L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète abritant nombres de fermiers. Plusieurs centres d'entrainement de commandos et de soldats résident sur cette planète. Sans capitale, plusieurs petites villes et villages l'a compose, dont une colonie, vestiges d'un refuge rebelle.
Gouvernement : Neutre
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#39242
Quatre mois s’étaient déjà écoulé depuis le jour où elle avait revêtu son armure pour la première fois. La jeune femme avait été adoubée par le chef, par Vrad, et avait pris sa place au sein du peuple Mandalorien. Elle en était honorée, et faisait de son mieux au quotidien pour se montrer digne de la confiance qu’on avait placé en elle. Loin de se reposer sur ses lauriers, Misha avait continué ses apprentissages, et les poursuivait encore. Chaque jour, elle se donnait pour mission d’augmenter son vocabulaire de quelques mots, de rajouter quelques coutumes à ses connaissances. C’était même pas une question de devenir la meilleure en fait, mais juste de faire honneur à ceux qui l’avaient accueillie en leur sein.

Mais aujourd’hui, c’était une autre question qui entravait son esprit, et qui l’empêchait de penser librement. En fait, les choses s’étaient insinuées en elle petit à petit, sans qu’elle n’y prête vraiment attention, sans qu’elle sache vraiment comment appréhender la chose. Il y avait eu des regards, des paroles, des petites attentions… Il y avait eu ce baiser aussi, un soir, après cette première fête donnée en l’honneur de Marak et Misha. Depuis, oui, ils avaient eu quelques moments privilégiés, entre deux portes, entre deux entraînements. Des regards fugaces, mais qu’elle ne savait pas toujours interpréter. Elle savait que tant qu’elle n’était pas Mandalorienne, rien n’était possible. Mais aujourd’hui, elle l’était ? Alors pourquoi…

Peut être qu’il n’avait pas envie de tenter quoi que ce soit. Peut être qu’elle s’était fourvoyée sur toute la ligne. C’était une possibilité qu’il fallait envisager. Mais elle ne pouvait pas rester dans le flou, en tout cas, c’était au dessus de ses forces, elle devait savoir si…

Alors elle l’avait invité. Plus ou moins officiellement, à la rejoindre dans ses appartements, pour partager un petit temps, une petite boisson fraîche ou chaude, quelques gâteaux. Une sorte de goûter – si on pouvait utiliser un terme enfantin pour une situation qui ne l’était pas du tout – qu’elle voulait partager avec lui.

Pour l’occasion, elle avait tressé ses cheveux, bien haut sur sa tête. Elle s’était maquillée légèrement, pour faire ressortir le vert de ses yeux. Elle s’était vêtue d’une robe légère, dans les tons bleus clairs, arrivant juste au dessus du genou, loin d’être provocante, mais de quoi se sentir attirante. Elle mettait en place les derniers détails pour l’accueillir correctement, après tout, c’était le chef ici, et elle ne pouvait pas le recevoir comme le premier clopin qui passerait par là.

Enfin, on frappa à la porte, et elle se dirigea vers la porte pour l’ouvrir, un large sourire sur les lèvres.


- Bonjour Vrad ! Entre donc et installe toi ! Ta journée se passe comme tu le veux ? J’espère que je ne te prend pas trop de ton précieux temps ?
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#39327
Image



Quelques mois c’était passer depuis que Misha avait rejoint les Mandaloriens et surtout depuis qu’elle avait été reconnu comme une Mandalorienne. Vrad l’avait officiellement adoubé et suite à la cérémonie d’adoption qui avait eu lieu quelques mois plus tôt Misha avait pris le nom de Kist. Aujourd’hui Misha avait invité Vrad à la rejoindre dans ses quartiers, mais avant cela le Mandalorien avait rendez-vous à la forge avec Drake Nurros afin de récupérer son équipement.

Vrad récupéra alors son matériel et une fois cela fait, il se dirigea vers les quartiers de Misha. Le calme régnait sur Concord Dawn et malgré les tensions avec les pirates, les Protecteurs de Concord Dawn empêchaient ces pirates de venir troubler le calme de la lune. Vrad était dans ses pensées pendant qu’il parcourait le chemin pour rejoindre Misha. Malgré plusieurs mois passés il n’était toujours pas devenu Mand’Alor, les conflits avec les pirates n’étaient pas terminés et l’Espace Mandalorien n’était toujours pas libéré de l’oppression de ces criminels.

