L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète abritant nombres de fermiers. Plusieurs centres d'entrainement de commandos et de soldats résident sur cette planète. Sans capitale, plusieurs petites villes et villages l'a compose, dont une colonie, vestiges d'un refuge rebelle.
Gouvernement : Neutre
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36089
[HRP]Précédemment : http://swor-jdr.com/viewtopic.php?f=94&t=6039[HRP]



Quelques jours c’était passer depuis la libération de Concord Dawn. La vie avait repris son cours et les villageois de la ville de Brerrassa avaient repris la récolte de leurs champs. Les forces Mandaloriennes s’étaient rassemblées à la Place Forte du clan Kist. Ils avaient remis en état le bâtiment et Vrad en avait fait son QG. Tous les Mandaloriens se préparaient et une certaine tension régnait dans la zone. Ils savaient que dans quelques jours Vrad Kist allait partir en direction de Mandalore afin de réclamer son titre de Mand’alor et que tout les Mandaloriens présent sur Concord Dawn allaient le suivre.

Misha était resté inconsciente depuis la bataille ainsi que son pilote. Vrad passait régulièrement les voir afin de prendre de leurs nouvelles auprès de leurs médecins. Il s’attardait plus particulièrement sur Misha, il pensait qu’il aurait dû être là pour la protéger et qui sait peut-être éviter qu’elle ne se fasse blesser. Les deux compères se trouvaient dans l’hôpital de campagne qui avait été installé dans la ville de Brerrassa au début des hostilités avec les pirates. Vrad avait décidé aujourd’hui de récupérer l’héritage de son clan. Quand il était jeune son père lui avait montré la cachette où les parchemins avec inscrit dessus les traditions Mandaloriennes étaient conservées. C’était l’héritage du clan Kist et il le surveillait depuis des générations. Cet instant n’avait duré que quelques minutes et c’était juste avant l’épreuve qui aurait fait du lui le chef du clan Kist, mais cela avit marqué Vrad.

Vrad devait se dépêcher, il avait une réunion avec les différents Lord que composait Concord Dawn et il ne voulait pas les faire attendre. Il se dirigea dans le bureau secondaire de son père. Hank se retrouvait souvent dans ce bureau tard le soir. Quand Vrad pénétra dans la pièce il put remarquer que rien n’avait changé depuis la dernière fois. Un lit rustique était déposé sur la gauche et de l’autre côté de la pièce le bureau de son père était là et n’avait pas bougé d’un pouce. Vrad se souvenait avoir longtemps admiré son père le soir, assis sur son lit pendant qu’il donnait ses directives pour la gestion de la lune. C’est derrière le bureau que Vrad posa son regard. C’était derrière celui-ci que son père lui avait montré à l’époque comment récupérer l’héritage du clan Kist.

Vrad dégaina sa Beskad et tira le bureau afin de pouvoir accéder derrière celui-ci. Il observa minutieusement le mur afin d’y trouver une jonction. Une fois cette étape réalisé il y inséra sa Beskad. Son père lui avait expliqué que seule la lame d’une Beskad était capable d’ouvrir le coffre. Une sorte de garantie que seul un Mandalorien pouvait l’ouvrir. Vrad continua son action et un petit clique se fit entendre. Une trappe s’ouvrit sous l’arme du Mandalorien. Il y était arrivé Vrad avait réussi à récupérer les anciens parchemins contenant les écrit des anciennes traditions Mandaloriennes.



Image



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



[/i]Vrad arrivait dans la salle du Conseil. Cette salle servait à l’époque du père de Vrad de salle de réunion. Les différents Lord de Concord Dawn se réunissaient autour d’une grande table ronde afin de discuter de la situation de la Lune. Tout le monde était présent. Ralf du clan Crimson, Félinia du clan Cata’Pryx, Nott du clan Nuros et Lark Kist. Ils étaient tous les quatre assis autour de la table. Vrad prit place et la première réunion du Conseil de Concord Dawn commença. Félinia fut la première à parler.[/i]

« Vrad nous ne pouvons nous permettre de garder autant de véhicule et de chasseur pour Concord Dawn. Nos installations ne sont pas équipées pour ravitailler autant d’engin. » Elle tourna la tête en direction de Lord Nuros.« Sans parler des vaisseaux de Lord Nuros.

- Je suis d’accord avec Lord Crimson,
»
rajouta Nott.

« Vous avez raison nous allons devoir détruire plusieurs véhicules et chasseurs. Ces pièces détachées nous permettrons peut-être de réparer un peu notre Keldabe, mais nous allons avoir besoin de Buirk'Alor afin de pouvoir patrouiller plus rapidement sur la lune. Nous allons aussi remettre en place les Mando’Evarr. Cela sera à eux de veiller sur Concord Dawn sous les ordres de mon frère.

- Moi mais pourquoi Vrad ?

- Car tu es mon frère et si tout ne ce passe pas bien sur Mandalore cela sera à toi de gérer le clan Kist et donc la Lune de Concord Dawn.

- D’accord mais j’aurais voulu venir avec toi….

- Je sais Lark.
»
Vrad salua son frère en tapant du poing sur son armure et reprit.« Tu peux nous laisser maintenant, commence à rassembler tes Mando’Evarr Vod et je ferais un point avec toi en fin de soirée. »

Lark rendit le salut à son frère et sortie de la salle du Conseil. Vrad se redressa de sa chaise et continua à discuter avec ses derniers Lord présent.

