L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

#38013
Image



Cela faisait maintenant une bonne semaine que la Chevalière Jedi Jem Treboh et sa padawan parcouraient l’espace mandalorien. Prenant navette sur navette afin de retrouver la trace de ceux qui avaient attaqué un transporteur et enlever plusieurs représentants de la Nouvelle République. Evidemment, tout cela était réalisé sous la plus grande discrétion et par conséquent, elles étaient à chaque fois enregistrées sous des noms différents, laissant sous-entendre malgré tout un lien avec la Nouvelle République. Le Conseil les avait chargés d’enquêter mais pour le moment, il n’y avait aucun indice. Les mandaloriens n’étaient pas connus pour leur côté loquasse et par conséquent, même si ces attaques de pirates leur causaient du tort, ils préféraient régler les choses par eux-mêmes. Evidemment, la survie des otages n’était pas une priorité pour eux, si bien que les Jedis devaient parvenir à un résultat avant que les mandaloriens ne leur mettent la main dessus.

A bord de la navette, il y avait plusieurs marchands qui se rendaient sur Mandalore. Avec un peu de chance, les responsables des attaques n’allaient pas laisser passer une occasion pareille. C’est donc calmement, méditant durant le voyage, que Rena et son Maître passèrent leur temps. Les deux Jedis étaient prêtes à intervenir dès la moindre approche suspecte et d’ailleurs, elles ouvrirent toutes les deux les yeux au même moment, juste avant que l’alarme de proximité ne se mette en route. Le Capitaine du vaisseau expliqua qu’un vaisseau inconnu les avait pris en chasse et qu’il semblait vouloir les aborder. Finalement, le plan commençait à se mettre en place et les deux Jedis se remirent debout afin de se tenir prêt à affronter ces hommes. Il ne fallut que quelques minutes pour que les propulseurs du vaisseau cargo ne soient endommagés. Il était clair que ces pirates maîtrisaient leur sujet et que rien n’était laissé à l’approximation. En quelques instants, un trou fut percé dans la coque et ils s’infiltrèrent. Jem se concentra afin de ressentir leur présence et visiblement, ils étaient une dizaine. Vu le nombre de personnes à bord, il n’était pas surprenant que leur nombre soit si important.

« Rena, je m’occupe des cabines. De ton côté, tu vas au niveau de la soute. Ils iront très certainement par là-bas afin de s’emparer des marchandises. N’oublie pas qu’on a besoin d’eux vivants afin qu’ils nous permettent de retrouver le sénateur et ses hommes. »

La brunette acquiesça de la tête avant de courir vers l’endroit où était stocké les marchandises. C’est donc posté aux deux endroits stratégiques du vaisseau que les Jedis attendirent leurs opposants. Les choses n’allaient certainement pas être simples, surtout s’il fallait les garder en vie. Jem fut la première en rencontrer un groupe de pirates et évidemment, ils essayèrent de lui faire peur avec leurs blasters, menaçant de la tuer si elle n’obéissait pas. C’était bien mal connaître la Chevalière Jedi qui d’une poussée de Force déséquilibra les deux individus. A l’aide de son sabre laser, elle détruisit leurs blasters afin de les rendre plus dociles. Malheureusement, ils ne semblaient pas craindre la jeune femme et le trandoshan sortit une vibrolame pour faire face à la Jedi. Le combat fut des plus intenses et malgré plusieurs blessures qu’elle infligea à l’homme lézard, ce dernier ne semblait pas reculer ou faiblir. L’autre ne tarda pas à se remettre sur pieds également, prenant un autre blaster pour tirer sur leur ennemie. Les choses se compliquaient grandement et il était clair que ces hommes étaient parfaitement entraînés pour faire face à toute éventualité.

« On dirait que ça sera plus compliqué que prévu … »

Etrangement, les deux individus ne semblaient pas surpris de se retrouver face à une Jedi et il avait même des armes pour en affronter. Tout cela n’annonçait rien de bon pour la suite. Quoi qu’il en soit, le combat continua intensément, Jem devant jongler entre la parade des tirs de blaster et les coups de vibrolame.

De l’autre côté du vaisseau, Rena attendait patiemment ses adversaires, préparant déjà les menottes qu’elle avait en sa possession. Contrairement à son Maître, la jeune padawan ne chercha pas une confrontation directe et c’est donc dissimulée qu’elle attendit le groupe de trois pirates qui déboulèrent dans la soute. Ils regardèrent la liste des marchandises et vu leurs discussions, ils ne semblaient pas rechercher quelque chose de précis. Cette attaque n’avait donc pas pour but de s’emparer de marchandises particulières. Calmement, la brunette attendit que les trois individus se séparent pour récupèrent les marchandises et lorsque la distance fut assez grande, la jeune padawan se mit en marche. Elle commença par cibler celui qui semblait le plus faible. Elle se concentra profondément, visualisant l’endroit où elle voulait aller et puisa dans la Force pour se téléporter. Sans un bruit, elle apparut derrière le petit rodien. Elle lui asséna un coup violent à la nuque, le mettant inconscient sans trop d’effort. Ne perdant pas de temps, elle lui mit une paire de menottes, avant de regarder discrètement où se trouvait les deux autres.
#38024
Vrad avait décidé de mettre en place des patrouilles dans le secteur de la Lune de Concord Dawn. L’affluence des pirates étaient très importantes et maintenant qu’il avait fait fuir les pirates de chez lui, Vrad devait maintenant s’occuper de l’espace près de la lune. Le Mandalorien était à bord de son YT-1200 et quelques Mando’Evarr l’avaient accompagné dans son vaisseau. Il était escorté des cinq V-Wing qu’il avait réussi à récupérer de Brerrassa. Cette petite flottille était en train de patrouiller dans le secteur de Mandalore quand soudain elle reçut un appel de détresse. Un vaisseau cargo de type Action IV était attaqué par des pirates à dix parsecs de leurs positions.

