L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Les défaites de Yavin et Endor n'ont pas entamé la foi du gouvernement de Yaga Minor dans la doctrine impériale. La Nouvelle République suppose d'ailleurs que les quartiers de l'Ubiqtorat sont toujours dissimulés au fond des grottes et des forêts de cette planète qui abrite également de puissants chantiers navals.
Gouvernement : Empire
#36977
Une fois le vide fait dans son esprit et les idées un peu plus claires, Sareth remarqua que sa coéquipière était là aussi, il se sentit bien bête de ne pas l'avoir remarqué... Elle semblait retourner au spatioport. Curieux, il décida de la suivre de loin en continuant d'écouter sa musique... En la suivant, il la vit se connecter à un terminal Holonet Privé, tiens tiens tiens... Déjà au travail celle là ! Le jeune homme était satisfait, le job allait être fait, il se contenta donc de sourire avant de retourner au vaisseau... Et d'en ressortir avec une boite de biscuits au chocolat. Il s'approcha sur la pointe des pieds du terminal privé et glissa discrètement la boite de biscuits à côté d'Alyxtra avant de repartir au vaisseau comme si de rien était, il y avait juste un post-it sur la boite avec écrit "Travaille bien Illusive, à ce soir ! P.S : R1-P3 aimerait bien jouer au Dejarik contre toi un de ces jours... Et vu qu'il est trop timide pour te le demander je fais le pigeon voyageur, les droïdes c'est plus ce que c'était".
Ensuite, il retourna au vaisseau pour de bon et alla se réfugier dans sa chambre, décidant de continuer son Holo Livre "L'Art de la Guerre par Mith'raw'nuruodo" en attendant la soirée... Après tout, un peu de connaissance stratégique ne faisait jamais de mal, surtout que les pompeux impériaux n'étaient pas le même genre de loustics que les racailles de bas étage qu'il avait l'habitude de chasser dans l'espace Hutt. Il fallait donc étudier la proie et apprendre sa façon de penser et sa culture pour anticiper ses réactions. C'était pas le truc le plus aisé, mais Sareth se faisait déjà une idée du genre de pingouins qu'on pouvait croiser dans ces casinos... Ça allait se jouer sur l'orgueil et l'avarice, assurément. Alors qu'il continuait de lire son Holo Livre il commença à regarder en coin sur son datapad des infos globales sur le Tatoo-Win et sur sa clientèle. Rooker entra dans la pièce et ricana en voyant Sareth en train de lire.

- J'ai jamais compris cette passion que t'avais pour la lecture, c'est très paradoxal mais c'est assez drôle.
- On peut être un guerrier et se cultiver... Au moins un minimum.
- Ça se tiens, ça se tiens...
- Au fait... T'avais raison tout à l'heure, désolé d'être parti mais j'avais besoin de... Réfléchir.
- Oh... Et qu'est-ce que tu vas faire alors ?
- J'en sais rien... Mais je sais que je dois me surveiller.
- Il faut bien commencer quelque part ! Allez, je te laisse tranquille, merci de m'avoir écouté.

Le Corellien disparut alors pour laisser le jeune chasseur de primes tranquille jusqu'au soir. Ainsi, chacun de leur côté, les coéquipiers se préparaient à la mission, et y mettaient tous les deux des efforts espiègles et beaucoup de bonne volonté ! Difficile à dire si la mission allait bien se passer, mais le groupe était de bonne humeur.
#37003
Quelques heures plus tard...

Maintenant assise en tailleur sur son fauteuil, un délicieux cookie aux noix de Naboo à moitié entamé dans la main gauche et la main droite sur le menton, Illusive examinait le dossier qu'elle avait monté avec l'aide d'Ozormin et ses contacts. La gamine s'était révélée aussi douée qu'elle l'espérait, et apparemment l'exercice lui avait beaucoup plu. Si l'occasion se présentait de nouveau, elle se ferait sûrement de nouveau embrigader...