« Bon nous en sommes ou pour les préparatifs du départ jusqu’à Mandalore.

- Nous allons devoir accélerer Vrad, comme l’a dit Félinia, Concord Dawn n’a pas les moyens de subvenir à nos besoins donc plus vite nous serons parti et mieux cela sera.

- Mes hommes sont prêts Ver’alor, ordonné et nous vous suivrons.

- Je le sais bien Lord Nuros, nous allons faire le maximum. Dans deux jours nous quitterons Concord Dawn et nous rejoindrons Mandalore. Préparez-vous et préparez votre clan, nous ne sommes pas sûrs de revenir vivant.
»


Les trois Mandaloriens qui étaient assis autour de la table se levèrent d’une seule personne en même temps. Ils saluèrent Vrad et ils partirent de la salle du Conseil. Ran fit un détour et alla chuchoter à Vrad.

« Ralf m’a demandé de te dire que tu devrais le rejoindre à la station radar, il aurait trouvé la base des pirates grâce au tracer de la canonnière des pirates. »

Vrad posa sa main sur l’épaule de Ran et lui fit un signe de tête en remerciement. Ran partit de la salle et Vrad se retrouva seul. Il sortit le parchemin contenant les anciennes traditions Mandaloriennes et il commença à approfondir ses connaissances sur le sujet.


Modifié en dernier par Vrad Kist le lun. 14 oct. 2019 00:14, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#36122
Le monde du coma était un monde de limbes plus ou moins explorables, plus ou moins connu, plus ou moins clair pour tout le monde. D'ailleurs pour certains c'était bien simple, quelqu'un dans le coma ne ressentait rien. Ni la douleur, ni la présence des gens autour d'eux. Ils n'entendaient pas, ils ne communiquaient pas. Pour certains, c'était donc une fermeture total et hermétique au monde extérieur, durant un temps nécessaire au corps pour se restaurer et repartir plus tard. Ou pas. Certains ne repartaient jamais.

Ce n'était pas le cas de Misha.

Elle n'avait aucune notion du temps qui était passé, de combien de temps elle avait passé sur ce lit, sans pouvoir bouger, prisonnière d'une enveloppe corporelle qui refusait de lui obéir, consciente de tout ce qui se déroulait autour d'elle, sans pouvoir le voir de ses propres yeux, évidemment. Elle entendait des voix, des sons, ressentait des présences, des effleurements, des frissons qui parfois la parcouraient sans qu'elle ne puisse vraiment leur donner une signification. Ainsi, elle avait pu ressentir à de nombreuses reprises la présence de Vrad, sans pour autant qu'il ne le sache. Si elle avait pu sourire, elle l'aurait fait. Quelqu'un prenait soin d'elle, s'inquiétait pour elle.

Et puis, il y avait ces moments où l'esprit lâchait prise, pour oublier la douleur, pour oublier l'enfermement. Des moments où l'obscurité se teintait de couleurs, de formes, de reliefs. Des scènes psychédéliques dans lesquelles elle devinait, ou s'inventait, des histoires toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Des histoires de pirates et de demoiselles en détresse. De coffres perdus, renfermant mille trésors. Les histoires d'un amour impossible entre l'un d'entre eux, et une comme elle. Des larmes qui coulaient silencieusement, intérieurement, sans faire de traces sur sa peau.

Combien de temps cela avait-il duré ?

Elle n'en avait aucune idée, mais ce qu'elle savait, c'est qu'à un moment donné, elle s'était sentie aspirée en elle-même, comme si une force supérieure, une main gigantesque, l'avait attrapée par le cou et avait décidé de la ramener vers le commun des mortels. Comme si elle avait repris son souffle après une trop longue apnée, elle avait senti ses poumons la brûler, profondément, intensément, avant que ses yeux ne s'ouvrent.

Elle avait mal, elle avait froid, et elle avait faim.

Une personne, sans doute du corps médical, s'approcha d'elle à toute allure, pour lui demander comment elle allait. Hurlant qu'il fallait le prévenir. Prévenir qui ? De quoi ? Pourquoi ?
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36130
Image



Le Docteur Lisiana Sheep une femme d’une trentaine d’années. Elle avait des cheveux châtains claires et des yeux bleus. Elle était la responsable du petit hôpital de campagne qui avait vu le jour au moment des conflits avec les pirates sur la Lune de Concord Dawn. Cela remontait à quelques jours et les blessés qui avaient participé à la bataille étaient presque tous guéris. Il ne restait que quatre Mandaloriens, Misha et son pilote. La surveillance de ces deux derniers était plus étroite vue les demandes de Vrad Kist. Lisiana effectuait sa ronde lorsqu’elle aperçut les yeux de Misha s’ouvrirent.

« Prevenez le Ver’alor Kist notre exploratrice a repris conscience. »

Un infirmier prit son outil de communication et exécuta les ordres de sa supérieure. Le Docteur Sheep se dirigea à tout hâte vers la patiente.

