L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

Avatar de l’utilisateur
By Darth Abahur
#32345
IDENTITE


Nom du Personnage : Darth Abahur
Race : Humain
Âge : Une trentaine d'années
Planète d'origine : Kuat

PROFIL


Métier : Guerrier Sith
Faction : Ordre Sith
Description : Darth Abahur n'est pas du genre armoire à glace, il n'impose pas sa présence par sa taille ou sa carrure mais plutôt par une prestance naturelle dont il ne sait rien. De taille moyenne (un mètre quatre vingt) pour un poids avoisinant les soixante dix kilogrammes et une musculature suffisante pour tenir le choc dans un affrontement.

Il adapte son style vestimentaire en fonction de ses besoins et n'hésite pas pour cela à user et abuser de nombreuses fausses identités crées de toute pièces afin de pouvoir entretenir le mystère pesant autour de ses origines. Il lui arrive fréquemment de porter un costume trois pièces avec des chaussures de villes parfaitement cirés. Dans d'autres circonstances, il portera une tenue "classique", jeans, basket, t-shirt ou polo.

En de rares occasions, il portera l'armure offerte par son défunt Maître, une armure noire semblable à celle de Darth Revan, qu'il arbore avec fierté comme pour redre hommage à l'un des plus grands Seigneurs Sith du passé. Il a deux sabres lasers, l'un à la lame rouge incarnat et l'autre à la lame couleur d'améthyste, pris sur la dépouille encore chaude de celui qui l'avait tant fait souffrir pendant de longues années d'un calvaire qui paraissait interminable.
Histoire :

La Paix est un mensonge, il n'y a que la Passion,


Ah Kuat, la beauté de Kuat, sa grandeur, son rayonnement, rien que d'en parler, je pourrai la décrire ainsi pendant des heures. Et n'abordons pas le sujet des Chantiers Navaux de Kuat et leurs moyens titanesques afin de répondre aux demandes de leurs nombreux clients (dont le plus gros fut certainement l'Empire). Et bien c'est sur Kuat que notre histoire commence, il y a de cela une trentaine d'années.

Par une chaude journée d'été, dans les plus beaux quartiers de la capitale, là où résident les familles les plus riches de Kuat, naquit un jeune garçon, Sirius Korian. Un bébé normal, en parfaite santé et qui pouvait être destiné à un grand avenir au sein de la famille. Le destin allait lui jouer bien des tours.

Trois années avaient quasiment passées depuis la naissance de Sirius et certaines choses se produisaient, des phénomènes inexplicables. Des objets lévitaient autour du bambin et il apprenait vite pour un nourrisson. Des murmures courraient parfois mais rien de concret qui n'arriva aux oreilles des parents de plus en plus inquiet. Cela ne passa malheureusement pas inaperçu, contrairement aux souhaits de la famille désireuse de ne rien dévoiler.

Un Sith, l'un de ceux fidèles à l'Empire et à l'Empereur, était sur Kuat, personne ne savait vraiment les raisons de sa présence dans la Noyau Profond et personne n'allait le lui demander, la peur d'une mort sur un simple coup de sang était bien présente dans l'esprit de ceux qui l'avait croisé. Une armure noire, un casque étrange sur la tête, un manteau à capuchon rabattu sur le casque et un sabre laser accroché à sa ceinture, nul ne voyait son visage ni son apparence. Le Seigneur Sith capta le potentiel de l'enfant et commença à le rechercher avec une certaine avidité, désireux de former un esprit qu'il espérait encore jeune et aisément malléable. Il ignorait alors qu'il trouverait ce qu'il cherchait depuis de longs mois, un être pur et manipulable à souhait, qu'il formerait avec plus d'intensité que son disciple actuel qui n'arrivait pas à satisfaire même ses volontés les plus simples. Il lui fallait quelqu'un d'autre.

Glanant des informations en se rapprochant du personnel, Darth Kalam prépara ses plans pour s'emparer du bambin et décida pour cela de remplacer l'un des employés de la famille Korian, devenant pendant quelques jours l'un des jardiniers. On était alors en fin d'été et les journées étaient encore chaudes et ensoleillées et il arrivait parfois que le jeune Sirius vienne dans le jardin pour s'amuser sous la surveillance de sa mère ou de ses nourrices. Il détourna l'attention des femmes en créant l'illusion d'un chien qui les attaquait pendant qu'il usait de la Force pour attraper l'enfant et disparaître avec le garçon dans ses bras, filant à toute allure vers son vaisseau afin de quitter la planète au plus vite...


Par la Passion, j'ai la Puissance,


A bord du vaisseau du Sith, le nourrisson attendait patiemment, observant ce qui l'entourait avec intérêt comme si tout cela lui paraissait normal, presque banal. Le Cargo Corellien volait parmi les étoiles, avec à la manoeuvre le sombre personnage qui ne calculait pas la présence de sa prise, pas encore en tout cas, il comptait profiter du voyage pour lui inculquer la patience, une denrée rare mais essentielle à celui qui veut vivre longtemps et assurer ses arrières.

