L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

#35120



Enrico partit le lendemain pour rencontrer sur Coruscant, celui qu'on surnommait le général "Ruines".

En effet l'action de ses mercenaires avait une tendance à être assez sanglante et brutale, ne faisant pas dans la dentelle en méprisant notamment les pertes collatérales et les dommages infligés.

Il rencontra le général dans un restaurant chic du centre... un homme d'une quarantaine d'années en forme, petit et borgne de l'œil droit portant un bandeau ne souriant jamais, il avait une barbichette et était habillé de façon très sobre avec un costume gris, qui ne lui allait pas très bien.

Il était petit, nerveux avec parfois des tremblements dans l'épaule droite.


«
Bonsoir Monsieur Vespucci!
»


«
Bonsoir générale Ruines
»



« Avez vous fait bon voyage? »


« Oui je vous remercie, mais peut-être pourrions-nous parler directement clairement de nos affaires comme ça nous pourrons profiter du repas par la suite que la réponse ait été positive ou négative... Qu'en pensez vous? »


« Pourquoi pas... si vous le souhaitez.. c'est une bonne idée. »


« Voilà votre entreprise mercenaire a une réputation particulière et je pense qu'une association nous permettrait mutuellement de gagner plus de contrats.


En effet il paraît que vos garçons sont bons mais qu'ils ont peu de respect pour la vie humaine.
»

«
Oh je les dirait seulement turbulents...
»


« Je pense que si nous proposons des candidatures communes nous pourrions en moyenne vous et moi remporter plus de contrats et plus d'argent.
»

« Comment cela ? »

« Lorsque cela l'exige, et qu'il faut beaucoup de mercenaires, nous pourrions faire des offres communes ayant le nombre requis de vaisseaux souvent complémentaires ou de Mercenaires, afin de répondre au mieux aux désidératas des clients.

De plus en nous entendant, nous pourrions afficher des tarifs semblables, afin de ne pas diminuer nos marges respectives...
»

«
Mais les concurrents?
»


« Imaginez que les autres affichent tous le même type de tarifs, ils deviendraient les tarifs de marché de Facto... »

« Peut-être... »

« Par exemple nous savons que vous n'êtes pas encore au courant, mais dans quelques heures sera publié un appel d'offre pour le secteur Koradin, qui en a marre de se faire piller ses convois par des forbans sans foi ni loi....

En tant que mercenaire vous ferez peut être une proposition bien sûr mais il est certain vu le contrat que vous n'aurez jamais les moyens tout seul de remporter l'ensemble du contrat, aussi nous pourrions proposer une candidature commune qui ait plus de vaisseaux et d'hommes et semblerait plus alléchante pour le donneur d'ordre.

Je vous propose de postuler vous même seul si vous le souhaitez, mais aussi d'adhérer au syndicat pour l'Armement et que nous présentions ensemble une candidature commune regroupant tous les membres de la S.P.A.

Je pense aussi qu'il serait intéressant que vous étudiez les conditions pour rentrer au syndicat de l'armement...

Cette association se soutient entre membres pour obtenir des contrats pour s'allier également sur des contrats et faire en sorte de développer le marché de l' armement et du mercenariat dans toute la Galaxie.


Il est des contrats qui nécessitent un grand nombre de soldats et de vaisseaux que ni vous ni nous n'avons mais qu'ensembles nous pouvons avoir seuls.


Qu'en pensez vous?
»



La conversation pour l'inciter à rejoindre la S.P.A. dura tout le repas, et au final, Enrico avait l'impression qu'il signerait ...

Il recevrait le document de confirmation d'ici quelques jours...
#35135
Résumé de l'appel d'offre :


-Offre de la S.P.A. :

Collectif de tous les Mercenaires de la SPA




-Offre de La G.R.F. :






-Offre de la de la Corellian's Starships Troopers :



-Offre de la All Stars Compagny :



-Offre de la Division Ruines :



-Offre de la Grande Rédemtion :



#35136
Enrico retourna sur place pour présenter ses offres, comme les commerciaux de chaque entreprise aussi.
Il resta plusieurs semaines dans le secteur Koradin ...parlant sans arrêt de cela ...

