L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Aussi loin que remonte l'histoire du voyage interstellaire, Coruscant demeure la planète-capitale, le centre politique de la Galaxie. Entièrement recouverte d'une vaste mégalopole, elle ne produit aucune denrée, et le trafic aérien dédié à la nourriture remplit à lui tout seul le ciel de la planète.
Gouvernement : Nouvelle République
Avatar de l’utilisateur
By HK-50
#29687
Image

[center] Le bar d'épices de Daryll Warlok[/url]

Autrefois durant la guerre des clones le Rodien Daryll menait une petite opération clandestine d’épices et d'armes de contrebandes de plusieurs centaines de milliers de crédits et pendant un temps fut le principal client de HK-50. À chaque fois que l'unité droïde avait des épices ou autres à se débarrasser le Rodien les prenaient avec grands plaisir à prix défiant la concurrence. Les détonateur thermique fait maison fabriqué ici valait le détour simplement pour en posséder un. Avec la fin de la Guerre des clones et l'avènement de Sir Orëgon au pouvoir amena un certains déclin dans les affaires et Hk qui aimait bien l'organique Rodien proposa de lui acheter son magasin pour 5 millions de Cr pièces et qu'il travailles des-lors pour lui. Une affaire fortement juteuse pour celui-ci à l'époque et avec les gangs et les Hutt qui prenait de L'expansion le marché fut rapidement conclu. Le simple petit bar prit rapidement de l'expansion jusqu'à se qu'un gang assez fou semble tenter de vouloir raser le bar le lendemain leurs cadavres jonchaient les structures des bas fonds et le message fut ainsi établit que le droïde assassin était le boss. Une chose particulière néanmoins beaucoup essaya-ire d'attaquer HK-50, mais perd-ire vite l'envie lorsqu'il vire des centaines de copies différentes chaque jour. Le métal argenté était synonyme de crainte. Une partie du marché juteux au cours des année et part coup chirurgicale vint appartenir au dieu de métal et aujourd'hui alors que tous ont oubliés ou presque le droïde celui-ci fit irruption dans le bar deux mastodontes encapuchonné de 2m10 l'accompagnant. Et alla dans l'arrière salle ou le vieux Rodien l'attendait comme prévue. Et la discutions put commencer.

Déclaration: Daryll sale petit organique toujours en vie à se que je voie.

Daryll: Eh oui ! Un peu grâce à toi quand même ma pouliche qu'est-ce que je peux faire pour toi ta besoin de faire sauter le président de Kamino encore, haha.....

Observation: Toujours le seul organique en vie et bien portant qui peut me donner se nom sans en subir d'affreuse conséquence...

Les photo-récepteurs de l'unité brillent d'un blanc peu naturel.

Daryll: haha oui...Bon j'ai fais se que tu ma demandé les trajets de 2 navettes de voyages l'une qui va vers Correlia et l'autre vers Chandrilla toutes les 2 semaines. Après quelques bouteilles et un peu d'épices les pilotes se sont montrés très bavard. Principalement des vacancier aucune réelle escortes entres 50 à 300 personnes dépendant de l'achalandage. Voici les infos sur le datapad.

Datapad...


Daryll : Il y a aussi les départs et les arrêts programmé pour montrer les splendeurs de l'espaces et un trajet arrangé pour que des stations se fasses un peu de blé aussi. D'ici quelques semaines je crois que j,aurai un voyage de Coruscant à Naboo d'un vaisseau AA-9 très prisé et beaucoup de monde.

HK-50 prit le datapad et le mit dans son compartiment torse et se lève.

Déclaration : Il est toujours plaisant de faire des affaires avec vous Daryll, pas de scrupule une véritable machine. J'espère pouvoir faire affaires avec vous longtemps ainsi. D'ici quelques semaines si vous entendez des voyages disparus c,est que votre travail aura été d'une main de maître..

D'un simple geste de sa main mécanique un au revoir probable le dieu de métal quitte le bar et va rejoindre sa navette pour échafauder son plan..
Avatar de l’utilisateur
By HK-50
#35602
[ Le cargo stellaire AA9 de 129m 5000 passagers minimum voguaient à travers l’hyperespace loin de se douter qu’un gros poisson l’attend sur son trajet. C’est gros vaisseau de lignes à défaut d’être fait pour le confort sont fait pour leurs rendements et qui plus est très économique. Les pilotes connaissent le trajets part cœur et le font souvent presque les yeux fermés. Dans certains cas pour impressionner la galerie de passager et qu’il doit y avoir un spectacle cosmique hors norme comète, tempêtes, baleine de l’espace. Des arrêts sont programmés à l’avances hors de tout danger possible. Le seul danger potentiel est le pilote qui peut trop se l’ouvrir avec de l’alcool ou des épices dans certains cas. Le cas ci présent part les bon soins de Daryll.
Pilote du AA9 : Je vais les enjôler avec cette comète qui laisse une traîné bleu poudre. Et après direction Chandrilla hehe.
L’arrêt progressif des réacteurs pour la sortie de l’hyperespace s’enclenche et la personne pas même lui ne put être préparé à ce qui si trouve et qui bouche la vue de l’espace un véritable mastodonte..

