L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète-mère du peuple de guerriers nomades que sont les Mando'ade, les coordonnées de ce monde ne sont connues que des Mandaloriens et de quelques rares extérieurs. Elle est la seule planète connue de l'univers où l'on trouve le précieux Beskar.
Gouvernement : Neutre
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36266
La flotte Mandalorienne venait de quitter la Lune de Concord Dawn. Elle était composée de cinq V-Wing, un croiseur Keldabe, du Rédemption et de trois Q-Meteor. La flotte était ralentie à cause de l’état du Keldabe. Ce vaisseau avait été capturé à des pirates lors de la bataille de Concord Dawn et malheureusement pour les Mandalorien, le bâtiment avait subi de lourds dégâts lors de cette bataille. Vrad se trouvait sur la passerelle du vaisseau, il était en train de calculer avec l’aide de Ralf dans combien de temps ils arriveraient sur Mandalore.

« On va en avoir pour six heures Mand’alor au mieux, je ne veux pas pousser plus les moteurs vus l’état du vaisseau.

- Je comprends Ralf, cela va nous laisser le temps d’enregistrer mon message pour les autres clans de l’Espace Mandalorien.

- Oui Mand’alor, nous y allons maintenant ?

- Oui préviens la flotte de se caler sur la vitesse du Keldabe et de nous signaler tout mouvement dans le secteur.
»


Ralf s’éxécuta tandis que Vrad quittait la passerelle afin de se rendre dans la salle de briefing. C’était ici que Ralf avait installé le matériel afin que Vrad puisse enregistrer un message à diffuser dans tout l’Espace Mandalorien. Vrad s’installa et retira son casque. Les quelques Mandaloriens qui étaient présents dans la salle firent surpris, pour la plupart c’était la première fois qu’il voyait Vrad sans son casque. Il était brun avec les yeux verts. Il avait les cheveux coupés au carré, son regard était sévère et il avait l’air fatigué. Vrad commença à enregistrer son message.

« Je suis Vrad Kist Ver’alor du Clan Kist originaire de la Lune de Concord Dawn. En tant que Ver’alor je réclame le titre de Mand’alor. Mes Vodes, mon clan a été massacré par des pirates il y a trois ans et personne n’est venu nous aider. J’ai mis trois longues années à reprendre Concord Dawn avec les clans présents sur la Lune comme un vrai Mandalorien. Le Stratège Suprême connaît bien le Clan Kist et peut témoigner de ma souveraineté. Nous devons reprendre les armes. J’aimerais savoir comment une bande de pirates peut-elle se permettre de souiller nos terres et d’en prendre possession. Nous sommes devenus faibles….. » Vrad regardait l’holo-caméra droit dans les yeux. Pour un Mandalorien parler sans son casque était un signe qui indiquait que l’interlocuteur se mettait à nu, qu’il n’avait rien à cacher.« Je suis venue nous rendre plus fort nous avons les moyens et je l’ai prouvé en combattant sur Concord Dawn. Laissez-moi prendre ma place et je vous promets que nous redeviendrons une nation PUiSSANTE!!! » Vrad commença à haranguer les Mandaloriens qui étaient présents dans la salle de briefing du croiseur. Il commença à marteler son armure et ses vodes firent de même.« Redonnons à notre Nation sa gloire d’antan, construisons des vaisseaux, formons des soldats. Nous sommes des guerriers et nous ne pouvons pas laisser mourir d’autre Mandaloriens comme ça. » Le brouhat des armures provoquées par les coups de poing des Mandaloriens s’accélérait.« Nous ne devons plus être faibles, êtes-vous prêt à me suivre Vodes pour redorer le blason Mandalorien, pour que la galaxie ce rappel que nous ne sommes pas mort !!!! Etes-vous prêt à combattre pour moi ? » Un hurlement des Mandaloriens présents retentis.« MAND’ALOR !!! MAND’ALOR !!!! » Vrad fit un signe de la main afin que ses vodes se taisent.« Nous arriverons dans six heures sur Mandalore on ne pourra pas aller plus vite. J’invite tous les Lords des différents Clans de l’Espace Mandalorien à venir me rejoindre sur Mandalore. Nous allons relancer ensemble la machine de guerre Mandalorienne, nous en avons besoin des Jeunesses Mandaloriennes rappelé les traditions aux plus jeunes, notre héritage. Nos traditions nous ont toujours guidés et nous sommes des guerriers pas des fermiers ou des administrateurs. Le codex Mandalorien est un exemple pour nous et il a toujours fait partie de notre héritage. Pendant de nombreuses années nous l’avons suivi donc il est maintenant temps de redevenir de vrai Mandalorien. » Vrad remit son casque.« Gloire aux Mandaloriens. AOUH !!!! AOUH !!! » Crièrent les Mandaloriens qui étaient présents et la communication se coupa.