La sliceuse chargea d'abord le fichier du Chef de la sécurité du Tatoo-Win sur son datapad.
Image
Borsulba Sarkal, dit "La Gâchette Funeste"

Âge : 48 ans
Race : Quarren
Permis :
- Permis Impérial de Maintien de la Paix
- Port d'armement de grade militaire


Ex-Chasseur de primes, la Gâchette Funeste était à la tête d'un groupe de mercenaires qui traquait les Jedi aux premiers jours de la Purge lors de l'avènement de l'Empire. Lui et son second le plus fidèle auraient abattu un Chevalier à eux seuls (selon la légende urbaine), et contribué à la capture d'une demie-douzaine à l'aide d'autres chasseurs. Il a roulé sa bosse dans toute la galaxie avant de se poser il y a neuf ans en territoire Impérial où il est devenu redouté par les criminels même les plus fourbes et dangereux, une réputation qui n'est pas sans fondement.
Il est entré au service de Tiango Ommega il y a deux ans, embarquant avec lui sa clique de mercenaires.


Illusive fronça les sourcils avec inquiétude. Ce vétéran risquait de poser du fil à retordre à Sareth, surtout s'il venait accompagné d'hommes de main aussi brutaux que lui. Ce serait son rôle à elle, sliceuse téméraire et opératrice improvisée, de supporter le jeune homme au mieux...
Elle passa ensuite sur le second danger de la mission, une récente recrue qui avait été engagée pour renforcer les systèmes informatiques du casino.

Image
Demeren Omiria, ou Renosys (?)

Âge : Inconnu
Race : Scion Arkanien ?

Ancien Chef R&D de l'Arkanian Vault Society (une compagnie spécialisée en sécurité informatique très réputée), Demeren a été renvoyé il y a dix ans après une affaire très spectaculaire et médiatisée durant laquelle il aurait provoqué (volontairement, selon la communauté des slicers) une brèche de sécurité fatale qui a coûté des milliards de crédits à l'AVS. Entretemps, il a travaillé à son compte avant de rentrer au service de Tiango Ommega il y a six mois.

Il me faudrait plus de temps pour être certaine, mais je pense qu'il s'agit de Renosys, un hacktiviste ouvertement en conflit contre Arkania.


Celui-là était la variable inconnue dans l'équation. Illusive fit une petite moue, légèrement agacée par le manque d'information qu'elle avait récupéré sur lui. Ses compétences techniques et son pedigree étaient trop impressionnants pour qu'il finisse chef de la sécurité informatique dans un casino tenu par un criminel. Que cachait donc Tiango qui nécessitait de se payer les moyens d'un génie tel que lui ? Tiango, justement...

Image
Tiango Ommega

Âge : 64 ans
Race : Chagrien

Tiango a fait fortune pendant la Guerre des Clones en investissant dans l'armement autant du côté Républicain que, selon certaines rumeurs difficiles à prouver si longtemps après, Séparatiste, en passant par des sociétés-écran. De très généreuses donations auprès du bureau du Chancelier Suprême de l'époque lui ont attiré les faveurs d'une certaine élite politique.

Avec la fortune colossale qu'il a amassé pendant la guerre, il a monté de nombreuses entreprises aux objectifs variés, dans le divertissement ou les médias, dans les Mondes du Noyau à l'époque des débuts de l'Empire puis plus récemment dans le Nord Galactique, notamment Yaga Minor où il possède deux tours Holonet, deux chaînes de restaurant de luxe avec un total de 56 franchises, et enfin, une chaîne de casinos qui écrase toute compétition sur la planète et qui commence à s'exporter hors de Yaga Minor.


Leur cible était un opportuniste capitaliste qui n'avait pas hésité à s'enrichir sur le malheur des autres. Il ne se souciait que de l'argent et du pouvoir, et ses pratiques commerciales douteuses et contre l'éthique l'avaient mené si loin qu'il était virtuellement "indétrônable". En tout cas... Avant que le BSI ne le suspecte de s'impliquer avec la pègre locale et de blanchir des crédits. Et ça, c'était un crime impardonnable. La morale de l'histoire était : si vous volez de l'argent, payez vos impôts !

