L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Les défaites de Yavin et Endor n'ont pas entamé la foi du gouvernement de Yaga Minor dans la doctrine impériale. La Nouvelle République suppose d'ailleurs que les quartiers de l'Ubiqtorat sont toujours dissimulés au fond des grottes et des forêts de cette planète qui abrite également de puissants chantiers navals.
Gouvernement : Empire
#36941
Après leur mission dans l'entrepôt de Yaga Minor, nos deux compagnons d'infortune étaient épuisés. Se disant qu'ils n'étaient clairement pas en état d'enchainer une seconde mission, Sareth proposa à la jeune femme de prendre du repos dans son vaisseau, posé au spatioport... Cette dernière était un peu craintive, mais elle avait VRAIMENT envie de dormir... Pendant ce temps, Sareth avait lui aussi piqué un petit somme. C'est à peine si Alyx avait remarqué le vieux Corellien et le petit droïde Astromécano avant de se vautrer dans une des couchettes du vaisseau.

Image


Lorsqu'Alyx se réveilla de son long sommeil, elle pouvait entendre une conversation dans la pièce d'à côté, et elle remarquait surtout un regard curieux. Celui d'un petit droïde qui guettait la jeune femme et se demandait ce qu'elle faisait ici, poussant de temps en temps de petits "Bip Bip". . Le vaisseau était assez sobre de l'intérieur, pas de peinture sur les murs gris métallisés... Cependant ses murs étaient bien entretenus, pas une seule trace de rouille ! L'éclairage était simple mais élégant. Ça sentait plutôt bon dans le vaisseau, comme une petit odeur de vanille. Visiblement, quelqu'un dans le vaisseau aimait la vanille et tenait à ce que le vaisseau sente bon un maximum. Le vaisseau était tout de même assez grand, il y avait largement assez de place pour s'y balader. Bref... Un endroit plutôt plaisant, loin de ce qu'on pourrait imaginer quand on voit le monstre de l'extérieur. Pendant ce temps la conversation battait son plein !

- Attends... Répète voir ce qui s'est passé ? J'arrive pas à y croire pour être honnête... C'est tellement surréaliste.
- Roooooh... En gros les boites de conserve noires ont attaqué les lieux en même temps que moi et du coup j'ai dû justifier ma présence dans l'usine au BSI... L'autre conasse de l'interrogatoire m'a griffé le ventre pour me faire parler mais j'ai utilisé la carte "Mercenaire Mandalorien" pour qu'ils me foutent la paix et me proposent même une mission en échange de Beskar. Sauf que je travaille en coopération avec la sliceuse qui a squatté ma couchette, celle qui était déjà là dans l'usine.
- Et qu'est-ce qu'elle fout dans ta couchette ?
- Elle était épuisée mec, j'allais pas lui dire de se démerder !
- Là dessus je veux bien te croire... Où est-ce que t'as trouvé ça ?
- Ah ça ! J'ai dépensé quinze crédits pour acheter trois boites de biscuits, il y en a une pour moi, une pour toi et une pour elle... Expliqua-t-il la bouche pleine. T'en veux ?
- Tssssk... Donne la plutôt à la sliceuse, si quelqu'un a besoin de sucre c'est elle, répondit il avec un sourire, appréciant le geste de son associé.

Quand le petit droïde vit la jeune femme se réveiller, il tourna sur lui même de joie avant de regarder Alyx et de lui dire :

- Bip bip boup ! Biiiiiip bip ! Exprima-t-il avec joie, visiblement il lui souhaitait la bienvenue.
Avatar de l’utilisateur
By Alyxtra Ma-Oon
#36942
Il était déjà 11h lorsque se réveilla la sliceuse, qui n'avait pu dormir que cinq heures. Elle se redressa sur sa couchette avec un soupir du genre qu'on lâche quand on regrette d'avoir poussé un peu trop loin la veille. La vision floue, elle se frotta les yeux en se remémorant comment elle en était arrivée à dormir sur cette couchette qu'elle ne reconnaissait pas. Elle entendit, quoi qu'un peu atténuée par la distance et les parois qui les séparait, la voix de Sareth et d'un homme certainement plus âgé. Le front plissé par l’inquiétude, elle remarqua alors le petit regard curieux d'un droïde astromécano, une unité T1 en très bon état. Il fit quelques pas de danse avant de l'accueillir avec des bips euphoriques.

