L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète pendant longtemps oubliée, où sa surface n'était que ruines fumantes, l'intervention de l'Empire et de la Corporation à sa terraformation, a poussé Télos vers des sommets inimaginables. Devenue Capitale du Secteur Corporatif et important centre culturel, Télos est devenu un monde paradisiaque et ultra-libéralisé.
Gouvernement : Neutre - Grandes affinités avec l'Empire
Avatar de l’utilisateur
By Jack Crypston
#35846
Projet Gardien :


Introduction :

Dès l'instant ou le séduisant directeur de la Nostrom-Company avait jeté son dévolu sur un poste haut placé au sein du SC, les requins qui navigaient sur le SC aller forcément rapliquer pour s'opposer à cette ascension. Une guerre sur plusieurs plans menés par de vils concurrents peux scrupuleux et avec le bras long était donc inévitable, le grand Jack tentant d'anticiper les actions de l'ennemie en prenant un coup d'avance sur ses concurrents. Il lança le projet de droïde le plus ambitieux de la Nostrom Company, un projet qui doterait la compagnie d'une arme qui leur permettrait de s'implanter en haut de la chaîne alimentaire. Ce projet se voulait être l'une de ces innovations qui taillaient la réputation intergalactique des Gigas-Corporations. Il fut alors amorcé le Projet du Gardien, un projet traitant d'un type de machine d'un tout nouveau genre. La horde d'ingénieurs aux ordres de Jack mirent toutes leurs compétences à rude épreuve pour tenter d'arriver à m'être au point l'impossible. Les ambitions de la firme renaissante, allaient-elles les propulser au plus haut firmament ? Où bien amorcer une nouvelle chute, sans aucune chance de retour en arrière ?

Image


Le projet commença à être tracé dans ces grandes lignes au sein du centre de recherche de la Nostrom Compony. Il fut lancé en même temps la construction de complexes de recherche, pas moins de 20 laboratoires, éparpillaient partout sur le terrain de la NC. 7 furent construits en secret sous la surface, on déguisa leur construction en bâtissant par-dessus ces derniers d'autres Laboratoires. L’investissement énorme que cela représentait était un parie, et la NC ratissé large pour débusquait de nouveaux talents dans la robotique pour pouvoir alimenter ses nouvelles infrastructures. Tout fut mis en place pour appâter les chercheurs les plus compétents du marché, salaire bien plus haut que dans les autres entreprises du genre, véhicules de fonction, locaux de repos modernes, mutuelles santé, CE, ect.
En favorisant la construction rapide des laboratoires sur tous autres bâtiments de recherche, on évitait de laisser des opportunités de sabotage aux concurrents en les prenant de vitesse. Le budget injectait pour le projet était à la hauteur des ambitions de la compagnie. On cherchait parmi la masse de chercheurs engagés qui serait à même de prendre la tête de petite équipes afin de travailler plus efficacement en divisant le personnel de manière à ce que chaque équipe travaille au développement d'une technologie cible et pour éviter de canaliser l'ensemble des recherches en un point.

L'arme souhaitait devait être plus qu'un simple robot, c'était un Gardien dont la veille ne prendrait jamais fin et devait être sans faille. Un tueur sans âme et sans émotion, implacable puissant et obéissant. Plus qu'un droïde le Gardien serait le glas qui taillerait en pièces tout ceux qui se mettront au travers de la route de la NC. Une machine qui s'inspira d'abord des autres machines qui marquèrent l'histoire avant lui, le droïde commando BX, le Magnagarde IG-100, le droïde sentinelle IG-86, le Droïdeka, même le tristement célèbre Droïde assassin IG-88 inspira le projet. Reprenant certaines de leurs innovations quand c'était possible, ou simplement en tentant d'incarner ce que représentait ces machines du passés, les améliorant parfois et créant également de nouvelles technologies. Un droïde conçu pour être plus intelligent et plus efficace que ces prédécesseurs.

Système moteur :

- Les jambes élancées du Gardien sont dotées de 3 articulations au lieu de deux permet l’exécution de nombreux mouvements complexes.

