L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète abritant nombres de fermiers. Plusieurs centres d'entrainement de commandos et de soldats résident sur cette planète. Sans capitale, plusieurs petites villes et villages l'a compose, dont une colonie, vestiges d'un refuge rebelle.
Gouvernement : Neutre
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#38474
Si les escapades avec Sareth lui avaient fait du bien, il restait un projet qui tournait dans sa tête, et qui ne l’avait pas quitté depuis. Une idée que l’éclat de l’armure du Mandalorien lui avait rappelé. Quelqu’un l’attendait, quelque part, pour faire d’elle quelqu’un de nouveau. Quelque chose de plus grand, de plus fort. Faire partie d’un tout, d’une idée, d’une entité. Si Misha avait toujours été plutôt solitaire, préférant errer dans la Galaxie et vivre au fil des aventures que celle-ci lui amenait, aujourd’hui elle aspirait à quelque chose de beaucoup plus éclatant. Et pour ça, elle savait parfaitement où elle devait se rendre pour arriver à ce but là. Une seule planète pouvait répondre à ses interrogations, la guider sur cette Voie, et lui faire oublier le reste. Une seule personne même. Qui n’était pas de son monde. Mais dont elle voulait devenir du sien.

Sa mère était morte, et son père s’était jeté à corps perdu dans le travail. Elle savait qu’elle aurait pu lui apporter son aide, prendre sa relève sur l’exploitation, gérer les relations publiques ou quelque chose du style. Mais ce n’était pas ce qu’elle voulait. Ce n’était pas ce qui l’interessait, ce n’était pas sa vie. Elle avait poliment refuser, expliquant à son père qu’elle savait pertinemment que son destin était ailleurs, et qu’elle devait aller le chercher. Il avait compris. Il connaissait sa fille, et l’étincelle au fond de son regard, il ne l’avait vu que deux fois. Le jour où elle avait quitté Corellia. Et le jour où elle lui avait présenté son pirate. Elle avait le même acharnement que lui, alors il ne s’en faisait pas pour elle.

Elle avait réussi à convaincre Mike de l’accompagner à nouveau là bas. Evidemment, il n’en gardait pas un très bon souvenir, mais apparemment, quelque chose le rappelait aussi. Misha eu un petit sourire en imaginant ce à quoi il avait pu s’attacher, mais ne le lui demanda pas, c’était quelque chose d’établi entre eux, que de respecter le jardin secret de l’autre.


- Concord Dawn en approche, j’amorce la descente.

La voix du pilote lui fit relever la tête. Assise derrière lui dans le cockpit, elle leva les yeux vers la baie vitrée qui composait l’endroit, pour découvrir à nouveau la beauté de Concord Dawn. Son cœur sembla s’emplir de quelque chose qu’elle ne comprenait pas, mais qui la rendait terriblement heureuse de se trouver là à ce moment précis. Comme le sentiment d’être au bon endroit.

En douceur, le vaisseau se posa. Elle avait prévenu Lark de son retour, et constata avec plaisir qu’il était venu l’accueillir. Comme un frère, elle vint l’enlacer avec bonheur. Puis elle planta son regard décidé dans le sien, un sourire tendre sur les lèvres.


- Je suis venue terminer ce que ton frère m’avait proposé.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#38490
Image


Les jours se ressemblaient sur la Lune de Concord Dawn. Lark et les Mandaloriens étaient en train de relancer toutes l’économie locale. De nouvelles fermes avait vu le jour et la ville de Brerrassa commençait à ressembler à quelque chose. De nouveau droïde avait pris la place des Mandaloriens dans les fermes afin de les libérer de leurs obligations de fermier. Lark avait mis en place une force d’intervention spatiale et tous les Mando’Evarr ainsi que l’Akann’Ade avaient été entrainé depuis de longs mois.

La ville de Brerrassa n’était pas resté sans rien faire, de nouveau bâtiment avait vu le jour et les zones d’habitation avaient triplé de volume. Presque tous les Mandaloriens de la lune c’étaient regroupés et une certaine sérénité régnait dans la ville ainsi que dans la place forte Kist. Lark était dans son bureau seul, il était en train de pianoter sur son datapad quand il reçut une communication dans son casque.


« Lord Kist un vaisseau est en approche de Concord Dawn.

- Un vaisseau hostile ?

- Non le code du transpondeur indique que ce vaisseau est déjà venu sur Concord Dawn, c’est Misha Droan.