Vrad stoppa l’enregistrement et après l’avoir transmis à Ralf, il se retira dans ses quartiers. Ralf quant a lui termina le montage du message et le transmis à tout l’Espace Mandalorien. Il allait maintenant falloir attendre et voir ce que le discours de Vrad avait donné.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36309
Vrad s’était enfermé dans la salle de briefing du Keldabe. Il était seul et au centre de la pièce un terminal de donné disposé devant lui dévoilait une carte holographique de l’Espace Mandalorien. Le Mandalorien était en train de chercher des informations sur les différents clans que composait le système Mandalorien. L’Espace Mandalorien était composée de quatorze planètes et à leur tête un Lord gouvernait chaque planète voire plus. Vrad ne connaissait pas tous les Lords et tous les clans que composait son espace. Il cherchait des informations dans la base de données du Keldabe que les pirates avaient volé mais malheureusement le vaisseau n’avait pas subi de mise à jour de ces logiciels depuis longtemps et Vrad ne trouva rien de plus qu’il ne savait déjà. Soudain quelqu’un frappa à la porte.

« Oui ?

- Vrad, c’est Félinia je peux te voir.

- Oui, vas-y rentre.
»


La Mandalorienne pénétra dans la salle de briefing. Elle portait sa Beskar’gam grise et bleue. Par contre elle ne portait pas son casque sur sa tête. Elle le tenait sous son bras gauche et Vrad put contempler la chevelure étincelante de la jeune femme. Elle les avait attachés de sortes à faire une queue de cheval et un petit ruban rouge venait tenir tout ça a l’extrémité. Félinia referma la porte derrière elle et engagea la conversation.

« Qu’est-ce que tu fais Vrad nous arriverons d’ici une heure en orbite de Mandalore.

- Je sais,
»
Vrad montra du doigt la carte holographique.« Je cherche des renseignements sur les différents clans que comporte notre système mais je n’ai que peut d’information.

- Qu’as-tu appris pour le moment ?

- Alors comme nous le savons tous l’Espace Mandalorien est composé de quatorze planètes. La capital du système est Mandalore, elle est dirigée par le Stratège Suprême Dulgen Bralor. Sur place il y a aussi le clan Fett, le clan Skirata ainsi qu’un clan Luxiens, le clan Ariès si je me trompe pas, mais nous n'avons que très peu d’information sur ce clan. Ensuite il y a Vorpa’Ya dirigé par le clan Skug, j’ai rencontré le Lord Krot Skug quand j’étais enfant et mon Buir était en bon contact avec ce clan sachant la proximité de nos planètes mais depuis sa mort c’est le silence radio.
»
Vrad montrait chaque planète à Félinia sur la carte holographique.« Ensuite nous avons la planète Ordo dirigé par le clan Ordo depuis des générations. Il y a Breshig dirigé par le clan Juus, Cheravh est dirigé par le clan Bruher, Draboon qui se situe ici est dirigé par le clan Ydde. Je n’ai aucune info sur Hrthging, Jakelia et Mandalia, qui dirige les planètes et quels sont les clans en place. Gargon est dirigé par le clan Kahl, Harswee par le clan Vut, Kalvala par le clan Bolbirs, Harswee par le clan Zaipaungh et Concordia est dirigé par le clan Bolbirs.

- D’accord mais tu ne sais pas qui répondra à ton appel.

- Bien sûr que non Félinia, je pense que le clan Ordo ainsi que le clan Skug répondront présent mais le plus problématique sera les clans qui sont présents sur Mandalore et les Luxiens.

- Pourquoi ?

- Les Luxiens sont des sensitifs et je n’ai jamais fait confiance à ces personnes comme les plupart de nos vodes.

- Comment crois-tu que cela va se passer à notre arrivée sur Mandalore ?

- Je ne sais pas Félinia, Dulgen est un ami de longue date et je pense qu’avec son appui cela pourrait bien se passer mais je ne peux pas me prononcer sur les autres clans présents sur place. Sans parler des Mandaloriens qui sont dispersés dans la galaxie. A l’époque où j’étais mercenaire il y avait encore beaucoup de Mando qui travaillait en tant que chasseur de primes. Ces Mandaloriens étaient différents car il ne portait pas de Beskar’gam mais ils faisaient du très bon travail selon les dires de certains de mes employeurs.

- Vrad nous ne sommes pas encore à rallier tous les Mandaloriens de la galaxie, contente-toi déjà de rallier l’Espace Mandaloriens sous ta bannière avant.

- Tu as raison, au fait pourquoi es-tu venu me voir ?

- Lord Nuros voudrait savoir le plan d’action quand nous arriverons sur Mandalore.

- Le Keldabe va se diriger sur les chantiers de MandalMotors de toute façon vu son état il ne pourra pas faire grand-chose puis nous nous rassemblerons tous au Hall Mandalorien à Keldabe.