- Les membres du Gardien reprennent la forme des muscles, ils sont fait de fibres en Titane brut , le choix de reproduire la forme d'un muscle biologique permit de conférer à la machine une force incroyablement développé.

- Les différents extenseurs entre chaque articulation permettent d’accroître la précision, et la rapidité de chaque geste du Gardien.

- Le Gardien a des servomoteurs extrêmement performant et nerveux, mais la vitesse surhumaine du gardien est principalement dû au mini-Répulseur encastré dans son torse et au niveau de ses jambes.
Repris du modèle Aquadeus les pattes griffues du Gardien possède un système magnétique amélioré avec un champ de traction ajouté aux niveaux des mains et des pieds, permettant de se déplacer sur toute type de surface et plus seulement sur des surfaces métalliques.

- Les bras peuvent se plier dans des axes impossibles grâce à 2 articulations de plus qu'un humain classique, le buste comme chaque autre articulation du Gardien peuvent effectuer une rotation de 360° afin d’accroître la réactivité de la machine en combat.

- Ajouté à ça la capacité de diviser chaque membre en deux pour augmenter la stabilité et permettre à la machine d'augmenter sa puissance de feu.

- Le Gardien a une posture voûté et une démarche lourde et pesante, bien qu'en réalité la machine peut se déplacer avec une grande dextérité et peut atteindre facilement des pics de vitesse très élevé en quelques secondes, c'est un détail dans sa programmation pour faire du Gardien une arme autant d'intimidation que de destruction.

_______________________________________


Note sur le Design du gardien :


Image


Il est une parodie sortie tout droit de l'esprit d'un designer engagé qui a fuit l'Empire voilà maintenant quelques années, se réfugiant dans ce qu'il pensait être un espace qui lui permettrai d'exprimer tout l'étendue de son art. Illusion qu'était cela, il tomba au final dans une toile finement tissé par les dirigeants sans scrupules du secteur corporatif qui réussirent là ou l'Empire avait échoué, piéger l'homme pour exploiter ses talents tout en le maintenant lui comme le reste de la population dans une veine illusion de liberté. Payé à prix d'or ce dernier conçu le style du Gardien comme une parodie sombre et morbide des célèbres gardes de l'empereur. Ces hommes aux manteaux rouge incarnation d'un empire obéissant et déshumanisé, se voyait exulté toute leur inhumanité qui les habitent avec l'apparence squelettique et sinistre du Gardien, qui semble jaillir de sa cape pourpre son corps noir chromé recouvert de plaques de blindages chitineux.


_______________________________________


Système défensif :

- La Machine possède des plaques de blindage extrêmement solide se superposant entrent-elles formant une sorte de mille-feuilles de blindages couplé à des articulations tout aussi résistantes.

- La machine possède 3 cerveaux-mécaniques (1 est situé sur le haut droit du torse, 1 autre au niveau du crâne et 1 au centre du torse) cela permet à la machine d'accomplir une multitude de tâches en simultané avec des réflexe trois fois supérieur à ceux de n'importe quel humain entraîné. Ces mêmes cerveaux-mécaniques lui permettent également de rester opérationnel malgré la perte de la tête ou/et des jambes /ou d'une partie du torse d'une manière similaire à un droïde IG100.

- La machine est capable de camoufler sa signature thermique et électromagnétique en désactivant la plupart de ses systèmes.

- Le Gardien dispose d'un champ de camouflage qui permet de projeter dans une zone de 2m un reflet de l'environnement. Cet appareil, permettant à la machine d'être totalement camouflé si elle reste immobile, en cas de mouvement, la machine sera perçu comme une masse très flou et sera très difficile à repérer avec de simples capteurs optiques.

- Sa signature thermique peut être captée lorsque le bouclier thermique encastré dans le torse est activé, il confère la capacité de faire monter en quelques secondes la température globale de la machine pour pouvoir se protéger des armes énergétiques et des chocs violent sur l'entièreté du corps.

