L'Armée des Ombres

Saison XI Cliquez ici pour voir l'intro...

Bespin est l'une des rares géantes gazeuses habitées dans la galaxie. Les colons séjournent dans l'étroite bande vivable de l'atmosphère à bord d'immenses villes flottantes. La production de Tibanna, un carburant essentiel dans toute la galaxie, en fait un monde capital aux yeux de la Nouvelle République
Avatar de l’utilisateur
By Darth Veras
#22425
Après les événements de Nar Shaada

Le cargot corrélien se dirigeait vers Skor quand Veras se souvint d'une chose, un mandalorien, un mandalorien qu'elle avait rencontré 2 ans avant. Une grosse brute bien baraquée qui faisait parti d'un sois disant clan célèbre, elle ne se souvenait plus du nom. Elle se souvenait juste qu'il avait élu résidence sur la station de Bespin. Il était temps d'aller le chercher. Elle allait avoir besoin de lui dans le futur.

-Cap sur Bespin Alik.
-Pourquoi? C'est de la folie on est presque arrivé.
-Si je te dis Bespin on va sur Bespin, on refera le plein la bas. Discute pas!

A contre cœur le squib changea sa trajectoire, décidément cet ange venu du ciel ressemblait vraiment à un cadeau empoisonné. Il commençait à se demander si il aurait pas mieux fait de payer les contrebandiers. Cette femme allait lui ramener des soucis. En plus il ne connaissait même pas son nom.
Le voyage fut assez long et sans que Veras ne lui adresse la parole.
Elle semblait faire beaucoup d'exercices jedi car il n'était pas dupe, elle était jedi il en était persuadé. Il ne s'était pas attendu à ce que les jedis soient si peu sympathiques.
En réalité elle s’entraînait à visionner les choses que ce soit le futur et son environnement. Elle commençait à en comprendre les rouages, elle voyait de plus en plus de choses, tout devenait moins flou, ces visions s'élargissaient au fur et à mesure bien qu'il restait encore quelques zones d'ombre (Vision passage à pratiqué, Divination passage à pratiqué).
Ils approchaient de la cité des nuages, une voix se fit entendre dans le cockpit.

-Bienvenue à la citée des nuages, veuillez décliner votre identité avant de vous poser.
-Ici Alik Hord, revendeur de pièces détachées pour Hord & Cie sur Skor II, je suis ici pour affaire.
-Corvette corelienne YT-1200 veuillez vous poser sur l'aire d'atterrissage B9, bon séjour dans la citée.

Le vaisseau se posa donc sans encombres sur la piste. Plus qu'à rechercher un hôtel ou séjourner. La citée en était pleine, nul doute qu'ils trouveraient facilement. Ils mirent environ 30 minutes à trouver, parfait. Veras ne perdit pas de temps et s'immergea dans la force. Elle devait le trouver et rien de mieux que d'user de ces nouvelles capacités (vision: pratiqué). heure passa, 2 heures,3 heures..... Le soleil commençait à tomber. Ça y est elle l'avait retrouvé. Dans une cantina une bière à la main, pas de temps à perdre.

-Alik!
-Ah vous êtes réveillé, il était temps.
-Viens avec moi j'ai quelqu'un à te présenter.
Avatar de l’utilisateur
By Darth Veras
#22523
pendant qu'ils marchaient dans les couloirs de la cité, la jeune sith tentait du mieux qu'elle pouvait de masquer son aura (Voile: Connu), on ne sait jamais, la citée était tellement grande qu'il n'était pas impossible qu'un jedi ou qu'un autre utilisateur de la force ne la trouve. c'était un exercice difficile quand on a jamais eu à le faire. C'était le cas de Veras, elle qui avait toujours été fière de montrer son affiliation au côté obscur et son dégoût de la faiblesse des jedis. Mais aujourd'hui elle était vulnérable, seule, avec pour seul compagnon un squib haut comme 3 pommes.
Elle ne rencontra cependant aucune encombre sur le chemin, seulement des personnes se baladant ou travaillant, des droïdes de protocole, ou de nettoyage, rien de bien alarmant ni intéressant. Elle rejoignit le bar dans lequel elle était censé retrouver le chasseur de prime, une enseigne nommée "Au dormeur soul". Elle se retourna avant tout vers le squib.

-Attend moi ici pour le moment je crains que ça risque de dégénérer à l'intérieur. Je te préviens si tu essayes de t'en aller sache que je te coupe en petits morceaux.

Elle entra dans le bar tout en sachant que son compagnon ne s'en irait pas, il avait bien trop peur d'elle. Elle chercha des yeux celui qu'elle était censée retrouver, un colosse de 2 mètres avec des cheveux noir en brosse.
Elle le trouva assis à une table de paazak. Il semblait intimider tout le monde avec sa carrure.
Elle se faufila entre les tables et rejoignit la table de paazak s’asseyant en face d'Ordo. Celui-ci la reconnu de suite.