- Quoi ? Indiqué lui la position afin qu’elles puissent se poser à côté de la place forte.

- Bien Lord Kist.
»


Misha avait tenu sa promesse. Elle avait dit à Lark qu’elle reviendrait une fois ses problèmes résolus et la voilà de retour. La jeune femme voulait devenir une Mandalorienne et Lark comme son frère lui avaient enseigné les premières règles du Resol’Nare. Il était maintenant temps pour elle de continuer son apprentissage et de devenir une Mandalorienne à part entière. Lark quitta précipitamment son bureau et il se dirigea dans la cour afin de récupérer un Buirk'Alor. Le jeune Mandalorien se dirigea en direction du lieu d’atterrissage du vaisseau de Misha. Le vaisseau se posa sans aucun problème contrairement à la première fois. Lark était descendu de son speeder et il aperçut le sas d’accès s’ouvrir. Misha était là et le Mandalorien la serra dans ses bras, Lark était très heureux qu’elle ait pu tenir sa promesse de revenir.

« Je suis venue terminer ce que ton frère m’avait proposé.

- Je n’en attendais pas moins de toi Misha, j’ai prévenu Vrad que tu étais revenu. Il est encore sur Mandalore mais il devrait revenir sur Concord Dawn dans peu de temps.
»
Lark vit le pilote qui accompagnait Misha descendre derrière elle. Il le salua du salut Mandalorien et continua.« Monté je vous emmène à Brerrassa, vous allez voir comme la ville à changer depuis votre départ. »

Les trois personnes montèrent dans le Buirk’Alor et ils prirent la direction de la ville. Lark fit visiter les nouvelles installations que les Mandaloriens avaient construites. De nouvelles fermes avaient été construites, ainsi qu’une nouvelle usine. D’autres Mando’Evarr avaient aussi été recruté et ils patrouillaient dans la ville. Une fois la visite terminé Lark ramena Misha et son pilote à la place forte Kist.

« Voilà nous sommes arrivés, Misha par quoi veux-tu commencer ? »

Le Mandalorien attendait de savoir ce que la jeune femme voulait faire. Elle avait le choix entre se reposer, reprendre l’entrainement ou suivre les cours de Mando’a en compagnie de Lark vu que Vrad n’était pas encore arrivé, tout dépendait maintenant de sa réponse et surtout de ses choix.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#38514
Lark était visiblement aussi content qu’elle de leurs retrouvailles, et quelque part, elle était forcée d’admettre que ça lui faisait chaud au cœur de voir que malgré les semaines et même les mois qui s’étaient écoulés depuis sa dernière visite, on ne l’avait pas oubliée, et même mieux que ça, on était heureux de la retrouver. Pourtant, une partie d’elle-même était déçue de ne pas retrouver Vrad, du moins pas tout de suite. Elle aurait apprécié de le voir. Mais ce temps là viendrait aussi. Elle le savait, quelque part, quelque chose la poussait à les rejoindre et les retrouver, il lui restait encore à trouver ce que c’était. Bref, ils s’installèrent, et Lark commença sa visite guidée. La rouquine était impressionnée de voir à quel point Concord Dawn avait changé, bien plus florissante que lorsqu’elle s’y était écrasée la première fois – bien que ça ne soit pas vraiment difficile. Les Mandaloriens avaient vraiment fait du bon travail, il fallait le reconnaître. C’était un peuple fort, et on ne pouvait pas leur enlever ça.

Une fois la visite effectuée, Lark s’adressa à Misha, pour savoir ce qu’elle comptait faire. Et ça… Elle n’en avait pas vraiment une idée définie. Dans l’absolu, elle avait imaginé se laisser guider par Vrad – ou dans le cas précis par son frère – qui l’aurait accompagnée dans son apprentissage, surtout en lui disant par où commencer. Effectivement, elle avait acquis certaines bases lors de son précédent séjour, mais elle savait que c’était loin d’être suffisant, et qu’il lui restait encore beaucoup de chemin à parcourir pour devenir une vraie Mandalorienne. Elle ne craignait pas le travail, ce n’était même pas ça le problème, Misha était une jeune femme volontaire, surtout lorsqu’il s’agissait d’objectifs qu’elle s’était elle-même fixés. Mais juste… Elle ne savais pas où se trouvait le point de départ.