- Le Gardien possède aussi un puissant bouclier à particule, qui permet de dévier les différents types de tirs reçu dans cette configuration l'énergie déployée empêche d'utiliser simultanément le champ de camouflage avec le bouclier à particule.

- Le Gardien possède un revêtement l'immunisant aux températures extrêmes, à l'eau et à la pression de l'espace et a des pare-feu anti-slicing interne afin d'empêcher tout piratage.

- La machine peut émettre lors d'un combat un très puissant bourdonnement de 250 dB et des flash extrêmement fort à partir des photorécepteurs, tout ceci permettant de déstabiliser les sens des adversaires.

- La machine possède de nombreux capteurs optiques et magnétiques agissant sur le spectre de l'infrarouge, ainsi que des détecteurs de mouvements et de chaleur lui permettant d'avoir une vision sur 360°.

- Des antennes dans le dos déguisent en une sorte d'épiderme à pointe permet de brouiller totalement les communications sur 50Km.

- La machine possède un modulateur de voix permettant d'imiter la voix d'un individu après l'avoir entendu parler.

- Pour finir la machine a la capacité de s'auto-réparer en ramassant des pièces arrachés ou en cannibalisant sur d'autres droïdes le métal suffisant, le Gardien peut ressouder/réparer ses pièces grâce aux cuters laser dont il dispose.

- La machine peut également transférer l'entièreté de sa base de donnée sur n'importe qu'elle appareil électronique afin de transmettre les connaissances acquises.


_______________________________________


Rapport du Professeur Joykorc

Après plusieurs tests, nous avons enfin pu résoudre le problème de la chaleur produit par le générateur thermique. Avec un revêtement entier composé de poussière de Frasium l'armature du Gardien a enfin put être stabilisé, il faudra que la NC trouve une quantité suffisante de ce matériau pour pouvoir concevoir le revêtement adéquate. Il reste encore a résoudre le problème des muscles synthétiques les articulations qui ont été créées ne sont pas encore assez flexible, je recommande l'aide de biologistes. Avec eux, nous pourrions travailler conjointement pour pouvoir reproduire ce qu'un corps plein de biomasse fait déjà très bien.

- Fin du Rapport

_______________________________________



L'IA :

- Le Gardien a une IA extrêmement performante possédant une vaste base de données sur de vastes styles de combat rachetés auprès de différents organismes.

- Des enregistrements de combats provenant d'arènes légales ou non, de formation de centre de combat privé et de différentes tactique militaires furent ajoutés également à sa base de donnée.

- Ces connaissances amenant le Gardien à une maîtrise presque inégalée en matière de techniques de corps-à-corps à mains nues ou aux armes blanches et au maniement de presque toutes types d'armes à feu.

- L'IA fut conçu pour être capable de s'adapter à son adversaire en temps réel en l'observant se battre adaptant le style de combat de la machine voir en fusionnant plusieurs styles pour éliminer la menace.

- De plus la machine peut analyser ce qu'elle a vu pour tenter d'imiter, et même d'améliorer d'elle même certaines compétences / style de combat.

- Son IA fut doté de connaissances étendue dans le domaine du slicing, permettant à l'appareil la possibilité de pirater de nombreux appareils.

- On souhaitait concevoir un droïde intelligent, capable de s'améliorer de manière autonome afin d’accomplir seul les tâches qu'on lui donnait, c'est pourquoi les programmeurs laissèrent un maximum de liberté d'action à l'IA.

_______________________________________


Rapport du Chef de Projet William Norton

Le premier test du gardien s'est relevé parfaitement concluant face aux différents modèles de droïdes contres lesquels le prototype fut exposé. Cependant nous avons étaient forcés de limiter les capacités de l'IA qui semblaient proposaient encore des anomalies. Les équipes de programmeurs sont en train de revoir entièrement le comportement de la machine, mais cela demande du temps surtout que cette première version de l'IA semblait posséder quelques dysfonctionnements. On ne pouvait pas se permettre de prendre le moindre risque surtout quand on voit ce qu'allait embarquer cette machine.