- Merci, moi aussi je suis contente de te rencontrer, répondit-elle en penchant la tête sur le côté pour l'examiner sous un autre angle.

Sans mettre les mains dans le cambouis, il était difficile de savoir si c'était une réédition datant de quelques siècles ou bien une antiquité conçue pendant 'âge d'or de l'Ancienne République. Quelque soit son âge, elle reconnaissait qu'il était tout mignon.

- J'ai failli avoir un copain comme toi, se rappela-t-elle avec nostalgie en repensant au petit R3 dont elle avait entamé l'assemblage juste avant de se faire arrêter par le BSI. Sa vie était tellement différente alors... Tu m'accompagnes ?

Pas complètement réveillée, Alyxtra, qui avait dormi avec ses vêtements de la veille, à l'exception de ses chaussures et sa veste, ramassa celle-ci et l'enfila en baillant. Depuis sa réhabilitation, elle préférait dormir en pyjama mais sa période "hacker à l'hygiène aléatoire selon les jours" n'était pas si lointaine et cela ne la dérangeait donc pas de prendre occasionnellement quelques raccourcis. Le droïde se dirigea vers la porte blindée de la cabine et pressa un petit bouton situé au niveau du sol, à sa portée. Ils émergèrent tous les deux dans les coursives du cargo, un modèle que ne connaissait pas la jeune femme (qui n'avait jamais éprouvé d'intérêt particulier pour les vaisseaux). Quelques instants plus tard, ils rejoignirent Sareth et son comparse qui discutaient dans un salon cosy. Ils s'interrompirent tous les deux en la voyant arriver sur les pas du droïde...
Les yeux sur le bout de ses pieds (qui étaient toujours nus, réalisa-t-elle seulement), elle s'immobilisa à l'entrée de la pièce, comme gelée.

- ...
#36943
En parlant du loup, le voilà qui détale, pattes nues et complètement à l'ouest... La pauvre n'avait pas beaucoup dormi en même temps, Sareth s'était réveillé à peine quinze minutes avant. Comme à son habitude la jeune femme semblait... Terrorisée par tout ce qui l'entoure. Le jeune homme était assis sur le fauteuil à manger ses biscuits au chocolat, ne boudant pas son plaisir... Il était en pleine partie d'HoloJeu Dejarik contre un CPU en difficulté max et se grattait la tête en réfléchissant à son prochain coup. Rooker quand à lui se reposait le long du mur, discutant avec son associé en regardant l'état de ses prothèses, une clope au bec, il soufflait la fumée directement dans les conduits d'aération pour éviter que l'odeur ne reste dans la pièce, il semblait lui aussi se détendre, regardant la partie de Sareth en pariant déjà sur le vainqueur. Le petit droïde semblait toujours aussi jovial, il s'était fait une nouvelle amie et avait envie de le faire savoir au monde entier... Sans doute était il un peu niais, mais il serait difficile de lui en vouloir, quelqu'un d'aussi heureux dans cette galaxie, cela se saluait.

- Elle... Est un peu timide, elle n'aime pas beaucoup les regards appuyés, expliqua-t-il en détournant le regard et invitant le pilote à faire de même. Enfin... Ça a été le sommeil ? Ma couchette est pas hyper confortable, désolé...
- Sareth a déjà dû te dire son nom, moi c'est Rooker, le pilote, et le petit filou qui t'accompagne s'appelle R1-P3, mais il aime bien qu'on l'appelle Rippley.
- Bip bip biiip boup ! Affirma R1-P3, tout content.