Le Mandalorien arriva enfin devant la porte de Misha, il frappa et la jeune femme lui ouvrit la porte. La jeune femme portait une robe bleutée légère qui mettait son corps en valeur, elle s’était tressé les cheveux sur le haut de sa tête et elle souriait quand elle ouvrit la porte au Mandalorien.


« Bonjour Vrad ! Entre donc et installes-toi ! Ta journée se passe comme tu le veux ? J’espère que je ne te prends pas trop de ton précieux temps ?

- Bonjour Misha, je te remercie. Oui je viens de récupérer mes armes à la forge et Drake te transmet ses salutations. Ne t’inquiète pas pour mon temps, j’attends toujours le retour des Lords de Mandalore et en ce moment c’est plutôt calme sur Concord Dawn. Et toi alors comment te sens-tu ? Les entrainements de l’Akaan’Ade ne sont pas trop éprouvants ?
»


Vrad rentra alors dans la chambre de Misha. Il retira son casque et se recoiffa en passant une main dans ses cheveux. Le Mandalorien alla s’installer sur la chaise qui se trouvait près de la fenêtre. Il contemplait Misha et depuis se baiser qu’ils avaient échangé il y a plusieurs mois, Vrad ne savait pas trop quoi faire et surtout s’il fallait continuer quelque chose. Rappelons que Vrad n’a jamais connu l’amour ni de femme, même si une certaine affinité c’était créer entre lui et Félinia rien n’avait depuis évolué et le Mandalorien ne savait pas trop comment s’y prendre avec Misha.


Modifié en dernier par Vrad Kist le dim. 18 avr. 2021 19:31, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#39358
- C’est gentil de la part de Drake de penser à moi. Je l’aime bien, il a toujours un mot gentil, et surtout il n’hésite pas à me donner des conseils quand je le croise.

En douceur, la rouquine se décale de la porte pour pouvoir laisser entrer Vrad dans la pièce. Un petit sourire s’installa sur ses lèvres. Ce rendez-vous n’était pas vraiment un rendez-vous de travail, bien qu’ils pourraient parler de l’avenir de Concord Dawn si ça lui chantait. Mais il fallait être honnête, ce n’était pas vraiment pour ça qu’elle l’avait invité. Le Mandalorien retira son casque en passant près d’elle, et en fermant la porte elle leva discrètement les yeux au ciel. Il y avait quelque chose dans sa présence qui déclenchait chez elle des frissons le long de sa colonne vertébrale.

Se retournant après avoir pris soin de fermer la porte correctement, elle se rendit compte qu’il avait le regard tourné vers elle. Ses joues prirent une teinte rosée, et elle baissa les yeux légèrement en se mordant la lèvre inférieure. Ses doigts vinrent jouer avec le bas de sa robe, comme si elle cherchait à la rallonger légèrement, un peu gênée par le regard de l’homme posée sur elle.

Pourtant elle n’était pas une débutante en la matière, mais il y avait quelque chose chez lui qui lui donnait l’impression d’être une jeune fille qui découvrait la vie. Peut être parce qu’elle sentait que lui-même n’était pas vraiment expérimenté en la matière. En quelques pas, elle avait traversé la chambre d’une démarche légère, le regard fixé sur lui, toujours ce petit sourire au coin des lèvres.


- Tu veux boire quelque chose ? Qu’est ce que je peux te servir ?

Le Mandalorien prenait soin de lui demander des nouvelles, de savoir comment tout se passait pour elle, et elle lui en était reconnaissante. Avec délicatesse, elle se servit une tasse d’un breuvage chaud qui ressemblait à une infusion. Avec tout autant de douceur, elle amena la tasse à ses lèvres délicate pour les y tremper et avaler une petite gorgée de liquide.

- Je dois avouer que c’est du travail, et que je ne pensais pas que ça serait aussi éprouvant, mais j’avance bien ! J’ai quelques bleus un peu partout sur le corps… Qu’elle pourrait peut être lui montrer un petit peu plus tard, pensa-t-elle en rougissant, en se gardant bien de révéler cette intime pensée. Mais je suis une véritable combattante désormais, alors j’encaisse sans râler !