Pendant plusieurs jours, ponctués de courts arrêts parfois dans l'espace profond avant de repartir en hyper espace, le vaisseau arriva enfin à destination et le Sith prit l'enfant avec lui, l'entraînant avec lui dans les profondeurs de son repère sur Nar Shaddaa, en plein coeur de l'Espace Hutt. Et là commencèrent les problèmes, les vrais, pour Sirius.

Il fut soumis à de longues heures de méditation, assis seul dans une pièce plongé dans l'obscurité, le noir absolu. Seul avec lui-même, le gamin apprenait à percevoir et ressentir son potentiel, il découvrait la Force et son immensité, son omni-présence et il en fut au début effrayé. Quand il en parla à Darth Kalam, il infligea une punition cruelle au garçon en libérant de redoutables éclairs de Force sur sa peau. Aucune pitié, aucune inflexibilité, aucune émotion, le Sith ne bronchait pas et n'acceptait aucune erreur de la part de son nouveau disciple. Tel était sa façon d'enseigner et il n'en changerait rien, il voulait faire de son élève un Sith digne de porter le titre de Darth et de reprendre le flambeau quand son heure sera venu.
Après les semaines passés à méditer vinrent les longs mois d'apprentissage sur l'usage de la Force et le maniement d'une arme en bois de la taille d'un sabre laser pour appréhender les bases d'un combat au sabre. Les mois devinrent vite des années, de longues années de souffrances et de douleurs.échecs après échecs, sanctions apres sanctions, le garçon grandissait et ses capacités avec lui. Il devenait plus réceptif à la Force et il commençait à s'en servir avec plus d'adresse qu'à ses débuts, démontrant un talent certain pour user des Pouvoirs qui l'avait le plus intéressé en parvenant à créer des combinaisons intéressantes. Dans le maniement du sabre laser et d'autres armes liés à leurs rôles d'Assassins, comme une lame secrète portée à l'avant-bras, des couteaux de toutes sortes et autres armes plus ou moins exotiques, le jeune Sith progressait de manière fulgurante, se révélant très doué dans le maniement des armes, que ce soit au corps à corps ou à distance.

Une fois l’adolescence atteinte, le Kuatii commençait également à recevoir l’enseignement des Maîtres Assassins de la Confrérie, apprenant à survivre, à se dissimuler, à localiser, suivre et éliminer une cible sans laisser de traces, que ce soit dans le plus grand des silences ou en pleine rue aux heures de pointes, l’Apprenti se perfectionnait de plus en plus. Et il fut rapidement testé en accompagnant les Assassins en mission, avec comme objectif reçu de réussir la partie de la mission qui lui était confiée.

Après plusieurs missions où il s’était retrouvé chargé de la filature, le Sith apprit que ce serait à lui d’accomplir l’acte final, à savoir la mort de la cible lors d’une nouvelle mission, cette fois-ci sur Nar Shaddaa. La cible était un Rodien, un homme de main à la solde des Hutt, qui avait découvert l’existence de la Confrérie des Assassins par hasard, en surprenant une conversation qu’il n’aurait jamais dû entendre mais il ne pouvait rester en vie, le risque de voir un jour le nom de la Confrérie révélée au grand public était un risque que Darth Kalam ne voulait pas courir, la mort était donc nécessaire.

Dans l’une des cantinas, le jeune Sith était assis seul à une table dans le fond. Il portait un manteau noir à capuchon marqué du symbole de la Confrérie, une bure Sith de couleur noire, une paire de bottes en cuir noir, son sabre laser pendait à sa ceinture, un Westar-34 était rangé dans un holster accroché à sa cuisse gauche, il avait également pris quelques couteaux de lancers et il portait avec une certaine fierté la lame secrète dont son Maître lui avait enseigné l’usage. Il n’avait qu’une seule condition, imposée par Darth Kalam et les Hutt, qui comprenaient l’envie de la Confrérie de rester secrète, il devait éliminer le Rodien en public. Mais ce n’était pas une mission facile, surtout pour un Apprenti Assassin, qui avait une fenêtre de tir assez réduite puisque la cible devait rencontrer une personne afin de divulguer les infos qu’il avait réussit à glaner contre une importante somme d’argent. Les Assassins étaient tous déployés, Reaper s’était déjà installé dans la cantina, à l’opposé de Sirius, surveillant avec attention ce qu’allait faire l’adolescent tandis que le reste des Assassins, à l’exception du Seigneur Kalam qui se tenait en retrait, avaient un rôle à jouer pour permettre au jeune Assassin d’accomplir sa mission avec succès, ce qui signifiait la mort du Rodien avant l’arrivée de son interlocuteur et pour prouver qu’il avait réussi, le jeune Assassin devrait laisser sa carte de visite, à savoir une carte marquée aux quatres extrémité du symbole de la Confrérie, d’un crâne couronné et d’une phrase, en l'occurrence “Echec et Mat”, en son centre choisi par le jeune Sith, tel était la façon de procéder de la Confrérie dès que la cible était éliminée afin de signer à leur manière l’acte qui venait d’être commis.