Image


Delors les rayons tracteurs du Némésis s’enclenche et approche peu à peu le transport de son hangar gigantesque. Dans la tête du pilote plein de m&?!e apparaisse, mais plus rien ne puis t’être fait seul le destin verra de son sort. De tout part du Hangar des milliers de droïde attentent patiemment surtout des HK-51 et quelques Noghri avec des cristaux étranges. Ses cristaux proviennent de Yalara et illumine faiblement lorsqu’une personne sensible à la force se trouve à proximité Des gardes Magna se tienne prêt à l’éventualité de Jedi ou de Sith caché. Également dans le hangar sont 2 thêta avec des B1 qui semble déchargé des caisses. Les moteurs semblent encore chauds, mais simple artifice pour voir si quelqu’un va oser tenter d’y entrer des Droideka y attendent avec des BX pour appréhender les malheureux. Mais pas si simples de si rendre avec les 5000 HK-51 sur places et les deux Scorponek annihilator droid sur place. Ainsi sur les turbolaser du hangar pointé sur le AA9.

ANimateur/MJ Y a t-il des sensibles à la force caché parmi le AA9 avec les Noghri qui vont vérifier parmi les passager avec les Gardes Magna et des BX Tout danger se verra réprimander pour arrêter toutes mutinerie.
Avatar de l’utilisateur
By Entropie
#35625
MODÉRATION FLASH


  • Le vaisseau est en proie à la panique, il y a des cris de stupeur et de peur.
  • Pas de résistance à noter, il n'y a que des civils à bord.
  • Les cristaux Noghri ne s'allument pas.
Avatar de l’utilisateur
By HK-50
#35639
Le fait que le AA9 soit complètement vide de sensible à la force est en soit très décevant pour le dieu de métal. Pas un seul na désiré se vautrer dans toutes cette racaille. Et laisser en vie tout se paquet d’organique serait des plus néfastes pour sa « réputation ». Ainsi les droïdes se retirent du vaisseau et les forces autres du dieu de métal-t-elle que les Noghri. De chaque côté du vaisseau sont placés des mines éclateur d’astéroïdes avec un compte à rebours pour exploser une fois à quelques distances du vaisseau pas de témoin et une grosse perte matériel pour quiconque malheur à eux de s’être trouvé sur le chemin de celui-ci. Tout en laissant le vaisseau aller à sa mort le dieu de métal sur la passerelle laisse aller quelques paroles.

- Vous aspirez aux étoiles, ainsi je vous y renvoie.

Les boucliers du Némésis à ON et plusieurs clics plus loin alors que tous à bord du AA9 croyaient probablement avoir échappés à un funeste destin des pleurs de joies, des accolades. Puis un boum retentit suivit d’un autre et la mort dans l’espace pour ceux qui ne sont pas mort dans la conflagration n’est pas une très douce mort. Quelques tirs de turbolaser finissent la carcasse métallique du AA9 avant de s’engouffrer en hyperespace ne laissant aucune présence vivante. D’ici une semaine pas bien, bien plus des échos de cette tragédie devrait venir à l’audio du dieu de métal. Peut-être même y eut-t-il un survivant, mais cette probabilité s’avère très faible. Puisque les tirs ont percuté les moteurs et la zone du pont. L’attente avant le prochaine coup et aussi une question de curiosité si des mesures seront prise pour une pertes d’Organique ou non ?


- Demandes de Modération Flash pour savoir l'intérêt public de cette tragédie si il y en a eu ?
Avatar de l’utilisateur
By Destin
#35753
----- Modération Flash -----


Les pertes humaines furent totales. Personne n'eut la chance de filer, accompagné ou non, dans une capsule de sauvetage. L'explosion, si elle n'avait pas forcément tué tout le monde, avait tôt fait de passer la main au vide spatial, avec son lot de joyeusetés ne laissant aucune chance : débris spatiaux millénaires, rayons UV sans atmosphère pour se protéger, pression inexistante causant l'asphysxie ou de l'aéroembollisme... Les humains survécurent en maximum 3 minutes. Les espèces plus résistantes n'en tinrent pas dix.

Un cargo de voyageurs qui disparaît, cela se remarque vite. La planète réceptrice voit un vaisseau disparu de ses registres. Le port d'émission atteste de leur départ. Les autorités pensent d'office à un arraisonnement. Ils retracent le trajet, dans l'espoir de retrouver quelque chose. Une capsule d'appel à l'aide, à minima. Un message laissé par les ravisseurs.

On n'y trouva finalement que des débris, et des corps en lévitation. Bien conservés par le vide spatial, les autorités eurent à coeur d'en tirer quelques uns à bord de la navette, pour les ramener pour autopsie. On se mit en quête aussi d'un autre fragment de la vérité : la boîte noire du vaisseau.