- Très bien je vais communiquer tes ordres.
»


Félinia salua Vrad et sortit de la salle de briefing. Vrad continua à feuilleter les informations des différents Lord qu’il connaissait. Au bout de plusieurs minutes le Mandalorien comprit qu’il n’avait plus rien à apprendre des archives et se dirigea sur la passerelle afin de préparer son arrivée sur Mandalore. L’avenir du jeune homme ainsi que l’avenir de tous les Mandaloriens allaient se décider prochainement.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36395
Image



Keldabe était la capitale de Mandalore. La ville était lumineuse et des gratte-ciel surplombaient la cité. Il y régnait un certain calme et les Mandaloriens qui vivaient sur place ne savaient pas ce qui allait se préparer. Au centre de la cité un bâtiment imposant fait de granit gris sombre attirait l’attention. C’était le MandalMotors Hall, bâtiment construit par la société Mandalorienne et offert aux chefs des clans Mandaloriens afin de les rassembler clans pour discuter de leur avenir et de la marche à suivre pour tous les Mandaloriens du système. Mandalore était régis actuellement par le Stratège Suprême qui était également le patron de MandalMotors, Dulgen Bralor.

Cet homme d’une cinquantaine d’années dirigeait Mandalore d’une poigne de fer et tous le respectaient pour ce qu’il avait accompli depuis ses nombreuses années de service pour les Mandaloriens. Dulgen avait l’habitude de démarrer ces journées selon le même rituel. Il passait à son bureau au siège de MandalMotors afin de faire le point sur les commandes et les futures rentrées d’argent de sa société avant de rejoindre en milieu de matinée le quartier général des Mandaloriens. Ce jour-là, un soldat Mandalorien était venu le chercher sur son trajet du quartier général.


« Stratège Suprême, nous recevons un message et il est diffusé dans tout l’Espace Mandalorien.

- Ah, allons voir ça.
»


Les deux hommes se mirent à courir en direction du centre de communications de la ville. Une fois arrivés sur place les hommes présents saluèrent le Stratège Suprême et l’officier des communications remis le message reçu quelques minutes plus tôt.

Je suis Vrad Kist Ver’alor du Clan Kist originaire de la Lune de Concord Dawn. En tant que Ver’alor je réclame le titre de Mand’alor. Mes Vodes, mon clan a été massacré par des pirates il y a trois ans et personne n’est venue nous aider. J’ai mis trois longues années à reprendre Concord Dawn avec les clans présents sur la Lune comme un vrai Mandalorien. Le Stratège Suprême connaît bien le Clan Kist et peut témoigner de ma souveraineté. Nous devons reprendre les armes. J’aimerais savoir comment une bande de pirates peut-elle se permettre de souiller nos terres et d’en prendre possession. Nous sommes devenus faibles….. L’homme parlait sans son casque, il regardait l’holo-caméra droit dans les yeux. Pour un Mandalorien parler sans son casque était un signe qui indiquait que l’interlocuteur se mettait à nu, qu’il n’avait rien à cacher. Je suis venue nous rendre plus fort nous avons les moyens et je l’ai prouvé en combattant sur Concord Dawn. Laissez-moi prendre ma place et je vous promets que nous redeviendrons une nation PUiSSANTE!!! L’homme commença à haranguer les Mandaloriens qui étaient présents dans la salle avec lui. Il commença à marteler son armure et les hommes firent de même. Redonnons à notre Nation sa gloire d’antan, construisons des vaisseaux, formons des soldats. Nous sommes des guerriers et nous ne pouvons pas laisser mourir d’autre Mandaloriens comme ça. Le brouhat des armures provoquées par les coups de poing des Mandaloriens s’accélérait. Nous ne devons plus être faibles, êtes-vous prêt à me suivre Vodes pour redorer le blason Mandalorien, pour que la galaxie ce rappel que nous ne sommes pas mort !!!! Etes-vous prêt à combattre pour moi ? Un hurlement des Mandaloriens présents retentis. MAND’ALOR !!! MAND’ALOR !!!! L’homme fit un signe de la main afin que ses hommes se taisent.] Nous arriverons dans six heures sur Mandalore on ne pourra pas aller plus vite. J’invite tous les Lords des différents Clans de l’Espace Mandalorien à venir me rejoindre sur Mandalore. Nous allons relancer ensemble la machine de guerre Mandalorienne, nous en avons besoin des Jeunesses Mandaloriennes rappelé les traditions aux plus jeunes, notre héritage. Nos traditions nous ont toujours guidés et nous sommes des guerriers pas des fermiers ou des administrateurs. Le codex Mandalorien est un exemple pour nous et il a toujours fait partie de notre héritage. Pendant de nombreuses années nous l’avons suivi donc il est maintenant temps de redevenir de vrai Mandalorien. L’homme remit son casque. Gloire aux Mandaloriens. AOUH !!!! AOUH !!!Crièrent les Mandaloriens qui étaient présents et la communication se coupa.


« Ce Vrad Kist cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu parler de lui, contactez le clan Fett ainsi que le clan Skirata et dites-leurs de me rejoindre au MandalMotors Hall.