Attendant en silence, buvant une bière corelienne tout en fumant cette étrange drogue verte qu’il fumait régulièrement en grande quantité, le Kuatii regardait l’entrée, sachant que sa première cible ne devait plus tarder à arriver. Il sentait également la sinistre présence de son Maître et celle des autres Assassins. Visonu, le tireur d’élite et le pilote de la bande, était un Devanorien dont le talent rare était de savoir déclencher une bagarre générale dans presque n’importe quel endroit, en jouant avec les nerfs des gens comme seul lui sait le faire. Et c’était justement à lui de créer la diversion nécessaire à la bonne réalisation de la mission. Tam et Rashkan, les deux gros bras de la Confrérie, devraient être en “première ligne”, à savoir mettre et prendre des coups et embarquer assez de monde dans la mêlée pour le meurtre passe inaperçu. Tassylia et Reaper, la Twilek et le droïde, devraient quand à eux profiter de la confusion pour couvrir la sortie des quatre Assassins une fois la mission accomplie. Tous étaient tendus ou presque, Reaper ne ressentant aucune émotions, car nul ne savait ce que prévoyait de faire Visonu, qui arborait un sourire plein de malice, ce qui était souvent mauvais signe.

La tension monta d’un cran quand la cible entra dans la cantina et s’installa non loin de Sirius et les choses s’enchainèrent en un éclair et tout dégénéra en quelques secondes. Visonu se leva et alla parler à un Wookie, qui grogna et se leva, cherchant quelqu’un des yeux avant de partir, d’une démarche rapide, vers Rashkan, contre lequel il grogna avec agressivité. Le Trandoshan siffla entre ses dents et se leva à son tour, envoyant un coup de tête au natif de Kashyyk, qui recula en bousculant au passage Tam, qui passait là “par hasard”, qui se mêla à son tour et frappa sur le Wookie avant de s’en prendre à Rashkan, lui envoyant une chaise. Rapidement, les coups fusèrent dans tous les sens et plusieurs personnes se retrouvèrent embarqués dans l’affrontement. En combinant leurs efforts, Rashkan et Tam mirent le Wookie K.O et ils formèrent un duo qui créèrent en quelques minutes une bagarre générale comme Visonu les aimait. D’ailleurs, assis dans un coin, le Devanorien s’amusait du spectacle qu’il avait sous les yeux, il avait encore réussi à déclencher une diversion dont on risquait d’entendre parler pendant un moment devant l’ampleur que prenait l’affrontement, presque toute la cantina se retrouvait dans la mêlée, Sirius et la cible également.

Le jeune Sith, concentré sur le Rodien, dû se frayer un chemin dans la mêlée, n’hésitant pas à mettre des coups à ceux qui lui barrait le chemin si bien que plusieurs personnes se retrouvèrent au sol avec des balafres sur le corps infligés par les courtes lames utilisés par l’Assassin pour faciliter sa progression. Il voyait le Rodien à quelques mètres, qui essayait de rejoindre la sortie, évitant de son mieux les affrontements, et il accéléra le pas, le rattrapant presque quand une silhouette imposante barra la route de sa cible. Rashkan était en train de se battre contre un autre représentant de son espèce, obligeant le Rodien à s’arrêter et permettant au Sith de se retrouver près de lui et ils se retrouvèrent face à face. Tout se passa alors en quelques secondes, usant de la Force, l’Assassin frappa rapidement et blessa le Rodien à la jambe et au bras avant de l’attraper à la gorge et d'exécuter le mouvement du poignet qui permettait de faire sortir la lame secrète, qui se planta dans la gorge de la cible, le tuant en silence. Il posa sa carte sur le Rodien et se dirigea vers la sortie sans se retourner, sachant que les autres Assassins savaient que la mission était terminée, rejoint en cours de route par Tassylia et Reaper, chargés de couvrir sa fuite.

Une fois tous les Assasins sortis et le Q.G regagnés, tous purent soufflés un grand coup et félicitèrent l’adolescent pour le sang-froid dont il avait fait preuve. Mais certains commençaient à se poser des questions, surtout Visonu et Tassylia, qui avaient tous deux vus l’action et la vitesse d’exécution de l’Apprenti, il n’avait laissé aucune chance au Rodien de s’en sortir, il l’avait éliminé en l’espace de quelques secondes, enchaînant les coups à une vitesse impressionnante. Et si un jour, il recevait l’ordre de les tuer eux, quelles chances auraient-ils face aux aptitudes du Kuatii? Les deux Maîtres Assassins, inquiets, se mirent en quête du premier Apprenti de Darth Kalam, lui saurait certainement comment faire.


Par la Puissance, j'ai le Pouvoir,


[Darth Kalam, Seigneur Sith et Grand Maître de la Confrérie des Assassins] « Plus haute ta garde, sois plus précis dans tes mouvements, ton style de combat exige de la dextérité, de la grâce et de la précision. Tu danses, de façon grossière, c'est ce que tu dois faire, être capable de danser un ballet mortel et d'en maîtriser chaque mouvement du début à la fin.

