L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Darth Varadesh
#34708


Si on ne lui avait témoigné au départ aucun intérêt, l'ayant prise pour une simple servante qui ne méritait pas qu'on lui accordât même une pensée, l'attention des 3 hapiennes se reporta sur elle sitôt qu'elle se fut présentée, vaguement curieuses qu'elles étaient et légèrement surprises qu'une femme non-noble et étrangère de surcroît puisse oser les apostropher comme si de rien n'était. Il en allait toujours ainsi avec ces étrangers mal informés, ils croyaient pouvoir trouver des égaux au sein du Consortium et ne comprenaient que trop tard à quel point, face aux nobles hapiens, ils n'étaient rien que des insectes.

Des froncements de sourcils légers, des regards à la fois curieux et pénétrants, des petits bruits de langue dépréciateurs, tout cela participait à augmenter son malaise et son stress, seule face à ces trois nobles dames qui la considéraient avec une politesse feinte mais n'en pensaient pas moins. Sachant qu'elle était visiblement avec Maad, on lui témoignait une once de respect mais guère plus, ce qui était déjà pas mal comparé au moment précédent ou on lui avait témoigné du mépris. Toutefois, pas le temps de faire plus ample connaissance qu'elle entendit raisonner dans sa tête la voix de la Nagai, un avertissement bref.

Tournant la tête, l'apprentie aperçut à son tour les silhouettes apparues soudainement à l'entrée du hall, en uniformes militaires richement décorés, bien plus que les serviteurs et gardes de Lady AlGrey pour sûr. Sans trop savoir ce qui se passait, il y avait fort à parier que c'était un événement important et imprévu, au regard des réactions étonnées des convives alentours. La suite le lui confirma, la Reine-Mère en personne leur faisait l'honneur de sa présence, rien que ça. Intéressant, Zannar lui avait pourtant affirmé que la monarque venait rarement à ce genre de soirées hors du monde-trône du Consortium.

Suivant l'exemple des nobles dames et seigneurs dans le hall, Varadesh mit un genou à terre et s'inclina très bas, regardant par terre. Probablement la coutume voulait-elle que les yeux indignes ne posent pas leur regard sur la reine immédiatement. Considérant le culte quasi-divin dont jouissait la Reine-Mère dans la culture hapienne, ça n'aurait pas été si surprenant que ça. Songeuse, la jeune fille se prit à penser combien un tel culte de la personnalité dirigeante pourrait leur être utile si elles parvenaient à installer une marionnette voire une Sith sur le trône. Cela aurait été comme un retour à l'âge d'or de l'Empire Sith, ou les forts régneraient de nouveau ouvertement sur les faibles qui les adoreraient.

Avec quelques secondes de retard, qu'elle s'efforça après coup aux yeux des autres de mettre sur le compte de son ravissement à la vue de la reine, elle applaudit avec vigueur à son tour. Il fallait bien admettre que la Reine-Mère offrait un spectacle saisissant, mariant avec un équilibre délicat plusieurs couches de vêtements somptueux, de bijoux en tout genres, de robes en tissus coûteux et sophistiqués, le tout l'encombrant indubitablement sans l'empêcher de se mouvoir avec une grâce et une sensualité presque terrifiante. Le visage de la monarque offrait un spectacle d'une beauté féminine à se damner et la Pantoran ne put s'empêcher de ressentir un élan de jalousie. Comme elle enviait en cet instant la vie de cette femme !

Elle sentit la présence de Lyria apparue derrière elle subitement, qui lui glissa quelques mots à l'oreille avant de s'incliner de nouveau au passage de la monarque, laquelle ignora comme de bien entendu l'étrangère. En fait elle semblait ignorer à peu près tout le monde, il faut dire que vu le nombre de gens présents elle n'avait certainement pas de temps à perdre avec chacun. Profitant du vacarme des applaudissements, la jeune fille tourna la tête vers la Nagai et murmura tout bas :

Est-elle puissante dans la Force ? Vous ne trouvez pas étrange qu'elle ne s'invite à cette soirée capitale pour vos plans précisément quand vous m'affirmiez qu'elle ne serait surement pas présente ?

Se pouvait-il que la monarque ait eu une vision l'avertissant d'un danger pour son règne et sa vie en cette soirée importante pour les Sith ? Peut-être, la Force était difficile à percer et ses répercussions encore plus à cerner. Si c'était le cas, leur tâche allait s'en trouver sensiblement compliquée. Il restait à espérer que ça n'allait pas mal finir. La reine s'éloigna finalement pour s'en aller s'entretenir avec la maîtresse des lieux et les conversations et animations de la soirée reprirent comme si de rien n'était. Les 2 femmes se tournèrent de nouveau du côté des hapiennes pour reprendre la leur. La question d'Isabeth était déjà intéressante et potentiellement dangereuse.

Par ses recherches et les explications de Zannar, elle savait que les hapiens considéraient avec un grand mépris le reste de la galaxie mais que, bien qu'étant restés neutres, ils avaient une once de respect pour l'Empire qui imposait sa loi sur les races inférieures qui le composaient au profit de la race humaine dirigeante. N'étant pas humaine, quoique pas si différente d'eux excepté la couleur de peau, elle trouvait quelque peu compliqué de s'en réclamer et d'expliquer des faits notables sur l'Empire, n'y ayant jamais vécu. D'un autre côté, si elle prétendait être d'ailleurs il y avait un risque que ça se retourne contre elle.

Ce n'est pas un monde mais une corporation, Lady Caidin. Elle est basée dans les Colonies proches du Consortium, je suis ici pour apprendre à mieux connaître votre culture ô combien avancée et pourquoi pas, si j'en suis digne, négocier un arrangement avec Dame Maad ici présente, que je remercie pour son hospitalité. Je trouve la Reine-Mère éblouissante, pas vous ?

Toujours essayer de détourner l'attention des sujets gênants en balançant quelques potins de basse-cour, ça marche assez souvent parait-il.
La face cachée du destin

L'homme balafré n'en rajouta pas plus, p[…]

Dovi Desilijic

IDENTITE https://image.noelshack&#[…]

Ils étaient sur leur 31. Des criminels, chefs de[…]

Le Palais de Cendre

CT-01823 venait de se faire reprendre par l’Empe[…]

----------- Bureau de la Sécurité Impériale […]

État major de la nouvelle république, 3 heur[…]

Mairie Sanglante

Chapitre IX : Un heureux accident ... […]

Signaler une absence

Présent en demi teinte suite à une grosse blessure[…]