Elle espérait qu’il avait de bons retours la concernant, et qu’elle ne faisait pas honte à ceux qui l’avaient accueillie comme une des leurs. Elle servit Vrad avec ce qu’il lui avait demandé, et attrapa un petit gateau pour croquer dedans avec gourmandise.

- Tu va bientôt repartir ?

Sa voix ne pouvait pas cacher sa légère inquiétude. Elle commençait à s’attacher à lui, et les départ des uns et des autres étaient toujours quelque chose de difficile pour elle, en rapport avec son passif avec Ciaphas. Elle avait tellement souffert qu’elle pensait ne plus jamais pouvoir imaginer seulement quelque chose de sérieux. Enfin là, elle était en train de s’emballer, parce que pour l’instant, il n’y avait eu qu’un léger baiser entre eux, presque 4 mois auparavant, et depuis aucun n’avait osé faire un pas vers l’autre. Cependant, elle ne pouvait plus laisser ça tourner dans sa tête. D’avoir envie de l’embrasser quand il retirait son casque, mais de se raisonner pour de multiples raisons, et notamment celle de ne pas savoir ce qu’il en pensait. Il fallait qu’elle brise la glace, et quoi de mieux qu’une véritable question pour ça.

- Je ne sais pas si tu te souviens de cette première soirée après l’arrivée de Marak auprès de nous. Ce feu dans le cœur de chacun. Cette joie…. Tu m’avais raccompagné, je me souviens. J’avais apprécié ce moment de calme tu sais. Vraiment… Je ne sais pas si c’était pareil pour toi…

Elle laissa flotter sa phrase un peu en suspens, pour lui laisser la marge de manœuvre de soit changer complètement de discussion, soit de lui répondre.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#39362
Image


Vrad était dans la chambre de Misha, la jeune femme lui proposa à boire et le Mandalorien lui répondit qu’il prendrait la même chose qu’elle. Misha répondait soigneusement à chaque question du Mandalorien. La vie dans l’Akaan’Ade n’était pas de tout repos pour Misha mais elle était devenue une vraie Mandalorienne et elle était prête à tout pour montrée qu’elle était une Mandalorienne digne du clan Kist. La jeune femme apporta la même boisson que Misha puis elle posa la question que Vrad aurait aimé éviter.

« Tu vas bientôt repartir ?

- Oui malheureusement, suite à mon dernier voyage sur Mandalore nous avons appris que l’Espace Mandalorien est aux mains de pirates sauf quatre planètes qui sont repassés sous notre contrôle. Nous allons lancer une opération punitive avec plusieurs Lords sur Kalevala afin de reprendre le contrôle de la planète.
»


Misha avait l’air inquiète et elle n’aimait pas que Vrad parte pendant plusieurs jours mais ses responsabilités de Ver’Alor l’obligeaient à s’absenter assez régulièrement. Le Mandalorien se leva de sa chaise et posa sa tasse sur la table. La jeune femme voyant cela en profita pour demander des éclaircissements sur leurs relations.

« Je ne sais pas si tu te souviens de cette première soirée après l’arrivée de Marak auprès de nous. Ce feu dans le cœur de chacun. Cette joie…. Tu m’avais raccompagné, je me souviens. J’avais apprécié ce moment de calme tu sais. Vraiment… Je ne sais pas si c’était pareil pour toi… »

Vrad se rapprocha de Misha et il posa sa main droite sur sa joue.

« Oui je me souviens très bien de ce moment, Misha et j’ai aussi beaucoup apprécié cet instant. » Vrad embrassa la jeune femme avant de reprendre.« Mais en ce moment avec la guerre contre les pirates je suis un peu occupé, mais j’aimerais vraiment que tu puisses m’accompagner à notre prochaine campagne militaire et que tu combattes à mes côtés. Serais-tu prête à me suivre aux fronts ? »

Le Mandalorien attendait maintenant de savoir ce que Misha allait décider. Elle avait le choix et tout dépendait de son envie, de sa motivation et surtout si elle était prête à le faire et ainsi suivre Vrad jusqu’au bout.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#39365
Vrad se leva, et Misha le suivi du regard. Evidemment, elle comprenait. Il avait des responsabilités qu’elle n’avait pas, et personne ne pouvait le comprendre à part lui. Mais elle n’avait pas envie de le voir à nouveau monter dans une navette et s’éloigner. Elle n’avait que déjà trop vécu ça auparavant. Ciaphas était mort alors qu’elle était absente. Sareth avait disparu en un claquement de doigts, et ne lui avait plus jamais donné de nouvelles. A croire qu’elle était vouée à des échecs dans sa vie sentimentale, comme une malédiction perfide qui se serait abattue sur elle.