« A tous les vaisseaux, nous avons reçu un message de détresse d’un cargo marchand et nous allons les secourir. Tout le monde à son poste de combat.

- Bien Ver’alor.
»


Les Mando’Evarr présent de le Rédemption prirent leur place aux différentes tourelles du vaisseau. Vrad fut rejoins par deux Mando’Evarr qui s’installèrent aux commandes des boucliers et de la transmission. Les cinq V-Wing adoptèrent une formation de combat plus serré en laissant la tête de la flottille au Rédemption. Les Mandaloriens arrivèrent sur le lieu de l’attaque après quelques minutes de vol. Ce qu’ils purent observer étaient déroutant pour eux. Un groupe de pirate était en train d’aborder le cargo qui avait envoyé un message de détresse quelque minute plus tôt. Les pirates possédaient un RZ-52 et ses pinces d’abordages avaient déjà pénétré le cargo sur son flanc gauche. Il n’y avait aucun doute que les pirates étaient déjà à bord du cargo. Il y avait aussi cinq chasseurs Scyx qui étaient là pour couvrir le vaisseau pirate. Le RZ52 ne possédant pas d’armes les pirates n’avaient pas le choix de le faire escorter par d’autres vaisseaux. Vrad analysa rapidement la situation et il communiqua ses ordres.

« Vodes occupez-vous des chasseurs ennemis quant à moi je vais essayer d’aborder le cargo par le sas d’accès. Couvrez-moi.

- Bien Ver’alor.
»


Les vaisseaux Mandaloriens engagèrent les pirates et un combat spatial s’engagea alors à côté du cargo qui pouvait ressentir les secousses d’un tel combat. Vrad déclencha les canons laser du Rédemption quand il arriva à portée et un chasseur pirate explosa sous la salve dévastatrice du vaisseau. Les chasseurs Mandaloriens plongèrent sur les autres vaisseaux pirates mais malheureusement les V-Wing avaient des difficultés à suivre les Scyx. Ils étaient beaucoup moins maniables mais leur coque résistait plus et malgré leur supériorité numérique les Mandaloriens n’arrivaient pas à détruire les derniers chasseurs pirates. Pendant ce temps-là Vrad avait mis le Rédemption en place. Il allait débarquer par le sas avec ses hommes dans quelques minutes et avant de quitter la console de bord il contacta le vaisseau cargo.

« Cargo Action IV, ici le Ver’Alor Kist à bord du Rédemption nous avons engagé les pirates et nous allons vous aborder par le sas principal afin d’éliminer ces pirates. »

Vrad coupa la communication. Il ne savait même pas si quelqu’un avait entendu son message. Il ne perdit plus une minute de plus. Il laissa un Mando’Evarr aux commandes du vaisseau et un autre sur les tourelles afin de pallier la moindre attaque de la chasse pirate. Puis il rassembla les cinq Mando’Evarr qui restait dans le vaisseau et il se dirigea vers le sas d’accès principal du cargo.
#38174
Image



Alors que Jem se démenait avec les deux pirates, cherchant à les neutraliser sans les tuer, Rena continuait son action furtive, profitant des caisses remplissant la soute pour se téléporter en toute discrétion. Elle était parvenue à neutraliser le rodien mais bon, il en restait encore deux à mettre hors d’état de nuire. La téléportation était une capacité qui lui demandait beaucoup d’énergie et qui la fatiguait donc beaucoup. Il fallait donc éviter de s’en servir trop souvent pour le moment. Bien sûr, elle ne manqua pas de se dire qu’il faudrait qu’elle parvienne à réduire le contre-coup, histoire que cette capacité enseignée par sa mère lui soit un peu plus utile régulièrement. En attendant, la jeune padawan se faufila entre les caisses, cherchant un bon angle pour avoir une vision claire des mouvements de ses deux opposants. Il semblait évident qu’ils étaient à la recherche de quelque chose mais bon, ce n’était pas le but de sa mission aujourd’hui. Son Maître devait également être engagée dans un combat difficile et par conséquent, il était de son devoir de rapidement aller lui prêter main forte.

