L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Discutez avec le reste de la galaxie
Image

#39945
Suite à la découverte d'un acheteur apparemment louche pour le coffre, qui désirait rencontrer les vendeurs sur Tatooine, on décida de mener via Dewanga une série d'investigations auprès des alliés et anciens bastions dans la zone.

En premier on essaye de voir ce qu'il était advenue de l'Ancre, dépendant auparavant de Drake Stark il s'agissait d'une structure anodine à la limite du désert, spécialisé dans le transport spatiaux jusqu'à Ord Mantell, elle disposait aussi d'un service d'escorte et d'une bonne réserve de soldat et de munition. Sans parler de prototypes de méchas aux utilités les plus diverses.

Avec l'abandon progressif de la planète par les impériaux, la Guilde disposant des codes d'accès de la base T-001, en avait prit possession. Il s'agit là de vérifier si des unités fidèles sont toujours sur place et quelle est le niveau de leur réserve pour leur permettre de se déployer en soutien.

Dans le même temps, on essaya de se rapprocher de la base Olan. Une prise de guerre fameuse, une base cachée et regorgeant de matériel impérial rassemblé par Firith Olan avant qu'il ne perde la vie et tout ce qu'il possédait lors de la bataille de Tatooine. Comme pour la base T-001, il s'agit d'avoir d'abord un retour de troupes loyaliste et ensuite un état des lieux du matériel disponible et de son état. De cette manière, on pourrait avoir une idée des moyens à dispositions.

Ensuite on s'est rapproché de la cantina de Mos Eisley, laquelle sous l'impulsion de Doashim, avait finit par ressembler plus à un centre criminel, disposant des drogues, de dames peu farouches et de tables de jeux clandestines en plus de son objectif initial de débit de boisson. L'ensemble des lieux est truffé de micro et de caméra, et le personnel avait personnellement été formé par Nyna War'Shiva. Il s'agit de vérifier si l'actuel propriétaire, ou ses employés, sont des membres des Kogarasumaru et le cas échéant d'obtenir un maximum d'information sur les autres structures et l'acheteur.

Le message suivant est adressé au nom des Héritiers de Doashim, à la fois à Anakor Steel et au clan Hini afin de pouvoir joindre dans tous les cas Youki Hini, dont la fidélité n'est plus à prouver. Il s'agit de contrôler les retours effectués par les autres structures afin de juger de leur fiabilité. Dans le même temps, il s'agit également de savoir quel soutien les guerriers jawas et le matériel de guerre à leur disposition pouvaient soutenir leurs actions. On en profitera pour se renseigner sur l'actuel occupant du palais de Anhorhead et sa fiabilité.
#40011
Après autant de temps, Dewanga ne put s’empêcher de se montrer enthousiaste, les affaires reprenaient et il comptait bien faire ce qu'il faut pour obtenir les informations voulues. Il mit en route son réseau toujours conséquent, vestige de la Guilde du Maelstrom, afin d’obtenir les informations demandées. Cela allait certainement prendre un peu de temps mais bon, ce n'est pas comme s'ils étaient à une journée près.

Au bout de quelques jours, les premières informations commencèrent à arriver. La base T-001 était désormais abandonnée complètement, ne disposant plus de source énergétique, la sécurité fut particulièrement réduite et beaucoup de matériels fut volé. Plusieurs raids eurent rapidement raison des derniers hommes de la Guilde qui finirent par quitter la base avec le matériel restant. Certaines rumeurs émettraient l’hypothèse qu’une autre organisation souhaiterait prendre possession des lieux et aurait les moyens de la remettre en état. Toutefois, rien ne semble avoir bougé depuis le départ des précédents locataires. Il ne s’agissait donc plus que d’une coquille vide laissée à l’abandon et servant par moment de refuge à des vagabonds et des criminels de passage.

Des nouvelles arrivèrent aussi concernant l’Ancre. Toujours présente à la limite du désert, ils se sont émancipés de l’influence de Drake Stark à sa mort et c’est désormais Hurim Oges qui le dirige. Leur business a été plutôt florissant et s’est même considérablement étendu. Prônant une neutralité à l’égard des diverses organisations faisant appel à leurs services, ils ont su développer leurs activités en faisant appel à des contrebandiers freelances pour les marchandises simples. L’escorte de personnes et de biens plus précieux se fait toujours par des membres de l’Ancre dont Hurim peut se porter garant. Grâce à cela, ils proposent désormais d’autres destinations de transport spatiaux qu’Ord Mantell. Evidemment, tout risque comporte un prix et ils ne manqueront pas d’évaluer chaque demande. En préservant leur neutralité auprès des autres organisations, ils n’ont pas eu besoin de se renforcer énormément. Toutefois, les rumeurs laissent supposer qu’il serait bien mal avisé de s’en prendre à eux.