« Bonjour je suis le Docteur Lisiana Sheep, ça va aller vous êtes en sécurité. Comment vous sentez-vous ? »

Elle prit Misha par sa nuque et lui fit boire de l’eau grâce au gobelet qui était posé à côté d’elle.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La réunion du Conseil Mandalorien venait de se terminer. Vrad avait pris le temps de bien lire les parchemins avec les traditions mandaloriennes et il savait qu’il allait avoir du travail afin de retranscrire tout ça dans un Codex. Le Mandalorien était en train de se diriger vers la station radar de Brerrassa. Ran lui avait indiqué que Ralf avait repéré la base des pirates grâce à la canonnière. Vrad pénétra dans la station et il put voir le Mandalorien pianotant sur la console principale.

« Tu as des infos pour moi à ce qu’il paraît.

- Oui Ver’alor, venez voir. Regardez la position du transpondeur que nous avons mis sur la canonnière.

- Hum, c’est en plein territoire Impérial, surveille-le et tient-moi au courant du moindre mouvement.
»
Ralf n’eut pas le temps de répondre Vrad leva la main pour le faire taire. Ralf comprit que Vrad était en train de recevoir une communication dans son casque.

« Ver’alor, l’exploratrice c’est réveiller.

- Très bien j’arrive tout de suite,
»
faisant signe de la main à Ralf.« Je compte sur toi Ralf et trouve-moi un système d’enregistrement vidéo pour embarquer sur le Keldabe.

- Bien Ver’alor.
»


Vrad se dirigea au pas de course jusqu’à l’hôpital de campagne qui se trouvait en plein centre de la ville de Brerrassa. Il traversa la ville rapidement et arriva à peine essouffler à l’entrée de l’hôpital. A son arrivée le Docteur Sheep partit à sa rencontre.

« Ver’alor, je suis le Docteur Sheep.

- Comment va-t-elle ?

- Elle est très épuisée, ces constantes sont stables et nous lui apportons un repas, vous pouvez aller la voir mais ne rester pas trop longtemps avec elle.

- Bien merci Docteur.
»


Vrad alla voir Misha dans son box. La jeune femme avait une petite mine et elle avait un bandage au tour de la tête. Le mandalorien la salua d’un signe de tête et il s’installa sur un fauteuil à côté d’elle.

« Bonjour Misha, je suis content de voir que cela va mieux pour toi. Je vais partir avec mes Vods sur Mandalore, mais tu ne pourras pas venir avec moi. Tu n’es pas une Mandalorienne et ta présence ne sera pas tolérée. Je te propose de devenir une Mandalorienne, je t’adopterais dans mon clan et mon frère Lark t’apprendra ce qu’est un Mandalorien. C’est à toi de voir. Nous avons récupéré ton vaisseau et les réparations devraient être bientôt terminées. »

C’était maintenant à Misha de choisir ce qu’elle allait faire. Partir de Concord Dawn et retourner errer dans la galaxie avec aucun but ou devenir une Mandalorienne et accomplir son Resol'Nare.
Modifié en dernier par Vrad Kist le lun. 16 sept. 2019 17:41, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Entropie
#36131
MODERATION ECLAIR


Des différents morceaux, l'on ne trouve que quelques manches, de l'électroniques, des matériaux de basses nécessités. Rien qui ne soit équivalent à ce que l'on pouvait trouver dans un Keldabe. Et pour cause, les coques étaient bien trop fines, les chemins de câble trop petits, les systèmes d'énergies ridicules ... Seulement certains systèmes des transports Bantha furent utilisés. Notamment les sièges, que l'on disait confortables. Conçu pour des voyages longues durées.
Non, rien n'était à garder. En revanche, cela ferait un appoint pour réparer proprement le gros vaisseau.

Soit environ après recycle : + 4 500 000 crédits

Quant aux achats, Mandal'Motor ne fit pas les fines bouches et, compte tenu de la libération de la ville, appliqua un coefficient préférentiel de 2 (au lieu de 3 voir 4 pour les étrangers). Cela amena la dépense des Airspeeder Buirk'Alor à : 30 000 x 2 x 20 = 1 200 000 crédits

Enfin, les jeunesses mandalorienne, l'achat est validé : - 3 000 000 crédits
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#36135
La rouquine leva les yeux vers le docteur. Sa tête lui semblait légèrement compressée, et lorsqu'elle leva la main pour la toucher, elle sentit le bandage couvrant une partie de ses cheveux. Elle ne se rappelait pas vraiment ce qui s'était passé, les souvenirs étaient flous, sombres, comme une vieille image qui s'effacerait au fil du temps. La femme devant elle, ce docteur, était douce avec elle, et lui tendit un verre d'eau, qu'elle vida à petite gorgées. Le médecin l'ausculta, vérifiant que tout allait bien. Misha se sentait fatiguée, mais ce n'était pas quelque chose d'anormal après une période de coma. La médecin quitta la pièce, et elle balaya du regard la pièce vide. Sa vie, vide.

Son pilote était dans un box non loin du sien. Elle ne pouvait pas encore s'y rendre, le médecin ayant déconseillé qu'elle ne se lève pour l'instant. Aussi elle demanda à du personnel des nouvelles de son ami et compagnon de voyage. Les nouvelles lui revinrent plutôt bonnes, mais il ne sortirait pas avant encore plusieurs semaines. Au moins, il était sorti d'affaire, elle s'en serait voulu si cela n'avait pas été le cas.