Silencieusement, Rena s’approcha des deux individus. Le premier était un trandoshan à la peau jaune. Il était véritablement gigantesque. C’était la première fois qu’elle voyait un homme lézard et si ses informations étaient bonnes, il serait particulièrement compliqué d’en venir à bout sans le tuer. L’autre était un humain qui devait avoir dans la trentaine, un petit blond qui semblait s’amuser de tout. De son point de vue, il était préférable de neutraliser le blondinet avant de s’attaquer au trandoshan. Si elle n’avait pas le choix, elle devrait se résoudre à le tuer mais bon, les chances étaient moindres d’en arriver à cela si personne d’autre se mettait sur son chemin. Malgré le rodien qu’elle avait capturé, la jeune fille n’était pas résolue à ôter la vie aux deux autres, malgré la menace qu’ils représentaient. Elle s’approcha en tout doucement de l’homme qui tenait le listing du contenu de la soute, se préparant à le frapper sèchement dans la nuque. Malheureusement, une énorme explosion à l’extérieur du vaisseau fit trembler toutes les caisses et plusieurs d’entre elles tombèrent sur le blondinet et elle-même.

Alerté par le bruit, le trandoshan se retourna et constata que son collègue était au sol et à ses côtés, se trouvait une femme. Immédiatement, sans même savoir ce qu’il venait de se passer, il attrapa vivement la Jedi par le cou et la souleva du sol comme s’il ne s’agissait que d’un sac de patates. Gémissant de douleur et reprenant doucement ses esprits, Rena sentit les griffes du lézard marquer déjà sa peau, il n’était qu’à un doigt de l’étrangler sans la moindre pitié.

« Arrête Exiuss ! Elle peut nous être utile ! »

L’humain venait à son tour de reprendre conscience et calma le lézard qui n’allait pas tarder à achever sa proie. L’intervention du blondinet avait évité le pire à Rena qui s’écroula au sol lorsqu’il la lâcha. Toussant et cherchant l’air dont elle avait été privée, elle fit semblant d’être apeurée à la vue des deux individus.

« Qu’est-ce que tu fous ici ? Réponds ou je le laisse te bouffer ! Putain et où est ce crétin d’Ox ! Ox !!! Ramène ton cul ! »

Il fallait qu’elle règle la situation avant qu’ils ne tombent sur leur collègue et pour cela, il n’y avait qu’une possibilité, c’était le combat. Rena inspira et expira lentement, se focalisant sur la Force afin qu’elle guide ses mouvements pour éviter de les tuer. Elle allait devoir être précise et rapide, histoire de ne leur laisser aucune chance de riposte. Voyant qu’elle ne répondait pas à la question du blondinet, le trandoshan lui donna un grand coup de pied dans l’estomac, la faisant se tenir le ventre en s’écroulant face contre terre. Dans cette position, son sabre laser était à porté de main et il ne lui restait plus qu’à lancer son attaque. Dès que le blondinet se remit à crier après son ami, elle se lança. D’un coup net et sans la moindre hésitation, elle trancha les deux jambes du trandoshan. Dans un hurlement terrible, il s’écroula au sol. L’homme se retourna en vitesse, dégainant son arme pour tirer sur la jolie blonde qui s’était relevée et donc le sabre laser ne laissait planer aucun doute quant à son statut. Il tira plusieurs fois sur elle mais tous ses tirs furent parés habilement pour Rena qui en profita pour se rapprocher de lui. Elle fit mine de lancer une attaque avec son sabre mais au moment où il commença à esquiver, elle lui asséna un coup de pied puissant dans le service trois pièces, le mettant hors-combat.

« Par ordre de la Nouvelle République, je vous arrête ! »

Elle passa les menottes aux deux individus, même si le trandoshan, peu coopératif, se vit administrer quelques coups supplémentaires pour calmer sa rage. Au même moment, Jem débarqua dans la soute, le sabre à la main et prête à aider sa padawan.

« Et bien, on dirait que tu n’as pas eu besoin de moi. Tu en as eu combien ? »

« J’en ai eu trois Maître. Celui-là est blessé, mais les deux autres sont en bon état. Et vous ? »

Jem se gratta un peu la tête en souriant, avant de répondre en haussant les épaules.

« Je savais que je pouvais compter sur toi. Moi j’en ai eu aucun. Trop récalcitrant pour être assommés. Incroyable comme les hommes peuvent être persévérant face à une jolie femme. »

Les deux Jedis rassemblèrent les trois pirates mais bon, elles ne semblaient pas sorties de l’auberge car des bruits de combat semblaient se rapprocher de leur position. Cette fois-ci, il ne s’agissait pas de combat extérieur, mais bien venant de l’intérieur. Apparemment, ceux qui avaient engagé le combat avec les pirates étaient aussi montés à bord, il ne restait plus qu’à voir si cela allait jouer en leur faveur ou non.
#38189
Les Mandaloriens étaient sur le point de pénétrer dans le cargo par le sas d’arrimage. Vrad dégaina ses blasters Lourds mandalorien et ses Mando’Evarr firent de même. Ils étaient cinq à avoir suivi le Ver’alor. Ce petit groupe, armée jusqu’aux dents, entra dans le cargo. A leur arrivée trois pirates étaient dos au sas, les Mandaloriens ne leur laissèrent aucune chance et ils les tuèrent sans aucune sommation. Vrad avait été l’un des premiers à tirer. Les Mandaloriens avancèrent prudemment jusqu’au niveau des cadavres encore fumants des pirates. Puis Vrad fit signe avec son poing de stopper la progression.

