L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

La lune d'Endor est un monde tempéré couvert de forêts, de savanes et de montagnes. L'espèce intelligente la plus répandue sur Endor est celle des primitifs Ewoks, couverts de fourrure. Avec eux, leurs prédateurs historiques, le Gorax, hauts de plus de 30 mètres de haut.
Contrôle : Nouvelle République
#21982
Un vaisseau sortit d'hyper espace sans un son, l'espace pouvait t-il en contenir ceci est un sujet à débattre. Néanmoins Zarvok et Leia n'était pas la pour débattre de ce sujet en ce jours, de sombres jours attende la nouvelle République s'il ne trouve pas une simple piste. Le petit vaisseau se mit en orbite haute pendant que le Givin craquait ses phalanges et ingurgitait une pâte grise sans saveur hyper protéiné pour son besoin de la journée. SI la princesse le désirait il en avait pour de simple humain à saveur pour lui le repas était une simple protéiné sinon un simple repas pouvait prendre plusieurs heures puisque sa race a un organisme qui nécessite beaucoup de protéine. Faisant claquer ses doigts sur la surface de l'ordinateur de bord à une vitesse qui ferait pâlir d'envie un informaticien, Zarvok cherchait les traces Ionique laissé par les vaisseaux en descente libre vers la surface. Normalement sur un monde fort en population de plusieurs milliards d'individu cet manière n'aurait pas apporté ses fruits, ceci pouvait prendre plusieurs heures. Pendant ce temps Leia était digne de regarder la planète défiler sous ses yeux..

[Modération Flashs sous Cronal, puisque le demandé a quelqu'un d'autre qui ne connaît pas l'histoire serait futile]

Leia apprentie depuis peu, fort peu. Mais un fragment du passé peut se révéler à n'importe qui. Tant que l'emprunte laissé par la personne en question était puissante dans la Force lumineuse ou obscure importait peu. En contre-bas dans la forêt luxuriante d'Endor Leia ressentait une présence, vieille un ancien vestige peut-être ? Le choix était à elle d'y faire quelques choses où de laisser cela en suspens, quelqu'un d'autre pourrait même le détecter dans quelques siècles, peut-être. Mais cet présence lui semblait un tantinet familière comme si elle l'avait rencontré des années auparavant..
#22030
Le voyage vers Endor avait quelque chose de très étrange pour Leia, tant de choses avaient eu lieu sur ce monde, et y retourné pour "finir" ce que Luke y avait commencé, donnait au voyage une certaine allure de pèlerinage. Cependant il y avait quelque chose d'un peu différent pour eux, leur quête ne serait pas qu'un voyage dans le passé.
Pour le trajet de Coruscant à Endor, les deux voyageurs utilisèrent le Killik, Croiseur Consulaire corellien personnel de la princesse. A bord il n'y avait qu'eux, enfin presque.
Lorsqu'ils s'apprêtèrent à manger et que Leia voyait que le givin ne se nourrissait qu'exclusivement de ration protéiné, elle s'installa sur la table avec lui en souriant...


- Vous savez ce n'est pas parce que nous sommes en mission secrète, que nous devons manger comme des soldats séparés de leur escouade depuis un mois.
3PO !


A cet appel, arriva d'un des couloir du vaisseau, le droïde protocolaire guindé...

- Oui votre altesse ?

- Veille à ce que nous puissions manger correctement, d'ici notre arrivée sur Endor, j'ai fait réapprovisionné les réserves du vaisseau. Et contrôle les trajectoires hyperspatiales, je veux être informé lorsque nous arriveront à proximité du système d'Endor.

- Bien altesse.

Le vaisseau filait à travers l'espace...

Image


Puis, enfin après plusieurs jour, le droïde, vint les informé qu'ils approcheraient bientôt de l'orbite d'Endor. Après la sorti d'hyperespace, face à la lune forestière, alors que les trois étaient dans le cockpit, avec le droïde au commandes manuel, Leia jeta un regard absent vers la surface. Comme si en elle un ancien appel raisonnait. Grâce à ses exercice Jedi de plus en plus régulier, elle savait mieux réagir et comprendre ses échos de la Force en elle...

- Reste en orbite, il y a quelque chose dont je dois être sûr avant que l'on se pose, ne faîte rien jusqu’à mon retour.