Le Mandalorien s’approcha d’elle, et glissa ses doigts sur sa joue. La rouquine ferma les yeux un court instant, savourant ce contact délicat. Un frisson la parcourut, et lorsqu’elle rouvrit les yeux, ce fut pour les plonger dans ceux de Vrad. Ses mots vinrent la toucher à leur tour, et en même temps, elle ne pouvait que constater qu’il avait toujours cette retenue dans ses mots, comme cherchant à camoufler ses émotions au fond de lui. Ou alors peut être qu’il n’en avait pas autant que ce qu’elle pensait, c’était une possibilité qu’il fallait envisager. Après tout, il était Mandalorien de naissance, peut être qu’ils fonctionnaient différemment.

Enfin, il vint à sa rencontre, et ses lèvres rencontrèrent les siennes. C’était à nouveau quelque chose de doux, mais de furtif, à peine quelques secondes. Lorsqu’il se recula, elle l’observa à nouveau. Il reprenait la parole, mais cette fois pour lui faire une proposition. Une proposition qui, quelque part, la fit sourire. Elle appréciait l’idée de reprendre du service, de retourner sur le terrain. Elle était exploratrice oui, mais elle savait aussi combattre. Après tout, c’était comme ça qu’elle avait rencontré les autres hommes dans sa vie. Elle était faite pour ça, et elle le savait.

Elle se leva. Même debout, elle ne faisait pas sa taille, et elle du lever la tête pour capter son regard. Avec douceur, elle vint attraper ses poignets, pour faire glisser ses mains sur sa taille, avant de poser ses doigts sur ses joues.


- Tu as déjà drôlement confiance en mes capacités…

Un petit sourire mutin s’afficha sur ses lèvres, et tendrement, elle l’attira doucement à elle. Cette fois, c’était elle qui menait la danse. Elle n’avait pas peur de sa réaction, comme la première fois, et par conséquent, elle déposa ses lèvres sur les siennes avec beaucoup plus d’assurance. Ses bras glissèrent autour de son cou, tandis qu’elle revenait le goûter, encore et encore, avec de la gourmandise même. Lorsqu’enfin elle se détacha, avant de devenir un peu trop entreprenante pour le peu de temps qu’il était dans la pièce, elle lui sourit plus franchement.

- Je t’accompagnerai partout où tu voudras. Tu veux me donner les détails maintenant… Ou plus tard ?
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#39465
Image


Vrad admirait Misha, il attendait de voir la réaction que la jeune femme aurait suite à ces dernières paroles. Le Mandalorien fut agréablement surpris quand il vit Misha se lever, elle prit les mains du Mandalorien qu’elle posa sur sa taille et elle le regarda langoureusement avant de l’embrasser une nouvelle fois. Puis Misha enroula ses bras autour du cou du Mandalorien et elle continua à l’embrasser à plusieurs reprises, puis elle lâcha Vrad et lui dit.

« Je t’accompagnerai partout où tu voudras. Tu veux me donner les détails maintenant… Ou plus tard ?

- Maintenant, comme ça tu seras prête le moment venue.
»
Vrad contemplait toujours Misha et l’échange de baiser quelques secondes plus tôt lui avait donné très chaud.« Comme tu le sais actuellement l’Espace Mandalorien n’est plus sous le contrôle des Mandaloriens. Plusieurs planètes sont sous l’emprise de pirate ou de mercenaire et actuellement les Lords des planètes libérées de l’Espace Mandalorien essayent de reprendre ses planètes mais nos adversaires sont nombreux et bien organisés. Je dois partir d’ici quelques jours avec les Protecteurs de Concord Dawn reprendre un système Mandalorien pendant ce temps, j’aimerais que tu t’entraînes avec Sok Nurros Al’Verde de l’Akaan’Ade. C’est lui qui commande les Legionnaires Mandaloriens et j’aimerais que tu apprennes avec lui nos stratégies et comment commander nos vodes. »

