et...
-Rien du tout. C'est terminé."


La voie de Gwindor était aussi dure que du permabéton, son regard déterminé alors qu'il tendait une main pour immobiliser son double sur place.

"-Dis moi comment je sort d'ici. Pas d'entourloupe."

Son double eu une moue encore plus ironique, alors qu'il ce libérait de l'entrave de Force en usant de son propre pouvoir.

"-Il n'y a pas de sortie. Uniquement la voie que je trace pour toi. Alors essaie un peux de réfléchir avant d'AGIR!"

Balayant l'air de sa main gauche d'un geste brusque, le double envoya une onde de choc qui surpris Gwindor et l'envoya droit contre la baie vitré. Celle ci produisis un son mat alors que le Jedi la percutait violemment, accompagné d'un grognement où ce mêlaient douleurs et surprise.
Un instant déboussolé, Gwindor fut à nouveau sur pied pour voir son double descendre tranquillement les marches.


*Non mon gars tu ne part pas si vite...*

Avançant rapidement en petite foulée, Gwindor exécuta un saut en avant accompagné d'un salto, passant ainsi au dessus de son double et ce posant juste devant lui alors qu'il s’apprêtait à quitter la dernière marche.

"-La sortie s'il te plais...
-Tu es un brin têtue comme garçon tu sais? Je te dis qu'il n'y pas d'issue..."


De concert, les deux manipulateurs de la Force tentèrent de s'envoyer une onde de Force. Le choc fut brutale et ébranla chacun des adversaires, sans les faire tomber ni reculer toutefois.

"-Pas mal...mais pas assez pour faire LA différence!"

Le double recula son poingt comme s'il armait un coup, avant de l'envoyer vers l'avant paume grande ouverte. Une véritable boule de Force frappa Gwindor de plein fouet, le déstabilisant tandis que son adversaire lui assénait coups sur coups en le faisant inexorablement reculer. La puissance des coups diminuaient, mais Gwindor reculait.
In extremis, il parvint à rouler de côté et à éviter l'attaque suivante, déclenchant un rire gras de son double:


"-Hahahahahahaha! T'es maigres talents de Jedi ne font décidément pas le poids face à la toute puissance dont JE dispose!"

Comme pour parachever ses propos, le double envoya une nouvelle boule de Force, mais cette fois Gwindor était prêt. Le choc fut rude, les phalanges du Jedi vibrèrent alors qu'il absorbait l'impact...avant de le renvoyer doublé droit sur son double.

L'impact envoya ce dernier littéralement voler derrière le siège de commandement dans un fatras épouvantable.


"-Faut voir..."

Gwindor maîtrisa sa voie alors qu'il refermait sa main endolorie.
Laissant échapper un soupir, il pensait en avoir finie, Gwindor commença à faire demi tour vers la porte. Après tout il trouverait bien tout seul la sortie.
Mais un bruit lui fit tourner la tête, pour voir son double ce relever en faisant craquer ses cervicales.


"-Tu m'agace...Quand comprendra tu que JE suis le Maître?"

Passablement énervé, le double décrocha le fauteuil de commandement via la Force et l'envoya droit sur Gwindor.
Sans mal cette fois, le Maître Jedi dévia le projectile qui tomba lourdement au sol sur le côté.
Un éclair de rage passa sur le visage du double lorsqu'il vit Gwindor détourner aisément le fauteuil, avant qu'il ne redouble de violence en envoyant sur le jedi tout ce qu'il avait sous la main. Une dizaine de consoles volèrent sur Gwindor, qui les dévia toute avant de perdre patience et de renvoyer la dernière droit sur son agresseur.
In extremis, ce dernier esquiva laissant la console ce fracasser contre la baie vitré.

L'instant sembla ce figer alors que le double cessait toute agression, semblant réfléchir intensément tandis qu'un sourire narquois naissait à la commissure de ses lèvres...
#13143
Bien que Gwindor n'eu pas changé de position ni de place, son double descendait à présent droit sur lui. Il stoppa à une marche plus haut, saisissant son sabre laser.

"-Il semblerait que ma seule maestria de la Force ne puisse te convaincre...C'est donc le sabre laser à la main que je te montrerais la vérité en face..."

La garde juste devant son visage, le double activa sa lame...couleur violacé!

"-He oui les méchants ne sont pas toujours en rouge...Encore un de ces préjugés qui a la vie dure... Meurt maintenant!"