Il prit beaucoup de rendez vous aussi dans les secteurs privés.

Il ne proposa pas de corrompre les officiels, obtint des orientations sur savoir de quel ordre était la taille des flottes recherchées, pour adapter les offres SPA et alliés aux demandes du client.

Dans la conversation en parlant de tout de rien, il instillait dans l'esprit de plusieurs responsables que mettre leur sécurité dans la main d'anciens repris de justice n'était pas forcément dénué du risques...

Quel poison que l'usage habile de la parole distillé avec de mauvaises intentions...
#35137

A la même période, et puisqu'il se trouvait dans le secteur Koradin, Enrico fit le tour des sociétés privées de transport afin de leur proposer un complément de défense. En effet les gouvernements du secteur voulaient rajouter un niveau de protection à leurs convois.

Certaines entreprises, pour certaines cargaisons de valeurs souhaitaient renforcer leur défense.


Voilà l'argumentaire simplifié qu'il sortit à chaque réunion avec des boîtes privées souhaitant renforcer la protection de certaines marchandises en particulier.



« Il y a des cargaisons qui ne doivent pas tomber dans des mains étrangères.

Si un butin de grande valeur tombe entre les mains d'une flotte pirate alors la rumeur se répandra comme une traînée de poudre et d'autres flottes pirates arriveront sur le secteur.


Il est donc des cargaisons de grande valeur qui ne peuvent tomber dans l'escarcelle d'un pirate.


Je recommande bien entendu de faire toujours accompagner son convoi par des vaisseaux pour les défendre. Et cela c'est principalement votre secteur qui devra s'acquitter de cette tâche.

Mais il peut t'arriver durant la bataille à un moment qu'un vaisseau soit isolé et vulnérable à un abordage. Si les pirates tentent de les prendre, je préconise, d'avoir embauché une équipe complète de soldats ou 25 top boys....

En effet ainsi l'équipe pourra sûrement repousser l'abordage.

Si cela se passe bien alors il est même possible que les soldats puissent contre-attaquer.

J'entends par là qu'ils puissent, tuer les pirates qui sont passés à l'abordage, monter dans le vaisseau d'abordage puis qui sait sur le vaisseau mère à travers lui, et prendre le vaisseau pirate par la force.


Tout vaisseau capturé sera potentiellement un plus dans les flottes de défenses et en moins sur les flottes pirates du secteur.

L'activité pirate se réduira certainement après quelques escarmouches. Par la suite, tant que les pirates penseront que la sécurité des convois reste assurée, le taux de piraterie continuera de diminuer.

Mais ils sont toujours attentifs, et si la sécurité baisse, il reviendront.

En attendant il serait dommage de perdre encore des cargaisons juste par manque de sécurité.

Si le secteur, Comme il le laisse à penser, fait des efforts, cela ne doit pas empêcher une société leader de son secteur comme la vôtre, d'embaucher des mercenaires en plus et ainsi compléter leur défense, rassurer les clients, et s'assurer ainsi que si il y avait de nouveaux pillages, ils seraient dirigés vers leurs concurrents moins protégés.

Je préconise par vaisseaux à protéger en fonction de la valeur de vos cargaisons
»


25 TOp Boys : 87 500

75 Mercenaires : 150 000

Total : 237 500


(les soldats peuvent être adaptés à la taille du vaisseau ou de la cargaison, mais il faut qu'ils soient un nombre minimum par vaisseau, 3 mercenaires ne pourront pas repousser seuls une attaque pirate.)

IDENTITE Nom du Personnage : Nash Frix […]

Tu es revenue. Elle était là. La rousse ba[…]

Depuis son opération du genou, la vieille dame se […]

Fiche de scénario Nom du lanceur du scén[…]

Retour à la maison.

Le transport Bantha volait en direction de la vil[…]

Pas abandonnée , je suis juste fort occupée ces de[…]

[Mirial] Des yeux d'or

Tandis que l’autre observait l’Apprentie. Son re[…]

La traque

C'était le bon état d'esprit à avoir. Quand un age[…]