Sareth observa le regard un peu perdu de la sliceuse... Elle inspirait beaucoup de gentillesse, son visage était très doux, il se disait qu'elle devait être jolie quand elle souriait... Cependant, à chaque fois que ce visage apparaissait dans sa ligne de mire, c'était avec une mine apeurée sur le visage. Il se demandait comment est-ce qu'il allait réussir à la calmer, elle qui semblait stressée et anxieuse en permanence... Cependant ce qui le frappa ici, ce n'était pas tant le stress de son invitée mais plutôt l'air mal réveillée de cette dernière. Il se leva donc pour chercher quelque chose dans la cuisine, un remède à la fatigue de la sliceuse. Il revint rapidement avec quelque chose pour Alyx, il lui tendit gentiment un mug dégageant une douce chaleur et une légère senteur amère. Comme toujours, il évitait de la regarder directement dans les yeux pour ne pas la mettre mal à l'aise.

- Un café ça te tente ? T'as l'air un peu à l'ouest, pour ne pas dire avec la tête dans le cul... Un petit remontant te fera pas de mal ! Expliqua-t-il avec le sourire.
Avatar de l’utilisateur
By Alyxtra Ma-Oon
#36944
Alyxtra hocha vaguement la tête lorsque Sareth lui demandé si elle avait bien dormi. Elle avait connu de meilleurs lits, mais elle avait surtout passé un an dans une prison de haute sécurité Impériale - la couchette d'un vaisseau passait pour celle d'un hôtel cinq étoiles à côté. Le Corellien se présenta officiellement (s'ils s'étaient déjà présentés avant d'aller dormir, elle ne s'en souvenait pas) et en profita pour introduire le droïde.
Elle n'était pas avec des inconnus complets dans une cantina. Ni un supérieur ou un gardien qui avait son destin entre ses mains, comme l'Impérial qui l'avait reçue au Q.G. du BSI. Les premiers, elle pouvait les ignorer royalement. Avec les seconds, la peur prenait vite le dessus et la poussait à répondre.
Malheureusement, dans cette situation, elle avait affaire à des gens qu'elle allait devoir cotoyer encore quelques temps... Il fallait passer par la période d'apprentissage et de découverte, comme elle l'avait fait chez D'Onderon avec amour, ou avec Argo et Elohim sur Ord Mantell. La période la plus terrible !

- ... Rooker. R1-P3, répéta la jeune femme en faisant quelques pas en avant. Et... Sareth. Après un bref silence, elle ajouta : ... Et je m'appelle Illusive.

Elle observa ses alentours distraitement, une expression neutre sur son visage fuyant. Les parois n'étaient pas entièrement lisses et laissaient apparaître des circuits et des câbles, ce qui donnait un aspect grossier mais agréablement familier à l'intérieur. La banquette qui entourait la table de Dejarik avait l'air confortable. Elle remarqua trois boîtes de biscuit qui traînaient sur la table, dont une ouverte. Sareth se rendit à la cuisine, à quelques pas, et en ressortit avec une tasse qu'il proposa à leur invitée. Celle-ci la contempla un instant, comme hypnotisée par la fumée qui sortait du café tout chaud, avant de s'en emparer en soufflant un "Merci" presque inaudible. Elle n'en avait pas envie mais n'était pas capable de refuser la proposition du chasseur de primes.

Tenant son breuvage à deux mains, elle s'éloigna de Sareth pour se positionner derrière R1. Fixant les volutes de fumée qui s'échappaient du café, elle réfléchit brièvement à ce qui allait se passer. Le Bureau lui avait donné une mission "en solo" (dans le sens où Argo n'était pas là pour la chapeauter), une sorte de test. Si elle échouait, leur collaboration s'arrêterait sûrement là - et les promesses de purger sa peine s'envoleraient alors. Beaucoup d'enjeux reposaient sur la capture de Tiango Ommega !