En plus de ces trois dossiers, Illusive avait identifié quelques systèmes de sécurité et développé des programmes d'intrusion qu'elle espérait particulièrement efficaces malgré les délais serrés. Malheureusement, les plans du casino n'existaient pas sur Holonet, aussi faudrait-il les pirater directement à l'intérieur de l'établissement.
Fière de son travail, la sliceuse effaça toute trace de sa présence sur le terminal (à l'exception de quelques miettes de cookie) et retourna à bord du vaisseau de Sareth...
#37017
Pendant ce temps là, Sareth avait bien cogité sur la question et rouvert quasiment tous ses Holo Livres, à tel point qu'après des heures de lecture approfondie, il avait fini par s'endormir... Cependant, il avait déjà de nouvelles idées pour des ruses de Renard. Ce n'est que lorsque la jeune sliceuse en ouvrant la passerelle revint au vaisseau qu'il fut tiré de son sommeil avec quelques miettes de biscuits dans les cheveux. Il remua sa frimousse de droite à gauche avant de ranger ses Holo Livres et de fermer la page Holo Net de son datapad. Il rejoint la salle principale en gardant son livre de chevet à la main, Rooker était en train de vérifier que le système de navigation marchait bien. Quand à Rippley il faisait la moue, s'ennuyant tout seul, la venue d'Alyx le rendit tout heureux, il vint lui faire la fête comme pour la remercier de relancer l'ambiance.

- Booooaaaaalors... Bailla Sareth. Qu'est-ce qu'ont donné tes recherches ?
- T'as travaillé toi ? Demanda Rooker dubitatif.
- Bien sûr ! J'ai même le livre qui l'atteste à la main...
- Ah ouais... Le livre de ce salaud de Thrawn. Tu devrais jeter cette horreur.
- Désolé, 'me semble pas qu'Ackbar ait déjà écrit des livres contrairement à l'homme bleu.
- Tssssssk... Enfin bref, désolé Illusive, on t'écoute.

Rooker continuait de travailler devant le poste de pilotage, Sareth quand à lui continuait sa lecture sur le fauteuil, jetant de temps en temps des regards à Alyx tout en l'écoutant attentivement. Rippley à l'instar des autres semblait tout ouïe et essayait de contenir sa joie, son regard étant rivé sur Alyx, attendant qu'elle raconte ses trouvailles... Il fallait le comprendre, le droïde ne se faisait pas souvent de nouveaux amis. A la jeune sliceuse de décider si cet acte de sympathie était mignon ou ridicule, voire les deux. Il commençait à être tard, l'heure du départ avançait, Sareth était prêt psychologiquement et physiquement, il n'espérait qu'une chose, que les recherches de sa coéquipière aient été fructueuses.
#37047
C'est une Alyxtra bien excitée qui retrouva l'équipage du Wings of Liberty. Décidément, elle ne pouvait nier qu'elle aimait fouiner sur Holonet, même quand c'était pour le compte de l'Empire. Elle n'était pas la seule à être agitée : Rippley était carrément euphorique. Le petit droïde n'avait peut-être pas souvent l'occasion d'interagir avec d'autres personnes que Sareth et Rooker. La sliceuse le calma en posant sa main sur le sommet de sa tête avant de se trouver une place dans le salon, où venaient de s'asseoir les deux hommes. Ils échangèrent quelques mots - visiblement, le chasseur de primes avait employé son temps à lire un holo-livre écrit par un certain Thrawn, que la jeune femme connaissait vaguement de nom - puis la laissèrent prendre la parole. Encouragée par un clin d'oeil cybernétique de Rippley, elle fit glisser son datapad sur la table de Dejarik.