-Fin du Rapport

_______________________________________



Système Offensif :

Lance roquette fixé sur le dos, lances fléchettes empoisonnée encastrée dans les bras, projeteur de gaz neurotoxique placé sur les différents interstice de l'épiderme, Lance grenade fixé sur les bras, cuter laser aux niveaux de certains doigts de la main/pied, Griffes en duracier pied/main, canon paralysant placé sur l'articulation des genoux, Fusil Blaster A280, Blaster à cadence rapide incrusté au niveau de la paume des mains, Projeteurs de câble, lance-flamme, Doubles vibrolames électrostatiques (Une arme avec un long manche [2m]contenant deux générateurs à vibration se terminant par deux lames de carbonite trempée au fil affûté au micromètre près d'une longueur de [60cm] chacune, l'épée émet une fine lame de plasma alimenté par les deux générateurs, l'arme pouvant se séparer par le manche pour devenir deux lames à une main)

Description détaillée :

- Blindage Extérieur : Duracier de grande qualité avec une résistance très importante (Composition : 40% De Chanlon, 30 % Meelenium 10 % Lommite, 10 % neutronium, 10 % zersium). Épaisseur de couche de blindage par zone : 0,4 cm tête (Nombres de couches superposées: 3), 0,4 cm bras (NB : 4), 0,4 cm jambes (NB : 3), 0,6 cm torse (NB : 10), 0,7 cm épaules (NB : 7)

- Revêtement interne : recouvre les circuits/différent câbles/articulations situés sous le blindage extérieur sorte de deuxième blindage) : revêtement composé de légères plaques de 0,1 mm d'épaisseur de Frasium.

- Chassie : Duracier de grande qualité avec une résistance importante (Composition : Meelenium 50 %, Lommite 20%, neutronium 15%, zersium 15%).

- Articulations : Alliage de lommite et d'une légére couche de 0,3 mm de Titane→ Matériaux très-légers/Souple/Résistant

- Champ de camouflage : Reprend le système de camouflage des droïdes Caméléon de la CSI, un système de camouflage basé sur l'usage de rayons holographiques projetant une image de l'environnement proche.

- Photorécepteurs : couleur blanc pale


_______________________________________


Rapport du Chef de Projet William Norton

Rapport d'expérience 623 test des armes non-mortelles du Gardien sur différent cobayes mécaniques. La machine fut soumise à un scénario dans lequel elle devait protéger une cible et neutraliser sans tuer ses agresseurs. Dans un premier temps le test semblé se passer comme prévue. Mais au bout de 4 minutes le Gardien s'est mis à utiliser ses griffes en Duracier et décapita l'un des agresseurs, avant d'éviscérer tout les autres cobayes. Nous avons tenté de faire cesser le test, pourtant les droïdes de sécurités envoyés ne réussirent à maîtriser le Gardien qu'après que toutes les machines de la pièce aient été mises en pièces détachées. La machine a montré une capacité innée à éliminé ses adversaires, alors que la majeur partie de ses modules de combat avaient été désactivé. Le résultat est très surprenant surtout que rien dans la programmation initial ne semblait pouvoir permettre à la machine une telle brutalité. L'équipe en charge du développement de l'IA du Gardien doit de nouveau revérifier les paramètres et la programmation du droïde. Les tests pour les armes létales sont programmés pour la semaine prochaine et le directeur Crypston sera présent, le délai est très serré espérons simplement que ces défauts inopportuns soient gommés pour le jour J.

- Fin du Rapport

_______________________________________


Le Gardien :