- Tatoo-Win... Il faut qu'on se rende au casino...

A cette heure-ci, le casino du Chagrien n'était probablement même pas ouvert...
... contrairement à la boutique où Alyxtra était employée depuis presque deux ans.

Elle ouvrit grand la bouche en réalisant qu'elle ne s'était pas présentée chez D'Onderon avec amour et laissa échapper sa tasse des mains, qui se brisa entre ses pieds en l'éclaboussant de café chaud. "Aïe-Ah, ouch !", s'exclama-t-elle avant de se pencher pour ramasser les morceaux, se coupant légèrement un doigt au passage.
"Désolée-Désolée !". Les joues rouges d'embarras, elle ne vit pas la réaction des deux Humains ; en revanche, T1 pivota immédiatement sur lui-même et sortit d'un comportement insoupçonnable un petit bras mécanique avec une balayette au bout, et d'un autre similaire, une petite pelle dans laquelle il fit glisser les bris de tasse. Se sentant aussi inutile que stupide, elle s’éclipsa dans la cuisine pour se laver les mains et s'essuyer.
#36945
Elle ne voulait toujours pas donner son vrai nom ? Elle semblait y tenir celle là... Toujours aussi mal à l'aise, Sareth commençait à se dire que c'était peut être un peu maladif chez elle et que c'étaient pas des gâteaux et un café qui allaient changer ça... Il soupira, cependant, point positif, elle avait l'air plus à l'aise avec les droïdes, c'était Rippley qui allait être content ! Il retourna s'asseoir pour continuer la partie et réussit à acculer le CPU dans ses derniers retranchements... Il allait encore gagner, ça devenait vraiment lassant d'affronter des CPUs tout ça parce que ce vieux shnock de Rooker n'aimait pas ce jeu. Tout à coup il entendit Illusive lui parler de sa mission au Tatoo-Win... Il ricana.

- Je pense que ce genre d'établissement ouvre plutôt le soir, là il est 11h donc bon... On a du temps, tu devrais te reposer, 5 heures de sommeil pour rattraper 24 heures d'éveil je suis pas sûr que ça soit conseillé par les experts de la santé... Après si tu veux rentrer chez toi pour nous retrouver au Casino dans la soirée tu peux...
- Attention au Molator sur la droite !
- ... Je l'ai laissé prendre cette pièce, je te le jure !
- T'es déconcentré, d'habitude tu te laisse pas avoir.

C'est exactement au moment où Rooker dit "Déconcentrer" que le mug tomba par terre et se brisa. Sareth n'était visiblement pas le seul à être déconcentré.... Heureusement, R1-P3 avait l'habitude de ce genre d'étourderies et ramassa rapidement la céramique brisée avec son matériel. Il lâcha même un petit "Bip bip" pour rassurer la sliceuse. Cette dernière accourut vers la cuisine ayant du café brûlant sur les pieds et une coupure au doigt. Le jeune mercenaire était un peu exaspéré, il lui faisait donc peur à ce point là ? Il se leva pour chercher une éponge à la cuisine et nettoyer le café par terre. Alors qu'il s'occupait de vite nettoyer ça, il entendit Rooker lui dire.

- Temps de jeu écoulé ! Le CPU t'as pris ton Monnok !
- NOOOOOOON ! J'en avais besoin pour le tour d'après !
- Il va falloir faire sans !
- Tu veux vraiment que je perde en fait ! Je te laisserais pas ce plaisir ! Répondit Sareth avec un air de défi.

Ni une ni deux, le mercenaire revint sur la banquette et se donna à fond, réussissant à retourner la situation à son avantage et à battre tous les holomonstres de son adversaire en deux temps trois mouvements. Il regarda Rooker avec un sourire narquois.

- J'ai bien peur que tu aies encore parié sur le mauvais camp !
- Tu veux pas t'assurer qu'Illusive aille bien plutôt ?
- Mais j'y travaille très cher, j'y travaille, une chose à la fois !