- A vos ordres Stratège Suprême.
»


Dulgen sortit du centre de communications et il se dirigea ensuite au MandalMotors Hall. Lieu où l’avenir de tous les Mandaloriens allait ce joué dans quelques heures.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#36514
Vrad se trouvait toujours dans la salle de briefing à analyser tous les clans que constituait l’Espace Mandalorien. Quand soudain il reçut une communication dans son casque.

« Vrad nous arrivons en orbite de Mandalore.

- Très bien, j’arrive Félinia.
»


Le Mandalorien coupa la communication et il se leva de sa chaise. Il éteignit l’holocarte et sortit de la salle de briefing. Vrad se dirigea vers la passerelle, tous ses hommes étaient en train de se préparer à débarquer, la plupart n’étaient allé que très rarement sur Mandalore et une certaine excitation régnait dans tout le vaisseau. Le Mandalorien s’installa dans son siège qui se trouvait au centre de la passerelle et l’officier des communications lui indiqua la situation.

« Mand’alor nous sommes en orbite de Mandalore.

- Très bien, signale à MandalMotors que nous souhaitons atterrir dans l’une de leurs cales sèches afin d’effectuer les réparations du Keldabe. Indique à la flotte de nous suivre et de désactiver leur arme.

- Bien Mand’alor.
»


La flotte Mandalorienne rentra dans l’orbite de la planète et suite aux directives reçues, elle se dirigea vers le lieu que lui avait indiqué MandalMotors. Le Keldabe manœuvra, suivit des trois transports Meteor-Q commandés par le Lord Nuros et des cinq chasseurs V-Wing. Le Rédemption piloter par Ran Crimson suivait ce petit groupe. La petite flotte mandalorienne se posa non loin de Keldabe. Mais l’atterrissage du Keldabe fut désastreux. Suite à la bataille de Concord Dawn le vaisseau avait subi beaucoup plus de dégâts que les Mandaloriens l’avaient estimé et c’est plus un crash à petite vitesse qu’un atterrissage que les hommes de Vrad réalisèrent.

« Bon bah là c’est sûr que sans réparation le vaisseau ne bougera plus.

- Oui Ralf je crois que les ouvriers de MandalMotors vont avoir du travail. Aller tout le monde descend, et on se regroupe à l’entrée du vaisseau afin d’aller tous ensemble à MandalMotors Hall.

- A vos ordres Mand’alor.
»
Répondirent en chœur les hommes qui se trouvaient sur la passerelle.

Les Mandaloriens se rassemblèrent comme l’avait demandé Vrad et au bout de quelques minutes il y avaient plus de trois cents Mandaloriens aux abords du vaisseau. Les Mandaloriens avaient créé des bannières aux couleurs du clan Kist afin de signaler leur ralliement derrière le nouveau Mand’alor.


Image



Tout ce petit groupe se dirigea vers le centre de Keldabe à pied et au bout d’une quinzaine de minutes ils arrivèrent devant la capitale de Mandalore. Ils entrèrent dans la cité comme si c’était une parade militaire. Les passants saluèrent le nouveau Mand’alor tandis que d’autres ne prêtait même pas attention à lui. Les Mandaloriens de Mandalore n’étaient pas unanime sur le retour des anciennes traditions et sur l’arrivée d’un nouveau Mand’alor à leur tête. Vrad allait avoir du travail de ce côté-là. Vrad marchait en tête de la colonne et à ses côtés se trouvait tous les Lords qu’il avait réussi à rassembler sous sa bannière. Le trajet jusqu’à son lieu de rendez-vous se passa sans encombre, marchant sur les grands escaliers qui étaient disposés dans Keldabe. La ville était bâtie de plusieurs grands immeubles et en son centre se trouvait le MandalMotors Hall. Vrad fit signe à ses hommes de rester à l’entrée et il entra accompagna de ses Lords à l’intérieur du bâtiment.
Avatar de l’utilisateur
By Peur
#37212
Le hall de MandalMotor n’était pas réellement comparable à celui des autres grands groupes. Le luxe habituellement propre à ce genre d’endroit laisser place à une décoration spartiate. Les chefs de clans s’étaient installés dans la salle du Conseil. La plus belle des salles, occupées en grande partie par une imposante table ronde. Le Clan Fett était là, de même que les clans Skug, Ordo, Aries et Skirata. Les autres clans n’avaient visiblement pas cru bon de faire le déplacement à l’annonce d’un prophète miraculeux.

A son arrivé, Vrad dû se séparer de ses hommes. Ses seuls qu’ils devaient présenter ses revendications et des arguments.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#37723
Vrad arriva à l’entrée de la salle du Conseil. Il se trouvait dans le MandalMotors Hall et à l’intérieur le Stratège Suprême l’attendait devant la porte de la grande salle. Vrad était accompagné de tous ses Lords et ce petit groupe se dirigeaient inexorablement dans le MandalMotors Hall afin d’essayer de faire changer les Mandaloriens. Vrad salua le Stratège Suprême à son arrivée devant la porte de la grande salle.

« Stratège Suprême.

