L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#20754
Planète impériale, Hutt, rebelles et même républicaine en son temps. Teth était au carrefour des attentions depuis ces quelques trentaines d’années. Pourtant, il n’y avait rien d’intéressant sur la planète que des passages de contrebandiers réguliers, pirates et autres hors la loi. On disait également que les Hutt y avaient quelques bases ça et là pour assurer une suprématie. Faussement en fait. Les hors la loi ne payaient plus les Hutt pour y venir et les populations locales, si tant est qu’il y en ait dans les jungles immenses n’avertissaient pas de leur présence. On se retrouvait donc avec une planète en bordure galactique dont personne ne voulait et qui ne rapportait pas grand-chose au niveau galactique. Au final, depuis la fin de la guerre civil, Teth était retournée à son état primitif. Quant à ses richesses ? On dit que sous l’empire, elle se développa, mais cela restait très relatif depuis qu’il n’y avait plus d’influence. Ce refuge était un des endroits qui avait été choisi par l’ordre pour y implanter une zone d’opération. Il ne visait pas le centre galactique, les colonies Nord ou Sud, bien sûr que non. Eux leur dada, c’était la chasse à la limace de l’espace. Un avant poste pour l’attaque de l’espace Hutt, parfaitement bien placée. Tout le haut commandement Gris en était bien conscient et il ne fallait pas croire qu’une seule personne l’avait sélectionnée. Par contre, Helera seulement allait organiser les préparatifs pour l’escapade aérienne. Une petite équipe de soldats furent choisi, avec un sensitif comme commandant et un cargo pour « base d’opération ». Pour le matériel, il était très rudimentaire. L’armement standard, rajouté à cela des scanners organiques et géologique qui équipait tous les vaisseaux. Si nécessaire, on bricolerait le cargo pour améliorer ses capacités de détection. Son but était le suivant et n’était pas très compliqué non plus.

Après avoir pénétré sur la planète, d’une manière ou d’une autre. On laissa l’initiative à l’équipe. La planète n’était pas un bastion et encore moins gardée. Une fois dans l’atmosphère, le cargo se placerait en rase motte au dessus des jungles, montagnes mais également toutes zones terrestres a plus de 100 Km d’une activité "humaine et aliens" et y commencerait sa prise de relevés. Qu’est ce que l’on cherchait ? Des zones sous-terraines dont la structure géologique contenait du vide. Autrement dit, on cherchait des nappes phréatiques, des grottes ou tout simplement des trous naturels. Si possible à faible voir moyenne profondeur (30 à 100 m de profondeur tout au plus). De plus, pour toutes les zones trouvées, ils avaient pour ordre de récupérer de la terre en surface et le plus profondément possible via le scanner et la vitesse de l’onde. Le scanner organique ferait quant à lui des balayages fréquents et permettrait de dresser une liste des espèces vivantes sur la planète mais surtout dans les zones trouvées. On ne demandait pas à l’équipe de faire l’évaluation des données, mais de réagir rapidement en cas de pépin.

-Liste non exhaustive de la flore de la planète.
-Liste non exhaustive des lieux les plus intéressants dont le sous-sol contient des "trous".
-Dans les lieux trouvés, liste des caractéristiques :
  • Type de sol en surface et profondeur
  • Faune environnante
  • Flore de surface
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#23167

Image


Helera consulta le datapad qu’un des soldats lui tenait. Le soldat commenta en même temps les découvertes :

-Nous nous sommes séparés en deux groupes, pour récupérer les données des deux hémisphères de la planète. La planète est entièrement constituée de jungles épaisses. Plusieurs chaînes de montagne ponctuent le paysage, certains endroits formant des couronnes naturelles. Nous avons relevé deux villes majeures. L’une porte les marques de l’empire, mais semble abandonnée par les anciens propriétaires. La crasse est revenue, les Hutt sont de nouveaux là. Mise à part cela, rien à dire de particulier. La richesse de la planète est moindre et une petite partie de la population tient la majeure partie de l’argent. Les autres sont principalement des agriculteurs qui ne demandent qu’à vivre en paix. Nous ne savons pas s’il y a de l’esclavage sur la planète. Bien que les Hutt soient présents, la planète n’est pas un point d’intérêt majeur. C’est une sorte de grenier galactique, rien de plus.