Quelqu'un entra dans le box, et Misha leva à nouveau les yeux, pour cette fois tomber sur le visage de Vrad, qui la saluait d'un signe de tête avant de s'asseoir sur le fauteuil à ses cotés. Elle n'eut pas vraiment le temps d'en placer une parce qu'il lui expliquait qu'il devait partir, mais lui proposait de l'accompagner. Et que comme elle n'était pas mandalorienne, elle pourrait le devenir. Il lui proposait d'en devenir une. Misha ouvrit grand les yeux.


- Je... Heu...

Misha ne connaissait absolument rien à l'univers mandalorien, si ce n'est qu'elle voyait ça comme un cercle plutôt fermé, où on ne rentrait pas aussi facilement. Des histoires de famille, souvent. Aussi n'avait-elle aucune idée de ce qu'il lui proposait véritablement. Les idées qui lui venaient en tête n'avaient rien de bien sensé, et elle ne savait pas trop comment s'en sortir. Est ce qu'il lui demandait de... S'unir ? Quelque chose de ce style ?

- Ca ne fait pas si longtemps que ça qu'on se connait et... J't'apprécie hein, c'est pas le problème, mais s'engager comme ça ? Est ce que c'est pas un peu précipité ? Même si, attention, je dois avouer que la perspective de rejoindre le peuple mandalorien est très tentante et que ce serait un véritable honneur !
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36158

Vrad écoutait la réponse de Misha attentivement. Elle n’avait pas tort, Vrad lui proposait de devenir une Mandalorienne alors que cela ne fait que quelques semaines qu’ils se connaissaient. Elle ne connaissait rien à la culture des Mandaloriens ni à leurs traditions et ce n’est pas la bataille et son coma qui lui aurait permis de se faire une opinion.


« Tu as raison Misha tu ne nous connais pas. Mon frère va rester sur la lune le temps que je parte sur Mandalore, il te fera découvrir notre culture et nos traditions puis quand je reviendrais cela sera à…... »

Vrad ne put continuer sa phrase que le Docteur Sheep entra dans le box de Misha.

« Ver’alor c’est bon maintenant laissez-la se reposer.

- D’accord, d’accord Docteur j’y vais,
»
Vrad regarda Misha sous son casque. « Reposes-toi bien Misha, je viendrais te voir demain et si ton état de santé le permet je te ferais découvrir un petit peu de notre culture et nos traditions. »

Le Mandalorien tapa son poing sur son cœur et claquer ses bottes en se redressant bien droit. C’était le salut officiel des Mandaloriens. Il sortit de l’hôpital de campagne et se dirigea en direction de la place forte Kist afin de savoir comment le recrutement des Mando’Evarr de son frère avait avancé. Sur le chemin il fut contacté par Félinia qui lui annonça qu’aucune pièce des véhicules et chasseurs recyclés ne pouvaient servir pour la réparation du Keldabe mais qu’elle avait réussi à en tirer quelques crédits.


Image



La journée avait été bien remplie pour Vrad entre la réunion des Lords de Concord Dawn, la visite de Misha et les informations sur la base pirate le Mandalorien n’avait pas vue la journée passée. Le soleil était en train de disparaitre derrière les montagnes qui apparaissaient devant Vrad. La place forte Kist avait été bâtie sur le flanc de la montagne et elle surplombait la vallée et la ville de Brerrassa. La cité était située à une trentaine de kilomètres de la forteresse et un petit ruisseau traversait cette magnifique pleine qui s’étendait sur des kilomètres.

Vrad voyageait en V-Wing afin de ne pas tout faire à pied. Les Mandaloriens ne construisaient pas de route et il était plus simple de voyager dans un véhicule qu’à pied. A son arrivée à la place forte il vit Lark qui était en train de s’entrainer dans la cour intérieure de la forteresse. Vrad alla rejoindre son frère et pendant qu’ils échangeaient quelques techniques de combat les deux Mandaloriens du clan Kist échangeaient.


« Alors Lark ça donne quoi ce recrutement ?

- Ca va j’ai déjà recruté un bon petit groupe de Mando à Brerrassa et Lord Nuros m’a dit qu’il y avait pas mal de jeunes Mandaloriens dans son village au sud.

- C’est bien ça,
»
Vrad se redressa.« Je voulais te parler de ça viens voir Vod. » Lark se rapprocha de son frère.« Tu vas devoir aménager Brerrassa, elle va devenir la capitale de Concord Dawn et le fief de notre clan tu vas devoir t’occuper de la lune et de son développement économique Lark tu le sais. Quand je deviendrais Mand’alor tu passeras alors Ver’alor et j’ai besoin de pouvoir compter sur toi et sur un bastion.

- Je ne te décevrais pas Vod.