« Deux Mando’Evarr reste ici afin de nous assurer une voie de repli au vaisseau au cas où, le reste avec moi en direction de la passerelle afin de reprendre le contrôle du Cargo et pas de pitié pour ces pirates.

- Bien Ver’alor.
»


Les Mandaloriens prirent position dans le cargo. Vrad partit avec les trois Mando’Evarr restant en direction de la passerelle pendant que les deux derniers prenaient position afin de couvrir la seule voie d’accès au Rédemption. Le petit groupe de Mandalorien était en train de parcourir le dédale de couloirs que composait le cargo. Vrad rencontra un petit groupe de pirate mais comme le premier ils ne firent pas long feu et les Mandaloriens les massacrèrent jusqu’au dernier.

Au bout de plusieurs minutes et de quelques combats, les Mandaloriens arrivèrent au niveau de la passerelle. Une dizaine de pirate avaient pris le contrôle de la passerelle et ils c’étaient retranchés à l’entrée de celle-ci. Vrad et ses Mandaloriens rencontraient des difficultés à éliminer ces hommes. Soudain Vrad reçut une communication.


« Ver’alor nous n’arrivons pas à détruire les chasseurs pirates, ils sont trop rapides.

- Envoyer un message à Concord Dawn, contacter Lark et demandez-lui de nous envoyer des renforts.

- A vos ordres Ver’alor.
»


Vrad coupa la communication et se remit dans son combat contre les pirates. Un Mando’Evarr était à terre, un tir de blaster l’avait touché au niveau du torse. Le Mandalorien alla porter secours à son vod. Vrad traîna le Mandalorien afin de le mettre à couvert. Il n’était plus que trois en comptant Vrad et l’effet de surprise s’était dissipé. Ces pirates étaient prêts à mourir face aux Mandaloriens et malheureusement pour Vrad il n’allait plus avoir le choix. Il ne pouvait pas se permettre de rester bloqué ici et il indiqua ses nouveaux ordres à ses hommes.

« Rester ici et empêchez-les d’avancer, je ramène notre blessé au vaisseau et je me dirigerais vers la salle des moteurs afin de désactiver l’hyper propulsion afin d’empêcher les pirates de fuir.

- Bien Ver’alor vous pouvez compter sur nous.
»


Vrad prit le Mando’Evarr blessé et il le mit sur son dos afin de le ramener au vaisseau. Le Mandalorien parcourut le chemin inverse au pas de course. Vrad voulait se dépêcher mais le poids de son frère le fit ralentir un peu. Arrivé au niveau du sas d’accès, le Mandalorien laissa son soldat blessé à l’entrée du vaisseau et il fit signe à un autre Mando’Evarr de le suivre. Ce nouveau petit groupe se dirigea vers la salle des machines mais afin d’accéder à cette pièce Vrad et son Mando’Evarr devait passer par la soute. Les deux hommes ne rencontrèrent aucun pirate, du moins vivant. Quelqu’un avait tué des pirates et à en voir les blessures et les membres coupés, seuls un sensitif avait pu faire cela.

Le Mandalorien ne comprenait plus rien. Qu’est-ce que des sensitifs faisaient dans un Cargo, et surtout pourquoi l’Ordre Luxien ne l’avait pas prévenu de l’envoi de troupes de leur Ordre…. Vrad allait devoir en référer aux hautes instances de Mandalore, mais pour l’instant le jeune Mandalorien avait d’autres occupations. Vrad arrivait au niveau de la soute, il allait rentrer dedans quand un bruit bizarre et des paroles le fit se stopper net.
#38216
Image



Les deux jedis avaient temporairement sécurisé la soute mais bon, il restait encore de nombreux ennemis sur le vaisseau et ils n’allaient pas tarder à les croiser. C’est donc rapidement que Jem et sa padawan mirent leurs prisonniers sur le côté pour les interroger. Comme elles pouvaient s’y attendre, utiliser la Force sur le trandoshan se révéla infructueux mais par contre, les deux autres furent nettement plus coopératifs. Selon leurs dires, il y avait au moins quarante pirates à bord et leur objectif était de récupérer tous ce qui avait de la valeur avant de détruire le vaisseau et ses occupants. Apparemment, ils ne savaient pas qui les attaquait en retour, mais le blondinet semblait supposer qu’il s’agissait de mandaloriens. Si c’était le cas, peut-être qu’il y avait un moyen de s’entendre car après tout, ces pirates nuisaient aux relations entre la Nouvelle République et Mandalore. Maintenant, ce peuple n’était pas vraiment connu pour travailler avec des personnes extérieures et préférait de loin gérer leurs propres problèmes, ce qui pourrait les amener à considérer les Jedis comme des intrus.