-Oh t'as du culot de te pointer devant moi chérie avec le pactole que tu me dois encore.
-Justement, je suis là pour parler, évitons de te ridiculiser devant tout le monde veux-tu?
-Je te laisse 10 secondes après t'es morte.
-J'ai un truc à te proposer, on pourrait se faire pas mal d'argent.
-AHAHAH, tu veux me faire mourir de rire ou quoi? Regardes un peu l'ardoise que tu me dois déja, rembourse moi et on verra après, t'as les crédits?
-J'ai jamais eu l'intention de te payer Ordo.
-ET TU OSES VENIR ME VOIR COMME CA?

Il tapa de rage sur la table, il était prêt à tuer, tremblant de rage.

-Ecoute je sais que tu as plus de vaisseau, par contre j'en ai un et un tas de projets qui pourraient t'aider à te refaire, réfléchit avant d'essayer de me tuer, de toutes façons tu sais que tu y arriveras pas.

Elle le regarda dans les yeux en signe de défit, elle guettait sa réaction, elle trouvait cette situation pour le moins amusante.
Avatar de l’utilisateur
By Darth Veras
#22527
-Ecoute moi bien espèce de débile décérébrée de l'eau a coulé sous les ponts depuis notre dernière rencontre, je sais qui tu es, qu'est ce qui m'empêche de le crier partout ou je vais?
-C'est simple, si tu fais ça tu meurs avant même d'avoir ouvert la bouche.

Le mandalorien était sans voix, il se savait en position de faiblesse face à la jeune fille, elle paraissait si faible et pourtant ce petit corps était possédé d'un petit démon. Que pouvait-il bien faire? Il était coincé ici depuis un long moment, bon nombre de personnes devaient sans doute le croire mort, lui le dernier représentant du clan Ordo.
Sentant le danger passer, Veras envoya un message télépathique au squib qui attendait à la porte.

"Rejoins nous."

Alik se pressa de les rejoindre, il eut d'ailleurs du mal à s’asseoir sur la chaise à côté de la sith. Sa petite taille n'étaient vraiment pas un atout.

-Voici Alik Hord le pilote de mon vaisseau. Ecoute Zetor, tu vas avoir l'occasion de te montrer, de montrer que le nom Ordo n'est pas mort. Qu'est ce que t'en dis?
-Est-ce que j'ai vraiment le choix? Je vais pas rester ici a jouer au paazak.
-Non tu n'as pas vraiment le choix, un accident est si vite arrivé...

Sans prévenir le mandalorien souleva la table et la fit tomber prenant son blaster en main effectuant un tir nourrit sur Veras. La clientèle du bar déguerpit en vitesse, la jeune sith poussa le squib derrière la table renversée et l'y rejoignit.

-T'as raison un accident est si vite arrivé! C'est ma manière de te remercier pour les crédits que t'as oublié.

Veras était très en colère, elle bouillait intérieurement, elle ne voulait pas user de ces sabres lasers, si quelqu'un apprenait qu'elle était une sith s'en était finit d'elle.
Elle regarda le squib et lui fit un clin d’œil tandis qu'Ordo se rapprochait de plus en plus. Parfait!
Avatar de l’utilisateur
By Darth Veras
#22686
D'un coup sec, elle envoya la table s'écraser contre le mandalorien qui la pris de plein fouet dans le ventre lui coupant le souffle. Son blaster tomba sa main. Veras se précipita dessus et rejoignit Zetor Ordo affalé sur le sol a peine conscient. Il avait du mal à respirer, la table recouvrait l'entièreté de ces jambes. Veras la retira grâce à la force et s'accroupit à côté du chasseur de prîmes.

-Alors? Tu viens avec nous ou je te tire dans la tête?

Elle avait susurré ses mots dans l'oreille de Zetor. Elle l'aida à se relever et partie, gardant les mains du mandalorien dans le dos.

-Ne craignaient rien, affaire jedi.

Ne pas avoir eu à sortir son sabre lui avait donné la possibilité de se faire passer pour une jedi, tant mieux les autorités ne viendraient pas lui chercher de noises.

-Alik, va chercher nos affaires à l'hôtel, on part de suite. J'amène notre nouveau compagnon au vaisseau.

Plus vite ils seraient partis mieux ce serait, elle avait un projet qui avait germé il y a peu dans sa tête et il était temps de le mettre en place. Un projet qui augmenterait considérablement la menace qu'elle représentait. Pour cela elle devait se rendre sur la planète natale du squib, dans sa boutique de pièces détachées. Tout en marchant elle essayait du mieux qu'elle pouvait de masquer sa présence dans la force (voile: connu).
Ils étaient à présent 3, un bon petit chiffre pour commencer tout doucement à monter son autre projet. Elle plongerait la galaxie dans la terreur.
Le squib mit du temps à les rejoindre à la plateforme d'atterrissage, ils ne perdirent pas de temps pour décoller et mettre loin la cité des nuages.

Fin
[Nouane] Paradis perdu

Etait-elle sous le choc ou simplement songeuse ? I[…]

Le fait que le AA9 soit complètement vide de sens[…]

Les demandes de l’homme sont pour certaines presq[…]

Modération flash Attaque de TranXspace :[…]

Protéger sa cargaison ça faisait toujours plaisi[…]

Connivence

La nuit était tombée. L’appartement était vide […]

[Molavar] Portée par un souffle

Pilote de chasse ? Était-ce là de la nostalgie ?[…]

Pas un mot, les dents serrées, Isabo ne communiq[…]