L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

Avatar de l’utilisateur
By Mya Tellis
#35124
    La réaction toute prévisible de l’Apprentie ne se fit pas attendre. Elle saisit la calligraphe à la gorge, serrant de sa force brute, et de sa rage. De toutes les questions hargneuses que put poser Varadesh, Amyelle ne répondit à aucune. Le seul son qui émanait d’elle était ce râle contraint, qu’on aurait pu soupçonner volontaire, ou simplement de souffrance. Dans un premier temps, Ranath ne réagit pas. La vie de la jeune Sœur n’était que relativement menacée. Mais quand le reproche se tourna vers elle, la Sith jugea bon d’intervenir. Dans la configuration actuelle, un coup de sabre aurait suffi à balayer tout danger. Varadesh était trop agrippée à la Mirialan, et bien trop aveuglée par sa colère pour envisager quelconque parade. De sa fausse main, son maître l’aurait tranchée en deux comme un vulgaire tas de chair, état dont elle peinait encore aujourd’hui à se détacher.

    Une main d’émeraude se posa sur la fosse cubitale de l’Apprentie, tandis qu’une autre glissait son pousse en creux de la paume qui enserrait la gorge d’Amyelle. Contraignant lentement mais sûrement le bras à plier selon son articulation, et de fait la prise à lâcher, Ranath s’interposa sans violence entre les deux gamines. La calligraphe libérée se recroquevilla aussitôt dans un coin de la pièce, elle était hors jeu. Le Maître désormais était seule avec son élève. Sa voix lui parvint sans agressivité.

      « Pourquoi n’as-tu jamais demandé ? Je ne suis qu’une Jedi ratée. Mya Tellis, née sur Mirial en moins vingt quatre. J’ai commencé mon apprentissage dès mes cinq ans sur Coruscant. Rescapée de l’Ordre 66, je me cache pendant vingt ans. Mon maître meurt assassiné par un Sith. J’ai juré de les exterminer tous et suis retournée sur Coruscant pour devenir une Ombre Jedi. »

    La main de Ranath se glissa jusqu’à la gorge de Varadesh.

      « Je ne le deviendrai jamais. Le Seigneur Krayt a mis fin à ma crise identitaire, voyant d’abord en moi une arme contre les Jedi, puis son héritière. Il n’y a pas de soupçon à avoir. Demande-moi simplement. »

    Le regard d’or de la Mirialan avait trouvé ancrage dans les yeux de la Pantoran, et sa pensée se liait déjà à l’esprit de la jeune apprentie, jusqu’à ce point où il devenait difficile de discerner pensée et parole. Ranath s’assurait ainsi d’être totalement connectée à Varadesh, et chassait toute intervention parasite.

      « Nous travaillons pour toi, Varadesh. Cet ordre est le tien. J’ai mis du temps à le comprendre mais ça ne fait aucun doute. Je ne serai jamais cette Dame Sith puissante qui règne sur la Galaxie. Tu obéis maintenant parce que je te domine, mais ça ne durera pas. Tu me surpasseras. Tu mèneras l’Ordre Sith jusqu’à la suprématie. Prends le temps de méditer sur ce point, et je suis sûre que tu comprendras que j’ai raison. »

    La main d’émeraude avait gagné la joue, l’autre tenait toujours le bras, sans force.

      « Est-ce t’abandonner que te donner l’opportunité de gagner Thule pour toi seule ? Te faire rencontrer un maître puissant qui deviendra ton vassal ? T’offrir d’explorer le Temple Noir de Dromund Kaas ? C’est ton empire que tu construis aujourd’hui. »

    Elle lui sourit doucement.

      « Veux-tu bien accepter que cette année passée loin de toi était nécessaire ? Nous avons bâti les fondations. Permets-moi maintenant de te donner mon attention la plus totale. Cesse de lutter contre moi. »

    Les pleurs de l’enfants éclatèrent plus forts encore. La Mirialan se détacha de Varadesh et s’approcha de l’enfant hybride qui hurlait. Elle la souleva de son berceau, l’observa un instant, et la porta aux bras de sa mère.

      « Réalise combien tu m’importes. »

    Ranath se détourna de la Pantoran. D’une main ferme, elle releva Amyelle qui se tenait encore la tête entre les genoux.

      « Assez maintenant, parle-moi de la Grande Sœur. »

    L’autre la dévisageait avec crainte.

      « Elle voulait la Lumière pour Ophillia. Je crois qu’elle donne les enfants orphelins aux … choses. Elle voulait faire pareil avec Ophillia. »

    Les créatures étaient donc bien réelles, non issues de l’imagination de la Sith.

      « Que sont-elles ?

      - Je ne sais pas. Nous, les Soeurs, nous ne savons pas. Mais il y a … le temple des astres … à Graava.

      - Au pôle ? »

    Ranath sembla soudain surprise tandis que l’autre hochait positivement la tête.

      « Varadesh, voudrais-tu confier ta fille à Amyelle qui rejoindra Isabo sur Dargul pendant que nous terminons d’exterminer la vermine de cette planète ? »

https://cdn.discordapp.com/attachmen[…]

Signaler une absence

Comme la plupart d'entre vous l'auront surement dé[…]

Rendez vous du savoir faire Impérial

Bon, n’ayant d’autres options que d’écouter les […]

Fiche de scénario Nom du lanceur du scén[…]

QUE LA FORCE SOIT A METELLOS

Fiche de scénario Nom du lanceur du scén[…]

Hommage

Ambiance https://image.noelshack[…]

Demande Acceptée . Je te laisse débuter le RP. […]

De : Ministère des droits sensibles Republicain C[…]