Sans davantage de mise en garde le double sauta en avant le sabre laser levé, retombant durement vers Gwindor en une tentative d'abattre sa lame droit sur lui.
Activant sa lame de bas en haut, le Maître Jedi bloqua le coup à l'horizontale en accusant la violence de ce dernier, avant de renvoyer son adversaire en arrière d'une secousse.
Un sourire narquois aux lèvres, le double repartis à l'assaut par une série d'estocades rapides tantôt à droite tantôt à gauche, que Gwindor parait les unes après les autres de mouvements circulaire arrière. Les deux lames crépitaient et s'entrechoquaient tandis que les deux adversaires ferraillaient.
Gwindor reculait, donnant à dessein le sentiment à son adversaire de dominer l'échange. Petit à petit, le Jedi ce retrouva pratiquement contre la cloison tandis que le double redoublait (haha?) d'ardeur en voyant sa proie pratiquement acculé.
Soudain Gwindor posa son talons contre la cloison, puis la Force sembla prendre consistance autour de lui alors qu'il usait d'une impulsion pour ce projeter en avant.
L'air ondula les contours de sa cape tandis qu'il franchissait comme un missile l'espace le séparant de son adversaire, pris au dépourvue.
Pénétrant sa garde, Gwindor repoussa la lame adverse d'une parade rapide avant de ce frayer un chemin entre chairs et cape.
Atterrissant lestement sur un genoux, le Maître Jedi fit lentement volte face tandis que le double tombait à genoux, son unique main valide enserrant le moignon inutile à son côté gauche. Bras et main tenant encore son sabre laser gisaient au sol, la lame ce rétractant finalement.

"-La sortie s'il te plais..."

Le double éructa, crachant aux pieds du Jedi.

"-Y'en a pas. A présent, affronte ton destin Gwindor Morelion!"

D'un geste rageur, le double s'empara de son sabre, l'activa et le lança droit sur le Jedi. Gwindor esquiva in extremis, pour voir la lame voler dans les airs et percuter la baie vitrée.
Celle ci explosa littéralement, exposant la salle au vide de l'espace.
Sans qu'il ne put rien y faire, Gwindor fut aspirer en arrière tandis que son double riait aux éclats...


"-Bienvenue dans les ténèbres Gwindor Morelion!"
#13160
Les ténèbres...

Seules les ténèbres l'environnaient...

Aucun son, aucune odeurs, aucunes couleurs, aucunes sensations...

Il était nu dans les ténèbres...


Musique d'ambiance

Lentement, Gwindor revenait à lui. Ses yeux s'adaptèrent à l'obscurité environnante tandis que ses yeux clignaient à une vitesse folle avant de ce calmer. Ne devrait il pas être mort? Dans le vide de l'espace, personne ne vous entend crier? D'ailleurs il n'entendait rien...
Allongé au sol, un sol qui n'avait rien à voir avec le fait de flotter dans le vide sidéral, le Maître Jedi opposa la concentration aux ténèbres.
Lentement, il ce mis en position assise et ses mains touchèrent ce sol...sablonneux?

Surpris, Gwindor tourna soudain vivement son visage vers la droite où il venait de voir une...une ombre? Ce mouvoir...

Décontenancé par la tournure que prenait les événements, le Jedi ce remis sur ses pieds plus rapidement qu'il ne le croyait possible lui même.
Il ce trouvait dans un...endroit...au sol de sable. Autour de lui, des ombres.

Encore ce mouvement...plus proche cette fois...

Gwindor ce concentra, pour voir surgir des ombres un homme en uniforme de l'Alliance rebelle.


"-Général Morelion! Elles arrivent....elles arrivent..."


L'homme mourut dans un dernier soupir, son visage s'écroulant dans le sable à la suite de ces genoux puis de son corps.
Interdit, Gwindor vis trois autres personnes mourir de la sorte. Un civil, mon calamari, un pilote, sullustéen, et enfin...un jawa?
Le Jedi ne comprenait guère, lorsque les ombres s'avancèrent. Une douzaines, l'encerclant.
Gwindor tournait et tournait sur lui même, cherchant une issue qui n'existait pas.
Les ombres firent cercles autour de lui, dégainant autant de sabres lasers aux teintes chatoyantes de rouges...

Piégé...Il était piégé...Que faire? Combattre? Gwindor avait fait cela toute sa vie. Il connaissait le combat, la victoire, souvent, la défaite, parfois. La mort toujours. Des gens mouraient, non rejoignaient la Force.
Voila, il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force...

La Force Vivante. Gwindor la sentait à présent. Il était toujours là, sur Rishi, et elle aussi.
Les ombres resserraient le cercle...
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix...

La Force affluait en lui maintenant qu'il s'était retrouvé.
Mettant un genoux à terre, puis deux, Gwindor vit les ombres avancer à pas mesurés, élevant leur sabre laser en un geste qui ne laissait nul doute quand à leurs intentions...
Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que le savoir...

Passant en tailleur, les deux genoux plantés dans le sol, Gwindor ferma ses yeux pour ne faire qu'un. Qu'un avec la Force.
Le Jedi sombre chercha au plus profond de lui même l'étincelle, la source de Lumière qui brûle en chaque être, bon ou mauvais. La source de Vie, la source de la Force Vivante.
Il n'y a pas de passion il n'y a que la sérénité...

Elle était là, brûlant d'un feu ardent en le cœur de Gwindor. Son cœur battait au rythme de la Force, envoyant un sang chargé en Lumière sillonner chaque fibre de son être.
Les ombres n'approchaient plus, la Lumière irradiant du corps même du Jedi.
Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie...