La jeune femme acquiesça face aux explications du soldat. Si la planète était un grenier « naturel », autant en profiter.

-Et qu’en est-il des couches rocheuses ? Y a-t-il moyen de s’implanter en profondeur ?


-En fait, nous avons des données étranges à ce sujet. Il y a effectivement des zones de « trou » mais ils sont trop réguliers pour que ce soit naturel. Nous avons d’abord supposé à d’anciennes galeries creusées par des rivières souterraines, mais les fleuves de la surface ne sont pas tout le temps dans ces zones là. Vient alors la possibilité de souterrains existant, nous n’en savons pas plus à ce sujet là.

Elle conclue avec sa dernière question :

-Et pour les animaux ?

Le soldat resta un moment interdit puis fit défiler les informations sur le datapad. Il y avait également des animaux, des gros. Les rapports soulignaient l’apparition de libellules géantes qui les avait chassés pendant un moment. D’autres plus pacifiques s’était contentée de faire des tours autour des cargos, curieuses. En surface, il y avait des petites bêtes et certaines plus grosses. Du genre de plus d’une tonne pour au moins une demi-dizaine de haut. Pas d’informations supplémentaires à ce niveau. Helera acquiesça et congédia le soldat, gardant cependant le datapad avec la carte planétaire. Une fois en débriefing avec l’état major, elle fit apparaître la boule violacée par holoprojection. Une matérialisation approximative montrait les zones de hauts plateaux, et ceux plus bas sous la surface. Les deux villes y étaient représentées par des points. Helera montra deux endroits de la carte, situé de part et d’autres d’une chaîne de montagne. Chacune des zones faisait face à une des villes majeure de la planète.

-Voilà ce que nous allons faire. Nous allons implanter deux fermes sur la planète, en apparence. Elles seront reliées au niveau souterrain entre elle. La présence de la montagne signifie une roche dure qui pourra être facilement creusée au laser. Sur le sommet des hauteurs, nous installerons une antenne d’écoute, scanner etc. On trouvera bien comment la camoufler sur le terrain. Des deux points, d’autres galeries devront être creusée, de sorte à avoir un schéma approximatif d’une araignée à six pattes. Ces galeries nous permettront d’évacuer rapidement en cas d’attaque. Nous préparerons des aires d’atterrissages à chacun de ces points. Pour le moment c’est tout. On part en reconnaissance du terrain. Des questions ?

Elle fixa chacun des commandants présent, et, après avoir attendu assez longtemps :

-Bien. Préparez vos équipes, nous partirons demain à l’aube. Deux groupes, chacun sur un des sites. Les pilotes survolerons les hauteurs pour attester de la nature du terrain. Au travail.
Modifié en dernier par Anonymous le mer. 3 août 2016 12:31, modifié 1 fois. Raison : automodération autorisée
Cet enfant n'a aucune patience [Privé]

https://d13ezvd6yrslxm.cloudfront.n[…]

Tel Angor

Je ne pense pas pouvoir pousser plus les améliorat[…]

L'approche de Vassily commençait à concorder […]

[Mytaranor]Après l'effort...

Le District 6 n'avait pas attendu longtemps[…]

Quand le berger n'y est pas

La modération est rendue en tenant compte des in[…]

Oseon 2795 Du coup … je … euh … je prépar[…]

Présentation d'Arlen Rhyme.

Bonjour, Arlen, Merci d'avoir patienté pendant l[…]

[Terminé] Cad Bane

Fiche terminée ! Merci !