Elle se tourna vers Lark, et lui sourit. Elle savait bien qu’en l’absence de Vrad, c’était lui qui allait la prendre sous son aile. C’était comme ça, et elle n’en était pas mécontente, elle avait une affection pour les deux frères.


- Je veux m’imprégner de votre culture. Si je dois devenir Mandalorienne parmi vous, je dois tout savoir, tout comprendre. Je dois devenir vous pour marcher à travers les miens.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#38633
Image


Misha était prête à continuer son apprentissage des traditions Mandaloriennes et Lark allait l’aider à atteindre son objectif afin qu’elle devienne une vraie Mandalorienne. Après avoir fait le tour de la ville, le Mandalorien avait ramené Misha et son pilote à la place forte Kist. Il lui demanda ce qu’elle souhaitait faire et comme il le prévoyait la jeune femme lui confirma qu’elle était prête à continuer sa formation afin de devenir une Mandalorienne à part entière. Lark était fier du tempérament de Misha et il l’emmena à la forge de la place forte afin de reprendre les bases de la culture Mandalorienne et de lui forger sa Beskad. La Beskad est une épée légèrement incurvée et pointue. Elle était forgée à base de fer Mandalorien.

Image


Le petit groupe arriva à la forge et Lark y entra le premier. Misha le suivit avec son pilote, quand ils rentrèrent dans cette bâtisse, ils purent distinguer un homme qui se tenait devant une forge en activité. Lark salua le Mandalorien.

« Drake Nurros voici Misha et son pilote. » A ces mots Drake salua les arrivants dans la plus pure des traditions Mandalorienne, en tapant son poing droit sur son cœur et en se mettant au garde-à-vous.

« Que puis-je pour vous Lord Kist ?

- Misha est une futur Mandalorienne et j’aimerais que tu lui apprennes à forger sa Beskad afin de la préparer pour la suite du Resol’Nare.
»
Lark se retourna vers Misha.« Cette épée est forgée pour nos jeunes aux alentours de leurs huit ans afin qu’ils en apprennent le maniement et qu’ils s’en servent aussi d’un outil pour survivre. Je vais te laisser avec Drake et quand tu auras fini rejoins-moi dehors. »

Lark sortit de la forge et il laissa Misha au soin du forgeron. Drake commença à expliquer à Misha le principe de la fabrication de cette arme. Cette épée était forgé avec du fer Mandalorien ce qui permettait de pallier l’absence ou la rareté du Beskar sur Concord Dawn. Cette lame était légère et très maniable, son bout incurvé y jouait pour beaucoup et la garde permettait une bonne prise en main. Drake avait commencé la fabrication de la Beskad à Misha tout en lui indiquant comment il procédait. Au bout de plusieurs heures Lark aperçut Misha sortir. Il lui fit signe de la rejoindre et il lui demanda de l’attaquer avec sa nouvelle arme afin qu’elle puisse apprendre à l’utiliser.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#38682
Misha avait toujours été une jeune femme sûre d’elle, qui n’avait que peu d’hésitations concernant les décisions qu’elle prenait, et surtout qui ne lâchait pas une idée qu’elle avait fixée en tête. Et pour le coup, elle avait déjà accepté par le passé la proposition de Vrad, celle de devenir Mandalorienne, et elle ne l’avait pas oubliée. Si bien qu’elle n’avait eu aucun moment de flottement lorsque Lark lui avait reposé la question. Il en avait l’air satisfait, bien qu’elle ne le voit pas trop transparaître à travers le casque. C’était un peu là le seul inconvénient de les fréquenter. Misha ne savait même pas à quoi ils ressemblaient. Enfin, elle le saurait peut être, chaque chose en son temps, n’est ce pas…

Lark lui fit à nouveau traverser les quartiers, pour revenir à la place forte. Là, ils trouvèrent la forge, et ils entrèrent à l’intérieur de celle-ci, pour y rencontrer un nouveau personnage en présence de celui que Lark présenta comme Drake Nurros, le forgeron. Puis il s’éclipsa, avec Mike, afin que Misha puisse s’imprégner du processus de fabrication de sa Beskad.

La jeune femme était subjuguée par le travail de l’artisan. La lame chauffée à blanc se tordait sous les solides coups de marteaux, laissant ses empreintes dans le métal, créant la forme si caractéristique de l’épée Mandalorienne. Il lui expliquait chaque coup, chaque position, l’importance de ce travail de minutie pour que l’épée soit à la fois efficace, solide et facile à manier. Il fallait trouver l’équilibre parfait pour la rendre la meilleure possible, et surtout elle devait être adaptée à son porteur.

