L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

Monde lacustre, merveille de la Nouvelle République, Naboo est partagée par les Humains et les Gungans. Il est possible de traverser la planète via son noyau grâce à d'immenses grottes sous-marines abritant des espèces uniques dans toute la galaxie.
#32351
Graham sentit que Taniah aurait bien voulu en savoir plus sur sa "facilité" à convaincre, allait-il lui dire ?? Peut-être qu'elle aurait mal pris le fait que leur histoire naissante a été si...fusionnelle, néanmoins, cela valait la peine de s'expliquer...

- Tu penses que j'ai une "botte secrète" ?? Hum, on peut dire cela, je dispose d'une certaine facilité à convaincre quelqu'un, un don d'empathie, c'est lié à mes phéromones mais je puis t'assurer et là, tu ne peux que me croire, je ne les ai pas utilisé envers toi, par contre, dans le "feu de l'action", toi et moi, avons été exposés à leurs effets...Résultats, mes sentiments pour toi ont été exacerbés et pour toi, idem...

Graham se tut quelques secondes :


- Je sais que cela va compliquer notre relation, nous risquons de nous retrouver en "état de manque" toi comme moi mais cela passera après quelques jours...et au contraire, plus, on passera de temps ensemble et plus cela renforcera notre cohésion, c'est le revers de la médaille.

Changeant de sujet :

- Au fait, notre ami Cordellio est une carte de visite idéale pour infiltrer l'organisation de Kintaro et de l'intérieur, sans se méfier, je saurai être plus efficace que si on tendait un piège depuis l'extérieur, par contre, il faudra que tu le laisses "filer" en ma compagnie...

Regardant la jeune femme et lui prenant délicatement le visage :

- Je sais que je te demande beaucoup mais moi aussi, si Kintaro n'est pas convaincu par Cordellio, quoique ça m'étonnerait fort, comme aux échecs, nous sacrifions un avantage à court terme pour un bénéfice à venir, c-a-d plus d'informations depuis l'intérieur...et nous ne viendrons pas les mains vides chez Kintaro...Lui, avec ses infos, moi, avec des capitaux...Bien sûr, il nous faudra établir un mode de contact et de transmission d'informations insoupçonnable(s).

Graham dut décliner l'offre séduisante de son amante :

- Comme tu le vois Ma Chérie, le travail a ses priorités et plutôt que d'achever la soirée avec toi, je vais devoir la conclure avec Cordellio, je crois même que l'on va rejoindre Kintaro dès la fin de cette charmante soirée. Donne-moi par contre, une fréquence codée de contact et dès que j'ai du neuf sur l'avancée de notre introduction, je te rappellerai...S'il n'y a rien d'ici 1 semaine, je reviendrai ici sur Naboo en territoire Gungan, j'y ai de très bons amis...

- Cela ne m'enchante guère de te dire cela mais as-tu quelque chose à ajouter avant que nos chemins se séparent momentanément ??
#32358


Ainsi donc ce pouvoir, ce don de persuasion était du aux phéromones. Cela expliquait donc bien des choses. Hélas parfois, la vérité fait plus de mal que de bien. Dans le cas présent, il fragilisait le lien que venait de nouer le jeune couple.

"...tu ne peux que me croire,je ne les ai pas utilisé envers toi..."

Cette phrase résonnait comme un écho dans sa tête. Son amant lui disait qu'elle pouvait avoir toute confiance en lui mais comment pouvait-elle lui faire confiance ? Comment pouvait-elle être sûr que la relation qu'elle venait de forger n'était pas fausse ? Comment pouvait-elle être sûr que ses sentiments à son égard soient vrai ?
La Chiss inclina le visage tandis qu'un sourire ironique venait de faire son entrée, signe avant coureur de la transition que subissait son humeur. Tout s'expliquait donc... Ainsi donc l'homme d'affaire avait usé des phéromones pour gagner la confiance de Cordellio. S'il avait utilisé celles-ci sur l'Impérial alors il était tout à fait envisageable qu'il en soit de même avec elle...
Relevant la tête vers son interlocuteur, l'agente plongea ses yeux écarlates dans ceux de sa moitié. L'humain pouvait voir que la flamme qui brulait jadis dans les yeux de son amante venait de définitivement s'éteindre. Laissant place à un regard froid dénué du moindre sentiment. Son aura venait elle aussi de changer. Passant d'une aura chaleureuse, détendu et joviale à une aura glaciale, distante et méfiante.