On recommence et cette fois, je veux plus d'engagement, plus d'intensité dans les passes d'armes. N'oublie jamais ce que tu es et ce que tu peux devenir !
»


L'Apprnti acquiesça d'un signe de tête et ressera sa prise sur le manche de son sabre laser. La lame incarnant luisait dans la pièce, envoyant des reflets rouges en réponse aux éclats de lumière violettes produites par la lame d'améthyste. Les deux hommes se faisaient face, l'un portant un sombre manteau à capuchon, assorti d'une armure de combat et d'un casque semblable à celui de Darth Revan tandis que l'autre ne portait qu'une bure de combat blanche assorti d'un manteau à capuchon blanc bordé de noir. Et le duel reprit de plus belle, avec une attaque haute placé par Darth Kalam, qui reprenait l'offensive avec un Djem So parfaitement maîtrisé face à un Makashi manié de façon correcte mais encore perfectible. Des assauts brefs mais puissants contrés par de gracieuses torsions des poignets et des contres rapides apportés avec vitesse et précision. L'Apprenti alternait entre un Makashi convenable et un Soresu assez médiocre mais suffisant pour s'accorder un bref instant de répit en utilisant des mouvements brefs mais rapides et assez économes en énergie pour éviter de s'effondrer de fatigue. Il fallait qu'il parvienne à réfléchir en évitant de perdre bêtement ce duel ô combien important à ses yeux. Il rêvait d'une première victoire !

Il para une énième offensive et se recula rapidement avant de se téléporter dans le dos de son Maître et de placer une frappe éclair visant les jambes avant de feinter et de viser au dernier moment la gorge, contré au dernier moment par la lame violette de Kalam. L'Apprenti désengagea aussitôt et établit un Bouclier afin de se prémunir pendant quelques secondes, encaissant ainsi une partie de la salve d'Eclairs de Force, supportant le reste de la douleur de son mieux. Il grimaça et planta son regard vers l'ouverture du casque laissant entrevoir des yeux sombres teintés de jaunes orangés, un regard chargé de haine et de colère. Le duel reprit de plus belle sur une frappe chirurgicale du jeune Kuatii qui vit son assaut contré avant de ré enchaîner d'une offensive visant les jambes avant de pirouetter et de placer un troisième assaut vers la tête, ce qui obligea le Maître à se basculer en arrièere et il finit sur le dos, fauché d'un coup de pied l'envoyant au sol avant de voir la lame rouge sang de son Apprenti à proximité de sa gorge.


[Darth Kalam, Seigneur Sith et Grand Maître de la Confrérie des Assassins] « Excellent, tu vois quand tu veux, tu peux le faire. Tu peux devenir l'un des meilleurs, il suffit seulement de le vouloir. N'oublie jamais le Code Sith et ses enseignements !

A présent, va méditer et prépare toi, il se pourrait que tu ailles avec Rashkan quelques jours afin de parfaire tes connaissances du terrain et sur la survie. Ensuite, tu iras avec Kam passer quelques jours dans la salle d'entraînement, tu as encore des progrès à faire en souplesse, en dextérité et en vitesse. Reaper sera avec toi, il me racontera tes progrès à ton retour. Tâche de ne pas me décevoir !
»


Par la Puissance, j'ai la Victoire,


Le Cargo Corellien se posa sur les steppes glacées d'Alzooc III, non loin d'une pente enneigée avec une ouverture s'enfonçant dans les profondeurs de la terre. A bord du vaisseau se trouvait le jeune Apprenti du Seigneur Kalam, Reaper, un droïde assassin de modèle HK-50 et Rashkan, un Trandoshan expert en survie et baroudeur, appréciant les bonnes bagarres et les parties de chasse. . Le trio ne venait la que pour quelques jours, sans réel but précis, ils venaient endurcir le Disciple du Grand Maître, à eux de trouver comment faire pour le tester.

Ils sortirent, Rashkan en tête, armé d'un LS-150 et équipé d'une vibro-lame en cas de besoin ainsi que de pas mal d'explosifs en tout genres, suivi de près par le Sith, qui portait une bure de combat, un manteau blanc orné du symbole de la Confrérie, des gants et une paire de bottes. Il portait un bonnet blanc ainsi qu'une paire de lunettes pour se protéger en cas de violentes rafales de vents pouvant soulever la neige et s'infiltrer partout. Il portait son sabre laser à la garde légèrement incurvé à la ceinture ainsi qu'un Westar-34 rangé dans un holster accroché à sa cuisse. Il tenait un E-5 dans ses mains et surveillait les alentours du regard et avec ses sens invisibles. afin de se prémunir de toute attaque ou intentions hostiles envers eux. La marche était fermée par Reaper, qui n'arborait que son Fusil d'Assaut Kerberos et deux Westar-34 rangé dans des holsters ainsi qu'une vibro lame. Au niveau des poignets, il avait dissimulé deux lames secrètes déclenchables selon un mouvement du poignet. Et dans un compartiment secret, il pouvait dissimuler un sabre laser et quelques explosifs de petits diamètres.