- J’y compte bien.
»


Vrad sera son frère dans ses bras. Il se recula ensuite et se remit en position de garde. Les deux frères luttèrent ensemble une bonne partie de la nuit. Cela faisait longtemps que les deux Mandaloriens du clan Kist ne s’étaient pas retrouvé tous les deux. Malheureusement peur eux ils allaient une nouvelle fois être séparés car demain Vrad alla prendre la direction de Mandalore avec ses hommes et Lark resterait avec ses Mando’Evarr sur Concord Dawn.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#36165
Elle avait l'impression de s'être fourvoyée, et qu'en réalité il ne s'agissait pas du tout d'une demande en mariage. Elle plissa légèrement les lèvres, en écoutant ce qu'il lui disait, et ouvrit la bouche pour lui répondre, mais le docteur fit irruption pour lui demander de partir. Il acquiesca, évidemment, pour ne pas aller contre l'avis médical, mais Misha n'avait pas vraiment envie qu'il parte. Elle appréciait plutôt bien sa compagnie, et puis... Une fois qu'il serait parti, elle serait de nouveau seule. Et ça... Bref. Il quitta la pièce, et elle se retrouva seule avec le médecin.

- J'aimerai savoir ce qui s'est passé exactement... Je n'ai pas vraiment de souvenirs avant de me réveiller. On se préparait pour affronter les pirates qui avaient abattu mon vaisseau, mais après ça...

La rouquine avait beau faire l'effort, rien ne lui revenait. Le trou noir complet. Ca lui posait problème quelque part, parce qu'elle aurait aimé savoir, et ne pas être dépendante d'une histoire qu'on allait lui raconter. Elle s'était toujours méfiée de ce qu'on pouvait dire sans avoir connu. Les gens peuvent déformer les faits à leur guise, et retourner les informations pour vous mettre dans leur poche, ou le contraire. En bref, elle n'avait pas vraiment confiance en tout ça.

Dites moi... Qu'est ce que c'était cette proposition ? J'ai pas tout compris, j'ai cru qu'il me demandait de... Enfin de l'épouser quoi. C'était pas ça hein ? Je saurai pas comment faire pour m'en depêtrer. Dit-elle, dans un petit rire. Elle ne voulait vexer personne, et encore moins un mandalorien, elle connaissait leur sens de l'honneur, et il était hors de question qu'elle le froisse. Pfff, ça faisait longtemps, très longtemps que je n'avais pas eu de réelles interactions sociales, en dehors de mon ami qui voyage avec moi. Je crois que je ne sait plus trop comment faire.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36176

Le Docteur Sheep était resté avec Misha suite au départ de Vrad. La patiente avait des questions concernant son arrivée à l’hôpital de campagne et ce qui s’était passé.


« Les pirates ont attaqué la ville, c’est Félinia Cata’Pryx qui vous a ramené ici, une explosion à côté de votre position si je ne me trompe pas mais vous devriez demander à Félinia directement si vous voulez plus d’infos.

- Dites moi... Qu'est ce que c'était cette proposition ? J'ai pas tout compris, j'ai cru qu'il me demandait de... Enfin de l'épouser quoi. C'était pas ça hein ? Je saurai pas comment faire pour m'en depêtrer. Pfff, ça faisait longtemps, très longtemps que je n'avais pas eu de réelles interactions sociales, en dehors de mon ami qui voyage avec moi. Je crois que je ne sait plus trop comment faire.
»


Le Docteur eut un petit rire suite aux dires de Misha. Vrad demandé à une non Mandalorienne de l’épouser, elle n’y était pas du tout.

« Il vous a demandé de devenir une Mandalorienne, de rejoindre notre grande famille pas de ce marié avec vous. Vrad ne demandera jamais une femme non Mandalorienne en fiançailles. Les Mandaloriens ont une culture particulière, nous sommes tous égaux, il n’y a pas de différence avec le sexe ou d’espèce. Lark vous expliquera cela bien mieux que moi. Vous devriez dormir mademoiselle surtout si vous voulez allez-vous balader avec Vrad demain. »

Le Docteur sortis du boxe de Misha. Quelques minutes plus tard une infirmière arriva avec un plateau-repas afin que Misha puisse manger.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le lendemain Vrad c’était lever aux premières lueurs du jour. Il devait absolument finir la retranscription de son Codex afin de le faire valider par ses Lords. Il se trouvait dans la salle du Conseil et était en train de finir le dernier Ke’gyce quand Ralf fit irruption dans la salle.

« Ver’alor on a un problème.

- Qu’est ce qui ce passe Ralf ?

- On a plus d’alimentation pour la station radar.

- QUOI !!!!
»
Vrad se leva précipitamment de son siège.« Comment c’est possible ?

- Je ne sais pas Ver’alor peut-être que les pirates on réussit à détruire l’alimentation quand ils ont attaqué mais ce qui est sûr c’est que nous sommes aveugles.

- Et pour les pirates ?

- J’ai transféré les données sur le Rédemption et nous arrivons toujours à avoir leur localisation.

- Hum c’est bien rassemble tout le monde en ville, nous allons partir comme prévu et Lark devra résoudre ce problème.

- Bien Ver’alor.
»


Ralf quitta la salle du conseil tandis que Vrad s’était rassis sur son siège afin de finir le Codex. Une fois cela fait il contacta son frère par radio.

« Lark on a un souci tu peux me rejoindre à Brerrassa.

- J’y suis déjà, je reviens d’une patrouille avec les hommes du clan Cata'Pryx.

- Niquel attend moi à l’entrée de la ville.
»


Vrad coupa la communication et se dirigea vers son V-wing. Ce chasseur lui servait de moyen de locomotion sur la lune le temps que les Airspeeder Buirk'Alor arrivent.Il rentra dans le cockpit et se dépêcha d’aller à Brerrassa. A son arrivée son frère l’attendait déjà sur la piste. Vrad fit atterrir son chasseur facilement sur la place prévue à cet effet. Il sortit du cockpit rapidement et posa pied-à-terre à côté de son frère.

