L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Planète volcanique d'où les sullustéens sont issues, Sullust fut l'un des Mondes fondateurs de l'Alliance Rebelle. Paradoxalement, si la planète est profondément républicaine elle choisie de ne pas rallier la Nouvelle République à la chute de l'Empire et poursuis depuis sa marche vers l'avant à la tête d'un des secteurs les plus riches du dédale de Rimma.
Gouvernement : Neutre - Petites affinités avec Nouvelle République
#37379
Jack répondit à Sareth, parsemant toujours ses phrases de blagues et de maladresses... Un type étrange, mais très attachant à n'en point douter, quoi qu'un peu fou peut être. Il fut rapidement interrompu par les esclavagistes qu'il combattait, ce dernier retourna donc à l'assaut en disant au revoir à Sareth après l'avoir renseigné sur les différents dangers que ce dernier pourrait rencontrer.

- A plus tard boss, bonne chance contre ces esclavagistes, ricana-t-il avant de couper l'holo communication.


Il s'étira un instant puis constata que la pièce dans laquelle il se trouvait était dans un triste état, Rex avait semé beaucoup de désordre en traversant le mur. Sareth essaya donc de ranger la pièce comme il le pouvait histoire de donner l'illusion, vaine, que rien n'avait bougé après son arrivée. Puis il retira son casque et souffla un coup, réfléchissant à un plan d'action... Bien que rien n'était impossible à qui se levait tôt, cette mission allait s'avérer plus complexe que ses job habituels. Il faudrait faire preuve de finesse, pas évident avec un droïde de cette taille, mais bon, lui seul pouvait détecter Chaz, il allait falloir faire avec. Il s'attendait au meilleur comme au pire, en tous les cas, cette mission allait lui rapporter gros, cela serait largement rentable. Il entendit alors un souffle saccadé derrière une porte.

- Vous pouvez sortir de là, le droïde ne va rien casser...
- Hum... D'accord, répondit la secrétaire en sortant timidement de derrière la porte.
- N'ayez pas peur, je vous dis que tout est sous contrôle... Bon, la pièce est dans un sale état par contre, désolé, expliqua-t-il en se grattant la tête et en souriant d'un air gêné.
- Vous y êtes pour rien... Enfin, je peux faire quelque chose pour vous ?
- Oui ! Vous pourriez m'ouvrir les portes pour éviter que je casse encore quelque chose avec le droïde s'il vous plait ?
- Hum... Bien sûr, autre chose ?
- Non, ça sera tout, merci mademoiselle, à bientôt j'espère ! Répondit-il en faisant un beau sourire à la demoiselle avant de monter sur le dos de Rex pour quitter les locaux de la Nostrom comme un prince.


La secrétaire soupira avant de laisser transparaitre un léger sourire. Rex galopa dans les rues en portant Sareth sur son dos en direction des bidonvilles de Telos IV, ça faisait une longue route mais le droïde était aussi rapide qu'un speeder. En faisant attention à ne pas tomber du dos de sa monture, Sareth continuait de réfléchir à un plan d'action. Premièrement, il fallait à tout prix éviter de brusquer les chemises grises, deuxièmement, il faudrait traverser les égouts pour rejoindre les cantinas souterraines et trouver un informateur... Nom d'une fiente de Rancor, pourquoi diable ces missions devaient toujours se passer dans les égouts. En espérant qu'il n'y trouverait pas de Dianogas.

- Alors ? Du nouveau ? Demanda Rooker par l'oreillette de Sareth.
- J'ai accompli le job mais Jack m'en a proposé un second encore mieux payé, je suis en route pour attraper un type appelé Chaz Hicox. T'en as entendu parler ?
- Jamais... Je vais faire des recherches sur l'holonet. Où est-ce que tu te trouves ?
- Je pars en direction des bidonvilles, apparemment c'est là bas que Chaz chercherait un petit génie du slicing pour ses futures opérations.
- Reçu... Je vais approcher le vaisseau de ta position pour te récupérer en vitesse si il y a la moindre embrouille.
- Au fait, on a beaucoup de trucs dans la soute ?
- Heu... Non, en général la bouffe on la stocke dans la cuisine de toute manière, pourquoi ?
- Jack m'a offert un cadeau très spécial... Imagine un droïde chien à taille humaine qui peut grimper aux murs et galope aussi vite qu'un speeder en plus d'être armé jusqu'aux dents.
- Ah ouais... Ça va nous couter cher en entretien, non ?
- Nan, Jack paye les frais d'entretien.
- Mais... C'est un brave type !
- En effet il sait fidéliser sa clientèle, donc prépare la soute !
- Retenu. Tu la sens comment cette mission ?
- Je sais pas du tout... Mais j'ai bien envie de la finir, la secrétaire de Jack a un joli minois.
- Rooooh, tu ne pense donc qu'à ça même en mission ?
- C'est les rousses, je ne peux y résister !
- Concentre toi sur la mission, p'tit galopin, rigola Rooker.