Image
Taille : 3m (posture voûté : 2m20)
Résistance : Ultra Haute (Blindage très résistant, bouclier thermique, bouclier à Particules , capacité d'Auto-réparation, possibilité de fonctionner malgré perte Tête/Partie-du-Torse, système anti-slicing, Projecteur de camouflage, réflexe sur-humain (3 cerveaux mécaniques/ Très nombreux capteurs), force sur-humaine (muscle synthétique), vitesse sur-humaine (muscle synthétique/répulseurs), vision 360°, Projecteur de Flash/Bourdonnement assourdissant)
Armement : Lance-roquette (2 roquettes), Lance fléchette empoisonnée, lance flamme, lanceur de gaz, cuter laser, griffes en duracier (pied/main), canon paralysant, Doubles vibrolames électrostatiques, 4 blaster à cadence rapide(paume main), lance grenade, Fusil Blaster A280
Équipement : IA très avancé, importante base de données de combat, capacité d’apprentissage autonome,capacité de slicing, système optique avancé, Brouilleur de communication (50Km), paire de Bras et de jambes double déployable, système champ magnétique (pied/jambe), résistance pression-espace /feu/eau
Cout de production : 4.500.000 Cr
Entretien : 45.000 Cr
Temps de Production : 1 mois IRL


Coût de la recherche estimé à : 80 millions


Résumé des Actions :

- Création d'un nouveau type de droïde

- Construction de 20 Laboratoires dont 7 construits en souterrain

- Enquête lancé parmi les chercheurs pour débusquer des individus à même de prendre la tête d'équipe de chercheur afin de diviser les tâches pour optimiser la recherche
Modifié en dernier par Jack Crypston le mar. 17 sept. 2019 19:39, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Jack Crypston
#35885
Image


Construire c'est faire l'avenir, mais construire ça peut aussi être synonyme d'un tas d'ennuis quand on commence à pulluler comme un champignon et qu'on veut rendre des comptes à personne. 20 Laboratoires ça faisait un sacré tas d'infrastructures, y'avait de quoi avec les bonnes têtes d'ampoules de quoi créer des armes capable de faire c!#?r dans leurs frocs à peux près tous les puissant de cette Galaxie. Et ça allait forcément attiré attiré les vautours, mais dans le SC on partage pas ses merveilles comme dans les pubs de « Space-Kinder ». Mon bout de viande il est à moi rien qu'à moi et pour que les vilains pas beau d'en face ne jette pas leurs sales griffes sur le bout de gras rien de mieux que de faire ses recherches en secret.

On faisait passer la demande auprès de la division des Territoires pour acheter une parcelle, « Qu'elle taille la Parcelle ? », « Oh pas bien grande… Environ 65.000 m², vous prenez les chèques ou on paye ça en liquide ? »

Sacré superficie mais sur Tèlos on pouvait se dégotter une telle surface, presque tout le monde s'amassait autour de la superstructure de la Citadelle. Si on s'éloignant de ce cœur du capitalisme c'était moins peuplés la planète vitrifiés il y a des millénaires reprenait vie avec sa terraformation toujours en cours, permettant de dégager de nouveaux territoires à revendre aux plus offrant. La NC contacta des géologues pour inspecter des terrains fraîchement décontaminer pour trouver la pépite qui permettrait d’accueillir les vaste structures à la surface et capable de soutenir un vaste complexe souterrain, on paya grassement ces derniers pour qu'ils oublient les détails qui concernait les potentiels structures souterraines.

On passa la construction par le biais d'une BTP privée pour éviter les questions on commanda la construction de 20 laboratoires, 13 bâties en surface, 7 en souterrains. Aux yeux des autorités du SC et du reste du monde seulement 13 laboratoires existaient, ceux en souterrains furent simplement émis de toute mention, et donc non-déclaré. On payait en liquide pour les 7 laboratoires sous la surface, on rayait leurs existences du contrat et on convainquais la BTP privée et leurs gars que ces Labos souterrain n'existaient pas. La combine était classique mais diablement efficace si on y mettait les moyens, les larbins en charge des différentes inspections pour le SC reçurent de gracieux présents. Tapis rouge, jolies filles, massage, cirage de pompe, belles mallettes rempli de splendides vertex clinquant et trébuchant. En échanges de quoi on leur susurrait qu'il n'allait pas s'embêter à tout passer au peigne fin, ils n'allaient tout de même pas s'abaisser à une tache aussi inutile on était honnête et droit nous « Merci bien et byebye les débiles ! »

Une fois que les laboratoires auraient été construis les nouvelles blouses blanches reprendront le travail déjà mené par l'équipe du centre de recherche pour boucler le projet du Gardien.