Le jeune homme se leva de son siège et rejoint la cuisine, regardant dans une armoire le nombre de mugs restants. Pendant qu'il soupirait de voir le nombre diminuer de plus en plus, il remit l'éponge à sa place et se mit à ranger le bordel ambiant que Rooker adorait laisser en plan.

- L'entaille au doigt est profonde ? T'as besoin d'un truc pour tes pieds ébouillantés ? Demanda-t-il en continuant de ranger.

Sareth était... Un peu paumé, il n'avait jamais fréquenté de gens avec un caractère aussi renfermé... Même si elle ressemblait un peu à ces personnages dans les films, ceux qui sont toujours devant l'écran à rentrer des tas de lignes de codes. Il manquait juste les lunettes et on y était ! Lui même n'était pas étranger à cette culture vu le temps qu'il a passé sur les Holo Jeux et à regarder des tas de séries en tout genre.

- Désolé... Visiblement on t'as brusqué... J'aurais peut être dû te ramener chez toi, mais t'étais tellement épuisée que t'arrivais pas à donner d'adresses... Je suis vraiment, vraiment désolé... Expliqua le jeune mercenaire, croyant avoir fait une bourde quelque part.
#36961
Après s'être essuyé les mains et pieds, puis sommairement "bandé" le doigt avec de l'essuie-tout, Alyxtra avait allumé son datapad pour vérifier ses appels manqués. Sans surprises, elle en avait deux de Iluri, sa patronne, et un du mari de celle-ci. Quelle idiote ! Elle allait leur écrire un mot d'excuse lorsque Sareth réapparut dans la cuisine avec son éponge pour s’enquérir de son état.

- Merci, ça va aller, répondit-elle sans le regarder, le nez dans son datapad, plus concernée par son abandon de poste accidentel que par son entaille au doigt. ... Désolée pour... Le bazar..., ajouta-t-elle en pianotant sur le clavier tactil.

A sa surprise, le mercenaire se confondit en excuses. Elle rangea son appareil et agita les deux bras devant elle en signe de protestation.

- Mais non-Mais non ! C'est ma faute, désolée !
#36962
Elle avait le nez dans son datapad... Sans doute en train de vérifier les appels manqués, etc... Rien d'étonnant, elle avait disparu pendant une bonne journée, le jeune homme avait aussi eut droit à quinze appels manqués de Rooker. Ce vioque était beaucoup trop craintif pour quelqu'un qui passait son temps à engueuler le jeune homme sur sa conduite. Ensuite la jeune femme présenta ses excuses... Le compteur de "Désolé" commençait à crever le plafond ! Sareth ne put s'empêcher de rire un court instant, pas par méchanceté, il précisa même sa pensée pour ne laisser aucun malentendu.

- Je me moque pas, mes excuses, je rigole juste parce que ça fait beaucoup de "désolé" en deux phrases... Bon, si on est tous les deux désolés c'est l'essentiel. De toute façon, c'est pas comme si t'étais la seule à casser de la vaisselle ici, je ne donnerai aucun nom mais spoiler c'est celui qui ne graisse pas assez ses prothèses à mon goût !


On put entendre un grognement venant de la pièce d'à côté, vu que Rippley était incapable de produire ce genre de son, il n'était pas compliqué de deviner qui avait poussé ce grognement. Le jeune mercenaire leva les yeux au ciel avant de ranger la dernière assiette... Cette cuisine avait quand même meilleure allure une fois bien rangée ! Sareth se tourna vers Alyx et sourit en la voyant remuer les bras... Elle était maladroite mais on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, elle était plein de bonne volonté.

- Bref, comme je disais on a jusqu'au soir avant que la mission ne commence... Donc d'ici là détends toi et fais ce que tu veux ! Dans l'idéal ça serait bien qu'on soit à peu près en bonne synergie pour ce soir, mais vu qu'en situation de stress et de panique on a réussi à échapper aux affreux qui nous poursuivaient je me fais pas trop de souci...