Il était lancé pour rejoindre les bidonvilles, à présent qu'il avait un nouvel équipement et même une monture, Sareth se sentait... Vivant, comme si sa carrière de Chasseur de Primes démarrait véritablement, il avait hâte de gravir les échelons de la guilde et atteindre le rang B !
#37457
Le cyber toutou de Sareth emmena rapidement son nouveau maitre à destination... Les bidonvilles.
L'imagination du chasseur de primes avait figuré beaucoup de choses, et elles n'étaient pas si éloignées que ça de la réalité : Des dizaines et des dizaines de maisons fabriquées dans des carcasses de vaisseaux ou avec du matériel de récupération, des chemins sinueux allant au plus profond des égouts, des hommes et aliens sans le sou errant à la recherche de nourriture ou d'eau... Un endroit peu charmant en somme. Cela rappelait de mauvais souvenirs au jeune homme, les ruines de sa ville natale pour être précis. Il n'était jamais retourné sur Ord Mantell après ça, mais les choses ne devaient pas avoir énormément bougé... Ord Mantell et Raxus Prime étaient les plus grosses déchetteries de la galaxie, les laisser à l'abandon ne changerait pas grand chose à leur paysage... Ou à leur odeur. Sareth se craqua les doigts.

- Tu détecte un truc qui ressemble à notre cible ?


Le droïde canin répondit en remuant la tête de droite à gauche en signe de négation. Miséricorde, les recherches allaient être longues... Tout à coup, un land speeder s'approcha du droïde et de son maître, de ce speeder débarqua quatre hommes armés jusqu'aux dents vêtus d'un uniforme gris. Les fameuses chemises grises. Leur sergent, un homme aux traits sévères adressa la parole au mercenaire.

- Halte là... Où est-ce que vous allez avec ce droïde ?
- Je suis un chasseur de primes mandaté par monsieur Jack Crypston, le droïde lui appartient, c'est un véhicule.
- Smith, va regarder si le droïde est bien immatriculé. Et vous monsieur, donnez moi votre fiche de chasseur de primes.


Le plus timide des quatre hommes qui semblait nouveau dans le groupe s'attela à sa tâche avant de chuchoter quelque chose à son sergent. Quand à Sareth, il donna sa fiche, qu'il avait toujours sur lui, au gradé... Rapidement, le gradé rendit sa fiche au mercenaire avant de hocher la tête à son collègue.

- Vous êtes bien de la guilde, c'est un bon début. Ce droïde est conforme mais il est également lourdement équipé. Si vous êtes vraiment un chasseur de primes vous connaissez votre codex non ?
- Tout à fait, l'usage des armes et de la violence n'est autorisé qu'en cas de légitime défense, la destruction des biens public n'est pas prise en charge par les frais de la guilde, le chasseur s'engage donc à payer toute dégradation de sa poche et d'assumer les peines de prison si peine de prison il y a.
- Eh bien... Habituellement les chasseurs qui viennent ici sont des sauvages qui n'ont jamais lu une page du codex... On vous laisse tranquille, mais si jamais vous causez du grabuge avec votre joujou, vous connaissez les risques. On sera pas tendres.
- C'est entendu... Je suis là pour faire appliquer la loi, pas faire "joujou" avec mon matériel.
- Excellent, circulez, on vous a à l’œil.


Les quatre chemises grises retournèrent dans leur speeder avant de s'éloigner et continuer leur patrouille. Sareth avait gagné cette manche contre la loi, mais il devrait éviter de semer l'agitation avec son gros droïde. Il commença donc à explorer les Bidonvilles de Telos IV à la rechercher d'un passeur qui le mènerait aux Cantinas cachées dont parlait Jack.

"Jolie atterrisssssssage, Mando." Un […]

Un Hutt et des Jeux...

"Ha ha ha" Ce petit Sith avait osé […]