Les heures étaient longues, mais elle ne les vit pas passer. Après avoir fait le plus gros du travail, Drake lui passa la main, pour savoir si elle avait compris son enseignement, si elle en était capable. Bien qu’hésitante au début, elle finit par s’en sortir, et la Beskad prit sa forme finale entre ses mains débutantes mais pourtant appliquées. Le bruit du marteau sur le métal la berçait, comme une mélodie douce qui ne trouvait pas de fin. La rythmique semblait faire battre son cœur au même rythme, bien qu’elle sache que ce ne soit pas possible. Le moment était fort, et pourtant, elle savait pertinemment qu’elle n’en saisissait pas encore toute l’importance. Cette épée n’était pas juste une épée, c’était le premier pas dans sa nouvelle vie, vers sa nouvelle identité.

De longues heures plus tard, elle sortit de la forge, et retrouva Lark. Un sourire aux lèvres, elle leva sa Beskad pour la lui montrer. Elle en était fière, terriblement fière.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#38707
Image


Lark regardait Misha sortir de la forge. Elle avait fini de forger sa Beskad et elle avait l’air fier de ce qu’elle réaliser aujourd’hui. Maintenant que la Beskad de Misha était terminé, Lark allait revoir les bases des mouvements de combat Mandalorien avec la jeune femme et ainsi voir si ces quelques mois n’avait pas fait oublier les techniques qu’elle avait apprises avec les Mandaloriens. Lark sorti sa Berkad et il fit signe à Misha de se mettre en garde.

« Voyons voir de quoi tu te souviens depuis la dernière fois Misha. »

Lark attendit Misha avec son arme et une fois arrivée à porter le Mandalorien attaqua Misha. Lark continua à attaquer la jeune femme sans relâche mais Misha n’avait rien oublié de son apprentissage quelques mois plus tôt et elle réussit sans grandes difficultés à contenir les coups du Mandalorien. Les deux jeunes gens échangèrent alors plusieurs passes d’armes jusqu’au moment où Lark s’arrêta de combattre car il avait reçu une communication dans son casque.

« Lark, nous venons d’atterrir sur Concord Dawn, rejoins-moi quand tu le peux, il faut que je te présente quelqu’un.

- Avec plaisir Vrad je finis avec Misha et j’arrive.
» Lark coupa la communication et il rengaina son arme.« Misha, Vrad vient d’arriver, nous allons arrêter l’entraînement physique pour aujourd’hui. Suis-moi. »

Lark fit signe à Misha de le suivre. Au bout de quelques minutes de marche, le Mandalorien arriva dans une salle qui se trouvait à l’Est de la place forte Kist. Cette pièce servait pour l’apprentissage du Mando’a et surtout elle servait de pièce d’archives. C’est ici que Vrad avait trouvé il y a quelques années l’héritage du Codex Mandalorien. Lark appela Riks Nurros, le nouveau Kalyr des Mando’Evarr de Concord Dawn. Lark indiqua à Misha que ce Mandalorien allait prendre le relais sur l’apprentissage de la langue, le temps qu’il aille faire son rapport à Vrad. Lark fit signe à Misha et il s’éloigna en direction de la salle du Conseil.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Image



La navette Aka’jor venait de se poser sur la zone d’atterrissage prévu à la pace forte Kist. Vrad fit signe à Marak de le suivre et tous deux partirent en direction de la salle du Conseil. A l’heure arrivée Lark était déjà en train de les attendre. Le Mandalorien salua son frère à son entrée dans la salle qui était accompagné d’un colosse.

« Vrad, cela fait longtemps. Tu t’es fait encore un nouvel ami.

- On va dire ça comme ça, je te présente Marak Koress. Il va rester avec nous, il veut devenir un Mandalorien.

- Enchanté Marak, c’est Misha qui va être contente, elle ne sera plus toute seule pour les apprentissages du Resol’Nare.

- Tout à fait en parlant de ça, où est-elle ?

- Elle est dans la salle des archives avec Riks, ils sont en train de continuer son apprentissage du Mando’a.

- Très bien, laissons là réviser avec Riks, je vais aller montrer les quartiers de Marak pendant ce temps organise un banquet ce soir pour mon retour. Je ne sais pas combien de temps je pourrais rester sur Concord Dawn donc autant en profiter.