Quoi qu’il en soit, Rena et son Maître ne pouvaient pas rester cacher dans la soute éternellement et c’est donc avec prudence qu’elles décidèrent de sortir pour tenter de reprendre le contrôle du vaisseau, tout en cherchant à monter à bord du vaisseau des pirates. Le meilleur moyen d’y parvenir était encore d’en capturer plusieurs afin d’avoir les meilleurs renseignements possibles. Arrivées près de la porte, discutant des possibles problèmes que cela allait causer si les Mandaloriens se montraient agressifs envers eux, les deux Jedis devinrent silencieuses d’un coup. Grâce à la Force, elles avaient pu sentir qu’elles n’étaient pas seules et que derrière cette porte, plusieurs individus les attendaient.

« J’y vais en première, essayons d’être diplomate … »

Souriante et assez sûre d’elle, Jem se dirigea vers la porte alors que Rena haussait les épaules, ne voyant pas comment son Maître pourrait se montrer diplomate. Cela n’avait jamais été son fort et la voir allumer son sabre laser ne lui indiquait pas le contraire. La jeune padawan se plaça juste derrière elle, prête à la soutenir en cas de feu nourrit. Dignement et sans précipitation, la Chevalière Jedi sortit de la soute pour faire face aux hommes qui les attendaient. Face à elle, la jeune femme trouva deux Mandaloriens et afin de ne pas attiser inutilement les tensions, elle garda son sabre laser baissé afin de tenter de discuter.

« Je suis Jem Treboh du Nouvel Ordre Jedi. Je suis en mission pour retrouver des émissaires de la Nouvelle République qui ont été enlevés. Si vous n’êtes pas avec ces pirates, je souhaite bénéficier de votre assistance dans mon enquête. Si au contraire vous l’êtes, vous m’excuserez d’avance d’être impolie. »

Juste derrière la jeune femme, les deux mandaloriens pouvaient voir Rena qui était également prête à intervenir au besoin. A priori, la Nouvelle République et Mandalore n’avait pas de problème mais bon, il fallait encore être certaines que ces deux individus soient bien affiliés à Mandalore et ne soient pas des pirates ayant récupérés des armures mandaloriennes. Malheureusement, les choses n’eurent pas vraiment le temps de se préciser car une dizaine de pirates arrivèrent derrière les deux individus. Dans ce couloir, il y avait peu d’endroits où se dissimuler ou même se protéger. NE cherchant pas à comprendre en voyant le sabre laser et les armures mandaloriennes, les pirates ouvrirent le feu sans distinction, cherchant à tous les abattre. Comprenant que les deux hommes devant elle ne devaient pas être des pirates, Jem prit le risque de bondir entre eux et les tirs, les protégeant à l’aide de son sabre laser. Elle dévia les tirs de blaster, tout en reculant pour qu’ils entrent tous les trois dans la soute. La situation n’était pas très avantageuse mais fort heureusement, la Chevalière Jedi avait une arme secrète en la personne de sa padawan. D’un regard, la brunette comprit le plan de son Maître et se concentra.

Les secondes passèrent et finalement, elle disparut sous les yeux des deux mandaloriens. Une fraction de seconde plus tard, elle apparut derrière les pirates et les élimina avec son sabre laser, chaque coup se montrant aussi précis que possible. Prix par surprise, les dix individus n’eurent pas le temps de réagir et s’effondrèrent au sol. Toutefois, cette technique utilisée à peu d’intervalle avait grandement fatiguée Rena qui dût s’appuyer sur la paroi pour ne pas s’écrouler à son tour. Essoufflée et clairement fatiguée, elle marcha péniblement jusqu’à son Maître qui la félicita d’une petite tape sur l’épaule. Elle se retourna ensuite vers les deux mandaloriens afin d’avoir quelques explications.

« Bon, je suppose que vous n’êtes pas avec ces pirates vu qu’ils ont voulu vous tuer aussi. Je me présente à nouveau, je suis Jem Treboh et voici ma padawan Rena Kuolor. Nous sommes du Nouvel Ordre Jedi. Et vous qui êtes-vous ? »
#38238
Vrad vit une jeune femme sortir de la soute. Elle avait les cheveux brun et ondulé. La jeune femme portait une tenue en cuir marron qui mettait toutes ses formes en valeur. Cette femme avançait en direction des deux Mandaloriens avec un sabre laser de couleur violette à la main qui illumina de sa lueur bientôt tout le couloir d’accès à la soute à chaque pas de cette femme. Elle garda toutefois son sabre laser baissé et Vrad fit signe à son homme de ne pas la braquer. La jeune femme se présenta sous le nom de Jem Treboh et elle était membre du Nouvel Ordre Jedi. Elle était à la recherche d’émissaires de la Nouvelle République qui avaient été enlevés. Vrad put distinguer une autre femme derrière Jem Treboh et il supposa que cela devait être une autre Jedi. Elle avait l’air d’avoir une longue chevelure brune, elle était nouée vers l’arrière. Elle avait l’air un petit peu plus petit que l’autre femme Jedi. Le Mandalorien ne comprenait pas, depuis le traité de Brerrassa signée il y a six ans avec Luke Skywalker en personne aucun Jedi n’avait pénétré l’Espace Mandalorien.