Excepté bien sûr le moment où la jeune femme s'était collé bêtement à la fenêtre au moment exact où des lasers se dirigeaient dessus. Mais bon... Le coup avait été rattrapé de justesse, et c'était bien la seule chose qu'Illusive avait raté, pour le reste, Sareth était sincère, il ne trouvait rien à redire chez la sliceuse... Pour une personne qui n'était pas du tout préparée à ce genre de mission, elle avait bien géré. Malgré tout, le jeune homme avait pris les impériaux en grippe... Les interrogatoires passaient encore, mais mettre quelqu'un d'inexpérimenté dans une situation aussi dangereuse, c'était vraiment salaud. Surtout quand ça se voyait à des kilomètres qu'elle n'était pas là par plaisir... En même temps qui prendrait plaisir à bosser pour des gens aussi sinistres ? Sans doute des gens tout aussi sinistres...
#36964
Alyxtra laissa retomber ses bras le long de son corps en retenant un soupir. Elle donnerait tout pour ne pas être là, quitte à avoir été envoyée à une mort certaine en mission solo. Sareth essayait de la mettre à l'aise mais il ne la connaissait pas encore assez pour comprendre que c'était impossible à provoquer et que seul le temps et les petites interactions pouvaient la rapprocher, et encore jamais complètement, des gens. Elle secoua la tête, navrée, et expliqua :

- J'ai besoin d'être... Un peu seule. Je reviendrais dans un moment...

Sans attendre de réponse, elle s'échappa de la cuisine et traversa le salon à grand pas, passant devant Rooker et Ripley qui la regardèrent tous les deux avec la même curiosité. Le petit droïde adressa quelques bips à Sareth, toujours à l'entrée de la cuisine.
Alyx pressa le bouton d'ouverture de la rampe d'atterrissage et descendit dans le hangar. Celui-ci était à toit fermé, malheureusement pour elle qui souhaitait prendre l'air, aussi sortit-elle par le sas en direction de la sortie du spatioport. Une fois dehors, elle se laissa glisser contre un mur, les yeux vides. Machinalement, elle ralluma son datapad et commença à écrire...



Elle hésita un instant avant d'envoyer le message. Ensuite, Alyxtra bloqua l'identifiant d'Iluri, estimant qu'il valait mieux pour la charmante vieille dame qu'elle ne reste pas en contact avec une personne comme elle...
Au tour d'une deuxième personne maintenant.



Sans doute était-il déjà au courant. Elle ne savait pas pourquoi l'envie lui avait pris de le contacter, ni ce qu'elle attendait comme réponse - si encore il jugeait nécessaire de lui en offrir une. Quelques minutes s'écoulèrent ainsi, Alyxtra les yeux rivés sur l'écran en espérant un message en retour. Finalement, elle rangea l'appareil et leva les yeux au ciel. Au loin, une navette lambda se rendait en on orbite de Yaga Minor... Comme elle aurait aimé monter à bord et partir loin, très loin. N'importe où, tant qu'elle pouvait faire table rase du passé et disparaître. Seule.
#36965
Mission échouée, retournez à la base Fox. Sareth faisait face à une personne bien trop compliquée à appréhender... En soit tout le monde l'était, mais certains étaient définitivement plus remarquables que d'autres en terme de difficutlé d'approche... Il tenta de se rassurer pour garder la face. De toute façon la mission allait (sans doute) bien se passer... Il soupira tout de même un instant, ça n'était jamais agréable d'échouer aussi lamentablement. Il se demanda ce qu'il allait faire maintenant qu'il était tout seul avec le vioque et Rippley sans avoir rien à faire de la journée jusqu'au soir. Il se posa dans le salon en tirant une tête... Trop neutre.