- Il sera fait selon ton bon vouloir, Vrad.
»


Les deux Mandaloriens se saluèrent et se séparèrent. Vrad fit ensuite le tour de la place forte avec Marak. Le Zabrak put observer les Mandaloriens s’entraîner, les voir combattre et piloter les divers véhicules que possédait la base. Vrad emmena ensuite Marak à ses quartiers. Il avait une chambre privée avec un point d’eau. Vrad commença à expliquer au Zabrak le Resol’Nare et les lois Mandaloriennes qu’il allait devoir respecter.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#38726
[i]Une fois sortie de la forge, Lark lui proposa un duel pour voir ce dont se souvenait la Corellienne en terme de combat à l’épée. Il ne serait pas déçu, et Misha se mit en garde en tenant fermement sa Beskad. C’est lui qui porta le premier coup, et elle se défendit aussi bien qu’elle le pouvait. Elle n’avait visiblement rien oublié, et espérait que son adversaire était fier de voir qu’elle retenait son enseignement et qu’elle faisais de son mieux pour s’imprégner de la civilisation Mandalorienne. Pourtant, Lark se stoppa, et elle l’entendit parler à Vrad. Celui-ci avait l’air d’être arrivé, et son frère allait le rejoindre.

L’espace d’un instant, Misha se prépara pour aller le chercher avec lui. Elle avait hâte de le revoir, d’autant plus que Lark lui demanda de la suivre après l’avoir informée de cette arrivée. Elle lui fit oui de la tête et sourit, avant de lui emboîter le pas. A nouveau, ils marchèrent quelques minutes, et elle se delectait de respirer l’air de l’extérieur. La joie des retrouvailles fut pourtant de courte durée, parce qu’elle comprit assez vite que les retrouvailles en question ne la concernait pas. Elle allait rester là, et continuer son apprentissage de la langue Mandalorienne, tendit que Lark quittait l’endroit.

Honnêtement, elle faisait de son mieux pour se concentrer et apprendre. Mais les mots entraient par une oreille et sortaient par l’autre, parce qu’elle n’avait qu’une seule envie, c’était s’échapper d’ici et les rejoindre. Enfin, elle s’efforçait de ne rien montrer, mais son professeur finit par s’en rendre compte. Elle s’excusa si elle l’avait vexé, ce n’était pas son but, et elle s’en voulait terriblement. Heureusement Riks Nurros ne semblait pas lui en tenir rigueur, c’était une chance.

Cependant, elle se demandait quand est ce qu’ils allaient venir la chercher. Ou peut être devait-elle les rejoindre ? Elle prit finalement la décision de rester là, et fit de son mieux pour suivre sa leçon, répétant les mots avec application, tentant de retenir au maximum ce que le professeur lui inculquait. [i]
Avatar de l’utilisateur
By Marak Koress
#38739
Vrad emmena Marak à ses quartiers, une chambre privée avec un point d’eau, bien loin des standards du Penthouse de sa station. Vrad commença à expliquer au Zabrak le Resol’Nare et les lois Mandaloriennes qu’il allait devoir respecter, avec cette voix de Leader-né, encore une fois, bien loin des standards visuels, auditifs et olfactifs qu’il avait instauré dans son entourage. Une secrétaire particulière Twilek, soumise à tous ses besoins, une adjointe administrative Zeltronne très attentionnée, pour les cas de négociation de contrat difficile, une Dre. Pantoran, pour les retours de mission sous-estimées, et plusieurs jolie yeux et sourires humaines contractuels temporaires, aux allures de gymnastes, histoire de garder une forme de combat toujours au sommet de son art, et aussi pour entretenir l’équité raciale.

Pour l’instant, tout ça avait disparu, et cet instant risquait de durer un bon long moment. Il avait tout léguer ça à Sam, sacré veinard va, il sera bien entouré, entre de bonnes mains, pour m’en être assuré personnellement, je confirme ! De notre côté, il nous fallait tout revoir, repenser, se réinventer sur de nouvelles bases, moins que reluisantes, mais c'est une question de point de vue, car une fois habitué à la crasse, on ne la voit plus ! Il était impératif de passer inaperçu autant que possible, se fondre dans la masse.

Marak écoutait Vrad parler, et ses lois à respecter… d’emblé il en comptait 4 sur 6 qui ne poserait sûrement pas de problème… surtout du temps et de la pratique.