Vrad laissa le temps à Misha d’emmagasiner toutes ces informations. Le Mandalorien était confiant et il savait très bien que Misha était capable. Il allait maintenant falloir savoir si la jeune femme était prête à encore apprendre de nouvelle chose pour pouvoir suivre l’homme qu’elle avait choisi. Malheureusement pour elle il fallait savoir si elle était digne de Vrad car même si le Mandalorien n’était pas insensible à cette jeune femme en tant que Ver’Alor il avait des responsabilités. Tout le monde n’était pas du même avis concernant cette relation avec cette jeune femme, mais Vrad s’en moquait éperdument. Il ressentait quelque chose qu’il n’avait jamais éprouvé pour quelqu’un avant et il décida de se laisser porter par ce sentiment.

« Viens Misha, » il prit la jeune femme par la main.« Le soleil ne va pas tarder à ce coucher et j’aimerais partager ce moment avec toi, cela fait bien longtemps que je n’ai pas regardé Concord Dawn s’endormir avec le coucher du soleil. »

Le Mandalorien laissa son casque dans les quartiers de Misha, à cette heure peu de Mandalorien patrouille dans la place forte et la plupart d’entre eux étaient occupées dans les préparatifs de la bataille que Vrad allait livrer. Quelques secondes après Vrad s’asseyait sur le versant de la montagne et il fit signe à Misha de venir s’assoir à côté de lui. Il mit son bras gauche au-dessus de ses épaules et il ajouta.

« Regarde Misha. »

Image
Modifié en dernier par Vrad Kist le jeu. 2 sept. 2021 20:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#39565
Misha sourit doucement en écoutant à nouveau Vrad parler. Même avec elle, dans l’intimité du lieu qu’était sa chambre, il se perdait à utiliser encore et encore ce ton militaire. C’était plus fort que lui, sans doute, après tout il était fait pour ça, lui aussi. Pour diriger, pour commander. Ca avait quelque chose d’excitant, il fallait bien se l’avouer. Mais ce n’était pas le moment de se laisser aller à ce genre de pensées. Il lui expliquait quelque chose de sérieux et attendait d’elle qu’elle l’écoute, alors c’est ce qu’elle faisait. Il s’agissait donc d’aller reprendre un système. Enfin non, il parlait de lui, et pas d’elle. Elle encore, elle allait s’entraîner. Elle ne comprenait pas, il lui avait parlé de partir avec lui, et en fait, elle allait rester ici, encore ? Elle avait besoin de bouger, de changer d’air. Elle n’était pas faite pour devenir sédentaire, elle pensait qu’il l’avait compris.

Mais la fin de ses explications devinrent un peu plus claires. Il s’agissait de s’entraîner et d’apprendre comment fonctionnait le commandement Mandalorien. Il allait lui confier un commandement ? Ses yeux se mirent à briller. C’était un test, un nouveau test, pour savoir si elle était digne du peuple Mandalorien, de la confiance qu’ils lui avaient apporté en l’acceptant parmi eux. De savoir si elle était digne de lui, peut être, s’il envisageait une telle possibilité sérieuse entre eux.


- Oui. Bien sûr que oui. Si tu décides de me confier cette responsabilité là, je ferais de mon mieux pour en être digne, tu peux me faire confiance…

La main de Vrad vint attraper la sienne, et la rouquine frissonna à ce contact. Il l’emmenait ailleurs, et d’un sens elle se sentait déçue parce que ce qu’elle avait imaginé pour la suite de la soirée n’avait pas vraiment sa place en extérieur. Enfin ça pouvait aussi, mais elle ne l’imaginait pas vraiment dans ces dispositions là. Elle chassa cette idée de sa tête, tout en sachant très bien qu’elle finirait par y revenir, et se laissa guider. Ils ne croisèrent personne, pas un chat, comme s’il n’y avait qu’eux qui existaient à cet endroit.

Enfin, à flanc de montagne, ils se posèrent face au soleil couchant, et lorsqu’il vint l’entourer de son bras, elle prit la liberté de venir se coller à lui, posant sa tête sur son épaule. Sa main se posa sur la cuisse du Mandalorien, qu’elle caressait doucement, distraitement.


- C’est magnifique…

Les yeux rivés sur l’horizon, elle sourit sans qu’il ne puisse le voir.