- Vrad Kist, cela fait bien longtemps.

- Trop longtemps à mon goût Stratège Suprême. Mon pilote a eu un peu de mal à faire atterrir notre vaisseau à MandalMotors.

- J’ai entendu ça, ce n’est pas grave. Mes hommes n’avaient pas beaucoup de boulot en ce moment.

- C’est ça qui est problématique justement Stratège.
»
Vrad posa sa main sur l’épaule de Dulgen.« Tout le monde est arrivé, combien de Lord ont répondu à mon appel ?

- Très peu malheureusement Vrad, seuls les Lords des Clans de Mandalore sont là. Le clan Ordo et Skug ont quand même fait le déplacement.

- J’espérais mieux, allons-y ne faisont pas attendre plus longtemps nos vodes.
»


Vrad poussa les deux portes massives qui ornaient la salle et il y entra accompagné de ses hommes d’un pas décidé. Dulgen le suivait et il alla s’installer à la table qui remplissait la pièce. Elle était disposée de plusieurs colonnes et en son centre une grande table de marbre y était disposée. Il y avait assez de sièges pour au moins trente personnes. Vrad salua les Lords présent et il sortit de son armure le Codex Mandalorien.

« Vous savez tous pourquoi je suis ici. Nous devons nous relever, nous réarmer. Nous ne pouvons plus laisser nos vodes mourir de la main de pirate. Notre système n’est plus sûr, nos forces et nos clans sont dispersés. Nous devons nous rallier derrière une cause commune et vous savez que j’ai raison. Nous devons massacrer ces pirates qui ont tué ma mère, mon père. » Vrad retira son casque afin que tout le monde puisse voir son visage.« Nous avons perdu tellement de Mandalorien…. Relançons notre industrie, MandalMotors est le fleuron des Mandaloriens et ses usines sont à l’arrêt c’est inacceptable. Le Codex Mandalorien est l’héritage de mon clan depuis de nombreuses générations et il a toujours défini notre crédo et nos traditions. Le voici. »

Vrad posa le Codex au milieu de la table afin que les Lords présent puissent le lire.


Image


Image



« Maintenant la question s’est êtes-vous prêt à me suivre ? Etes-vous prêt à combattre avec moi ? Etes-vous prêt à ce que les Mandaloriens revivent et qu’ils redeviennent un peuple fort guerrier et qui ne se fait pas marcher par des pirates ou n’importe quelles autres ennemies ? Etes-vous prêt à respecter nos traditions et notre héritage ? »

Les Lords de Concord Dawn se levèrent et saluèrent Vrad du salut Mandalorien afin de montrer aux autres Lords que Vrad avait déjà acquis leurs allégeances. Il ne restait maintenant plus qu’à attendre la réponse des autres Lords. C’était maintenant que Vrad allait savoir si son aventure à la tête des Mandaloriens allait continuer où s’arrêter dans la honte et l’oublie……
Avatar de l’utilisateur
By Malice
#37935
Tous réunis autour de la table, les Mandaloriens écoutèrent Vrad se présenter comme leur sauveur et celui qui allait tout remettre sur les rails à lui tout seul. Un discours plein de cran mais qui pouvait irriter certains au vu de la certitude dont le jeune Kist semblait animé quand à ses capacités et sa capacité à tout gérer, ce qui allait à contrario avec son âge. Certains semblaient absorbés et convaincus par les dires du jeune homme, surtout ceux de son clan pour une raison PARFAITEMENT inexplicable, mais les autres écoutaient les dires du guerrier avec une mine partagée entre le doute et la consternation.

Heureusement pour Vrad, il ne pouvait voir les expressions dubitatives de son auditoire, cachées par les casques en Beskar. Le jeune homme avait tout de même le comble de dire que ceux qui ne le suivraient pas dans sa mission seraient irrespectueux à l’égard des coutumes Mandaloriennes, discréditant directement quiconque pourrait ne pas être d’accord avec lui. Finalement, les chefs de clan se regardèrent un par un, derrière eux, les membres de leur clan ne disaient mot, attendant la décision de leur leader pour exprimer leur opinion.

Kal Skirata au vu de son âge canonique restait en retrait, il était trop vieux pour ces bêtises et laissait donc ses collègues se charger de prendre la parole. Nico Ariès était assez troublé, et les Luxiens à ses côtés l’étaient tout autant, étant assez externe à tout ce qui touchait les autres clans et ne parlant qu’au nom de son ordre, il décida de se taire bien qu’il n’en pensait pas moins. Les chefs des clans Ordo et Skug, eux, semblaient prêt à se lever pour dire ce qu’ils en pensaient, mais ils furent devancés par Ailyn Vel, dirigeante du clan Fett et fille abandonné de Boba Fett.