- Sarkal a l'air très dangereux..., expliqua-t-elle alors que défilaient des articles et des images du Quarren. Comme elle avait très bien préparé son sujet, elle était capable de réciter ses trouvailles sans trop de difficulté - tant qu'elle gardait les yeux sur l'écran du datapad. En plus des vigiles lambda du casino, il emploie une dizaine de gardes d'élite, d'autres chasseurs plus ou moins vétérans...

Alyx laissa le duo étudier ce qu'elle avait rassemblé sur Sarkal et sa clique. Pour le bien de la mission, il fallait espérer que le combat soit évitable - mais si c'était impossible, alors il fallait au moins faire en sorte de séparer Sarkal de ses hommes pour avoir une chance de l'éliminer sans prendre trop de risques.
Elle enchaîna sur le numéro 2, Omiria.

- Je ne sais pas s'il sera sur place ou à distance... Mais si la sécurité informatique a été renforcée par Omiria, on risque d'avoir des difficultés à naviguer dans le casino.

Elle entendait par là prendre le contrôle des caméras, déverrouiller les portes et les terminaux sécurisés, et tout ce qui nécessitait des accréditations particulières de manière générale. Mais la difficulté faisait aussi partie du plaisir, et Alyxtra ne doutait pas de ses capacités à les faire entrer et sortir dans le bureau d'Ommega ni vus ni connus. Elle conclut sa présentation avec le Chagrien :

- Et notre cible... Les trois comparses observèrent l'image holographique de la crapule au sourire carnassier. Les appartements d'Ommega sont au sommet de la tour où il héberge son casino principal. On ne peut pas y accéder par l'ascenseur public du casino, et on aura pas la permission de se poser sur le toit.

Si l'Empire le voulait, il aurait pu facilement envoyer deux groupes séparés, un par le toit et un par l'entrée, et faire une arrivée fracassante qui ne laisserait aucune chance au Chagrien de s'échapper. Mais comme ils n'étaient que trois, l'infiltration semblait un plan plus réaliste.
#37048
Le jeune chasseur de primes posa son livre sur le côté... Ce chasseur de Primes avait un certain palmarès et une certaine renommée il faut dire, ça n'allait pas être simple de s'opposer à lui, surtout avec si peu d'équipement... Ce Quarren rien qu'à l'apparence ne donnait pas envie de rire. Sareth allait devoir l'éviter ou ruser pour réussir à s'en débarrasser, mais dans tous les cas, cette mission s'annonçait mal rien qu'avec ça, il allait falloir se surpasser et redoubler d'astuces pour vaincre un adversaire aussi dangereux et entraîné.

- Il ne lésine pas sur les moyens mis en œuvre pour se protéger le loustic, rien qu'une garde rapprochée pareille devrait mettre la puce à l'oreille des services fiscaux quand au fait qu'il a bien trop de flouze à jeter par la fenêtre...
- Tu sais... Je pense pas qu'il ait besoin d'argent sale pour se les payer, son argent propre doit déjà amplement suffire vu l'écart débilement élevé entre riches et pauvres dans l'Empire...
- Enfin, cessons de parler pognon. Il va être évident que sans l'équipement nécessaire, lui et son squad sont bien trop forts pour nous. On va devoir les contourner et les éviter.
- Bip boubiboup ! Bip bip boup !
- C'est vrai Rippley, mais t'as tendance à oublier que derrière la visière en forme de T il est sensé y avoir une tête, et derrière cette tête un cerveau. Truc que les miens ont un peu oublié ces derniers temps.
- Et secondo R1, ce n'est pas lâche d'esquiver un combat qu'on ne peut pas gagner, c'est juste sain d'esprit.
- Bref, tout ça pour dire qu'on va avoir besoin de tes talents pour connaitre le plan du bâtiment et avoir accès à ses caméras de sécurité Illusive !

En parlant de ça justement, elle aborda juste après l'Arkanien chef de la sécurité... Aïe. Ça s'annonçait de moins en moins facile, Sareth n'allait pas être le seul à avoir un rival coriace, Illusive aussi allait avoir droit au sien. Cependant, au vu des informations que la sliceuse venait de récolter, le jeune chasseur de primes ne s'en faisait pas pour sa coéquipière. Malgré tout, il avait peur qu'à tout instant, ses problèmes de sociabilité ne paralysent la mission... Il allait devoir veiller au grain.