Vrad allait répondre quand des tirs de blaster résonnèrent derrière lui. Les deux Mandaloriens se retournèrent mais la Jedi Jem Treboh s’était interposée entre eux et les pirates. Elle les protégeait avec son sabre laser et la jeune femme dévié les tirs des ennemis sans grandes difficultés. Les pirates continuaient à avancer dans le couloir tandis que le petit groupe qu’avait forme la Jedi et les Mandaloriens reculaient en direction de la soute. Les Mandaloriens ne pouvaient pas tirer sur leurs agresseurs au risque de blesser la Jedi. Vrad reculait quand il perdit de vue l’autre Jedi qui était resté en arrière. Elle avait tout bonnement disparu.

Soudain Vrad étendit des cris de douleur, les tirs de blaster s’arrêtèrent. Le Mandalorien distingua un sabre laser à lame bleue dans les rangs des pirates. La Jedi en rentrait avait réussi à se téléporter derrière les pirates. Comment avait-elle fait, Vrad était abasourdi par ce qu’il venait de voir. Il n’en croyait pas ses yeux. Les pirates ne résistèrent pas longtemps et la Jedi les exterminèrent en un temps-record. Cette technique avait considérablement affaiblie la jeune femme et elle dut s’appuyer sur les parois du couloir du vaisseau afin de pouvoir rejoindre l’autre Jedi et les Mandaloriens. Une fois qu’elle arriva la première Jedi reprit une nouvelle fois les présentations.


« Bon, je suppose que vous n’êtes pas avec ces pirates vu qu’ils ont voulu vous tuer aussi. Je me présente à nouveau, je suis Jem Treboh et voici ma Padawan Rena Kuolor. Nous sommes du Nouvel Ordre Jedi. Et vous qui êtes-vous ?

- Je suis Vrad Kist, Ver’Alor du clan Kist et gouverneur de la Lune de Concord Dawn. Voici Kris du clan Nuros, un Mando’Evarr.
»
A l’annonce de son nom Kris Nuros se mit au garde-à-vous, il fit claquer les talons de ses bottes et il tapa de son poing droit l’emplacement de son cœur sur son armure. C’était le salue Mandalorien.« Je ne suis pas au courant pour vos dignitaires Républicains, nous sommes là pour tuer ces pirates et empêchez ce cargo de tomber entre leurs mains. »

Vrad ne savait pas comment réagir face à ces Jedi. Au vu de leur puissance, Les Mandaloriens dans le vaisseau n’étaient vraiment pas de taille contre eux. Vrad n’avait aucune animosité envers ces Jedi et il décida peut-être à tort de faire confiance à ces femmes.

« Un groupe de pirate lourdement armé tiens la passerelle, un des Mando’Evarr a été blessé lors de notre tentative pour la reprendre, comme vous vous en doutez nous avons échoués. Notre seule solution est d’aller à la salle des machines afin de désactiver l’hyperpropulsion. Il ne faut pas que les pirates passent en hyperespace et qu’ils fuient l’Espace Mandalorien. »

Vrad attendait maintenant la réponse des deux Jedi. Il allait falloir faire vite, les pirates ne perdraient pas de temps à fuir l’Espace Mandalorien. Il allait maintenant falloir savoir si les Jedi et les Mandaloriens seraient capables de travailler ensemble à un objectif commun.
#38256
Image



La situation se compliquait de minute en minute et fort heureusement, les deux mandaloriens ne semblaient pas être venus pour créer des problèmes. Après l’intervention de Rena, les quatre individus prirent le temps de faire à nouveau les présentations de façon un peu plus détendue. Apparemment, le mandalorien qui avait pris la parole n’était pas n’importe qui et il était même gouverneur. Apparemment, l’enlèvement des dignitaires de la République avait été passé sous silence et pour cause, ce n’était pas pour rien que les Jedis étaient venues en toute discrétion pour faire leur enquête. Maintenant, chaque groupe avait son objectif et il restait à voir si une collaboration serait possible. Vrad Kist donna les informations qu’il possédait sur les pirates et sur son plan qu’il comptait mettre en œuvre. La Chevalière Jedi chercha à analyser la situation, laissant le temps à sa padawan de se remettre un peu en s’asseyant sur une caisse de la soute.

« Il y a de grandes chances que la salle des machines soit également bien défendue s’ils sont au courant que vous êtes à bord du vaisseau. Notre but est d’obtenir des informations sur l’endroit où sont retenus les deux émissaires de la Nouvelle République. Dans cette situation, on peut dire que nous avons des objectifs convergents. Nous pourrions donc pouvoir nous entraider qu’en pensez-vous ? »

Jem avait au final deux solutions pour retrouver les hommes qu’elle cherchait, interroger les pirates ou les laisser la conduire jusqu’à eux. Maintenant, vu la volonté de Vrad Kist d’arrêter ces pirates, il était préférable de ne pas entrer dans un conflit inutile et d’aller dans son sens. Elle se tourna vers Rena afin de s’inquiéter de son état. Sa padawan avait trop forcé sur son pouvoir et elle n’allait pas être particulière efficace dans les prochaines heures.