  • Porter une armure; c’était le principal attiraille de sa garde-robe, il ne restait plus qu’à prendre le temps de la reforger et lui donner une nouvelle apparence sans briser autant que possible les efforts et les crédits déjà investis.
  • Parler le Mando’a; Ça s’est pas gagné… un mot à la fois, vod !
  • Se défendre soi-même, sa famille, contre toute agression; Pour lui-même, aucun problème, pour sa famille, encore restait-il à en faire la connaissance, mais sinon, considérons ça théoriquement comme acquis, malgré tout, il reste beaucoup de talents à «éveiller».
  • Élever des enfants dans le respect des traditions Mandaloriennes; Bon… on est encore loin de parler d’un Marak père, encore moins d’élever des enfants, mais bon considérant le travail fait avec Sam, ça respecterait la ligne de pensée demandé.
  • Contribuer à la survie et prospérité de son clan; ça semble simple à acquiescer, mais je redoute plusieurs discussions divergentes animées,
  • Se rallier à la bannière du Mandalore quand celui-ci l’ordonne; Longue vie au Mandalore !



    « Marak: Tu comptes faire un banquet ce soir… Est-ce que c’est permis que je puisse y assister, ou suis-je confiné jusqu’au début de ma formation ? »
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#38786
Image


Vrad avait accompagné Marak dans sa chambre et la Zabrak en avait profité pour savoir s’il serait convié au banquet ou s’il était confiné dans sa chambre. Vrad rigolait intérieurement sous son casque, les Mandaloriens n’avaient jamais confiné qui que ce soit depuis le début de leur existence.

« Marak ce banquet est aussi pour toi. Tu vas découvrir les Mandaloriens et pouvoir ressentir ce que cela veut vraiment dire d’être un Mandalorien et de vivre en communauté. Rejoins-moi à la place centrale d’ici une heure. »

Vrad fit un signe de tête à Marak et il le laissa dans sa chambre. Le Mandalorien devait rejoindre Misha, cela faisait bien longtemps qu’il ne l’avait pas vue et malheureusement leur première rencontre avait été de courte durée puisque Vrad avait dû partir sur Mandalore rapidement. Le Mandalorien était dans ses pensées quand il arriva devant la salle des archives. Il remit ses idées en place et il entra dans la pièce où se trouvait la jeune femme. A son entrée le Mandalorien à l’armure blanche et ses ornements rouges de Kalyr, le salua du salut traditionnel Mandalorien. Vrad lui répondit du même salut en retour et il lui fit signe qu’il pouvait s’en aller. Vrad s’approcha de Misha par sa droite et il lui tendit la main.

« Misha, cela fait plaisir de te revoir, comment vas-tu ? Lark n’arrête pas de me parler de tes progrès, tu seras bientôt prête à forger ta Beskar’gam et devenir officiellement une Mandalorienne. » Vrad laissa le temps à Misha de répondre.« Suis-moi, nous organisons un banquet ce soir pour mon retour chez moi. »

Vrad emmena Misha à la place central de la place forte Kist. Des longues tables en bois étaient en train d’être acheminé par plusieurs Mando’Evarr. Plusieurs flambeaux de bois étaient parsemés aux coins de la place afin d’offrir la luminosité suffisante lors du banquer. Un énorme tas de bois était disposé au centre de la place, tel un bûcher. Vrad accompagna à sa chambre et il lui indiqua qu’elle devait le rejoindre à la place centrale dans une heure pour profiter du banquet.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Image


La nuit était tombée sur la lune de Concord Dawn. La place forte Kist était en effervescence, près de cinq cents Mandaloriens étaient présents au banquet. Vrad se tenait devant le brasier au centre de la place forte. Il attendait l’arrivée de Misha et Marak. Les deux protagonistes arrivèrent et Vrad leur fit signe de le rejoindre. Marak ne passait pas inaperçu avec sa taille gigantesque de plus de deux mètres. Une fois qu’ils avaient rejoint Vrad, le Mandalorien prit la parole.