Elle quitta le cockpit, et se réfugia dans sa cabine. La prescience de la Force ne lui permettait pas encore de décrypter les situations instantanément, et la méditation au calme était bien souvent un passage obligé pour le moment. Elle se mis en position, pris une profonde inspiration et ferma ses yeux. Elle commença à "sonder" la vie sur la lune, et la considérer à travers la Force. Puis rapidement elle réalisa que ce qu'elle avait ressentis n'était pas "actuel" mais une empreinte du passé, elle commença à faire un tri dans tout ce flots d'information spirituels et l'empreinte qu'elle avait ressentis commença à se faire plus claire, dans une zone particulière de la lune forestière, puis un danger, comme une ombre aux émotions intenses de rage pur mais cette fois-ci bien vivante pesa sur elle, et les attendaient elle compris alors qu'ils devraient resté sur leur garde.
Elle revint dans le monde physique en ouvrant les yeux et en regagnant le cockpit...


- Bien, 3PO amorce ta descente dans cette zone là, près des lacs dans l'hémisphère nord, c'est une zone sauvage, nous devront être sur nos garde Zarvok, je sens que la forêt dans cette zone, n'est pas comme sur le reste de la planète.

Enfin ils se posèrent dans une nature qui leur apparut presque vierge, Leia ordonna au droïde de "garder" le vaisseau, et revêtue une combinaison, pas blanche cette fois-là, il fallait se fonde dans le décor, et elle se couvris d'une cape, identique à celle qu'elle avait porté des années auparavant, ils descendirent de la rampe d'accès et commencèrent à s'enfoncer dans la forêt...

Image


Note :
- Utilisation du pouvoir Empathie
#22093
- vaisseau Espace-
La princesse partait sur de bonne intentions à n'en point douter, mais Zarvok ne pouvait se résoudre à consommer 3x plus de nourriture en nourriture normal s'était fastidieux et s'était long. Quand il n'avait qu'à prendre une pâte pour combler ses besoins en repas, le choix était vite fait.
- Descente vers la planète.
Leia semble savoir en tout point vers où ils se dirigent donnant ordre à son droïde 3PO, sans trajectoire, sans scanner la zone elle savait instinctivement. Des gênes de jedi peut-être, rien n'en était moins sûr pour le moment. Il garderait ses hypothèse pour plus tard.
- Sur Endor.
Une planète verdoyante, niveau d’oxygène acceptable, particule nocives inoffensive, quand bien même Zarvok resterait dans son scaphandre outre le fait de cacher son identité il y avait quelques donnés appréciables qu'il pouvait recevoir et déceler plus vite que ses sens affuté comme : un scanneur biométrique, une balise intégré, un radar courte portée, des recharges d’oxygène et de la nourriture à profusion pour une semaine de voyages, en tubes bien entendu.

Leia semble déjà prête à partir à l’exploration bondissant comme une puce de feu qui aurait trouvé une nouvelle source de nourriture. Celui-ci la suivie en s'engouffrant plus loin, quelques heures plus tard dans une petite vallée Zarvok pointa quelques chose pour la princesse, probablement ce qu'elle cherchait des yeux depuis quelques heures déjà.

Image

- Princesse je crois que j'ai trouvé ce que vous cherchez. Avec de la chance nous allons y arriver avant la nuit tombé.

En effet une rude marche selon les scan courte portée du Givin un chemin faisait le tour du plateau à la place de gravir et de tomber à une mort certaines. Et en effet leia ressentait que qu'importe ce qu'était sur le plateau s'était-la qu'elle devait aller pour tirer tout cela au clair. Bien vite le décor changea, ce n'était plus les luxuriante forêts. La scène fit place à quelques choses de bien plus obscurs, un marais peu profond certes, mais un marais quand même. De longues racines noueuses haute de plusieurs mètres s’engouffrait dans la visqueuse mixture sous leurs pieds. L’étrange matière fit bientôt place à une végétation blanche, bizarre même. Des bruits encore plus étrange se firent entendre et ce qu'ils virent... Une abomination !
Image
Le Givin Chargea son arme en attendre de l'avis de la princesse, lui n'avait jamais vue t-elle bestiole peut-être que la princesse que si. Le monstre n'avait pas l'air d'avoir de bouche , mais rien n'était moins sur... Surtout avec les longues griffes qu'elle possédait..