« Rena, comment te sens-tu ? Tu crois que tu arriveras à faire diversion près de la passerelle ? Il faudrait ralentir au maximum les renforts qui se dirigeraient vers la salle des machines. »

Reprenant péniblement son souffle, la brunette acquiesça de la tête.

« Ca va aller Maître. S’il faut juste les ralentir, je devrais y parvenir. »

La jeune padawan avait encore quelques tours dans son sac pour parvenir à ralentir les éventuels renforts mais bon, cela n’allait pas être simple. Le moindre faux pas et les choses pourraient devenir très compliquées. Au pire, elle pourrait fermer les différentes portes menant à la salle des machines mais bon, ils n’allaient certainement pas faire dans la dentelle. Afin de les maintenir à distance le plus longtemps possible, elle prit les deux blasters des hommes qu’elle avait capturé dans la soute. De son côté, Jem reprit la parole face aux deux mandaloriens.

« Voilà, elle nous fera gagner du temps pour forcer l’entrée de la salle des machines. Si la réputation des Mandaloriens n’est pas exagérée, cela ne devrait pas poser trop de problème. »

Son sourire franc et son honnêteté ne laissaient aucun doute sur la sincérité de ses mots. La Chevalière Jedi partit donc en direction de la salle des machines avec les deux Mandaloriens, alors que Rena se dirigea vers la passerelle. Nettement moins rapide que le trio, la brunette analysa les différentes routes possibles pour se rendre à la salle des machines en partant de la passerelle. Il n’y en avait pas beaucoup et il ne lui restait plus qu’à bloquer l’un des embranchements pour les forcer à prendre la route voulue. Elle endommagea tous les panneaux d’accès des portes intermédiaires, forçant les renforts à passer exactement où elle allait tendre son piège. Barricadant le bout du couloir avec plusieurs caisses, Rena se mit en position pour attendre les pirates, tout en cherchant à reprendre son souffle en cas de bataille plus intense.

De l’autre côté du vaisseau, la Jedi et ses deux compagnons de route ne manquèrent pas de rencontrer de la résistance. D’une poussée de Force, Jem éjecta le pirate qui était apparu devant eu, ne perdant pas plus de temps que ça et continuant à avancer. Finalement, devant la salle des machines, la Chevalière Jedi chercha à ouvrir la porte mais sans grand succès. Elle se tourna vers les deux mandaloriens car les trucs de ce genre n’étaient pas vraiment son domaine.

« Si je m’occupe de la porte, ça sera à coups de sabre laser. C’est ma padawan qui s’occupe de la finesse habituellement. Si vous savez comment ouvrir cette porte discrètement, ne vous gênez pas. »

Il y avait de grandes chances que les pirates se soient barricadés mais bon, sans bruit de combat à proximité, il y avait encore une chance de les prendre par surprise. Du moins, si la porte ne volait pas en éclats. Il restait à voir sur l’électronique était une compétence des deux hommes mais si ce n’était pas le cas, il restait le sabre laser comme ouvre boite universelle.
#38278
La Jedi avait proposé de combattre du côté des Mandaloriens contre ces pirates. Vrad ne refusa pas l’aide apportée par deux Jedi et il savait au fond de lui qu’un peu d’aide serait la bienvenue. La Chevalière Jedi alla prendre des nouvelles de sa Padawan et lui expliquer son plan. La jeune Jedi répondit à son maître par l’affirmatif à ses interrogations. La Maître Jedi avait un plan en tête. Rena devait ralentir les renforts pirates qui pourraient nous prendre par-derrière et nous submerger. Pendant qu’elle et les Mandaloriens se rendront à la salle des machines désactivée l’hyperpropulsion. La Padawan ramassa les deux blasters des pirates tués quelques minutes plus tôt et elle s’éloigna dans les couloirs menant à la passerelle. Jem partit avec les Mandaloriens en direction de la salle des machines. Vrad n’avait pas eu le temps d’expliquer sa stratégie mais comme tout bon stratège, il s’adapta. Le Mandalorien activa son com-link.

« Vodes, changement de programme des Jedi sont ici. Quanan et Rex, une Padawan Jedi va essayer de ralentir les renforts pirates de la passerelle, aller l’aider et protégez-la.

- A vos ordres Ver’Alor.
»
Répondirent les deux hommes en chœur. Les Mando’evarr partirent en direction de la Padawan Jedi.

« Ver’alor les renforts de Concord Dawn viennent d’arriver, six Patrouilleur, flambant neuf.

- Très bien, met-nous en communication.

- Protecteur de Concord Dawn à vos ordres Ver’Alor.

- Détruisez la moitié des chasseurs ennemis et forcé le reste à fuir. Klay utilise le Rédemption pour envoyer des puces traqueuses sur les pirates, cela nous permettra de découvrir leur base.

- A vos ordres Ver’Alor,
»
résonna une nouvelle fois dans le casque de Vrad.