- Vrad Kist… Mes salutation sincères et distinguées Vod, j’imagine que tu le devines, je suis Ailyn Vel, dirigeante du clan Fett. J’ai entendu parler de ce qui arrivé à ton clan et à ton père, une bien triste histoire, aussi tu me vois rassurée de voir que ton clan se porte bien et que malgré la mort de son chef, il a su trouver un nouveau guide… Cependant… J’émets de sérieux doutes quand à ta nomination, et je ne pense pas être la seule ici, n’est-ce pas ? Les autres chefs de clan hochèrent la tête alors qu'ils remirent aimablement le codex à Vrad. Voilà le souci, Lord du clan Kist… Notre peuple porte encore de lourdes cicatrices, le passage de l’Imbattable puis d’Era, paix à leurs âmes, a rendu notre peuple fort et uni, mais a également bien failli le détruire. En ces circonstances, nous ne pouvons pas remettre le pouvoir suprême de notre culture au premier venu, aussi compétent, enjoué et volontaire puisse-t-il sembler être. Tu as beaucoup de cran, te présenter aussi jeune devant le conseil en lui demander de t’élire Mandalore sans flancher, je suis honnêtement admirative… Et d’ailleurs tu n’es pas le seul à l’avoir fait. Et aux trois autres volontaires, je leur ai dit la même chose qu’à toi… Vous avez du cran mais pas autant d’expérience et de compétence que vous ne voudriez le faire croire.


Le clan Kist fut pris d’une colère noire face à un si vif refus, les cris et les ardeurs commencèrent dans la salle du conseil. La mêlée générale n’était pas loin, certains étaient déjà prêts à se frapper pour faire passer leurs arguments de manière plus compréhensibles pour tout le monde. Cependant, le bruit d’un sabre laser que l’on allume calma immédiatement les ardeurs de tout le monde dans la salle. Nico Ariès rengaina son arme en ricanant et leva son bras, la main grande ouverte pour indiquer aux Mandaloriens de se rasseoir dans le calme. Tout le monde s’exécuta sans poser de questions.

- Vel… Je vous trouve quelque peu sévère. Je sais que vous tenez à protéger notre peuple d’une guerre qui lui porterait préjudice, mais pour ma part je suis persuadé que la jeune génération peut apporter de bonnes choses à notre peuple… Cependant, avant de la mettre au commande, il serait bon de la mettre à l’épreuve et de lui apprendre ce que c’est que de diriger un fier peuple comme le notre, de comprendre ce que c’est que de faire la guerre contre un ennemi puissant et tenace. Bref, qu’ils comprennent pourquoi ils se sont engagés, et qu’ils comprennent les erreurs de leurs prédécesseurs.
- J’admire votre sagesse et votre patience Nico… Bien que j’exprime quelques doutes vis à vis de toute ceci, nous n’avons pas besoin d’un chef suprême pour nous débarrasser des pirates et relancer l’économie.
- Vous avez tout à fait raison, mais aveuglée par vos préjugés, vous oubliez qu’un Mandalore inspire le respect, le courage et l’engagement. Cela pourrait être un second souffle pour notre peuple, de plus il serait bête que ces jeunes gens ne puissent pas se rendre utile à la communauté. Chacun d’eux a libéré une planète des pirates qui y vivaient, cela reste un bel exploit.
- Se rendre utile à la communauté doublé d'une mise à l’épreuve me semble tout à fait appropriée, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en s’occupant des pirates qui envahissent notre système ? Demanda calmement le vieux Skirata.
- Qu’envisagez vous, Kal ?
- Chacun d’eux dirigera une partie de nos troupes, sous notre surveillance bien sûr, et les deux qui auront le mieux fait leurs preuves durant cette purification du secteur s'affronteront leur d'une ultime épreuve. Un duel d’honneur dans le parfait respect de nos traditions, en somme ! Lord Bralor ?
- Oui Lord Skirata ?
- Comme Vrad l'a très bien dit, il est temps que MandalMotors reprenne du service... Nous donnerons tous de notre poche pour que vos ateliers d'assemblage puissent repartir comme à la vieille époque, nous voulons les plus beaux vaisseaux prêts à tuer du pirate !
- Compris Lord Skirata, avec grand plaisir.
- Une excellente idée, qui sont ces trois autres jeunes gens qui sont venus se présenter au juste ? Demanda le chef du clan Skug.
- Si ces derniers veulent bien rejoindre Vrad devant la table, demanda Ailyn.


Le premier à sortir des rangs fut un Mando’a à l’amure ocre venant du clan Fett, un fusil dans le dos, il était presque aussi imposant que Vrad sur la question de la taille et sa démarche était lourde, assurée. Il fut ensuite rejoint par un autre guerrier du clan Ordo qui, à l’inverse de son comparse, portait une armure d’ébène teintée d’or, deux blasters à la ceinture, il était légèrement plus petit et sa démarche se voulait noble, plus agile et plus discrète. Enfin arriva le dernier, venant du clan Ariès, le sabre laser à sa ceinture ne laissait aucun doute quand à son affiliation aux Luxiens, son armure Azure appuyait son appartenance à ce groupe mystique, de même taille que le guerrier ébène, il se comportait avec grâce et modestie.