« Qu’est-ce qu’il se passe Vrad ?

- On a un problème sur l’alimentation de la station radar.

- Quoi ? Mais comment ça, ça marchait bien avant.

- Oui, Ralf pense que les pirates on dût détruire ce qui nous servait d’alimentation pour la base.

- Mais comment on va faire Vrad ?

- Il va falloir que tu retrouves cette installation même si j’ai des doutes qu’on puisse un jour la retrouver mais sinon il va falloir bâtir une nouvelle centrale électrique.

- Et comment tu veux que je m’y prenne ?

- Tu as les fonds de Concord Dawn et tu peux passer un appel d’offre pour cette construction à toi de bien surveiller les gens qui viendront.

- D’accord Vod mais j’ai des gros doutes.

- Je le sais bien mais cela sera ta première épreuve en tant que Ver’alor. Allez maintenant lis ça et dis-moi ce que tu en penses. Suis-moi je dois aller à l’hôpital de campagne récupérer quelqu’un qu’il faut que je te présente.
»


Vrad sortit le Codex et le donna à son frère qui le parcourra le temps du trajet jusqu’à l’hôpital de campagne. Lark avait l’air satisfait de ce que son frère avait écrit et d’un signe de tête approbateur il lui redonna le document. Les deux Mandaloriens arrivèrent à l’hôpital de campagne qui se trouvait au centre de la ville. Il était presque désert, seul le pilote de Misha et un Mandalorin étaient toujours inconscients depuis la bataille. Vrad salua le Docteur Sheep et elle lui confirma que si la patiente voulait sortir elle n’y mettrait pas d’avis défavorable. Vrad demanda à son frère d’aller chercher le fauteuil roulant qui se trouvait au fond de la pièce et de le rejoindre ensuite dans le boxe un où se trouvait Misha. Vrad entra seul dans le box et salua Misha.

« Bonjour Misha tu es prête à venir avec moi ? » Misha n’eut pas le temps de répondre qu’un autre Mandalorien débarquait dans son box en poussant un fauteuil roulant.« Voici Lark, c’est mon petit frère, » Lark fit un signe de la main à Misha pour lui dire bonjour.« Je vais t’emmener visiter la ville si tu es d’accord. Lark rassemble tout le monde avec Ralf et les autres, je veux que tout soit prêt dans une heure.

- Bien Vrad.
»


Lark salua son frère en tapant son poing sur son cœur et sortie du box à toute allure. Vrad attendait de voir si Misha était prête à venir et surtout si elle serait capable d’aller jusqu’à la chaise roulante ou s’il devrait la porter pour la mettre dessus.


Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#36201
Lorsque le médecin lui avait répondu, elle l'avait presque mal pris. Mais ça lui était passé, et l'ennui était revenu. Elle avait déjà hâte de sortir de là, et de reprendre une vie « normale », si on pouvait un instant seulement dire que sa vie avait quelque chose de normale. Pour son pilote, ça allait surement être un peu plus compliqué, il ne s'était toujours pas réveillé, et ça ne semblait pas être pour demain la veille. Du coup, elle avait repensé à la proposition de Vrad et finalement... Quelles étaient les autres options ? Elle ne pouvait pas partir par ses propres moyens, puisqu'elle n'avait pas de pilote, et qu'elle ne savait pas dans quel état était son vaisseau... Et rester ici, à traîner seule... C'était franchement pas ce qui la faisait vibrer.

Au matin, Misha s'était levée, avec surveillance de l'infirmière. Tout allait bien, elle avait pu se laver, et s'habiller avec des vetements propres fournis par les réserves de l'hopital. Certes, ce n'était pas à la pointe de la mode galactique, mais au moins, elle était habillée, et les vêtements lui allaient. Elle avait ensuite préparé ses affaires, enfin, ce qu'elle en avait, pour se préparer à sortir. Dans tous les cas, bien qu'elle n'ai pas encore vraiment décidé de ce qu'elle allait faire, elle était sûre de sortir.

Quelques heures plus tard, Vrad faisait son entrée. Suivi d'un second.


- Bonjour, lança-t-elle au nouveau venu, découvrant avec une pointe de surprise qu'il s'agissait du frère de son hôte. Cependant, la vue du fauteuil roulant ne lui plaisait pas vraiment, et elle pu retenir une grimace légère.

Finalement, Lark ressortit, et elle leva le regard vers Vrad. Jetant un œil au fauteuil, elle comprit qu'il attendait de voir si elle viendrait avec lui.


- Je ne veux pas de ça. Je ne suis pas infirme.

La jeune femme s'assit au bord de son lit, et se leva. Bien sûr, sa silhouette était encore un peu chancelante, mais elle ne vacilla pas longtemps, le regard décidé.

- Allons donc faire un peu de tourisme.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36214

Misha n’avait pas l’air de vouloir utiliser le fauteuil roulant. Elle avait montré à Vrad qu’elle pouvait se mettre debout et qu’elle pouvait marcher même si elle n’allait pas aller très vite. Le Mandalorien poussa le fauteuil roulant dans un coin et donna mis son bras à porter de Misha afin de lui fournir un appui si elle avait besoin. La jeune femme avait l’air impatient de sortir de l’hôpital de campagne et de découvrir la ville en compagnie du Mandalorien.