Le Mandalorien coupa sa communication quand un pirate arriva sur le chemin du petit groupe. Jem éjecta le pirate avec un pouvoir de la Force rapidement afin que le groupe puisse continuer sa progression vers la salle des machines. Après quelques minutes de course frénétiques dans les couloirs du vaisseau, le petit groupe arriva devant la porte de la salle des machines. La Chevalière Jedi chercha un moyen d’ouvrir la porte, mais sans succès elle se retourna devant les deux Mandalorien.


« Si je m’occupe de la porte, ça sera à coups de sabre laser. C’est ma padawan qui s’occupe de la finesse habituellement. Si vous savez comment ouvrir cette porte discrètement, ne vous gênez pas.

- Ce n’est pas de discrétion dont nous avons besoin.
» Vrad fit signe à Jem et Kris de se mettre à couvert, puis il frappa sur la porte de la salle des machines.« Est les gars, le cap’taine nous envoie renforcer votre position, à ce qu’il parait des Jedi sont dans le vaisseau et ils auraient déjà tué plus de la moitié du groupe. »

Vrad combattait les pirates depuis longtemps, il savait qu’à l’évocation de la mort de leurs compères et la présence de Jedi les pirates seraient plus dociles. Il avait raison, les pirates ne se firent pas prier pour ouvrir la porte de la salle des machines. Vrad se mit à couvert et il put distinguer cinq pirates. Deux étaient sur une passerelle à près de trois mètres du sol et les trois autres se trouvaient à son niveau. Le Mandalorien fit signe à Kris de tuer les pirates sur la passerelle pendant que lui s’occuperait de ceux du bas. Les deux Mandaloriens sortir leurs armes et Vrad plongea dans la salle. Les échangent de tir se firent des plus intenses mais au bout de quelques secondes les deux Mandaloriens avaient massacré les pirates de la salle des machines.

« J’espère vous avoir montré que notre réputation n’est pas exagérée et encore vous n’avez rien vu. Kris désactive-moi l’hyperpropulsion et maintenant nous devrions aller rejoindre votre Padawan au plus vite. »

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pendant ce temps-là les deux Mando’Evarr qui gardait l’accès au Rédemption étaient parti aider la Padawan Rena. Les deux Mandaloriens ne perdirent pas longtemps à retrouver les traces de la Jedi. Elle avait condamné plusieurs sas d’accès dans le cargo afin de pouvoir attirer les pirates où elle le désirait. Les Mando’Evarr se mirent à courir le plus rapidement possible jusqu’à ce que l’un d’entre eux brise le silence.

« Voilà qu’on combat avec des Jedi maintenant.

- Ce n’est pas comme si on n’avait pas l’habitude avec le Clan Luxien qui vit sur Mandalore.

- Oui mais ce n’est pas pareil, c’est des Mandaloriens.

- Cela ne change rien tu sais, c’est toujours des sensitifs qu’il soit Mandalorien ou pas.

- Depuis le traité de Brerrassa nous n’avions revu aucun Jedi dans l’Espace Mandalorien.

- Ca tu n’en sais rien et cela se trouve les Jedi navigue dans l’Espace Mandalorien depuis quelques mois déjà …..
»


Les deux Mandaloriens furent interrompus dans leur conversation par l’écho de plusieurs tirs de blaster. Ils se regardèrent et accélérèrent leur cadence jusqu’à arrivée à un couloir où le bruit des tirs devenait de plus en plus audible. Les Mando’Evarr dégainèrent leur pistolet blaster Mandalorien et commencèrent à crier quand ils arrivèrent près de la Jedi.

« Padawan Rena, nous sommes des Mandaloriens envoyé par le Ver’alor, nous venons vous aider. »

La Padawan Jedi n’eut pas le temps de répondre, les tirs de blaster fusaient sur la barricade de fortune qu’elle avait construite. Les Mandaloriens prirent position à côté d’elle et ils ouvrirent le feu sur les pirates qui étaient en train de charger leurs positions. La Jedi ainsi que les Mandaloriens commençaient à avoir du mal à retenir les pirates. Ils étaient de plus en plus nombreux et malheureusement Rena n’était pas en grande forme. Les Mandaloriens décidèrent de changer de stratégie. Ils piégèrent la barricade avec des grenades, chacun d’eux en possédait une. Ils les cachèrent et ils les armèrent pour qu’au moindre contact elles explosent. Les deux Mandaloriens firent signe à la Padawan Jedi de les suivrent et le petit groupe se replia au pas de course en direction de la salle des machines.

https://cdn.discordapp.com/attachm[…]

Dashel Nelievar Bonjour tout le monde,[…]

Les épreuves [Dashel - Kit Fisto]

https://i.imgur.com/YH1H1.jpg […]

Des atouts dont seule elle avait le secret, c'[…]

Projet Bellator

Une silhouette escortée s’introduisit dans le c[…]

Les Sorcières de Dathomir https:[…]

L es choses sérieuses commençaient. Le grand p[…]

https://cdnb.artstation.com/p/asset[…]