Dewanga possédait déjà une bonne partie des informations concernant la cantina de Mos Eisley et pour cause, la reprise de pouvoir des Hutt sur la zone avait fait couler pas mal de sang. Telle une purge intégrale, les Hutt n’avaient pas fait dans la dentelle afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Le propriétaire de la cantina était désormais un homme du cartel des Hutt et toutes les activités avaient été reprises à leur compte. Le personnel avait été également purgé des éléments indésirables et pouvant constituer une nuisance par la suite. Il paraîtrait toutefois qu’une des filles de joie formée par Nyna War’Shiva était parvenue à passer entre les mailles du filet. Peut-être qu’en parvenant à prendre contact avec elle, des informations supplémentaires pourraient être obtenues mais attention, les personnes épargnées sont assez étroitement surveillées par les hommes du Cartel.

Quelques jours supplémentaires furent nécessaires pour obtenir des informations sur la Base Olan. Cette dernière était parvenue à rester cachée, mais au prix de pas mal de sacrifice au sein des soldats. La bonne gestion de la base a permis de la garder en bon état. Le matériel restant de la base T-001 a d’ailleurs été transféré ici. 65 soldats sont encore en poste dans la base et la gèrent au quotidien. Les stocks sont bien remplis et ils ne manquent de rien en dehors de main d’œuvre. En revanche, il n’est pas sûr que le responsable de la base cède sa position facilement et les moments durs vécus par ces hommes ont renforcé leur loyauté à son égard. (50 miliciens, 10 soldats et 5 chasseurs de primes)

Youki Hini a de son côté été enchanté de cette reprise d’activité. Toutefois, il reste un homme d’affaires et par conséquent, si son lien avec l’organisation fait qu’il aidera matériellement avec plaisir, la mobilisation de ses troupes ne se fera qu’après d’âpres négociations qui devront lui apporter un avantage quelconque. Ses guerriers ne sont pas très puissants et par conséquent, il ne voit pas la nécessité de les envoyer au charbon pour n’en récolter aucun bénéfice.
#40012
Pour l'instant, on mit de côté la cantina, un agent sur place était toujours une bonne nouvelle mais le fait que les Hutts aient repris les installations dans le sang risquait de leur causer des problèmes pour le lieux de rencontre. On envoya quelques personnes l'air de rien se renseigner sur les environs, le prix des maisons et la criminalité , comme tout investisseur potentiel avant de leur faire quitter la planète, généralement le jour même. Il s'agissait surtout de sonder l'étendue de la main mise Hutt sur la planète désertique.

Le fait que l'ancienne base ait été abandonnée était au final une gêne mineure puisque l'on avait surtout besoin des informations, et que les soldats les avaient emmenés en partant. Le responsable de la base Olan avait magnifiquement géré la situation pour le moment et on proposa de lui envoyer des vivres et des volontaire pour l'aider à l'entretien de la base et aux diverses tâches annexes.

Puisque la base T-0001 est vide de tout matériel et autres renseignements, on cherche discrètement à en savoir plus sur l'organisation qui voudrait s'en emparer. Après tout, on dispose encore et toujours des codes de sécurité leurs permettant d'arriver à leurs fins.

On rassura rapidement Youki Hini, il n'était pour le moment du moins pas question de déployer des soldats, on avait besoin de renseignements. On transféra donc à tout ce beau monde le message de l'acheteur ainsi que l'ensemble des metadonnées afin qu'ils puissent se lancer dans une recherche dans leurs bases de données ou parmi leurs connaissances.

Il semblait que l’acheteur potentiel n'était pas quelqu'un de fiable. On prit donc contact avec ceux offrant une prime pour le retour de leurs objets afin d'obtenir des éléments pour enquêter. Les jawas pouvaient faire passer le message à travers leur clan, voir vers les autres clans pour obtenir des renseignements à al fois sur l'acheteur et les objets volés.

On confirma la transaction à Jurg dans le même temps, tout en lui demandant les détails précis, lieu, date et heure.

Les échos du combat et de la violence , les cla[…]

Grades et Influences

------ Légions Mandaloriennes, Akaan'Ade […]

SWOR AWARDS 2021

Bonjour SWOR, il est maintenant tant pour moi de […]

[Dromund Kaas] Couronnement

Ce post contient des scènes explicites ou de[…]

Collaboration

Collaboration Vide Spatial Fais-moi […]

Rena et Jem étaient parties pour une mission ass[…]

Au nom du bien commun [Partie 2]

https://i.pinimg.com/564x/7d/1d/90/[…]

https://i.pinimg.com/originals/3c/7[…]