Progressant en silence vers la grotte, le jeune Sith se laissait guider par la Force et prit les devants, laissant son E-5 pendre le long de son flanc gauche tandis que la garde incurvée de son sabre venait se loger dans sa main droite, lame éteinte pour le moment. Il laissait la Force l'informer de ce qui l'entourait en dehors de Rashkan et Reaper, se concentrant également pour user de la Force afin de se garder au choix malgré la température glaciale qui régnait sur ce monde sans aucun intérêt ou presque.

Le trio progressait en silence, aucune parole n'avait été échangé depuis deux bonnes heures et le jeune Sith cherchait désormais des yeux un endroit pour pouvoir se poser un peu et penser à la suite du séjour. Un renfoncement, quelques pierres faisant office de siège de fortune, un emplacement sur le sol pour poser les réchauds et les sacs, un abri de fortune pour le trio le temps qu'ils se restaurent et s'hydratent avant de décider de quoi faire. Le destin s'en chargerait, une fois encore, pour eux...

Alors qu'il buvait un café en fumant une épice de couleur verte qui le rendait euphorique à souhait mais qui laissait des traces d'une récente consommation au niveau des yeux, qui devenait rouges, il ressentit un frisson qui le parcourut de la nuque jusqu'en bas de son dos. Relevant la tête, il scruta les environs et laissa à nouveau ses sens s'étendre grâce à la Force. Il n'était aussi puissant que son Maître et ses sens n'étaient pas aussi affûtés que ceux du Seigneur Sith mais il n'était plus un novice, il se sentait capable d'appliquer les enseignements de son Maître. Maintenant sa concentration sur ce qu'il ressentait, il laissa sa lame jaillir dans un grésillement et une lueur rougeâtre luisait faiblement devant le jeune Sith, qui avança de quelques pas vers la steppe glacée qui se trouvait face à lui. Il ne craignait pas ce qui arrivait vers eux, il se réjouissait de recevoir une visite impromptue afin de démontrer qu'il était capable de prétendre au rang d'Assassin et de Guerrier du Côté Obscur, une étape de plus de franchi sur le long et sinueux sentier sur lequel il s'était engagé. Il sentait derrière l'approche de Rashkan et entendait le droide le rejoindre. Aucune parole ne fut échangé, seulement quelques gestes rapides et des échanges de regard avant qu'ils ne se séparent pour que chacun puisse agir au mieux en fonction de ses talents.

Reaper se plaça en retrait , près de l'enfoncement dans la paroi rocheuse et s'allongea près des sacs, à peine visible, prêt à tirer si cela s'avérait nécessaire tandis que Rashkan se tenait à quelques pas du Premier Disciple, sur son flanc gauche, armé de son LS-150, prêt à soutenir au plus près l'élève du Grand Maître. Le Sith était concentré et faisait légèrement tournoyer sa garde dans sa main, faisant osciller sa lame incarnat. De son autre main, il concentra la puissance des Eclaiirs de Force, un pouvoir qu'il affectionnait depuis qu'il s'en servait grâce aux enseignements de son Maître. Intensément concentré pour le combat qui l'attendait, le jeune Sith était prêt à mettre en application ce que Darth Abahur et les Maîtres Assassins de la Confrérie lui avaient enseignés depuis l'enfance. Entraîné à la dure, subissant de sévères sanctions en cas d'échecs, il avait passé de longues années sur Nar Shaddaa dans le Q.G de la Confrérie, à s'entraîner de jour comme de nuit afin de devenir le meilleur, il n'avait que cet objectif là en tête, atteindre l'excellence et surclasser son Maître et les Assassins. Et il avait enfin l'occasion, après avoir vaincu son Maître, de prouver sa valeur sur le terrain.

Sans coup férir, le Sith commença à courir, usant de la Force pour augmenter sa vitesse et fonça vers ceux qui s'approchaient de ses mentors et de lui-même et sauta, passant au dessus de silhouettes blanches avant d'atterir dans leur dos et il laissa libre court à sa puissance, libérant plusieurs salves d'Eclairs sur les créatures à sa portée avant de s'avancer, sabre laser dans la main, vers ceux qui lui faisaient face et il se laissa guider par ses émotions, tournoyant et frappant sans coup férir les ennemis qui se trouvaient à portée de sa lame. Il plaçait de redoutables frappes alliant précision et dextérité, éliminant à chaque offensive l'une de ces étranges créatures ressemblant à un Wookie, sauf que ceux là avaient le pelage blanc immaculé. Il sentait la présence de Rashkan qui tirait sans discontinuer, soutenu par Reaper qui ne ratait jamais une occassion de démontrer qu'il était l'un des meilleurs tueurs de la Confrérie et il ne s'en privait pas. Mais il fallait reconnaître qu'aujourd'hui, dans la froideur d'Alzoc III, l'Assassin qui faisait des ravages n'était nul autre que l'Apprenti du Seigneur Kalam, qui avait tué un grand nombre d'autochtones sans même montré une once de faiblesse, de pitié ou de compassion, il avait tué voilà tout. Et il semblait satisfait de ses prouesses, malgré une certaine fatigue lié à l'utilisation de ses pouvoirs. Il revint auprès du Trandoshan et du droïde, son sabre dans la main, haletant et souriant.