Résumé des actions :

Engagement de géologue pour chercher un terrain pouvant supporter un vaste complexe souterrain sur Tèlos, la NC soudoie les géologues pour éviter toute dénonciation auprès des autorités.

Achat du terrain auprès de la division Territoriale

Construction de 20 Laboratoires par le biais d'une BTP privée : 13 déclarés à la surface, 7 non déclarés sous-terre, la NC paie plus chères pour éviter qu'on pose des questions et fait disparaître les traces des 7 labos souterrains.

Une fois que le droïde sortira de la phase de conception on en produira un par mois sans discontinuité.

Les différents inspecteurs envoyés par le SC sont couverts de cadeaux en échange de quoi on leur demande gentiment de ne pas pousser trop loin leurs inspections.
Modifié en dernier par Jack Crypston le jeu. 5 sept. 2019 17:43, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Destin
#35923
----- Modération Flash -----
Je suis navré, les détails sont trop nombreux pour un récit plus étoffé


Image

Taille : 3 mètres en position debout - 2 mètres en position voûtée
Armement :
  • Poignet droit : 2 Double Blaster
  • Poignet gauche : Lance-roquette ( 2 roquettes ) - Lance-Flamme
  • Mains : Griffes en Duracier - Connectiques informatiques
  • Torse : Disqueuse Diamant - Torche Plasma - Cutter Laser
  • Pieds : Griffes en duracier - Talons magnétiques
Équipements : Programme tactique adaptatif - Intelligence Artificielle Neuronale - Brouilleur de Communication ( 10 mètres ) - Radar TeraHertz ( 30 mètres ) - Capteurs Infrarouges
Protections : Modules de secours au torse ( fonctionnement après décapitation à 60% des capacités initiales ) - Bouclier énergétique personnel - Blindage épais
Caractéristiques : Force de frappe de 15.000 Newtons - Sauts théoriques en ligne droite en gravité standard de 3 mètres de haut - Enregistrement des mouvements sur 100 mètres - Vision infrarouge, thermique, nocturne, et standard - Sensible aux champs ioniques
Coût en Crédit : 5.000.000 cr'
Maintenance : 250.000 cr'
Temps de production : 1 mois irl
Production : Limité à 1 par mois ( tous clients confondus )





L'utilisation de technologies et d'alliages déjà existant rend le procédé de fabrication plus rapide, se contentant d'adaptation et de finesse plus que de véritable innovation.

13 Laboratoires déclarés : 10 millions à coefficient 2 = 260 millions
7 Laboratoires secrets : 10 millions à coefficient 3 = 210 millions
Pots-de-vin à l'inspection : 10 millions

Total : 480 millions

Fin des travaux : 4 Août 2019

Capacité de recherche : 60 unités de recherches / mois

Entretien à prévoir : 30 millions / mois

Recherche estimée : 40 unités de recherches
Fin de la recherche : 25 Août 2019




Il convenait de te faire un petit rappel en passant... Ces derniers jours, il t'a été modéré pas moins de 3 sujets. Les règles mentionnent bien le cumul maximum de 2 modérations, tous comptes joueurs confondus. On sait que tu ne penses pas à mal, et ça fait plaisir de te voir motivé, aussi nous en resterons là. Mais fais attention à l'avenir... Contrevenir aux règles pourrait avoir des conséquences en jeu. Mais avec un robot tueur, ça passera !
Le 1er Bureau

Après sa réponse, la Nagai expliqua le déroulé de[…]

http://i.imgur.com/QlcnS5K.png […]

Le Palais de Cendre

Ne vous embêtez pas à cacher la grille. Ils sa[…]

La fin du voyage

On lui avait montré la voie de la tanière, en éch[…]

Naissance impie

Ses pas devenaient lourds, pesant de tout le poid[…]

Mourir pour ses rêves

Dans un monde de courbettes à s'en casser le[…]

Darth Lazharr [2/5]

Nom et prénom : Jenasha Dagon. https://im[…]

Oseon 2795 Quoi ?! M*rde … Il y e[…]