- Eh ben... Je suis pas le seul à avoir un adversaire de taille on dirait. Pour le coup c'est ton domaine d'expertise, donc j'ai envie de dire... Épate nous ! Si tu veux je te rachèterai des biscuits à la noix de Naboo si ça t'aides à te concentrer, rigola-t-il avant de la laisser continuer.

Enfin, la jeune femme aborda le sujet principal : La cible. Cette raclure de Chagrien était caché tout en haut de sa tour d'ivoire, loin des dangers, des pauvres et du monde d'en bas... Une belle imagerie des hommes riches en territoire impérial. Sareth avait beaucoup travaillé pour ces gars là et exprimait beaucoup de mépris pour la plupart d'entre eux... Ils étaient majoritairement des requins, capable de vendre leur mère pour du profit. Bref... Le genre d'individus sans honneur que le presque Mandalorien ne pouvait pas blairer.

- Tout en haut... ? Et pas d'ascenseur pour y accéder ? Miséricorde...
- J'espère que t'aimes l'escalade.
- Ça va, je touche à peu près ma bille, et j'ai absolument pas peur du vide, j'ai pas mal appris à me servir du Jetpack avec mon vieux, j'ai l'habitude des hauteurs...
- Va quand même pas tomber, surtout si c'est jour de pluie.
- Si il pleut pile au moment de la mission, c'est moi qui vais faire tomber le tonnerre, soupira Sareth, déjà agacé rien qu'un imaginant la scène.
- Enfin... C'est très dangereux comme mission, j'espère que vous savez ce que vous faites.
- No problem... Au fait, t'as gardé le smoking en toc que nous a laissé l'autre tailleur en essayant de nous escroquer pour payer la prime ?
- Ouais pourquoi ?
- Je vais éviter d'y aller mal habillé, l'idée est de se fondre un minimum dans la masse.
- Toi en smoking ? J'aimerais bien voir ça... Ça veut dire que tu vas te raser aussi ?
- L'Empereur est barbu, et c'est l'homme le plus respecté du coin, tu te fous de moi j'espère...
- Pas faux.
#37156
Il était rassurant pour Alyx de constaer que Sareth et son comparse accueillaient les dernières nouvelles avec un calme professionnel. Ils ne sous-estimaient pas leurs adversaires mais ne s'inquiétaient pas non plus, se permettant même d'échanger quelques petites plaisanteries. La jeune sliceuse commençait à comprendre et apprécier la dynamique entre les deux hommes. Elle ramassa son datapad et l'éteignit avant de croiser les bras, songeuse.

- ... La première chose que je vais faire en arrivant sera de pirater un plan de la tour, expliqua-t-elle en pleine réflexion, les sourcils froncés, en se mordillant le pouce. Je pense qu'un droïde ne passerait pas inaperçu dans ce casino... Mais peut-être que si je trouve un accès secondaire en analysant les plans, on pourra faire rentrer Rippley ?, se demanda la jeune femme à voix haute.

Le petit droïde émit quelques bips de contentement, apparemment très excité à l'idée de participer à cette mission si l'occasion se présentait. Ses outils et compétences complimenteraient certainement la sliceuse, ce qui ne pouvait qu'augmenter leurs chances de succès ; et vu les obstacles qui se dressaient devant eux, toute aide était bonne à prendre !

- Quand j'aurais préparé le terrain pour vous, je te ferais entrer dans les quartiers du staff et je te guiderais à distance, ajouta-t-elle avec une assurance qui montait de phrases en phrases. Alyxtra ne le réalisait pas mais elle prenait grand plaisir à élaborer ce plan.
- Tu me sembles bien confiante, fit remarquer Rooker en s'allumant une cigarette. Les joues légèrement roses, la sliceuse se passa une main derrière la tête.
- ... Je crois en nos chances, conclut-elle.
- Bip ! Boubi boup bip !, acquiesça Rippley, à qui elle adressa un sourire discret.