[Reaper, Maître Assassin de la Confrérie] « Un bien beau combat mais il faudrait que nous partions, avant que d'autres Talz ne viennent et que nous soyons submergés par le nombre.

Jeune Disciple, tu as bien combattu aujourd'hui, tu as été à la hauteur de nos espérances, que ce soit celles du Grand Maître ou les nôtres. Tu seras assurément plus à même que Mortis de servir la Confrérie. Continue comme ça petit !
»


Le jeune Sith acquiesça d'un signe de tête, le visage inexpressif et encaissa une tape dans le dos de la part de Rashkan qui faillit l'envoyer valser dans la neige. Le trio reprit ensuite la route pour rallier le vaisseau et quitter les lieux le plus vite possible.

Par la Victoire, je brise mes chaînes,


Quelques jours avaient passés depuis l'affrontement face aux Talz et les éloges de la part de Reaper et Rashkan concernant le comportement du jeune Sith avaient procuré satisfaction au Seigneur Sith mais cela ne l'avait nullement empêché de le renvoyer à l'entraînement, cette fois-ci en compagnie de Tam Valed, un Zabrak mesurant deux mètres dix, l'un des quatre Maîtres Assassins de la Confrérie et certainement le meilleur duelliste et combattant au corps à corps après Darth Kalam. Entre le Zabrak et le Kuatii, il existait un lien fort, l'Iridonien s'était attaché au jeune Sith et était celui qui l'entraînait le plus, exception faite de Darth Kalam, avec Reaper. Et le Disiciple appréciait son mentor, le considérant un peu comme une figure paternelle, à l'inverse de son Maître.

Les deux duellistes se regardaient, immobiles, attendant le meilleur moment pour entamer un duel sous le regard attentif de Darth Kalam et des Maîtres Assassins, qui voulaient voir les progrès du Premier Disciple à suivre les enseignements de la Sith et de la Confrérie. Portant sa bure de combat noire, Sirius faisait face au géant cornu qui portait une armure légère et tenait une vibro lame. La lame rouge sang semblait assoiffé, assoiffé de sang depuis le massacre sur Alzoc III et ce fut le Disciple qui lança les hostilités, se téléportant dans le dos du Zabrak avant de placer une frappe d'un habile mouvement du poignet, visant la tête avant de feinter, en effectuant un tour sur lui-même pour placer une offensive vicieuse au niveau des genoux de son adversaire. Tam para et repoussa le jeune Sith d'un coup de pied dans la poitrine.

Haletant, Sirius refit face et établit un Bouclier de Force autour de lui et retourna au charbon, courant vers le Zabrak comme un forcené avant de se téléporter, cette fois-ci sur le flanc droit de son adversaire, qui reçu une salve d'Eclairs de Force qu'il encaissa de son mieux avant de se remettre en position de combat, sans trouver son adversaire. Le jeune Sith n'avait pourtant pas bougé, il était parfaitement immobile, dissimuler derrière un Voile de Force. En théorie, il pouvait se mouvoir tout en maintenant le Voile autour de lui mais il manquait de pratique si bien qu'il se devait de conserver un immobilisme parfait pour ne pas être vu.

Dans le coin où il se trouvait, Darth Kalam souriait, il ne pouvait voir son Apprenti mais il ressentait toujours son aura. Le Seigneur Sith commençait à apprécier les progrès et les efforts de son élève, il affichait de belles qualités et ne baissait plus les bras aussi facilement qu'au début, Sirius avait progressé à une vitesse fulgurante depuis quelques mois et ses premières missions pour le compte de la Confrérie avaient été un franc succès si bien qu'il avait eu droit à sa propre carte de visite alors qu'il était toujours un Disciple au sein de la Confrérie. Ce que personne ne savait, c'est qu'il pouvait franchir un nouveau palier aujourd'hui, s'il réussissait à impressionner son Maître et les Maîtres Assassins.

Le Zabrak, quant à lui, ne savait pas où était son adversaire et il cherchait autour de lui, balayant la salle du regard en pensant voir surgir le jeune Assassin de l'ombre pour le surprendre. Un sourire se dessina sur le visage du Sith, qui se téléporta une nouvelle fois, de l'autre côté de la salle, attirant ainsi l'attention de l'Iridonien, qui encaissa une salve d'Eclairs de Force avant de retrouver l'Apprenti d'un autre côté de la salle et de recevoir une nouvelle salve. Le Kuatii recommença encore trois fois avant de s'arrêter à quelques pas du Zabrak, qui commençait à perdre patience de ce petit jeu qui n'amusait que le Sith. Passablement énervé, Tam chargea, prêt à frapper de toutes ses forces afin d'en finir au plus vite et il vit, trop tard, le rictus moqueur de celui qu'il avait entraîné pendant des années. Le temps qu'il puisse réagir, il vit le Disciple sautait par dessus et en usant de la Force pour accroître sa vitesse au moment de la descente afin de pouvoir enchaîner rapidement et il plaça une frappe alliant vitesse et précision vers la gorge de son maître d'armes, qui n'eut pas le temps de contrer devant la vitesse d’exécution utilisé par le Sith. Les deux bretteurs haletaient et ils reprenaient leur respiration pendant que les spectateurs du duel les rejoignaient, Darth Kalam en tête.