La retrouver prit son temps, mais elle était intacte. Les cinq dernières minutes furent claires. Des aliens dont l'espèce était inconnue avaient procédé à un abordage, sans arborer de couleurs. Des droïdes des guerres cloniques les accompagnaient. On comprenait qu'ils avaient piégé le vaisseau. On comprenait moins la raison du détournement : rien ni personne ne semblait avoir été embarqué au retour. On n'en identifia pas plus.

Les autorités républicaines firent une chasse au droïde phénoménale dans le Noyau, à la recherche de toute provenance de droïdes obsolètes. La version officielle ne pointait sur rien. Les extrémistes les plus virulents pointèrent d'office un attentat lâche et non assumé de l'Empire, lequel se fendit d'un démenti à huis clos - les informations impériales ne se diffusaient pas dans le Nord - tandis que les perdants partisants de Fey'Lya exhortaient Cal Omas à déclencher des offensives sur des places fortes impériales.

La suite serait donnée par les Républicains eux-mêmes...
Avatar de l’utilisateur
By Kurt Werner
#35821


Le chef des espions se tenait dans l'antichambre du bureau présidentiel où il attendait d'être introduit à une entrevue spéciale : en plus du président il avait demandé à ce qu'au moins un invité précis soit présent...

Alors qu'il attendait il repensa à son raisonnement...


D'habitude les problèmes de piraterie relevaient plutôt des forces républicaines de défense de la flotte, mais là le rapport était étrange : l'enquête préliminaire avait déterminé que les assaillants avaient sans doute passé quelques minutes à chercher quelque chose.... avaient-ils trouvé ce qu'ils voulaient ou n'avaient-ils rien trouvé? Aucune certitude


Non content d’arraisonner le vaisseau ils avaient décidé de sacrifier 5000 personnes sans intérêt financier ni aucun intérêt stratégique, politique ou diplomatique.

C'était sans doute des terroristes, mais les terroristes revendiquent quelque chose..

L'Empire aurait pu perpétré ce genre d'ignominie certainement, c'est possible, mais en général ils l'avaient déjà perpétré par le passé mais en général ils le revendiquaient pour marquer leur territoire leur capacité à frapper partout et l'incapacité des forces de défense républicaines à sauvegarder la vie de leurs civils.

Il se méfiait surtout de l'Empire depuis l'ascension d'Astellan.. doué et vicieux, il savait que les mois qui arrivent avec l'Empire seraient décisifs
.

Il fallait que les services secrets enquêtent là-dessus mais il hésitait pour une fois sur qui envoyer sur sur les lieux.

Il pouvait envoyer un de ces meilleurs agents disponible, ou peut-être un Jedi serait plus à même de répondre aux besoins de ce type d'enquête sans indices.

Seulement compte tenu de leur volonté d’indépendance, dans quelle mesure accepteraient-ils de travailler en partenariat avec nos services secrets.


Ne pas rentrer directement dans un organe de la république cela pouvait se comprendre d'un point de vue de leur sécurité compte tenu de leur passé récent.

Seulement ils restent républicains et doivent participer et œuvrer comme tout le monde pour leur patrie.
Mais peut-être un partenariat pourrait se révéler être profitable pour toutes les parties, leur garantissant sécurité et indépendance financière, et assurant à la République que ses enfants, et les sources vives qu'ils représentent travaillent bien pour elle.

Oui plus il y pensait, plus il se disait que peut-être serait-il intéressant de négocier un partenariat à la tâche et des contrats qui seraient susceptibles de rapporter de l'argent au nouvel ordre.

Cet échange d'argent permettrait de séparer la différence entre le status de serviteur la République du nouveau statut de partenaire privilégié, ce qui leur permettrait de discuter les missions et les contrats et les aiderait à se développer...

Il avait du coup rendez-vous avec le président ce soir et espérait lui soumettre l'idée afin de voir avec lui et avec les Jedi si ce nouveau type de partenariat pouvait s'étendre puis se faire perpétuelle alliance de la République et du nouvel ordre.

Un nouvel ordre une nouvelle façon de régler les problèmes mais toujours alliés... Tél serait l'avenir selon lui ..

M83 - A Guitar and a Heart Dans le vide de[…]

Acheter, Vendre, Construire

Le jeune Lark avait valider la demande de Monsieur[…]

https://media.discordapp.net/attach[…]

[Scénario] Quid de la Force ?

https://media.discordapp.net/attachm[…]

[Scénario] Le Laboratoire de Lazharr

Bonjour/bonsoir ! Le scénario est potentiellement[…]

Le Laboratoire de Lazharr [Scénario]

https://image.noelshack.com/fichier[…]

Skylar (Terminée)

Comme signalé sur le discord j'ai désormais davant[…]

Suivre la voix

Les regards froids des caméras du hangar se braqu[…]