L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Les défaites de Yavin et Endor n'ont pas entamé la foi du gouvernement de Yaga Minor dans la doctrine impériale. La Nouvelle République suppose d'ailleurs que les quartiers de l'Ubiqtorat sont toujours dissimulés au fond des grottes et des forêts de cette planète qui abrite également de puissants chantiers navals.
Gouvernement : Empire
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#40627
Des semaines avaient passé depuis l’intronisation à son nouveau rôle. Alison Malora, désormais soustraites à ses responsabilités de Maire, avait endossé le rôle plein et entier d’adepte. Elle avait franchi la barrière qui séparait le monde civil du monde militaire. Pire encore, celui des organisations secrètes au sein même de leur armée. Néanmoins, elle n’avait pas perdu son titre de maire, ni les avantages que cela lui conférait. Sous suppléent assurait la relève pendant son absence, sans que cela ne l’ôte du pouvoir, Helera s’en était personnellement assurée. A la place, elle avait demandé au Conseiller Dangor de jouer de ses relations pour garder la planète sous surveillance directe. Sans ingérence, cependant. Les journaux officiels locaux annonçaient que le maire en titre était en déplacement dans le cœur impérial. Bien que cela sonnait bien souvent comme une punition, les rumeurs déployées annonçaient plutôt une promotion pour ses efforts. Ainsi, elle recevait ici, sur Yaga Minor, des nouvelles régulièrement des problématiques importantes. Elle avait encore le loisir de gérer tant ses finances que les actions majeures, tant que cela n’impactait pas son implication dans son nouveau rôle.

Et ce dernier était pour le moins très prenant. Le réveil était aux aurores et commençait par un footing. Séparés en deux équipes, les adeptes et les militaires, l’objectif était d’aller le plus vite possible. Le malus des sensitifs étant le suivant, ils portaient tous un sac lesté de plusieurs kilogrammes. L’occasion d’utiliser la Force pour rivaliser avec leurs collègues, pourtant élite de leurs propres corps de soldats. Les plus rapides étaient ceux qui maîtrisaient le mieux ce pouvoir, doublant ou triplant le nombre de tours des non-sensitifs. Ensuite, ils enchainaient par le petit déjeuner, fort en protéines et sucres lents dans une ambiance bon enfants, bien loin des standards militaires que l’on imaginait. Le seul bémol étant que toutes les équipes restaient la plupart du temps entre elles. Les adeptes, le corps des soldats de contact, des mécaniciens, tireurs etc. Ensuite, la matinée enchainait avec les entraînements au sabre, en bois. Les sensitifs s’affrontaient entre eux, contre les soldats d’élites, contre le gros rocher qui gisait à côté du terrain d'entraînement. Cette structure atypique portait les marques sanguinolentes des adversaires qui tentaient de le briser. Un rite hebdomadaire où chaque adepte tentait par un coup de poing d’acquérir cette victoire. L’on racontait dans les rangs que la Fury Rose avait réussi à l’ébrecher, alors même qu’elle n’était pas une sensitive.

L’après-midi était réservé soit au temps libre, soit aux entraînements spirituels, où les sensitifs s’entraînaient à se lier à la Force. Les exercices étaient divers, comme tenir sur une seule main tout en élevant divers objets par la pensée ou encore de simples exercices de force spirituelle. Parfois même, des duels d’intrusion mentale étaient mis en œuvre, pour tester la résistance de chaque participant. Et du matin jusqu’au soir, Helera veillait, arpentait les rangs, corrigeait ou conseillait. Parfois même, elle prenait part à l'entraînement.
Ce fut seulement au bout de ces quelques semaines à la fin d’une de ces journées typiques qu’elle prit la rouquine à partie. Habillée tout comme son homologue de sa tenue d’entraînement, il n’y avait plus d’uniformes officiels ni de médailles ou de grades. Pas totalement en tous cas.

« Est-ce que tu es arrivée à t’intégrer correctement ? » Le tutoiement avait été abandonné à la porte de l’inquisition. Helera préférait installer un climat de confiance avec ses apprentis et soldats. Ce qui n’était pas le cas à l’inverse. Seulement pour quelques privilégiées du groupe que l’on comptait sur les doigts d’une main.

« Je t’observe et comme je le pressentais, tes capacités vont bien au-delà de ces entraînements. L’apprentissage de tes maîtres est marqué dans tes gestes et ta psyché. N'éprouves-tu pas de l’ennui dans ces exercices ou vis à vis des autres adeptes ? »


Helera faisait négligemment tournoyer un bâton autour d’elle, qui fouettait le vent et produisait des sifflements réguliers. La plupart des adeptes avaient le niveau d’apprentis. Certains commençaient à peine à sortir du lot, mais ils n’étaient pas nombreux. Ils progressaient tous à leur rythme, mais bien loin du niveau d’une chevalière Jedi ou guerrier Sith accompli comme l’était Alison. Croisé avec cela son taux de midichlorien, il était évident que ces entraînements ne suffiraient bientôt plus. Cette remise en bouche de trois semaines devait se terminer rapidement si elle ne voulait pas perdre la motivation de son inquisitrice…

« Je t'ai laissé découvrir l'inquisition par toi-même depuis notre rencontre, sans me mêler à tes interrogations. Mais désormais, je pense que tu es prête à te libérer des questions qui pèsent sur tes épaules. »

Merci Helera, j'espère pouvoir rejouer avec ta Jen[…]

Un Hutt et des Jeux...

Ambiance “Bu badot of bu jeedai an beet sh[…]