Un observateur extérieur aurait alors vue quelque chose de peu commun. Une douzaine d'ombres faisant cercles autour d'un homme en tailleurs, irradiant d'une lumière divine.
Mais il ce serait trompé.
Il n'y avait là qu'un Maître jedi méditant, offrant la Lumière de la Force à des ombres qui s'en régalaient. Aspirant avidement ce dont elles manquaient. La Lumière...Elle ne faiblissait pas, alimentée par la Foi et la Pureté de Coeur d'un être dévoué.
Soudain, la Lumière fut même trop puissante pour les ombres qui n'y tenaient plus. Peux à peux, elles cédaient sous l'afflux lumineux, cherchant à reculer alors qu'il était trop tard pour elles. Les lieux étaient éblouissants de Lumière.
Dévorées par un feu intérieur qu'elles ne connaissaient pas, les ombres ce fragmentèrent, emportées par un vent d'origine inconnue et pourtant sans consistance aucune.
Puis elles cessèrent d'exister...Emportées...

Lorsqu'il rouvris les yeux, Gwindor ce tenait à genoux dans une vaste caverne circulaire emplie de lianes qui pendaient du plafond. Une brume étrange semblait demeurer au sol, masquant ce dernier quand toute la Lumière provenait du Jedi et...d'un holocron flottant au dessus d'un piédestal de pierre.
La Lumière Vivante émanait de lui comme s'il s'était agis d'un soleil, un soleil blanc d'une pureté éclatante.

Ce relevant, Gwindor avança pas à pas en direction de cet holocron. Il le reconnaissait, pour en avoir déjà vue, tendant sa paume de main droite d'où un trait de lumière jaillit brusquement droit vers l'holocron.
Ce dernier répondis de même, éclatant encore davantage de lumière si cela était possible.
Lorsque la main du Jedi fut suffisamment proche pour saisir l'holocron, ce dernier s'éleva légèrement pour venir ce déposer dans cette main brillante, pleine de vie.

Gwindor le saisit enfin à deux mains, la Lumière diminuant dans la pièce pour ce concentrer au coeur même de l'holocron et des paumes du Jedi, illuminant son visage...
Lentement, le Maître Jedi ce dirigea vers la sortie...



#13206
Le vent frais du matin accueillit Gwindor à la sortie de la caverne.

*Aurais je passé le reste de la nuit dans cette caverne?*

Tout à sa réflexion, Gwindor ne vit pas venir l'énorme tête munie d'une paire d'yeux rouges malveillants qui s'abattit sur lui en provenance de la Force savait où.

*KNAP*



Les mâchoires couvertes de baves de l'anguille ce refermèrent sur le Jedi, lequel eu alors le plaisir fort discutable de sentir son haleine repoussante de l'intérieur, accompagné des relents de son dernier repas, a priori un Gundark, ainsi que de sa bave verdâtre...Charmant...

Mais notre Morelion de service n'eu pas trop le loisir d'admirer plus avant le paysage bucolique qui s'offrait à lui en même temps qu'une mort certaine via une digestion aussi lente que malodorante, car il dégainait déjà son sabre laser.


*Autant pour le côté précieux de chaque vie, je préfère la mienne!*

La lame fendit chair et tendons, ce frayant un chemin au travers des mâchoires de la créatures tandis qu'elle hurlait de rage et de douleur, avant de ressortir de l'autre côté avec un Jedi au bout.
Passablement couvert de salives et d'autres substance dont il préférait ignorer l'origine, Gwindor atterris en une roulade sur ses pieds et fit face à l'anguille...qui battait à présent en retraite d'elle même.


*Allez rentre panser t'es plaies. Que je puisse rentrer de même.*

Comme en échos à ces réflexions, le bruit caractéristique des quatre turbines d'un chasseur X-wing ce fit entendre descendant vers lui.
Le Maître Jedi n'eu qu'à lever la tête pour voir son vaisseau ce placer en attente juste à sa hauteur devant lui. (maintenant que le danger était écarté on pouvait)
D'un saut assuré, Gwindor embarqua dans son chasseur, en referma la verrière et mis simplement les gaz pour sortir de là, un charmant petit holocron avec lui...



Fin du RP
#24910
MODÉRATION FLASH


Encore une aventure réussie pour Gwindyana Jones, il pût repartir avec l'holocron et bientôt la puissance gardée en son sein appartiendrait au Maitre Jedi.

Mais attention, dans cette vaste Galaxie qui est la nôtre, nombreuses sont les entités qui veillent et attendent, frappant sans prévenir et il semblerait que le Jedi ait été la victime d'une de ces déités. Et maintenant qu'il avait été touché par ce mal étrange, il pouvait frapper n'importe quand... Peut être qu'une solution existait mais seul l'avenir le dirait...
Mandalore [1/2]

Le monde du coma était un monde de limbes plus ou[…]

Bonsoir, Merci tout d'abord de ta candidatur[…]

Sénateurs et Sénatrices incarnés

https://cdn.discordapp.com/attachmen[…]

PARTOUT

Bureau du renseignement impérial : Yaga Minor[…]

Alors que la Nostrom avait laissé sur place les f[…]

[Opération Zéphyr] Le Coup du Berger

Merci pour la modération ! https://i[…]

Il commençait à perdre patience. Bougeant sa jambe[…]

Le plan n'avait pas fonctionné comme prévu. Felom […]