« Vodes, voici deux futurs Mandaloriens. Misha que vous connaissez déjà pour la plupart d’entre vous et qui est de retour afin de continuer son apprentissage de nos traditions. » Des félicitations résonnèrent de l’assemblée ainsi que des hourras. Vrad fit signe à ses frères de se calmer.« Voici Marak, un Zabrak qui a besoin de retrouver un but et un peu de paix. Je vais effectuer leur enseignement personnellement. De nouvelles acclamations résonnèrent dans la place forte Kist. Maintenant montrons leurs comment on fait la fête chez les Mandaloriens. »

Aux dernières paroles du Ver’Alor les Mandaloriens levèrent leurs verres. Vrad fit signe à Misha et à Marak de le suivre. Il fit signe à Misha de s’assoir à sa droite tandis que Marak s’installait à sa gauche. Le Mandalorien commença à tendre les plats de nourriture à ses convives et ils commencèrent à manger et à boire ensemble.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#38788
Il ne fallait pas mentir. A la vue de Vrad, Misha perdit ses moyens, et en oublia même qu’avant d’être son ami, il était désormais son supérieur. Par conséquent, elle oublia de le saluer. Les deux hommes se saluèrent donc entre eux, avant qu’il ne lui fasse signe de sortir et que la rousse reprenne son souffle. Le Mandalorien s’approcha d’elle et lui tendit la main. Mais de la même manière qu’elle l’avait fait avec Lark, la Corellienne glissa ses bras autour de son cou pour l’enlacer tendrement. Peu importe les conventions et les protocoles, ils étaient seuls, personne pour leur reprocher cette largesse éphémère. Elle recula d’un demi-pas, pendant qu’il s’adressait à elle, l’écoutant attentivement.

- Je vais bien, merci Vrad. Oh, je suis sûre que Lark exagère. Je fais de mon mieux, mais je n’ai pas vraiment l’impression d’avancer aussi vite que ça. J’imagine que tout viendra au fil du temps. Je ne me fais pas de soucis, je suis assidue et déterminée.

Elle lui sourit. Il n’avait pas à douter de son implication, et elle savait qu’il n’en doutait pas, par ailleurs. Un banquet ? Voilà qui était intéressant, elle aimait bien ce genre de rassemblement. Vrad la guida vers ses appartements avant de la laisser, en lui donnant pour consigne de le retrouver à la place forte, où les autres étaient déjà en train d’installer les tables et des flambeaux afin de s’y retrouver plus tard. Tout cela promettait une bonne soirée, et elle en avait déjà hâte.

Seule dans sa chambre, Misha en fit le tour tout d’abord, avant de s’allonger sur son lit un instant, pour se reposer et réfléchir à sa tenue et à ses apprêts pour le soir. Finalement, elle finit par se relever pour aller se laver, et ensuite se préparer.

A l’heure prévue, la jeune femme fit son apparition sur la place forte. Ses cheveux roux avaient été relevés en un chignon tressé des plus élégants, et un maquillage léger faisait ressortir ses yeux verts. Elle avait opté pour une robe longue et élégante, dans les tons taupes. Elle vint s’installer à la place qui lui était allouée. Habituée aux protocoles et aux soirées mondaines, on voyait qu’elle était dans son élément. Ses yeux se posèrent vers celui qui rejoignait l’autre côté de Vrad, un Zabrak immense. Elle se demandait qui il était, mais n’eut pas longtemps à attendre, parce qu’après l’avoir présentée – bien que beaucoup ici ne la connaissaient déjà, et qu’elle était déjà fort bien intégrée – et qu’elle ai remercié les Mandalorien d’un signe de tête, elle écouta avec attention la présentation de ce fameux Marak. Celle-ci restait assez mystérieuse pour elle, et elle ne garderait pas ses questions pour elle. Mais pas maintenant. Pour l’instant, il s’agissait de trinquer !


- Vous avez vraiment fait du beau travail ici, toi et Lark, comment avancent tes projets Vrad ?

Elle ne le quittait pas des yeux en lui parlant, évitant soigneusement de ne pas trop glisser vers le Zabrak, ne voulant pas paraître malpolie dans sa curiosité. Mais lorsque son ami lui eut répondu, elle se pencha légèrement en avant pour que Marak puisse la voir.

- Et vous donc ? Je n’ai pas bien compris ce qui vous amène à rejoindre le clan ?
La croisière s'amuse

" - Vous me devez 50 crédits, Commandant. &qu[…]

https://cdnb.artstation.com/p/asset[…]

Oblitus reliquia

La confiance de la Maîtresse reposait sur la noti[…]

https://i.pinimg.com/originals/4b/[…]

https://imgur.com/hStRUUj.jpg […]

L'espoir sous les mers.

La nautolan vint me retrouver plus tard dans la s[…]

Shu-Torun venait de débloquer les fonds alloués[…]

La prise de risque pour la banque était considér[…]