Graham changea de sujet et cela n'arrangea en rien le ressentit de l'agente à son égard. Bien au contraire. Au fur et à mesure que Graham parlait, la Chiss voyait les desseins de l'homme d'affaires apparaitre au grand jour. Lorsqu'il déposa délicatement sa main sur la joue bleuté de la Chiss, celle-ci détourna le visage. Cerise sur le gateau, l'humain voulait que l'agente lui cède Cordellio... Tout s'expliquait donc.
La jeune femme fit un léger rire chargé d'ironie avant de fracasser le silence qui avait prit place.

-Impossible. Je ne te cèderai pas Cordellio...

La réponse était sortie sans la moindre hésitation. Directe, froide et implacable.

Je comprends mieux maintenant. Je comprends mieux comment tu as pu le convaincre. Si tu arrives à manipuler les gens avec une telle facilité.
Qu'est ce qui peut me garantir que tu n'ais pas utilisé tes phéromones sur moi ?


La méfiance. Le don de Graham avait instillé le cœur de son amante de méfiance. Sentiment redoutable, qui ne laissait pas de place à l'amour.

Vois-tu. Je me pose soudainement une question... M'aimes-tu, ou notre histoire faisait-elle parti de ton plan ?
Tu me dis que je ne peux que te croire, que tu ne les as pas utilisé envers moi. Mais comment ? Comment puis-je te croire ? J'ai vu avec quelle facilité tu as manipulé Cordellio. Je me dis... qu'il est tout à fait envisageable qu'il en soit de même avec moi.

Je me demande tout à coup, si les sentiments que tu éprouves à mon égard sont vrais. Tout comme les miens, après tout tu pourrais très bien créer me faire créer inconsciemment des sentiments factices à ton égard pour gagner ma confiance. Je me demande si tu as partagé "mon lit" sous de fausses prétentions. Et si en fin de compte, tu as utilisé tes phéromones dans le seul but de profiter de moi. Dans le but de me prendre Cordellio... Avec du recul. Je me dis que cette hypothèse est tout à fait plausible ....

J'essais de démêler où le mensonge s'arrête et où commence la vérité.. Mais comme tu le dis si bien Graham.
Le travail a ses priorités, je vais donc prendre Cordellio avec moi que cela te plaise ou non.

As tu quelques chose à ajouter avant que nos chemins se séparent ?


Comment pouvait-elle parler sur ce ton ? Comment pouvait-elle être aussi froide et distante avec lui ?
L'agente était méfiance, sur ses gardes. La confiance qu'elle avait placé en lui venait de prendre un sérieux coup. Et comme un plaie ouverte, celle-ci s'effritait petit à petit. Il faudrait plus que des mots doux et des baisers pour regagner sa confiance. Hélas pour Graham une chose était claire, si Cordellio devait sortir de Naboo entre les mains de quelqu'un ce ne serait surement pas entre les siennes.
Est-ce la peur qui l'ait poussé à lui parler ainsi ? Peut-être. Peut-être ait ce la peur d'être trahi ?
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Cavalière. Avait-il choisi ce mot innocemment, ou […]

Une visite décisive

En descendant de sa petite navette, Kurt Werner, […]

L'accomplissement

Sam: Bonsoir Ranath… certaines rumeurs laiss[…]

Medium Perfectus

Pris des risques ? Pour un tel effet, non. L'[…]