Vrad fit visiter la ville à Misha. Il avait adapté sa vitesse à celle de son hôte. Une certaine agitation régnait dans la ville, le départ de Vrad et de ses Mandaloriens approchait à grands pas. Vrad montra les fermes de Brerrassa à Misha, il lui expliqua que les Mandaloriens avaient beaucoup de planète agricole grâce aux conditions climatiques favorables à l’agriculture qui régnaient dans l’Espace Mandalorien. La ville était dynamique et il faisait bon de vivre à Brerrassa. Une fois le tour des fermes terminées Vrad emmena Misha à l’élevage de nerf de la ville. Voir les animaux gambader dans les champs par une si belle journée permit aux deux touristes de se rapprocher. Les deux jeunes gens marchaient tranquillement et au bout de trente bonnes minutes Vrad avait fini de faire visiter la ville à Misha. Il lui avait montré la mairie, l’atelier qu’elle avait déjà vu lors de la bataille de Concord Dawn quelques semaines plus tôt et la station radar. Il l’emmena ensuite aux abords de la ville et lui tendit une paire de macro-jumelle.


« Ce que tu vois là-bas est la place forte de mon clan. Quand je serais parti tu vivras là-bas avec Lark et les Mando’Evarr, ils t’apprendront à être une Mandalorienne. » Vrad prit Misha par la main.« Suis-moi, nous devons nous rendre au hangar afin que je puisse donner mes dernières directives avant de partir. »

Vrad et Misha arrivèrent jusqu’au hangar. Tous les Mandaloriens ainsi que les villageois avait été réunis afin qu’ils écoutent ce que leur Ver’alor avait à leur dire. Vrad se dirigea vers le fond de la salle et il rejoignit les autres Lords des différents clans présents. Il laissa Misha à son frère afin qu’elle puisse prendre appui sur lui et se retourna afin de pouvoir parler avec ses Vodes.


Image



« Vodes vous savez tous pourquoi je vous ai réuni, dans quelques heures nous partiront pour Mandalore afin que je puisse prendre le titre de Mand’alor mais avant ça, je dois savoir si vous être prêt à me suivre et surtout si vous être prêt à appliquer le Codex Mandalorien. » Vrad sortis un manuscrit de sa Beskar’gam.« Voici les Ke’gyces à respecter.[b] »


Ke’gyce 1

Mand’alor est notre vrai guide.

Tous les Mandaloriens authentiques reconnaissent l’autorité de leur leader suprême, soit la personne tenante du titre de Mand’alor. Le premier Mand’alor à avoir appliqué le Codex est également son fondateur : Vrad Kist dit Mandalore l’Unique.

Ke’gyce II

Mand’alor par le sang

Seuls les héritiers légitimes, de liens de sang, peuvent prétendre au rôle de Mand’alor. A moins que le premier aîné des héritiers ne fasse don de son rang à une tierce personne par décret (possible s’il n’a pas lui-même d’héritier). Auquel cas, la nouvelle dynastie devra être d’élimitée par une nouvelle famille.

Ke’gyce III

La cause commune des Mando’ades

Les clans, et tous ceux qui se prétendent Mandaloriens, doivent allégeance au Mand’alor. Tout acte pouvant nuire à l’autorité du leader suprême, soit la reniant, sera punit d’exil, ou, si celui-ci est refusé, d’exécution.

Ke’gyce IV

L’union assure la prospérité.

Les ressources et les biens matériaux des clans sous allégeance doivent être partagés à hauteur de 25% avec le clan souverain du Mand’alor. Ce dernier aura pour mission de les redistribuer selon les besoins de tous les Mandaloriens, assurant ainsi la pérennité de tous et l’équilibre entre les territoire. Il s’agit de la taxe propère levée jusqu'à deux fois par ans, et maximum 4 fois lorsque la loi Martiale est déclarée.

Ke’gyce V

L’avenir doit se bâtir

La conscription des jeunesses Mandaloriennes , à lieu chaque début d’année, sous la responsabilité du clan souverain. Elle sert à former les jeunes Mandaloriens de 15 ans, reconnus et authentifiés officiellement, aux préceptes du Codex de Mand’alor, et à effectuer leur baptême du feu, sur une durée fixe de 12 à 36 mois. Si la loi martiale est de vigueur les Jeunesses Mandaloriennes peuvent être amenées à soutenir la Légion dans l’effort de guerre.

Ke’gyce VI

Le rassemblement pour l’hégémonie

La conscription de l’Akaan’ade (l’Armée, en basic) lance un appel général tous les deux ans. Chaque clan doit alors fournir 10% de ses effectifs d’adultes aptes au combat, afin de rejoindre l’armée commune, menée par Mand’alor et connue sous le nom de Légion Mandalorienne.
Le leader suprême est bien entendu habilité à choisir ses futurs légionnaires directement dans les rangs de chaque clan, les chefs endossent cette responsabilité autrement. Lors de l’application de la loi Martiale, les clans doivent apporter leur soutien immédiat au Mand’alor et, concrètement, fournir 50% de leur combattants « capables » pour renflouer les rangs de l’Akaan’ade

Ke’gyce VII

L’œil de Mandalore est partout

Chaque clan est dirigé par son propre chef, souvent l’aîné par tradition, appelé « Lord » par ses suivants. Cependant, un membre du clan souverain de Mandalore (un Ver’alor) devra superviser chaque chef des autres clans, afin de s’assurer que le Codex est respecté par tous.