- Ca me rappelle les couchers de soleil sur les champs, sur Corellia. La lumière orangée qui caressait le sol, la chaleur qui remontait de la terre. Quand je suis partie, c’est ce que j’ai regretté le plus, au début. Ce sentiment de liberté quand je regardais les plaines étendues à perte de vue
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#39610
Image


Vrad contemplait le coucher de soleil avec Misha. La jeune femme c’était installer à côté de lui et elle avait déposé sa tête sur l’épaule du Mandalorien. La Mandalorienne caressait la cuisse de Vrad et tous deux admiraient ce magnifique paysage qui se transformait au fil des minutes alors que la nuit tombait sur Concord Dawn. La jeune femme raconta à Vrad que cela lui rappelait les coucher de soleil sur Corellia. Le Mandalorien ne connaissait pas cette planète et il pensait que cela serait bien de la découvrir avec Misha.

Il faisait presque nuit maintenant et le ciel de Concord Dawn brillait, il était rempli d’étoile. Vrad regarda Misha et de sa main libre, il prit le menton de Misha avant de l’embrasser sensuellement sous ce ciel étoilé. Le Mandalorien resta comme cela pendant quelques secondes avant de ce décollé de sa partenaire afin qu’elle puisse reprendre son souffle. Il retira alors son bras de son épaule et se leva. Vrad tendit sa main à Misha pour l’aider à se relever.


« Rentrons Misha, le vent va commencer à ce levé et nous avons une grosse journée demain. »

Les deux mandaloriens prirent alors le chemin qui les raccompagnait à la place forte Kist. Les deux jeunes gens discutèrent le temps d’arriver devant les appartements de Misha. Vrad n’avait pas envie que cette soirée se termine, mais malheureusement pour lui il avait des responsabilités. Demain la campagne pour la reprise de Kalevala allait démarrer et il allait une nouvelle fois être séparé de Misha mais à son retour il était sûr qu’elle pourrait le suivre pour les prochaines campagnes. Vrad attendait maintenant de savoir ce que la jeune femme voulait faire, de toute façon il devait rentrer dans les appartements de Misha afin de récupérer son casque mais tant qu’il n’avait pas été invité le Mandalorien attendait patiemment en contemplant Misha.
Avatar de l’utilisateur
By Misha Droan
#39617
Tout ça était évidemment romantique. La nuit qui tombait doucement, se parant d’étoiles scintillantes, les deux jeunes gens enlacés dans l’herbe fraîche, le nez au vent, la tête de la rouquine posée sur l’épaule du chef de guerre. Une parfaite scène de fin pour un holofilm d’épopée fantastique. Oui, c’était romantique, peut être trop, finalement, pour la demoiselle qui se posait des questions sur la suite des évènements. Après tout, il était chef d’un peuple, chef de guerre, elle n’allait pas se jeter à son cou comme la première gourgandine venue. Mais pour autant, hormis ce long baiser très délicat, il ne faisait pas grand-chose pour lui faire comprendre ce qu’il voulait. Un court instant, très court cependant, il lui traversa même l’esprit qu’il puisse être de ces chefs qui finissent par prendre une femme pour le panache et la descendance, tout en étant plutôt de l’autre bord dans l’intimité. Elle chassa cette pensée assez rapidement.

Il l’aida à se relever, et elle se dit que c’était déjà la fin de leur petite escapade. Effectivement, ils avaient une grosse journée prévue, mais elle ne pouvait que déplorer le fait qu’il était toujours et constamment obnubilé par son travail et par la quantité astronomique de choses à faire. S’ils venaient à concrétiser certaines choses, il faudrait qu’elle négocie. Qu’elle négocie une liberté, d’abord, celle d’aller et venir comme elle le voudrait. Elle était un électron libre, il ne pourrait pas la mettre en cage, quelle que soit la nature des sentiments qu’elle éprouvait pour lui.

Enfin, ils arrivèrent devant la porte de la Corellienne. Là, à nouveau, il se passa un temps mort, durant lequel ni l’un ni l’autre ne semblait savoir quoi faire. Plantés là devant la porte, ils semblaient attendre chacun quelque chose de l’autre. Consciente du ridicule de la situation, elle ouvrit la porte. De toute façon, il y avait laissé son casque, et elle l’invita d’un geste de la main à entrer. Elle l’observa, discrètement, pour voir comment il se comportait. Et le fait était qu’il avait l’air de ne pas savoir quoi faire. Ou ce qu’il voulait. Après tout elle ne savait pas trop bien ce qu’il voulait non plus.