- Dans l’ordre, voulez vous bien vous présenter je vous prie ? Commençons par toi Tark.
- Entendu… Répondit le jeune homme en retirant son casque, je me nomme Tark Erdas, fils de Damon Erdas, 26 ans, du clan Fett, déclara le guerrier à l’armure ocre, après une mission qui s’est terriblement mal passée, le chef de mon unité est mort sur Phindar sans moyen de communiquer ou de rentrer sur Mandalore, je me suis retrouvé seul à diriger mon unité… Après quasi un an de survie et de combat nous avons réussir à éliminer les bandits sur la planète alors que nous étions 30 et les bandits des centaines… J’ai été choisi au rôle de superviseur de la mission par mes camarades qui croyaient en moi, et mes camarades me soutiennent avec la même ardeur pour que je devienne Mandalore. Je me doute que leur point de vue est biaisé car nous avons combattu ensemble, mais je veux croire qu’ils ont raison et que nous pouvons sauver notre peuple, et si pour cela il faut que je dirige à nouveau les opérations, je m’en porterais humblement garant sous le nom de Mandalore le Survivant.

Image


- Et quelle est ta vision du bon Mand’alor ?
- Un Mandalore qui agit, suit son cœur, combat avec honneur et se trépasse sur le champ de bataille pour ses Vods !
- Acceptes tu de te soumettre aux épreuves pour concourir au poste ultime de responsabilités de Mand’alor ?
- Évidemment que je l’accepte !


Beaucoup dans le clan Fett et même quelques uns dans les autres clans l’applaudirent, il semblait connu et aimé parmi les siens… Vel leva les yeux au ciel un instant. Tark était un jeune brun au cheveux coupés courts aux yeux gris. Son visage était parsemé de plusieurs petites cicatrices et de traces de brûlure au blaster, laissant deviner l’enfer qu’il a vécu sur Phindar durant toutes ces années. Vel se tourna vers le Mandalorien à la tenue noire.

- A ton tour.
- Je suis prêt, expliqua-t-il en retirant à son tour son casque. Je suis Diego Ando, fils de Dargo Ando, 24 ans, du clan Ordo. Il y a de cela trois ans, Ordo était prise au piège, et notre clan l’était lui aussi. Nous subissions des attaques permanentes de la part des pirates et des bandits, nous n’avions plus de véhicules et encore moins de base, cela nous forçait à vivre dans la faim et le nomadisme. Coincé dans ses traditions honorables, mon peuple demeurait incapable de se débarrasser efficacement de ses ennemis… Jusqu’au jour où, désespéré par les pertes humaines qui se comptaient par dizaine, j’ai décidé de ne plus laisser mon peuple souffrir. J’ai donc pris les devant et, sous mes ordres, avec l’approbation de notre chef, nous avons volé les disrupteurs des pirates et les avons utilisé contre eux et, étrangement, souligna-t-il avec ironie, les pirates ont commencé à avoir peur de nous, à nous craindre et à paniquer. Nous avons utilisé cette peur pour les faire disparaître méthodiquement, sans jamais perdre un seul homme dans nos missions de guérilla, et grâce à cette peur, l’ennemi à courbé l’échine devant nous.


Un court instant de pause, le temps que le jeune homme observe méthodiquement les réactions de son auditoire.

Ainsi, grâce à moi, Diego, Ordo n’a plus à se plaindre des pirates, et le clan Ordo est encore vivant pour raconter son histoire. Les Mando’a savent que je ne suis pas le plus honorable, mais ils savent que pour les défendre je ne reculerai devant rien, et qu’à mes côtés, tout le monde rentrera à la maison en vie. Et c’est ce que chaque Mandalorien devrait faire, se battre pour sa survie et non pour un honneur somme toute relatif. Quand il termina sa phrase, quelques Mandaloriens se mirent à le huer, il se tourna vers eux et leur jeta un regard appuyé. Et ceux qui me doivent la vie devraient réfléchir à deux fois avant de faire leurs vierges effarouchées, répondit-il d’un ton sec aux trouble fête qui se turent tous en même temps. Voilà pourquoi je pense être le mieux placé pour diriger notre peuple, sous le nom de Mandalore l'Astucieux.

Image


- Eh bien eh bien, le moins qu’on puisse dire c’est que tu as du répondant… Qu’est-ce qui fait le bon Mand’alor selon toi ?
- L’efficacité, les résultats et la réussite, un Mand’alor qui gagne une bataille en perdant 50 % de ses troupes est un bien piètre régent, cela va de même pour l’économie, la diplomatie ou que sais-je encore. Si il faut se salir les mains pour gagner, alors qu’il en soit ainsi, la survie de notre peuple est plus importante que l’honneur. J’aime mon peuple, je refuse qu’il meure.
- … Respectes-tu chaque Resol’Nare à la lettre ?
- Tous sans exception.
- Fais très attention à ton comportement durant les épreuves, nous t’aurons à l’œil.
- Alors qu’il en soit ainsi, termina-t-il avec un sourire faussement innocent.
- Excellent… Acceptes tu de te soumettre aux épreuves pour concourir au poste ultime de responsabilités de Mand’alor ?
- Je l’accepte sans hésiter !