( Le Han Solo sur la photo n'est pas la, hein haha :P)
#22152
Arrivée dans la forêt, les calculs du brillant cerveau du givin, suffirent à repérer quelque chose digne d'intérêt, s'en suivis une longue marche. Leia en bonne forme physique et portant une tenue qui épousait les forme de son corps et n'entravait pas ses mouvements, encaissait bien la demande d'énergie de cette marche, longue, et parfois rendu difficile par les tronc et autre branchages qui obstruait parfois leur sentiers improvisé.
Puis vînt le marais, et lorsque Leia aperçu se dessiner dans les fourrées, l'immonde silhouette, elle ne pu s'empêcher de sursauter en poussant un cri étouffé tant bien que mal, mais pas assez étouffé pour que la créature n'accélère pas son allure vers eux. Elle arrivait !
Le premier réflexe de la jeune princesse fut bien entendu de faire trois pas en arrière et de bondir derrière un tronc couché, au passage elle avait empoigné le givin par le bras, et s'était par la même rendu compte de la dureté impressionnante de l'épiderme squelettique du spectre. Après tout elle n'en avait jamais touché.
A peine caché par le tronc, son premier geste presque naturel fut de saisir son defender au très reconnaissable long canon.


Image


Sans doute que son entraînement Jedi aurait dû la conduire à saisir son sabre flambant neuf, dont elle ne se séparait désormais plus sous les conseils des maître du temple. Cependant elle ne s'en était jamais "servi" en situation, et n'en avait pas encore le réflexe.
Inquiète, le souffle haletant, elle regarda dans les deux grands yeux noirs de son compagon, en chuchotant...


- Spectre, cette chose arrive vers nous, je crois que mon cri l'a attiré, faite le tour, nous pourrons le prendre en tenaille !
#22277

Le cri de la princesse était une donné inattendu avec tout ce qu'elle avait endurés dans cette Galaxie même pour une créature de ce genre. D'un mouvement vif de la princesse les deux se trouvèrent derrière un arbre quelques instants le temps de charger les armes à énergie,c elle de Zarvok était déjà chargé dût au quelques modifications . Zarvok tira sur la cible dans le même temps dans une autre position et ses tirs était plus puissants que ceux de la princesse donc le monstre la laisserait tranquille elle.


Le monstre tant qu'a lui de son épaisse épiderme encaissait bien les coups d'énergies son épaisse chitine dispersait bien les tirs. Le Scientifique Givin réfléchissait rapidement à comment contrer cette défense naturelle. Puis lui vint une idée. Il piqua un sprint en tirant pour attirer la créature tout en prenant son comm pour dire à Leia son plan. Pendant que la créature serait vers lui viser les yeux à la base de la créature cela devait t'être son point faible et ne pouvait pas se focaliser sur plus d,Un probablement toute créature rudimentaire qu'elle était. Ce combat était destiné au mouvement vif de la princesse.
#22534
L'idée de se faufiler sous la créature ne ravissait pas vraiment Leia, mais bon elle avait connu l'haleine immonde d'un Hutt, elle se remettrai de ça.
Elle ne pris pas d'avantage de temps pour réfléchir alors que la bête se dirigeai férocement vers Zarvok, elle inspira profondément et sortis de derrière le tronc où elle avait trouvée refuge, elle grimpa par dessus les reste de cet immense arbre, et fit un bond vers la créature, elle couru rapidement puis dans un mouvement rapide elle se jeta à terre et grâce à la vitesse qu'elle avait pris dans sa course, elle glissa sur le dos jusqu'à se retrouver très exactement sous la créature, c'est là qu'elle tira cinq salve de son defender qui vinrent se caler dans les fente oculaires qui servaient d'yeux à leur ennemi féroce. Sous le choc des tirs on pouvait entendre un cri de souffrances pareils à un grincement métallique ainsi qu'une odeur de brûlure immonde. Il n'en fallait pas plus pour donner une violente nausée à la princesse, qui sentant que la bête allait s’effondrer sur elle, roula sur le sol pour se dégager juste avant l'impact.
Elle se releva, lorsque Zarvok lui tendis la main pour l'aider à se redresser, en se dépoussiérant délicatement elle repris...


- Si nous pouvions évitez d'autre abomination de ce genre avant la tombée de la nuit, je ne m'en plaindrai pas !
Vous dites que vous avez repérer ce que je recherche ? Je vous suis, ne traînons pas ici...
[Delchon] Anéanti

Comme une vague déchaînée constituée de flux et de[…]

Lex est quod notamus

:r2d2bd: Moderation Rendili avait la main lo[…]

Appelons ça une divergence d'opinion !

A la remarque sur les Jedi, Helera esquissa un so[…]

https://luxurystylecentral.com/wp-conten[…]

https://www.fanactu.com/medias/star-[…]

Linkin Park - Rebellion Alayna resta quelqu[…]

Comme la vilaine petite fille qu’elle était, les […]

La citadelle-foreuse bijou de technologie, elle […]