[Darth Kalam, Seigneur Sith et Grand Maître de la Confrérie des Assassins] « Et bien, je ne pensais pas te voir capable de tenir Tam en échec mais tu t'es dépassé ces derniers temps, les missions pour la Confrérie, ton sang-froid et ta démonstration sur Alzoc III et ta victoire sur Tam sans oublier le duel qui nous a opposé et qui s'est soldé par une victoire méritée. Agenouille toi maintenant ! »

L'Apprenti s’exécuta sans sourciller et posa le genou au sol, inclinant la tête tandis que les maîtres Assassins se plaçaient autour de lui et que son Maître faisait apparaître sa lame d'améthyste, la plaçant près des épaules du jeune homme.

[Darth Kalam, Seigneur Sith et Grand Maître de la Confrérie des Assassins] « Tu t'es agenouillé en tant qu'Apprenti et Disciple, tu as su prouvé dans la souffrance et la douleur que tu étais digne de recevoir les enseignements des Maîtres Assassins et le mien. Pendant plus de vingt ans, tu as suivi la formation qui t’a été imposé et tu as su te montrer à la hauteur de mes attentes.

A présent, relevez-vous en tant que Sith et montrez-vous digne du titre de Darth. Désormais, vous serez connu sous le nom de Darth Abahur mais je vous conseille toutefois de recourir à un alias pour officier en tant qu’Assassin afin d’éviter de dévoiler votre véritable nature, ce qui pourrait vous être fatale si cela tombe dans de mauvaises oreilles. Sous quel nom la Confrérie doit vous connaître ?
»


[Darth Abahur] « Je suis honoré de porter le titre de Darth et je tâcherai de m’en montrer digne Seigneur Abahur. Vous pouvez m’appelez Aguilar. »

[Darth Kalam, Seigneur Sith et Grand Maître de la Confrérie des Assassins] « Fort bien, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire pour être pleinement un Sith. »


Darth Abahur acquiesça d’un signe de tête et se prépara à un dernier affrontement avec son Maître mais il n’en eut jamais le temps, Tassylia s’approcha du Sith et lui planta une lame dans le torse tout comme Rashkan et Visonu. Avant que Kalam ne puisse réagir, les trois Maîtres Assassins avaient rejoint une personne s’étant tenu dans l’ombre depuis le début de l’affrontement entre Tam et Darth Abahur et cet étrange individu, tout de noir vêtu et encapuchonné, arborait un sabre laser à la lame couleur rubis. Ne comprenant pas ce qui venait de passer, le Sith s’avança, prêt à en découdre et à tuer ceux qui l’avaient empêchés de tuer son Maître, à défaut de mériter son rang de Sith en prenant la place de son Maître, il tuerait ceux qui l’avait privé de son objectif. Mais il n’en eut pas l’occasion, d’un geste de la main le nouveau venu l’immobilisa et il ressentait une douleur autour de ses jambes qui l’empêchait d’avancer. Il envoya une salve d’Eclairs de Force qui fut paré par la lame de son adversaire et la douleur gagna également le haut de son corps, entravant toute possibilité de mouvements, il ne lui restait qu’une seule carte à utiliser et ce n’était pas le moment, pas encore.

[Darth Mortis] « Ainsi c’est donc toi le fameux prodige capable de tuer quelqu’un en l’espace de quelques secondes? Tu n’as pas l’air d’être si dangereux que ça n’est ce pas?

Mais je ne me suis pas présenté, Darth Mortis, ancien Apprenti de feu Darth Kalam, nouveau Grand Maître de la Confrérie et en tant que tel, je décide qu’il est temps de faire une purge au sein de nos rangs et ce sera toi qui mourra en premier jeune Sith.
»


Darth Mortis s’avança, maintenant son Etreinte sur Aguilar qui ne pouvait rien tenter pour le moment et il voyait son adversaire progressait avec lenteur, la lame rouge sang se rapprochant lentement mais sûrement de lui. Il entendit soudain un bruit et il vit Reaper et Tam devant lui, la vibrolame du Zabrak retenant le sabre du Sith et Darth Abahur pouvait enfin retrouver une certaine liberté de mouvements. Mais la situation exigeait sa présence car le Sith semblait jouer avec Tam tandis que Reaper, armé de son Kerberos, attendait une erreur de la part de Mortis ou que l’un des trois traîtres tentent quelque chose. Profitant du soutien des deux Maîtres Assassins, le Sith se releva avec une certaine difficulté et prit sa décision en une fraction de secondes.