Derrière son casque, Diego était un blondinet aux cheveux longs, aux yeux bleus profonds et au visage sans la moindre balafre, il était même très beau jeune homme et dégageait un immense charisme qui ne laissait personne de marbre, cependant, à la différence de Tark, il était plus craint qu’aimé. Pourtant, c’était toujours un joli sourire qui ornait son visage, jamais au grand jamais ne montrait-il ses émotions, son visage semblait presque… Angélique. Dans le clan Ordo, certains lui applaudirentavec un fanatisme presque dérangeant, d’autres applaudirent par peur de subir des représailles.

- Bien… Luxien, présente toi, je te prie.
- Bien sûr Lord Ven, tout de suite, expliqua-t-il en retirant son casque. Salutations à tous, vodes Mando’a, et salutations à tous, frères Luxiens, c’est un immense honneur que de me retrouver face à vous en ce jour, et je vous remercie de me donner ma chance. Je suis Alen Igden, 21 ans, membre du clan Aries et de l’ordre Luxien, bien que notre ordre nous encourage à comprendre la force sous tous ses aspects, je n’en pratique que le côté lumineux, le côté obscur ne m’attire pas et m’effraie, je dois bien l’admettre. Lorsque les pirates ont attaqué Mandalore, mon groupe d’apprentis s’est retrouvé pris au piège, totalement isolés du reste de l’ordre… En ces temps de crise, tout le monde pleurait, avait peur, et personne ne semblait capable de nous sauver alors je… J’ai pris les choses en main, je leur ai redonné de l’espoir, les ai encouragé à ne pas abandonner, et ensemble nous avons vaincu les pirates qui nous traquaient et sommes revenus au temple. Maître Aries était très fier de moi, alors il m’a demandé de diriger les prochaines attaques contre les pirates et faire ce que je savais le mieux faire, inspirer l’espoir à mes vodes, les éloigner de la peur et les faire sourire jusqu’à leur dernier souffle. Sans vraiment m’en rendre compte, je suis devenu un symbole pour le reste de mon clan au fil des batailles… Aussi, lorsque j’ai appris que les autres clans et tout le secteur étaient sujets aux mêmes maux que Mandalore, j’ai pensé qu’il fallait une fois encore que je donne l’impulsion à mes vodes pour qu’ils retrouvent leur force et leur volonté, et si pour cela je dois devenir Mand’alor, sous le nom de Mandalore le Sage alors qu’il en soit ainsi.

Image


- Je vois… C’est une belle histoire, quel est selon toi un bon Mand’alor ?
- Il doit être un symbole d’espoir, un homme bienveillant qui nous éloigne de nos peurs et nous pousse à nous surpasser et à être meilleurs !
- Acceptes tu de te soumettre aux épreuves pour concourir au poste ultime de responsabilités de Mand’alor ?
- Je l’accepte !


Derrière le casque bleu se cachait un autre masque… Un genre de bandeau recouvrant les yeux du jeune homme à la mine innocente et au cheveux bruns coiffés en une petite queue de cheval. C’était un Miraluka au visage doux et à l’expression timide et peu assurée… Il lui arrivait de bégayer au milieu de sa phrase et de demander pardon à son auditoire avant de reprendre, ayant du mal avec les prises de parole en public. Il tentait toutefois de surpasser sa peur du regard des autres avec une volonté assez admirable, on sentait une grande sincérité dans ses paroles. Une telle innocence faisait sourire beaucoup de monde dans la salle…

Sauf Diego qui levait les yeux au ciel face à tant de mièvreries et de naïveté. On sentait cependant que derrière ce manque d’assurance se cachait beaucoup de sagesse et de discipline. Le clan Ariès se mit à l’applaudir unanimement, et certains membres des autres clans lui applaudirent aussi, bien que plus discrets.

- Bien, Vrad, il ne reste plus que toi… Tu devines déjà les questions que je vais te poser, termina-t-elle avec un sourire.


A Vrad de voir à présent… Souhaitait-t-il suivre les règles et prendre part à cette compétition, tenter de protester contre ces épreuves, ou bien préférait-il partir et abandonner ? Le choix lui était laissé.

Je fais se poste pour discuter de la création de m[…]

Torga « le Hutt » Nijiladii [Terminé]

Merci à toi, je m'en vais faire ça tout de suite e[…]

Livraison

https://cdn.discordapp.com/attac[…]

https://i.gifer.com/6Mdo.gif […]

Q ue voilà une drôle d'expédition ! Une explora[…]

Mandalore [2/2]

T ous réunis autour de la table, les Mandalorie[…]

Après discussion auprès du staff et auprès de la p[…]

Troupes Mandaloriennes

Bonjour à tous, Je voulais savoir s'il serait pos[…]