L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Recouverte de montagnes, cette planète isolée de tout est certainement l'une des planète les plus difficile à prendre par la force des armes. Elle est une véritable forteresse pour son détenteur et bénéficie des apports de la Voie Commerciale de Byss.
Gouvernement : Empire
#12561
Le face à face avec la bête reste dura presque cinq bonnes minutes. Helera savait qu’elle allait la détruire, le Tuk’ata savait qu’il allait être détruit. Il ne s’empressait pas d’y aller, pour ainsi dire. La jeune femme respirait par intermittence, s’arrêtant quelques secondes pour avaler un peu de salive gênante. Encore une fois, elle canalisa un éclair dans sa main gauche sans cesser de regarder le monstre. Lui savait trop bien ce que cela signifiait. Il chargea directement de sa grosse masse vers la petite fille. Elle lança l’éclair nouvellement préparé sur lui, le faisant ralentir mais ne le blessant pas outre mesure. Ces bêtes devaient avoir une peau très résistante à ce genre de blessure. Arrivée à quelques mètres, sans qu’elle ne s’y attende et malgré les éclairs, elle sauta, griffes en avant. La lourde masse tomba sur elle et les deux grosses pattes lui bloquaient les deux bras. Avec sa gueule, elle essayait de lui attraper la tête. De légers mouvements de tête suffisait pour éviter mais un moment où l’autre, elle se tromperait, elle devait agir vite. Son sabre toujours en main, elle utilisa la Force pour le faire légèrement léviter et, alors qu’il se trouvait parfaitement sous la bête, elle l’alluma et le fit tourner rapidement. Les pattes se rompirent et elle pu faire une roulade sur le côté, laissant la masse du monstre s’écraser contre le sol. Désormais ressemblant plus à un ver, le Tuk’ata alors si imposant gémissait à terre, tel une immondice dénué de réflexion. Elle chargea encore une fois un éclair et l’envoya des deux mains cette fois, ayant au préalable rangée son sabre. Là, la bête hurla, les éclairs venaient lécher les plaies récentes et carboniser l’intérieur. La jeune femme se délectait de cette souffrance gratuite. C’était enivrant toute cette puissance. Il convulsa sur lui-même pendant un moment, on aurait dit qu’il aurait explosé d’un moment à l’autre. Quelque part, il fallait faire attention avec les effets secondaires des éclairs. Au lieu de cela, il s’arrêta net et ne bougea plus. Masse inerte étendue sur un sol tâché de flaques de sang. Puis elle se laissa tomber en arrière et rigola à haute voix. Elle venait de tuer de sacrés phénomènes et était heureuse d’être encore en vie. La rage qu’elle avait en elle se tarissait petit à petit et elle redevint aussi lucide qu’avant. Encore allongée sur le sol, elle leva ses mains, encore tremblante sous cet excès démesuré d’adrénaline et de sensations fortes. Elle ne devrait pas l’utiliser … C’était trop dangereux.

Elle roula par terre, essayant de se mettre debout malgré la douleur croissante de ses muscles. Tous avaient été mis en tension et tout relâcher d’un coup, comme ça, cela venait mal. Enfin, ce n’était pas une douleur en tant que telle, c’était plutôt qu’elle avait du mal à se porter. Par la lévitation, elle prit le corps du Tuk’ata mutilé et se dirigea vers l’autel. Là, elle le lâcha devant.

-Vous vouliez du sang, en voila.

Au départ, il n’y eu pas de réponse. L’atmosphère était chargée en frustration mais également en excitation. De toutes parts cette fois, la voix retentit, alors que l’holocron réapparu.

-Bien joué apprentie. As-tu aimé sentir la puissance couler dans tes veines ? Perdre le contrôle pour vaincre tes adversaires.

Elle ne pouvait le nier, elle avait aimé cela, c’était tellement enivrant. Alors Helera baissa la tête pour regarder au sol, ne répondant pas à sa question.

-J’en étais sûr. Maintenant regarde moi. En tant qu’investigateur de cet ordre de Darth, tu répondras désormais au nom de Darth Khazar.

La jeune femme releva la tête et fronça les sourcils derrière son masque. Elle ne voulait pas devenir une Sith et ne le deviendrait jamais. On ne rappellerait pas les raisons. La colère montait en elle tandis qu’il continuait à parler des coutumes et de la règle des deux. Tout cela n’était que des bêtises. Elle lui coupa la parole.

-Jamais je ne serais une Sith. Je vaux mieux que cela. Se réduire à la bassesse n’est pas dans mes gênes.

Un blanc de quelques minutes passa alors dans le temple.

-Pourtant tu n’es pas une Jedi. Tu m’intrigues, apprentie. L’heure n’est pas venue de me libérer, prend l’holocron et les cristaux. A travers cela, je te parlerais et j’essaierais de comprendre ce que tu es. Si tu te trouves dignes d’utiliser mon savoir, alors peut-être t’ouvrirais-je les voix de la connaissance. Maintenant, pars, avant que je ne change d’avis.

Et le squelette disparu, laissant l’endroit à ses lueurs violacé, nappé des rayons des lunes. Que fallait-il en penser ? Qu’est ce que cet holocron lui apprendrait ? Le Sith avait réellement pour ainsi dire maîtrisé la mort, il avait réussi à s’enfermer dans un cristal. La jeune femme prit la pierre transparente dans les mains. C’était incroyable. Néanmoins, il était trop dangereux de dormir avec un Sith latent à côté de soi. Elle récupéra l’holocron et deux cristaux rouges et s’en alla du temple. Le retour se fit sans problème. Les pièges étaient encore là mais facilement évitable. En outre, elle sortit de la grotte en deux fois moins de temps qu’elle n’avait mis pour y aller. Dehors, la nuit étoilée s’offrit à elle. Une voute céleste magnifique, sans pollution lumineuse. L’air frais était encore là mais paraissait cette fois comme un doux réconfort. Une brise d’espoir. La jeune femme se précipita alors de descendre la pente raide et de courir dans les forêts. Son casque lui permettait d’y voir totalement clair dans la pénombre, cela n’était pas de trop. Extenuée, elle n’avait encore que quelques mètres à faire. Cela serait si rapide et pourtant c’était si loin. Au bout d’une dizaine de minutes, elle arriva devant le Fantôme, toujours posé au même endroit. Très vite, elle enleva les restants de plante et s’installa aux commandes. Elle brancha mentalement son casque avec les ondes émettrices de l’appareil et contacta directement Bogden.

-Ici Helera Kor’rial, je rentre sur la planète, la mission est un échec.

Devait-elle parler de ce qu’elle avait trouvé ? Plus tard, elle verrait bien …


Acquisition du pouvoir éclair : Maîtrisé
Modifié en dernier par Helera Kor'rial le mar. 5 août 2014 15:41, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Démence
#12884
- Récupération d'un Holocron, contenant le pouvoir "Transfert Spirituel", compétence unique permettant de transférer son esprit dans un autre corps après la destruction du premier corps hôte.
    - L'Holocron se ferme aux tentatives d'Helera jusqu'à nouvel ordre.
- Récupération de deux cristaux rouges synthétiques.
Briser ses chaînes

Le détachement de Sarah l'impressionna. Quand[…]

Opération Suzerain

SECUNDUS ANDO Midrimosatory, salon de […]