Alyxtra jeta un regard en biais à Sareth, guettant sa réaction. C'était un chasseur de primes, et un Mandalorien par dessus le marché ; allait-il accepter de passer la première phase de la mission en attente, le temps qu'elle s'infiltre dans le réseau du casino ? Un mercenaire aguerri préfèrerait peut-être une approche plus frontale, et il aurait certainement raison. Mais si le BSI faisait suffisamment confiance à sa dernière recrue pour la mettre sur cette opération, c'était sûrement car elle avait vraiment quelqu'un chose à apporter !
#37164
Sareth écouta avec attention le plan que proposait Illusive... L'idée était qu'elle passe devant pour pouvoir devenir la nana dans le fauteuil, en gros... Ce n'était pas un mauvais plan mais il fallait un bon contrôle de soi. A priori elle en était capable, du moins il l'espérait. C'est alors qu'elle proposa à Rippley de la suivre... Le plan n'était pas non plus mauvais, le petit Droïde avait de l'énergie à revendre après tout... Pour autant, Sareth était un peu inquiet dès que ce dernier devait sortir du vaisseau, sans doute par habitude... Après avoir récapitulé le plan, Rooker fit remarquer à la jeune fille qu'elle était bien confiante, ce qui n'était pas totalement faux, pour autant, la sliceuse gagnait de l'assurance, ce qui plaisait à Sareth. Elle jeta un regard peu discret vers lui, attendant sa réaction, un peu stressée. Le jeune homme s'étira avant de se rendre compte que tout le monde attendait sa réaction.

- Bon... Que dire que dire... Ricana Sareth en s'amusant à faire durer le suspense... C'est une bonne idée, franchement c'est une bonne idée, mais deux choses. D'une part, il va falloir que tu fasse preuve d'assurance, d'autre part, si tu prends Rippley avec toi tu as intérêt à bien veiller sur lui... Même si en général c'est plutôt lui qui veille sur les gens. Pour le reste ça me dérange pas d'attendre un peu avant de partir en mission, je saurais m'occuper en attendant !


Il se baissa à la hauteur du Droïde et leva son poing juste devant lui, R1-P3 répondit en sortant un petit bras robotique pour donner un léger coup sur la main de Sareth. Après ce high five, le mercenaire se releva et tapota le haut de la tête de son compagnon.

- Allez, épate nous et surveille la bien, t'es le meilleur ! Clama Sareth en lui montrant un pouce en l'air.
- Biiiiiiiiiiip bibiboup ! Répondit Rippley, tout content.


Sareth s'éloigna ensuite de Rippley avant de chuchoter discrètement à Illusive :

- Allez, épate nous et surveille le bien, t'es la meilleure.


Ensuite, il se dirigea vers sa chambre.

- Messieurs, madame, je vais me changer... En espérant que cette mission se passe aussi bien en pratique qu'en théorie !


Il disparut derrière la porte et commença à se changer pour enfiler son smoking.

- Je parie trois crédits que son col sera mal ajusté.
- Bip bibiboup biiip !
- Ah ouais, carrément ? Tenu ! Tu te sens de parier Illusive ?
Dés et compétences

Comme on s'est un peu échauffés sur le salon #agor[…]

Un Hutt et des Jeux...

https://lh3.googleusercontent.com/pr[…]

Vol l'air décontracté [PV Rena]

https://game-guide.fr/wp-content/uploads[…]

L es programmes de Demeren avaient été bien vit[…]

Les mésaventures d'Alyxtra Ma-Oon

Investigation et Introspection Partie II Pr[…]

PNJs de l'Ordre Sith

Lyran IV https://i59.s[…]

Que s’était-il passé ? Agata avait ouvert un œil[…]

Il était un être majestueux. Une entité toute pu[…]