- C'est un sacré phénomène que tu nous a ramené.
- Ouaip... Bon c'est pas exactement moi qui l'ai ramené, c'est l'Empire mais bon...
- Peuchère... Cette fille doit avoir un sacré bagage pour être aussi... Renfermée.
- Sans blague... Je m'attendais à beaucoup de choses mais pas à ça.
- T'as l'air... Affecté, t'es sûr que ça va ? C'est la première fois que je te vois comme ça...
- J'en sais rien... C'est juste bizarre, normalement le courant passe vite mais là non, c'est la première fois que ça arrive...
- Pour la première fois tu n'arrives pas à établir un contact... Amusant, tu vas devoir changer de tactique et apprendre à la connaitre on dirait !
- C'est des conneries, j'ai juste pas dû tirer sur les bonnes cordes, voilà tout...
- Nan nan, cette fois ci tes stratagèmes et tes ruses ne marcheront pas, si tu veux t'en faire une alliée il va falloir faire preuve d'un peu plus d'empathie que simplement analyser ses expressions faciales. Il va falloir évoluer et gagner en maturité bonhomme.
- Mais de quoi tu me causes ? Qu'est-ce que ça a à voir avec la discussion ?
- Je fais juste un constat... Un constat global... Ça fait des années que tu te jettes dans le danger sans réfléchir et que tu n'ouvres ton cœur à personne... Sans parler du comportement immature que tu as, depuis qu'on se connait t'as pas changé d'un pouce ! Tu te dis pas qu'il serait temps de grandir ?
- Arrête de parler comme mon père... En plus je te ferais dire que ce que tu me dis là n'a toujours aucun rapport avec la discussion.
- Je suis pas ton père... Mais les ainés ont toujours des trucs à t'apprendre, et ça c'est un truc dont tu devrais te rendre compte... C'est vrai quoi, t'en fais toujours qu'à ta tête, c'est une occasion pour toi de devenir plus mature !
- Et qu'est-ce qui me donnerait envie, là tout de suite, de t'écouter ? Quel est le rapport entre ça et la discussion ?
- C'est simple... Si tu veux que la mission se passe bien et que l'Empire te paye, il faut que toi et ta coéquipière vous vous entendiez bien, non ? Tu as tout à gagner à avoir un solide soutien au BSI, et tout à perdre si tu te retrouve seul.
- Okay... Un point pour toi, mais t'es au courant que déplacer des planètes est plus simple que de changer le caractère des gens ?
- Peut être... Moi je pense surtout que t'en as jamais eu envie, si t'en avais la volonté tu y arriverais. C'est pas toi qui disais qu'on peut tout faire du moment qu'on y met le temps et les moyens ?

Sareth hocha la tête... Pour le coup il n'avait rien à répondre, force était d'admettre que Rooker était de bonne foi. Il se sentait un peu comme un adolescent qui n'avait jamais grandi, en train de se faire engueuler par une sorte de père de substitution... Cependant, rester ici à discuter de ça lui plaisait de moins en moins. Il décida donc de se lever en se demandant malgré tout pourquoi son collègue lui avait fait la leçon sur ses choix de vie comme ça, au milieu de nulle part, dans une discussion sans rapport.

- Si vous me cherchez je suis dehors... Expliqua-t-il en descendant par la rampe d’atterrissage, quelques minutes après Alyxtra.