Ke’gyce VIII

La vie d’un vod est inestimable

Le vie d’un vod (d’un frère en basic, à compendre un Mandalorien de sang) est plus précieuse que tout. C’est pourquoi le meurtre et l’assassinat entre vodes est un crime impardonnable. Seuls les duels d’honeur, réguliers, sont autorisés et demeure parfaitement légaux. Ils doivent être encadrés par un juge extérieur (autorisant l’affrontement au préalable), neutre face à la situation ayant conduit au combat (en général, il s’agit d’un chef de clan ou d’un Ver’alor, le Mand’alor peut également porter ce rôle.

Ke’gyce IX

L’Oyacyir Mandalorienne.

Agressivité, loyauté et ténacité, telles sont les valeurs traditionnelles des Mando’ades. Le Mandokar, au même titre que le Codex, sont les voies à suivre pour tous ceux qui veulent vivre en vrais Mandaloriens. Ceux qui refusent de suivre le Codex (dans sa globalité) et l’Oyacyir (la vie) traditionnelle sont des Dar’mandas ou, en tout cas, ne sont pas reconnus en tant que Mandaloriens. Les Ver’alors se doivent de transmettre cette façon de vivre à tous les Mando’ades. Oya Manda !

Ke’gyce X

Les vods avancent vers l’Ori’ramikad.

Le but de chaque Mandalorien est d’atteindre l’élite, faire partie des plus grands guerriers. Etre appelé dans l’Ori’ramikad est le plus grand honneur que peut recevoir un Vod. Seul le Mand’alor et ses Ver’alors peuvent adouber les membres de l’Ori’ramikad.


Lord Nuros fut le premier à réagir suite à l’énumération du codex Mandalorien par Vrad. Il se décala de sa place afin que tout le monde puisse voir et il tapa de son poing sur son torse tout en claquant ses bottes. Puis il hurla.

« [b]Mand’alor, Mand’alor, nous vous suivrons jusqu’à la mort.
»

Le clan Nuros se mit à crier ce que son Lord disait et aux bouts de quelques secondes toutes les personnes dans le hangar criaient Mand’alor d’une seule voix. Vrad rendit son salut à Nott et il fit signe à tout le monde de stopper afin qu’il puisse continuer son discours. Tous les Mandaloriens présent étaient prêts à appliquer le Codex Mandaloriens et ils étaient tous d’accord sur ces principes.

« Merci mes Vodes. A partir de ce jour Brerrassa devient la capitale de Concord Dawn. Lark aura à sa charge la ville ainsi que l’orbite de la lune, monsieur Dintch je compte sur vous pour l’assister dans cette tâche. Dans une heure nous partons préparez-vous vodes. »

Aux dernières paroles toutes les personnes présentes dans le hangar partirent calmement reprendre leur activité et aux bouts de quelques minutes ils ne restaient plus que Félinia, Nott, Lark, Ran, Misha, Ralf et Monsieur Dintch dans le hangar. Le groupe formait un petit cercle et Vrad donna ses dernières consignes à chacun.

« Ralf as-tu trouvé ce que je t’ai demandé ?

- Oui Mand’alor.

- Très bien tu montes avec nous dans le Keldabe, Ran tu prends le Rédemption. Félinia et Nott dans le Keldabe et par la même occasion Lort Nuros avez-vous un ou deux bons combattants qui pourraient rester avec Lark sur Concord Dawn ?

- Bien sûr Mand’alor, Sok conviendrait parfaitement à cette tâche.

- Très bien allons-y alors. Misha je te laisse entre de bonnes mains à bientôt.
»


Vrad serra son frère dans ses bras et partit avec le reste des Mandaloriens. Il ne restait plus que Lark, Misha et monsieur Dintch dans le hangar.

« Je vais te ramener à la place forte Misha à moins que tu préfères dormir à l’hôpital de campagne avec ton pilote c’est toi qui voies. »

Lark attendait la réponse de la jeune femme avec impatience. Pendant ce temps-là monsieur Dintch faisait le compte des forces qu’ils restaient à Brerrassa et malheureusement Vrad avait pris tous les vaisseaux disponibles. Il fallait espérer que les pirates ne reviennent pas avant que Lark est fini de renforcer la ville.
[Dromund Kaas] La dernière ombre

Dans le laboratoire de Lazharr | Arkania […]

Problématiques divines

Les candidats étaient reçus un par un, chacun un[…]

Naissance impie

La petite dame noire resta accrochée au joyau pou[…]

Mandalore [2/2]

https://media.discordapp.net/attach[…]

De Harold à Stlin, on fit passer le mot : feu ver[…]

Pour le meilleur

Ils avaient délaissé le texte préparé à leur int[…]

Karlya Zyn

Salut ! Merci pour le retour ! Je m'attèle au pl[…]

[En quête d'Ouranos suite]

- Un Mois plus tôt - Les mercenaires a[…]