L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#24113
Des couloirs flambant neufs, un éclairage rayonnant et une très légère odeur de peinture. Ces locaux seraient sa nouvelle maison. Les murs grisâtres étaient néanmoins un peu pâles à son gout. Il avait l’impression de se trouver dans un de ces hopitaux de banlieux Kuati. Rien de négatif dans la localisation, c’était le designeur qui devait prendre à sa charge cette faute impardonnable. Il avança dans ce long couloir avec un sourire jusqu’aux oreilles. Une démarche déterminée d’un homme qui renaissait. Enfin. Enfin on lui donnait l’occasion de créer de nouveaux. D’une main, il ajusta son nœud papillon et sa blouse blanche. Il passa cette même main dans ses cheveux. Hayden était de retour, pour de nouvelles aventures. Plus de Kuat, plus d’empire, juste la création. Désormais, il était prêt à pousser les limites au-delà du réelle ! La Force était avec lui, il le sentait. C’était comme cela que les sensitifs disaient. Ce petit frisson d’excitation le long du dos. Son masque, il l’avait abandonné après sa mort officielle sur Arkania. Ce long couloir était interminable, et passait directement sous la montagne de Teth. Sous ces kilomètres de rochers, il se sentait pour la première fois de sa vie en sécurité. Arrivé au fond, il biffurqua sur la droite et arriva dans un tout autre décor. Les murs gris avaient laissé place à un blanc opaque. Une multitude d’appareils étaient dissiminées dans la pièce, puis dans une suivante. Cela formant un véritable complexe de recherche sous la montagne. Un génie de technologie qu’il userait à des fins créatives.

Tout en consultant son datapad, il se rendit là où on l’avait demandé. Helera l’avait chargé de cette mission, il lui avait transféré l’argent récolté sur Kuat. Il n’en avait pas l’utilité de toute manière. Du moment qu’il avait accès à des appareils de recherche. La salle de rendez-vous était très cubique, avec au centre une table dont la surface supérieure était éclairée d’un bleu léger. Une table holographique qui projetait l’image d’une silhouette. Non, d’une armure. Une idée novatrice qui ne l’était pas, car tout le monde voulait ressembler à un homme de fer désormais. Inutile, voler, c’était fait pour les pilotes, pas pour les soldats. Après avoir serré les mains, reçu les compliments pour son travail, ou les regards interrogatifs des autres scientifiques, il se plaça devant la table et regarda son datapad, contenant l’ordre de mission qu’il n’avait toujours pas lu.

-… et ces prototypes devront d’abord être portés par les chefs actuels du cercle. C’est à dire pour la plupart à des sensitifs. Nous devrons donc adapter le matériau pour des mouvements plus facile, et s’adapter à la taille colossale de certains.

-Ce ne sera pas nécessaire.

Les regards se tournèrent vers Hayden, prenant une pause pour finir la lecture de sa phrase. Relevant la tête, il s’aperçut encore une fois qu’il avait parlé à haute voix. Le regard de l’orateur l’interrogea, mais ne contenait pas de haine quelconque, comme il aurait pu le prévoir. Bien, ce serait à noter : Les gens sont moins stressés ici.

-Ce ne sera pas nécessaire de faire des armures facilitant le mouvement. Je veux dire par là que si vous voulez mettre du cuir, et bien vous pourrez chercher vos armures chez le tailleur du coin. Quoi que je doute qu’il y en est beaucoup … M’enfin dans tous les cas, cela n’arrêtera pas un tir de blaster. Non, si on veut faire quelque chose de bien, il faut que ce soit quelque chose de lourd, de très lourd. Les batailles passent également par la psychologie. Affronter des ewoks est plus facile que des wookies, pourtant l’empire a asservi Kashyyyk et a été vaincu sur Endor.

En fait, ce dernier argument n’allait pas dans son sens, il se corrigea.