Le hangar n'était pas à ciel ouvert... Mince, il allait falloir sortir un peu plus loin. Il sortit donc du spatioport et se mit à guetter l'horizon en se posant sur un mur à l'opposé total d'Illusive, il n'avait même pas remarqué Alyxtra tant il avait la tête ailleurs. Il fouilla dans ses poches, enfila ses oreillettes et consulta son datapad avant de jouer quelque chose d’apaisant, mais de rythmé. Ça faisait bien longtemps que le jeune mercenaire n'avait pas réfléchi aux conséquences de ses actes... Habituellement il préférait ne pas y penser pour rester concentré sur le présent, mais cette fois, il allait devoir trouver un compromis. Si il avait su qu'une bête prime en secteur impérial allait le mener à une remise en question, il n'y aurait sans doute pas cru... Cette mission trouvait une symbolique plus profonde que prévue. Il allait non seulement se forger sa Beskar'gam, mais aussi son caractère. C'est son mentor qui rirait aux éclats si il était encore là pour le faire. Peut être que cette jeune femme apeurée et maladroite allait avoir plus d'importance que prévu... Ça, il était encore trop tôt pour le dire. Il valait mieux ne pas mettre la charrue avant les bœufs après tout.
#36976
Alyxtra aperçut du coin de l'oeil Sareth sortir du spatioport et se poser à son tour dans un coin, juste de l'autre côté de la place. Perdu dans ses pensées, le chasseur de primes ne l'avait pas remarqué. Elle le vit fouiller sa veste à la recherche d'une paire d'écouteurs, et se demanda ce qu'il pouvait bien écouter. Un instant, elle caressa l'idée folle de l'aborder et s'excuser à nouveau pour l'agitation qu'elle avait provoquée tout à l'heure, et peut-être lui demander quelle musique il écoutait... Mais l'idée s'évapora aussi vite qu'elle était arrivée.

Finalement, ce n'était pas d'air dont avait besoin la sliceuse, mais d'un écran. Et surtout, d'un terminal où se brancher. Elle retourna dans le grand hall d'entrée, repassant devant Sareth sans l'interpeller, et se mit en quête d'une cabine holonet privée. Un poste localisé, elle paya les 10 crédits de connexion et s'installa à la machine. Ce n'était pas aussi confortable qu'à la maison - le clavier était même légèrement gras après le passage du dernier client - mais c'était plus pratique qu'un simple datapad pour ce qu'elle allait faire. D'abord, elle avait une faveur à demander...



Elle connaissait Ozormin depuis un an et avait une bonne idée du potentiel de la petite sliceuse amateure mais c'était la première fois qu'Alyx faisait vraiment appel à son aide. C'était peut-être un coup dans l'eau, néanmoins la jeune femme voulait tenter le coup. D'habitude, elle aurait fait cette première phase d'investigation en solo ; mais ici, prise de court par cette mission soudaine, il lui semblait plus judicieux de mettre à contribution une alliée. Pendant que cette dernière se chargeait de rassembler des information sur Tiango, Alyx espérait pirater les plans de son principal casino, et plus si affinités : liste des employés et des gardes, position des caméras ou sentinelles de sécurité, etc.

Rassembler un dossier en cortose, c'était sa spécialité. D'ailleurs en y repensant, il lui était arrivé d'accepter des petits jobs similaires quand elle était chez HADES et qu'elle avait du temps libre. Si ça se trouve, les commendataires de ces vieux contrats étaient des chasseurs de primes ou autres mercenaires qui voulaient se faciliter la vie... Ou peut-être même des agents du BSI sous couverture. Cette idée la fit bien rire, et elle arbora un large sourire alors qu'elle se mettait en posture d'attaque, agenouillée sur son fauteuil, se mordillant le bout du pouce de la main non dominante. Illusive était dans la place !
Dhevad Hsyrn

http://www.swagonline.net/sites/defa[…]

[Scénario] Sauvages et brutaux

Il régnait une ambiance des plus étranges dans le[…]

Désormais borgne et obligé de porte un bandeau su[…]

Jessa

Très bien, merci pour cet effort. Je te souhaite[…]

Dhevad Hsyrn

Bonjour, Tu as posté au bon moment, quelle veine[…]

http://th00.deviantart.net/fs71/PRE/[…]

Appelons ça une divergence d'opinion !

Et beh ? Je parle de … de noblesse d’âme ! Les […]

[Dxun] L'appel de l'Ombre

Vrad suivait toujours le Mandalorien quand souda[…]