Il récupéra son sabre et le rangea à sa ceinture, préférant prendre ses deux lames courtes qu’il affectionnait utiliser depuis son élimination réussi sur Nar shaddaa et il se téléporta, se retrouvant en un clignement d’oeil près des trois traîtres, enchaînant les coups au niveau des jambes et des bras afin de les désarmer et de les mettre hors d’état de nuire le temps de s’occuper du véritable danger présent dans la pièce. Marchant vers celui qu’il comptait bien éliminer en premier, Darth Abahur n’eut pas le temps, encore une fois, d’affronter son semblable. Devant le retournement de situation qui venait d’avoir lieu, le premier Apprenti de Darth Kalam préféra prendre la fuite, usant d’Illusions afin de couvrir sa retraite temporaire, récupérant au passage Visonu et Rashkan, qui avaient subis moins de blessures que Tassylia et tous trois disparurent sans demander leur reste. Enragé, le jeune Assassin voulut leur donner la chasse mais il fut retenu par Tam, qui lui barra le chemin, suivi de près par Reaper qui gardait un oeil vigilant sur la Twi’lek plutôt mal en point.


[Tam Valed, Maître Assassin de la Confrérie] Tu es épuisé, crois-tu avoir ta chance face à eux alors que tu tiens à peine sur tes jambes? Il faut que tu te reposes et que tu panses tes plaies avant de leur donner la chasse.

Tu pourras venger la mort de ton Maître et si tu l’acceptes, Reaper et moi te seconderons comme nous l’avons fait auparavant avec le Grand Maître.


[Darth Abahur] « Reaper, enferme Tassylia et monte la garde devant sa cellule et ne laisse personne entrer tant que je ne l’aurai pas vu, si quelqu’un essaye de l’approcher, tu le tues.

Je devais être celui qui tuerait le Seigneur Kalam, tel était mon objectif de fin de formation et on m’a privé de la récompense de tant d’années d’efforts. Je les tuerai tous, jusqu’au dernier, afin de mériter le titre que mon Maître m’a accordé avant de mourir et je prendrai sa place au sein de la Confrérie. »


Il s’approcha de la dépouille de son Maître et récupéra son sabre laser qu’il accrocha à sa ceinture en compagnie du sien avant de quitter la salle d’entraînement vers les anciens quartiers de Kalam, afin d’enfiler l’armure qu’il portait autrefois.

La Force me libérera


Psychologie : Darth Abahur a toutes les qualités qui font de lui un excellent Assassin, patience, précision, discrétion, silence, rapidité... Il excelle également dans la manipulation et il aime agir dans l'ombre, comme son Maître le lui a enseigné. Il parle peu ou presque, préférant l'action ou réfléchir à ses projets et objectifs.

En tant que Sith, il est redoutable, fourbe, cruel et retors, il assume parfaitement sa condition de manipulateur du Côté Obscur et n'hésite pas à le prouver dès qu'il en a l'occasion, usant et abusant de ses pouvoirs. Il voue d'ailleurs une haine profonde aux Jedi, haine héritée de son Maître, et partage des sentiments mitigés envers les autres Sith, sachant qu'ils pouvaient avoir leur utilité dans ses projets mais il ne pourrait jamais réellement avoir confiance en eux, chose normale vu la nature des Sith.

INVENTAIRE


Crédits : 2.000 crédits
Arme : Deux sabres lasers aux lames rouges et violettes ainsi qu'une arme de poing, un Westar-34 ainsi que plusieurs couteaux et lames
Equipement : Une armure noire avec un casque, une bure Sith de couleur noire assortie d'une bure noire à capuchon




Fiche Force de Darth Abahur / Aguilar


Grade HRP : Traqueur
  • 4 pouvoirs / 4 Formes de Combat
Grade inRP : Assassin Sith
Orientation :Obscure


Pouvoirs de bases :
  • Bouclier : Pratiqué
  • Dissimulation : Pratiqué
  • Divination : Connu
  • Empathie : Connu
  • Lévitation : Connu
  • Mémoire : Connu
  • Persuasion : Pratiqué
  • Poussée : Pratiqué
  • Saut : Pratiqué
  • Sensibilité : Pratiqué
  • Tapas : Connu
  • Télékinésie : Connu
  • Télépathie : Pratiqué
  • Traction : Connu
  • Traduction : Connu
  • Vision : Connu
  • Vitesse : Pratiqué
  • Voile : Pratiqué


Pouvoirs de rang Apprenti :

  • Eclairs de Force : Maîtrisé
  • Téléportation : Maîtrisé


Pouvoirs de rang Guerrier :

  • Illusion : Connu
  • Rage Obscure : Connu


Formes de combats :

  • Makashi : Praticien
  • Soresu : Connu
  • Djem So : Connu
  • Jar'Kai : Connu

Chaz l'avait mauvaise. Il ne pouvait pas le […]

Esclavagisme et Piraterie

Curtis Mandrake continua ainsi son bonhomme de che[…]

Alors que Stahl s'occupait à mener diverses affair[…]

Comme il avait été prévu dans le calendrier du Sén[…]