- Alors bonne nuit Vrad ? Repose toi bien pour demain.

Sa voix est douce, et elle s’écarte du passage pour lui laisser la place de sortir. S’il ne fait rien, pourquoi le ferait-elle ? Après tout, c’est elle la demoiselle à courtiser. Non ? Elle rigole intérieurement. Elle qui a toujours prôné son indépendance, voilà qu’elle a envie d’être retenue. Elle le laisse passer devant elle, mais au dernier moment, elle saisit son poignet. Délicatement, oui, mais avec force. Il se stoppe dans son élan, et elle se met à parler.

- Je dois avouer que je suis perdue Vrad. Je croyais te plaire, enfin, je crois que je te plais. Et tu me plais aussi. Mais pour autant… Hormis ces quelques baisers tu ne montres pas plus de… J’sais pas comment dire. J’ai déjà été avec des hommes, avant, et jamais on ne m’a montré aussi peu… D’envie. Dit-elle en rougissant légèrement. Dans sa tête viennent deux visages, qu’elle tente de repousser. Je te laisse partir, je ne vais pas te retenir, mais… Si tu veux quelque chose, il est peut être l’heure de le prendre.
Avatar de l’utilisateur
By Vrad Kist
#39623
Image


Misha invita Vrad à rentrer d’un geste de la main dans ses appartements. Le Mandalorien alla se saisir de son casque et la jeune femme souhaita une bonne nuit à Vrad une fois son casque récupérer. Ne sachant pas trop quoi faire le Mandalorien décida de partir mais au moment où il passa devant Misha elle l’attrapa par le poignet et lui dit.

« Je dois avouer que je suis perdue Vrad. Je croyais te plaire, enfin, je crois que je te plais. Et tu me plais aussi. Mais pour autant… Hormis ces quelques baisers tu ne montres pas plus de… J’sais pas comment dire. J’ai déjà été avec des hommes, avant, et jamais on ne m’a montré aussi peu… D’envie. Je te laisse partir, je ne vais pas te retenir, mais… Si tu veux quelque chose, il est peut être l’heure de le prendre.

- Tu as raison Misha.
»


A ces paroles le Mandalorien posa son casque sur le lit de Misha et il posa ses deux mains sur le visage de la jeune femme et il l’embrassa sauvagement tout en la plaquant contre le mur. Leur baiser fut passionnel et Vrad commença à caresser le visage de Misha de sa main droite tout en descendant le long de son visage. Le Mandalorien s’arrêta au niveau du cou avant de continuer à descendre au niveau de la poitrine de la jeune femme. A l’aide de son doigt il commença à dessiner les seins de Misha au-dessus de sa robe. La rencontre entre la matière et son corps provoquait des réactions à la jeune femme.

Vrad relâcha alors les lèvres de la jeune femme et il retira ses gantelets. Puis il retira le torse de sa Beskar’Gam, il ne lui restait plus que ses jambières et ses bottes. Misha put alors observer le torse du Mandalorien et tout ce qu’on pouvait dire c’est qu’il avait souffert. Vrad avait plusieurs cicatrices réparties sur tout son torse, des blessures à l’arme blanche ainsi que plusieurs brûlures faites par des tirs de blasters. Le Mandalorien laissa Misha contempler se torse qui racontait l’histoire du jeune homme, surtout de ses combats, depuis sa plus jeune enfance. Puis Vrad se rapprocha de Misha et il l’attrapa par les fesses de ses deux mains et il la plaqua contre son corps avant de lui voler un nouveau un baiser passionnel.
L'appel de la destiné [Luna]

Ambiance La remarque acerbe de la petite lui[…]

La jeune femme regarda son ami d’enfance et lui e[…]

[Gizer]Le Citoyen Chiss

Dans la cabine sombre juxtaposée au travers de le[…]

Leur périple arriva enfin à terme après de longues[…]

[Scénario] La règle des deux

Elle déambula autour de l’artefact, laissant sa m[…]

Ils étaient déjà prêts à repartir, le plus biolo[…]

En quittant la salle d’entraînement je prends d’a[…]

Cet enfoiré ne l'avait pas raté, le plan éta[…]