-Les soldats fuiront plus facilement devant une masse de métal que devant un humanoîde lambda. Le wookie inspire le respect, pas l’Ewok. C’est comme cela que l’empire a perdu.
Voilà, c’était plus dans ce sens là.


-Je vois, mais qu’est ce qui compensera cette masse. Aussi puissante qu’est Helera, elle ne pourra pas se mouvoir comme elle le veut.

-Nous allons faire ce qui n’a, à ma connaissance, pas encore été fait. Installer un générateur dans les armures qui permettra d'aider l'utilisateur dans ses mouvements. Il pourra même avoir des mouvements plus fluides. Tout sera facilité par la machine, voir plus encore. La force développée n'en sera que conséquente. Ne nous attendons pas à voir débarquer des monstres de plusieurs mètres, nous ne sommes pas des sauvages. En fonction de la taille, de la masse musculaire surtout de l’utilité qui en sera faite, nous devrons nous adapter. Pas la peine de produire en série, il faut faire du cas par cas.

Il posa le datapad sur le côté et commença à manipuler le schéma holographique. Une fois dans l’armure, l’hote gagnait en moyenne une quinzaine de centimètre, le faisant dans tous les cas passer pour quelqu’un de grand. Dans le cas des colosses dont les tailles leur avaient été annoncées, ils allaient effectivement être des monstres.

-Le générateur sera dorsal, distribuant son énergie à travers tous les systèmes annexes. Supraconducteurs pour éviter toute surchauffe. Il partira du bassin jusqu’à la nuque. Comme il devra être dans l’armure elle-même, on ne pourra empecher d’avoir une bosse à ce niveau là. Pour le bruit, on utilisera la technologie ionique. Ensuite, voyez les systèmes que nous devrons installer.

Toujours aussi rapidement, il enchaîna les manipulations, changea des composants et les remplaça par d’autres. Très rapidement, l’armure devint un véritable bijou de technologie. Et encore, ici ce n’était que la partie simple où il pouvait encore s’amuser. La conception serait déjà beaucoup moins marrante.

-Donc, voilà ce que l’on va installer :
  • Au niveau des mains, on va faire passer un courant de 1A. Très bref, il permettra au moindre contact de sonner une cible.
  • Pour le casque, on m’a indiqué d’installer la chose suivante, ayant déjà été fait par nos collaborateurs : Vision infrarouge, visualisation 3D communication non verbale, brouillage courte portée.
  • Puisque ces armures seront lourdes, elles devront pouvoir se cacher, donc installer un système hybridium standard, sauf au niveau de la vision du casque. Il ne faudra pas s’attendre à être totalement camouflé, cela ne fonctionnera probablement pas en pleine journée à cause des reflets.
  • Un bouclier personnel. L’utilisateur pourra activer un champ de protection globale autour de son armure. On part sur le modèle des vaisseaux sans projection. J’estime à une petite minute l’utilisation avant surcharge du système.
  • Au pied, des réacteurs de poussé, et non de vol. Cela permettra de faire des plus grands sauts. Inutilie de s’amuser à les gaspiller, nous ne pourront nous permettre d’installer une grande autonomie. Ils seront évidemment ionique également.

Normalement avec cela nous avons tout. Il ne faudra cependant pas s'attendre à pouvoir activer tous les systèmes à la fois. Ni même de les utiliser tous séparément pendant longtemps. Ils permettront de s'extirper de situations perdues d'avance, rien de plus. Nous déciderons du matériaux plus tard.


Avatar de l’utilisateur
By Ephémère
#24294
Modération Flash


Un premier modèle fut proposé, sans l'hibridium.

Exo-armure de l'Ordre Gris
Fonction : Exo-armure mécanisée
Poids : 21 kg
Durée de la batterie : 18 heures
Caractéristiques :
- Protection à déterminer ultérieurement en fonction du métal utilisé.
- Servomoteurs permettant de multiplier la force du porteur par 1.4.
- Presque impossible de se fatiguer physiquement.
- Armure hermétique avec filtrage d'oxygène.
- Réacteurs de poussée permettant de faire des bonds de 20m de haut.
- Grappin relié à 40m de corde intégré dans l'avant-bras droit.
- Vision infrarouge.
- Scanners courte portée (20m).
- Possibilité de communiquer entre armures du même type sans un son.
- Brouillage de communication courte portée (40m).
- Gantelets électriques délivrant sur commande une décharge de 2 milliampères pour 50 000 volts.
- Bouclier énergétique personnel léger.
- Possibilité d'étendre la protection du bouclier sur 5m de rayon pendant 10 secondes. Mais le bouclier personnel sera ensuite inutilisable jusqu'à la recharge de l'armure.
Coût de l'armure à l'unité : 10 000 crédits
Maintenance : 1 000 crédits
Coût de recherche : 250 000 crédits


La puissance des gantelets fut par ailleurs réduites, car autrement, c'était la mort assurée ! Un deuxième modèle fut proposé, mais toujours sans hibridium qui semblait introuvable. En revanche, un membre de l'Ordre Gris parvint à trouver de la soie d'ombre (shadowsilk) en contrebande. Un fait rarissime !

Exo-armure Stealth de l'Ordre Gris
Fonction : Exo-armure mécanisée
Poids : 21 kg
Durée de la batterie : 18 heures
Caractéristiques :
- Protection à déterminer ultérieurement en fonction du métal utilisé.
- De la soie d'ombre (shadowsilk) recouvre l'armure, permettant d'être presque invisible à l’œil nu mais également de réduire les sons émit par l'armure. Beaucoup plus efficace la nuit.
- Servomoteurs permettant de multiplier la force du porteur par 1.4.
- Presque impossible de se fatiguer physiquement.
- Armure hermétique avec filtrage d'oxygène.
- Réacteurs de poussée permettant de faire des bonds de 20m de haut.
- Grappin relié à 40m de corde intégré dans l'avant-bras droit.
- Vision infrarouge.
- Scanners courte portée (20m).
- Possibilité de communiquer entre armures du même type sans un son.
- Brouillage de communication courte portée (40m).
- Gantelets électriques délivrant sur commande une décharge de 2 milliampères pour 50 000 volts.
- Bouclier énergétique personnel léger.
- Possibilité d'étendre la protection du bouclier sur 5m de rayon pendant 10 secondes. Mais le bouclier personnel sera ensuite inutilisable jusqu'à la recharge de l'armure.
Coût de l'armure à l'unité : 70 000 crédits
Maintenance : 7 000 crédits
Coût de recherche : 1 250 000 crédits


Cependant, les deux modèles d'armure demandaient des composants excessivement rares, notamment ceux permettant la miniaturisation des systèmes énergétiques. Très peu d'exemplaire pouvait être fabriqué (1 exo-armure par chef du Cercle PJ ou PNJ).

A noter que le coût indiqué ci-dessus pour une armure ne prend pas en compte le prix du soldat la portant, ni ses éventuelles armes. Enfin, une fois l'armure déchargée, elle serait alors un réel handicap pour le porteur qui éprouverait le plus grand mal à se mouvoir.

Les temps de recherche étaient estimés chacun à 1 mois.
Un déjeuner d'importance

Et bien mon garçon, vous avez de la chance. I[…]

[Terminé] Cad Bane

Bien. Bien bien bien... Il n'est pas facile […]

Problématiques divines

Malgré lui, Oryel ne put s’empêcher d’hausser un s[…]

SWOR AWARDS 2019

Oh oh oh ! Vous les attendiez ? Vous en rêviez ? […]

https://i.imgur.com/WLoENHS.pn[…]

Cet enfant n'a aucune patience [Privé]

https://d13ezvd6yrslxm.cloudfront.n[…]

Tel Angor

Je ne pense pas pouvoir pousser plus les améliorat[…]

L'approche de Vassily commençait à concorder […]